AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Frédérique Le Boucher (Traducteur)
ISBN : 2012019285
Éditeur : Hachette (06/04/2011)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 136 notes)
Résumé :
Cassie a rejoint le groupe le plus séduisant et le plus mortel imaginable. Mais le pouvoir a un prix et il est encore plus dangereux que ce qu'elle pense. Prise entre les désirs contraires des deux maîtresses du Secret Circle, elle doit choisir entre sauver New Salem ou l'amour imprudent qu'elle voue à l'ensorcelant Adam et qui menace de déchirer le cercle. Lors de l'ultime bataille entre le bien et le mal, les pouvoirs surnaturels de Cassie seront-ils assez forts p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  03 août 2017
J'avais gardé un bon souvenir du tome deux, et comme je suis en plein challenge de « fin de séries », je m'étais dit que ce serait une bonne lecture… Au vu de ma note, vous vous en doutez, cela a été une grosse déception. Et comment vous dire que j'ai eu quelques doutes quant à mes souvenirs concernant le second volume…
Je vais essayer un maximum de rester objective et de ne pas trop descendre le roman. Toutes mes excuses à ceux qui ont adoré, mais rappelez-vous que j'ai tout de même bien aimé le tome deux. Il faudrait d'ailleurs que je relise ma critique…
Déjà, parlons de la traduction. Pfff… Les mots coupés toutes les deux secondes… Je veux bien qu'on montre que les protagonistes sont jeunes, certes, mais les faire parler comme le dernier des péquenauds sortis tout droit du village le plus reculé de la planète… NON ! Cela casse la lecture, c'est ridicule, cela les infantilises encore plus… Deux, trois mots par-ci, par-là. Je veux bien. A tous les dialogues, c'est l'overdose. Une critique qui revient d'ailleurs régulièrement dans les chroniques (ouf, je ne suis pas la seule).
Revenons d'ailleurs sur l'infantilisation. Les personnages ont entre seize et dix-sept ans. Influençables, certes. Manquant parfois de jugeote, je veux bien. Ce sont des adolescents qui apprennent. Mais comment vous dire que l'adulation constante de certains personnages est absolument rébarbatif et qu'il discrédite complètement notre soi-disant badass d'héroïne. Cassie veut toujours faire amende honorable. Elle s'écrase d'ailleurs la plupart du temps et quand elle ose, nous avons droit à des pensées d'une insécurité sans nom. Nous sommes quand même au troisième volume ! Il serait temps d'évoluer. Est-ce qu'on parle de Diana, notre sainte entre toutes ? C'est le monde des bisounours. Avec des sorcières et un super méchant qui veut tuer tout le monde, mais le monde des bisounours tout de même.
Le côté girouette des relations amoureuses est aussi assez étrange. Sur le principe, je veux bien que Cassie essaye d'aller de l'avant pour ne pas faire souffrir sa meilleure amie. J'ai d'ailleurs énormément de mal avec ce terme sachant qu'elles se connaissent à peine, mais passons. Cependant, il y a la fin du roman qui entre en jeu. Bisounours, le retour. D'un certain point de vue, ce sont des décisions matures mais le contexte et l'enrobage font que tout cela s'écroule.
Après, je l'avoue certains personnages sont plutôt sympathiques. En fait, tous sauf le trio principal. Que ce soit Cassie, Diane ou Adam, ce n'est pas possible. Je n'y arrive pas. Les autres membres du Coven à contrario sont réussis, avec des personnalités distinctes et réfléchis. Des défauts et des qualités bien dosées, de l'humour et des interactions qui sont réalistes. Mais voilà, ils ne parviennent pas à sauver le reste.
La trame de l'histoire était quant à elle, intéressante même si pas tellement originale. Il y avait de bons côtés, des passages prenants, mais voilà tout ce que j'ai pu citer avant ainsi que des moments très caricaturaux font que la sauce n'a pas prise du tout.
J'avais abandonné le journal d'un vampire (mêmes défauts qu'ici présent) et je ne vais absolument pas poursuivre avec la saison deux des romans. La série est encore une fois bien meilleure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
c.brijs
  03 novembre 2011
Me voilà arrivée au bout de cette série que j'ai beaucoup appréciée. Petit regret d'ordre financier, les 3 tomes auraient pu sortir en un seul volume puisque chacun d'eux débute exactement où s'achève le précédent.
Quant à l'histoire, les évènements et les révélations se bousculent... Mais, chut, n'en disons pas trop! Juste quelques bribes... On assiste, ébahis, à la métamorphose de Cassandra, du vilain petit canard à son arrivée à la Nouvelle Salem, la voilà devenue un fier et beau cygne. Ses pouvoirs et son rôle au sein du coven ne font que croitre tout au long du récit. Chacune des filles du groupe joue un rôle dans le dénouement de cette aventure. Lors d'une cérémonie particulière, afin d'être plus fortes et soudées, elles fusionnent leurs qualités: passion, beauté, courage, sagesse, inspiration, compassion et pureté. (A vous de deviner qui est qui!) Quant aux garçons, deux vont particulièrement se démarquer: Nick, le beau ténébreux qui va enfin sortir du mutisme dans lequel il était enfermé depuis des années et Sean qui, lui aussi, fera tomber les masques... En proie aux querelles intestines au sein du coven, les 12 doivent également composer avec un nouveau proviseur aux méthodes peu orthodoxes qui va transformer leur collège en état totalitaire et répressif... Ajoutons l'arrivée d'un ouragan et le tableau sera complet.
