AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092547593
Éditeur : Nathan (20/06/2013)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 83 notes)
Résumé :
Je m’appelle Sam Wallis, j’ai 13 ans, et aujourd'hui, ma vie est… toute pourrie. Gemma, ma meilleure amie du monde entier, vient de déménager à des millions de kilomètres.

Avec elle, je rigolais, je faisais des listes de « points positifs/ points négatifs », et j'assumais mes sweats roses avec des chevaux.

Maintenant qu’elle est partie, tout ce que je faisais me semble nul et puéril et j’en arrive à me demander si ce n’est pas moi qui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (42) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  21 juin 2013
Décidément, les éditions Nathan publient, certes, des livres dirigés en parti vers les plus jeunes, mais des livres qui font sourire et donnent la pêche ! de plus, les couvertures attirent l'oeil et sont toutes très originales. Je n'ai jamais été déçue par ces couvertures-ci. Même si les livres des éditions Nathan ne sont pas souvent des coups de coeur, je passe à chaque fois de très bons moments en leur compagnie.
Dans ce livre très moderne, nous pouvons suivre la vie d'une jeune fille de 13 ans, une vie tout à fait banale, mais qu'elle qualifie de "pourrie". Car depuis le début de sa meilleure amie Gemma, Sam se sent perdue et seule. C'était sans compter sur l'arrivée de Cat, une de ses amies d'enfance, et sur un mystérieux jeune homme, David. Attirée dès le premier regard par David, Sam va très rapidement se rendre compte que Cat et David sont amoureux... ou pas !
De la fraîcheur, de la bonne humeur et une bonne dose de délires peuplent ce roman.
L'héroïne est une petite bombe atomique (au sens propre du terme), qui court partout, ri de tout, s'occupe tout le temps ; elle ne s'arrête jamais ! Cette énergie lui vient probablement de sa mère, qui s'affaire chaque jours à la maison. Par contre, son frère Ryan a hérité de son père, qui lui, ne participe à aucune tâche ménagère et ne lève pas le petit doigt pour aider... alala, ces hommes !
Le peps et l'humour qui se dégage de cette jeune fille font plaisir à voir. Elle aime la vie, et ça se voit !
D'ailleurs, j'ai beaucoup aimé voir sa métamorphose au fil des pages. On voit que cette histoire l'a grandi, et qu'elle est devenue beaucoup plus mâture qu'elle l'était au début.
Ensuite, concernant l'histoire principale, je trouve qu'elle était assez banale... deux jeunes adolescents tombent amoureux... m'ouais. Mais en fouillant en profondeur dans le coeur de l'histoire, on peut découvrir pleins de petits thèmes, des bribes de sujets, sur lesquels l'auteure ne s'est pas forcément attardée.
On a, comme sujet secondaire, l'exemple concret que "la distance ne signifie rien quand quelqu'un signifie tout pour vous". Les deux meilleures amies sont séparées, mais elles ne s'oublient pas, elles parlent presque chaque jours ensembles, et se racontent leurs journées respectives. Cette amitié, au delà des kilomètres est une réelle preuve de la fidélité de l'amitié, et illustre bien la citation citée précédemment.
Jenny Smith aborde aussi l'influence que peuvent avoir les jeunes entre eux (comme Cat sur Sam, qui, involontairement, lui oblige à porter les mêmes tenues vestimentaires qu'elle), et la cruauté que certaines personnes peuvent avoir vis-à-vis des handicapés (un sujet peu décrit dans le livre, mais qui est évoqué simplement). Enfin, elle parle des thèmes basiques, comme la jalousie, l'amour, la musique...
J'ai particulièrement apprécié les statuts Facebook postés à la fin de chaque chapitres. Ces statuts donnent un regain de modernité à l'histoire, et en plus, ça ne fait qu paraître l'histoire encore plus réelle qu'elle ne l'est déjà.
Les petites listes de Plus et de Moins rédigées par Sam sont sympathiques à découvrir. Ça donne une touche d'humour au récit, qui est très agréable.