Bref: un tome palpitant qui couronne une histoire bien rythmée et bien construite. On y apprend même quelques pans de la "vraie" histoire des sorcières de Salem. Un seul reproche, d'ordre purement langagier, c'est la reproduction trop marquée du registre familier dans les dialogues mais, là, c'est la prof de français qui parle ;-)
Un exemple:
"-J'me suis dit qu'ça valait la peine d'essayer, même si tu m'jetais."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mariribook
  22 juin 2011
Diana a pardonné à Cassie ses erreurs du précédent tome, et elle comprend que cela a du être dur pour elle de subir le chantage de Faye.
Mais maintenant, Black John a retrouvé un corps et il peut se montré très puissant s'il découvre où sont cachés les Artéfacts Primordiaux du coven originel. C'est donc pour cela que le coven va devoir s'unir -même sous l'autorité de Faye- pour les retrouver, et vite!
Mais hélas, ils ne sont pas au bout de leur peine....En effet, le nouveau directeur, M. Brunswick, n'est autre que le terrible sorcier et il veut séparer le coven et y semer la zizanie pour pouvoir profiter de leurs querelles pour se retrouver leader.....
Cassie va t-elle réussir son travail? Va t-elle tenir le choc face aux nouveaux virages que prend sa vie?
Ce tome m'a plus plut que les deux précédents. Plus d'action, de suspense et de bons rebondissements s'enchaînent. Par contre la fin est un peu...bref, elle m'a laissé sur ma fin pour un dernier tome, je ne pensais pas que cela se finirait comme ça!
Par contre, chose que je n'avais pas fait remarquer lors de mes autres chroniques sur le tome 1 et le tome 2, c'est les dialogues et l'écriture.... Je n'aime vraiment pas ce langage abrégé, ça me gêne un peu pour la lecture.
Mise à part ça, un tome très bien!
BONNE LECTURE =)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cho0kette
  17 août 2011
Dernier tome de la saga "Le cercle secret" nous retrouvons Cassie et les membres du Cercle qui vont devoir affronter Black John. A la fin du second tome, celui-ci a fait un retour fracassant, et la grand-mère de Cassie, avant de mourir, révèle à sa petite-fille de nombreuses choses sur son passé et sur les secrets de la ville.
Le Livre des Ombres est maintenant en sa possession, et avec les indications de sa grand-mère et l'aide des autres membres du Coven, elle va essayer de trouver la solution pour affronter et éliminer le méchant sorcier.
Des révélations, des surprises et de la romance, tout est réuni pour faire de ce dernier tome une bonne conclusion à la saga.
Nous avons enfin l'explication des meurtres des précédents tomes, nous en apprenons plus sur le passé du Cercle, comment il a été créé à la Nouvelle-Salem, pourquoi les membres du Cercle sont nés à quelques jours d'intervalle et enfin pourquoi certains parents sont morts à la même époque.
Il ne reste plus qu'à se débarrasser de Black-John une bonne fois pour toutes. Et c'est là que j'ai été un peu déçue, j'ai trouvé que tout se passait trop facilement, les "visions", la solution qui apparaît comme par magie, le tout sans trop d'embûches, sans réelles difficultés. C'est plutôt prévisible et c'est un peu dommage. Et puis il y a toujours ces compressions de mots à chaque réplique, mais c'est moins gênant que dans les autres tomes (on s'habitue peut-être ?!)..
J'ai malgré tout apprécié cette lecture, les moments avec Nick, l'amitié de Cassie avec Diana et les autres filles et puis la fin de la saga tout simplement même si ce n'est pas une grande surprise et que c'est un peu bâclé ^^.
Lien : http://cho0kette.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
piloune2
  02 mai 2011
dans ce tome l'action (la battaille contre Black John) est beaucoup plus importante que dans les autres tomes ainsi que la magie (avec les artefacts primordiaux et les livres des ombres) .
Cassie prends plus d'importance dans le coven, elle est de plus en plus respectée. je pensais qu'il y aurait plus de rebondissement quant à l'annonce que Faye fait à Diana à propos de Cassie et Adam mais bon dans l'ensemble je suis assez satisfaite.
ce que je n'ai pas trop aimé c'est le langage sms et avec des abréviations du traducteur.
le + : l'action
le - : la traduction
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   16 février 2019
La voix de Déborah s'éleva, alors, dans le couloir, lasse mais pleine de fierté.

-C'est notre leader, maintenant, déclara-t-elle solennellement, avant d'ajouter : Quelqu'un aurait de l'aspirine?

-Eh bien non, ce n'est pas juste temporaire, c'est clair, s'agaça Laurel. Enfin, on t'a tout d'même élue, j'veux dire.

-Et t'as assuré, renchérit Deborah, en portant une pomme à sa bouche avec celle de ses mains qui n'était pas dans le plâtre.

Ben oui, mais on a deux leaders maintenant, lui fit remarquer Chris. À moins que Faye soit comme qui dirait "désélue"?

- Mais oui, c'est ça! lui rétorqua l'intéressée, avec un coup d'oeil dédaigneux.

Tout à ses réflexions, Mélanie changea de position.

-Eh bien, il y déjà eu d'autres covens avec plusieurs leaders, leur indiqua-t-elle. Celui des origines, notamment. Black John n'était qu'un des premiers leaders, je vous le rappelle. Tu pourrais partager avec Faye, Cassie.

Cassie secoua la tête.

- Pas sans Diana.

-Hein? lâcha Doug.

Nick jeta à son ex un regard amusé.

-Diana pourrait ne pas vouloir de cet honneur, Cassie.

-M'en fiche, se buta- t-elle, avant que Diana ait eu le temps de réagir. Je ne resterai pas à la tête de ce coven sans Diana. Je démissionnerai. Je retournerai en Californie.

- Écoute, vous pouvez pas toutes être leaders, la raisonna Deborah.

-Et pourquoi pas? objecta Mélanie, en se redressant. C'est même une excellente idée. Vous pourriez former un triumvirat. Vous savez, comme du temps des Romains. Ils avaient trois dirigeants.

-Diana pourrait n'pas vouloir, insista Nick, en haussant le ton.

Mais Cassie se leva anxieusement pour aller supplier son amie.

-Tu veux bien, hein? Pour moi?

Diana la dévisagea, puis consulta du regard le reste du Club.

-Ouais, allez! l'encouragea un Doug enthousiaste.

- Trois, c'est un bon chiffre, commenta Laurel, avec un sourire espiègle.

Faye poussa un profond soupir.

-Oh! et puis pourquoi pas? grommela-t-elle, en détourant la tête.

Diana reporta son attention vers Cassie.

-Bon d'accord.

Cassie lui sauta au cou.

Diana repoussa une longue mèche de cheuveux blonds.

-Mais pour l'instant, j'ai quelque chose à te demander, lui annonça-t-elle. En tant que leader, tu ne peux plus être considérée comme une des juniors du coven, Cassie, mais personne ne peut le faire à ta place. Est-ce que tu veux bien aller chercher la cassette que je t'ai remise, pendant la célébration de la lune d'Hécate?

-La boîte de la Fête de la Confiance? C'est le moment d'la déterrer?

-Oui, c'est le moment.

-Qu'est-ce qu'y a là-dedans? D'autres artéfacts? hasarda un Doug trop dévoré de curiosité pour résister plus longtemps, apparemment.

-Encore des trucs de filles, ça, j'parie, railla Chris.

-Tu ne l'as pas ouverte, constata son amie, en rele vant les yeux vers elle.

Cassie secoua la tête.

-Eh bien non, je m'en doute, lui dit alors Diana. J'étais persuadée que tu ne l'ouvrirais pas. Mais je voulais que toi, tu le saches. De toute façon, elle est à toi, maintenant. Avec ce qu'il y a dedans. C'est un cadeau.

La rose de calcédoine.

-Elle est à toi, répéta Diana. (Et comme Cassie demeurait prostrée, elle se tourna vers Mélanie.) Tu ferais peut-être mieux de lui expliquer.

-Eh bien... Eh bien, recommença Mélanie. (Et quoique Adam n'ait toujours pas daigné se tourner vers elle, elle enchaîna:) C'est quand Adam nous a raconté comment vous vous êtes rencontrés, révéla-t-elle à Cassie. Il a parlé d'un lien - ce que tu as appelé "un fil d'argent". Tu te souviens?

-Oui, murmura Cassie, sans même oser remuer les lèvres.

-Eh bien, ce fil d'argent existe vraiment. On en parle dans les vieilles légendes. Il est dit qu'il relie les âmes soeur - tu sais, ceux qui sont faits l'un pour l'autre. Alors, quand on a entendu ça, toutes les deux, on a compris que c'étaient ce que vous étiez, Adam et toi, acheva Mélanie, apparemment soulagée d'en terminé - surtout devant un auditoire qui s'ingéniait à ne pas la regarder.

-C'est pour ça que j'ai été surprise, pour Nick, tu comprends? intervint Diana, d'une voix douce. Je savais que tu ne pouvais aimer qu'Adam.Et c'était ce que je t'aurais dit, dès que je l'ai compris, si tu ne m'avais pas demandé de te donner une dernière chance, de te laisser me prouver que tu pouvais te montrais fidèle et loyale. Et, comme j'ai trouvé que c'était une bonne idée... Pas pour moi, bien sûr, mais pour toi. Pour que tu prennes conscience de ce dont tu es capable, de cette force que tu as en toi. Tu comprends?

Mais... Diana..., protesta-t-elle, malgré tout, dans un souffle.

-Voilà que tu vas me faire pleurer, maintenant! lui reprocha gentiment son amie. Cassie, avec tout cet altruisme qui a eu cours, ici, ces derniers temps, tu crois donc que je n'ai pas l'intention d'apporter ma contribution? ça fait des mois que vous attendez, à cause de moi, tous les deux. Eh bien, aujourd'hui, c'est fini.

-Personne n'y peut rien, renchérit Mélanie, avec sollicitude - sans toutefois se départir de son pragmatisme habituel. Vous êtes liés, Adam et toi, point final. Aucun de vous deux ne pourra trouver quelqu'un d'autre. Alors, vous êtes condamnés à être ensemble pour la vie. Peut-être même pour tout un tas de vies.

Toujours tétanisée, Cassie se tourna vers Adam.

Il n'avait pas quitté Diana des yeux.

Diana je n'peux pas juste... J'veux dire, tu seras toujours...

- Moi aussi, je t'aimerai toujours, Adam, l'interrompit Diana, de ce même ton résolu. Tu auras toujours une place à part dans mon coeur. Mais ce n'est pas de moi que tu es amoureux. C'est de Cassie.

-Oui, chuchota Adam.

-Vas-y, lui murmura Diana, en la poussant doucement vers Adam.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ptitelily01ptitelily01   29 juin 2013
Le silence s'éternisait Nick examinait les volutes et les fleurs sur le tissu du canapé.
- Cassie..., se lança-t-il finalement. Ça fait un moment que j'veux te parler.
- Ah ! vraiment ? bredouilla-t-elle vaguement.
Elle se sentait bizarre : elle avait horriblement chaud ; elle était hypermal à l'aise et, en même temps, toute molle. Elle ne voulait pas que Nick continue - enfin, au fond, une autre partie n'aurait pas dit non.
- J'reconnais que c'est pas franchement le moment idéal, ironisa-t-il, en se mettant maintenant à examiner le papier peint, mais, tel que c'est parti là, on s'ra peut-être tous morts avant que le moment idéal arrive.
Cassie ouvrit la bouche. Aucun son n'en sortît. Et pendant ce temps, Nick poursuivait obstinément, implacablement, à voix basse mais tout à fait audible :
- Je sais qu'avec Conant vous étiez plutôt mordus, toi et lui. Et je sais que tu pensais beaucoup à lui. Je suis loin de faire un parfait remplaçant j'en suis conscient... Mais, comme j’l'ai déjà dit, tel que c'est parti là, peut-être que ce s'rait un peu bête d'attendre la perfection.
Et, là, sans crier gare, il la regarda droit dans les yeux. Cassie vit soudain quelque chose, dans ses prunelles couleur acajou, qu'elle n'y avait jamais vu avant.
— Alors, Cassie, reprit-il, toi et moi, t'en penses quoi ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TheAliceMaliceTheAliceMalice   27 mai 2018
Invoquez ce pouvoir qui est vôtre… Ces pouvoirs, par
vous détenus, sur tout ce qui est maléfique…

Le pouvoir de la lune, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir du Soleil, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir des étoiles, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir des planètes, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir des marées, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir de la pluie, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir du vent, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir de la glace, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir des feuilles, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir des racines, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir des racines, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir des pierres, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir du tonnerre, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir de la foudre, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir de la rosée, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir du sang, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir du feu, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir des ténèbres, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.

Le pouvoir de la nuit, par moi détenu, t’enjoint envers moi obédience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ptitelily01ptitelily01   29 juin 2013
Avant que Cassie ait pu parler, Nick enchaînait:
- Tu sais, la première fois que je t'ai vu, je t'ai juste trouvée banale. Et puis, j'ai commencé à remarquer des trucs chez toi: tes cheveux, ta bouche... Cette façon que tu avais de continuer a t'battre même quand tu flippais. La nuit où Lovejoy s'est fait tuer, tu flippais à mort. Mais c'est toi qui as proposé d'aller chercher l'énergie négative. Et, quand on est arrivés au cimetière, tu t'es pas laissé semer par Deborah. (Il esquissa un petit sourire dépité.) Ni par nous, les mecs.
- Nick, je...
- Réponds pas maint'nant. Je veux qu'tu saches que je... j'me suis senti mal de te t'avoir traitée comme ça, quand t'es venue me demander de t'accompagner au bal du lycée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   16 février 2019
"La passion", songea-t-elle, en revoyant la bougie rouge de Faye. C'est alors qu'elle l'embrassa.

Elle n'avait jamais vraiment embrassé quelqu'un, à part Adam, mais elle savait à peu près comment s'y prendre. Enfin, elle supposait. Les lèvres de Nick étaient chaudes contres les siennes. Hmmm ! C'était super. Elle s'était bien rendu compte qu'il était pris au dépourvu, au début, mais la surprise avait vite été balayée par quelque chose de plus intense, de plus doux aussi. Elle le sentit répondre à son baiser.

Elle l'embrassait pour ne pas penser. C'était parfait, pour ça, les baisers. Suzan s'était complètement plantée sur Nick : il n'avait rien d'un iguane. C'était comme si des courants de feu lui remontaient le long des nerfs. Elle en avait des fourmillements jusque dans les doigts. Une brusque chaleur l'embrasa de la tête aux pieds.

Ils finirent par desserrer leur étreinte. Les doigts toujours noués aux siens. Cassie leva les yeux vers Nick.

- Désolée, dit-elle d'une voix mal assurée. C'est juste que... j'étais morte de trouille.

- Rappelle-moi de te foutre la trouille plus souvent, chuchota Nick.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de L.J. Smith (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de L.J. Smith
Bonjour à tous ! Voici un TAG qui devrait vous plaire, je vais vous parler de 10 romans qui m'ont fait ressentir 10 émotions différentes (et bien plus que 10, évidemment). Bon visionnage, à très vite et bon week-end ! ♥ TAG PKJ : http://www.pocketjeunesse.fr/livres-j...
* * * * * *
Livres cités : London Panic - Un garçon si gentil - Digitale - Dans le désordre - Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre - Le cercle secret - Sunshine - Les intrigantes - N'aie pas peur de savoir - Maintenant qu'il est trop tard.
* * * * * *
ME CONTACTER : lesouffledesmots@gmail.com
* * * * * *
BLOG : http://www.lesouffledesmots.blogspot.fr
* * * * * *
RESEAUX SOCIAUX : • Facebook : https://www.facebook.com/lesouffledes... • Twitter : https://twitter.com/LeSouffledesMot • Instagram : http://instagram.com/lesouffledesmots • Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/le-s...
+ Lire la suite
autres livres classés : sorcellerieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

premonition de L.J.SMITH

quelle est le don de kaitlyn ?

telepathe
loup
dessiner l'avenir
gerisseuse

7 questions
78 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre
.. ..