Vous l'aurez compris, Ma vie toute pourrie est un livre pour les adolescents, qui se lit très vite, et qui aborde de nombreux points dans la vie des jeunes. Sans être très recherché, ce livre est néanmoins intéressant et fait passer un bon moment. Même si l'histoire va rapidement disparaître de ma mémoire, je me souviendrais de cette charmante héroïne, qui m'a beaucoup amusé.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Melisende
  12 décembre 2013
Ma vie toute pourrie n'est, a priori, pas le genre de lectures que je privilégie habituellement, mais j'avais envie de quelque chose de frais et léger, quelque chose qui me ferait sourire « malgré mon âge ».
J'appréhendais un peu de ne pas adhérer aux aventures de cette adolescente lambda, persuadée que ce n'était plus de mon âge et trop éloigné de mon propre quotidien. Et, contre toute attente, malgré le fossé presque générationnel entre l'héroïne et moi, j'ai réussi à la comprendre, à m'attacher à elle et presque à me retrouver un peu dans son quotidien.
Sam a 13 ans et comme toutes les adolescentes de son âge, elle pense être la plus malheureuse et la moins bien lotie des jeunes filles de la planète. Dotée de parents qui ne se comprennent plus, d'un frère aîné plongé dans les mystères de l'adolescence et d'une meilleure amie qui a déménagé à des centaines de kilomètres ; Sam se sent seule et un peu paumée.
Le lecteur va la suivre pendant plusieurs semaines, dès le départ de sa meilleure amie Gemma et l'arrivée d'un certain David avec lequel elle partage quelques cours au collège. Malheureusement pour elle, ce jeune garçon semble bien connaître et être très proche de Cat qui, du haut de ses 13 ans en paraît 16 grâce à son look de rockeuse sophistiquée. Comment faire le poids ? Comment Sam - jeune adolescente pas encore sortie de l'enfance - pourrait-elle plaire à David alors qu'elle porte des t-shirts ridicules et ne se maquille même pas ? Notre jeune héroïne va essayer de grandir et de changer, mais est-ce la bonne solution ?
J'ai trouvé Sam très crédible et de ce fait, très touchante. Je pense que chaque lectrice, jeune ou moins jeune, se reconnaîtra à un moment ou à un autre dans le parcours de la jeune fille car il me semble qu'on a toutes plus ou moins vécu ce qu'elle traverse. On s'est toutes plus ou moins cherchées pendant un temps, on s'est toutes demandées si on pourrait changer un peu pour plaire à ce fameux garçon pour lequel on avait le béguin.
C'est donc un sympathique retour en arrière pour celles qui, comme moi, ont passé l'adolescence depuis quelques années et, il me semble, un roman qui parlera aux plus jeunes lectrices, de l'âge de Sam par exemple.
En plus d'aborder des sujets qui ont un impact sur le public visé, Jenny Smith choisit de traiter ceux-ci de façon assez moderne, en utilisant des outils contemporains, à savoir les messages (privés ou non) via les réseaux sociaux et les sms via les portables. Elle revient d'ailleurs brièvement mais efficacement, sur les dérives que peut entraîner Facebook, notamment en matière de harcèlement moral.
C'est vraiment frais, actuel et sans faute de goût à mon avis. On peut appréhender le langage utilisé par une narratrice unique de 13 ans... mais non ! Sam est une jeune fille plutôt brillante et possédant beaucoup d'esprit. Elle a beaucoup d'humour et elle parvient à le conserver dans les pires moments.
C'est elle qui porte tout le texte (à la façon d'un journal intime) mais les personnages secondaires ont eux aussi des places privilégiées, à commencer par Gemma qu'on ne rencontre que par messagerie interposée mais qu'on apprend à connaître grâce aux échanges nombreux des deux adolescentes. C'est la BFF qu'on aurait toutes voulu avoir à cet âge-là ! le nouveau dont Sam tombe amoureuse est lui aussi assez mystérieux pour intriguer, assez rebelle pour séduire et assez gentil pour définitivement faire fondre les jeunes filles. Quand à Cat, l'ancienne meilleure amie qui refait surface plusieurs années après son départ, elle cache elle aussi quelques secrets sous son masque de perfection et de gentillesse... Ils ne sont ni tout noir ni tout blanc, ils sont très humains et donc crédibles. J'ai vraiment beaucoup apprécié de les découvrir et de les suivre à travers les yeux de notre jeune héroïne.
Pour conclure cette chronique un peu brouillonne, je dirai juste que sous des airs de roman jeunesse léger et frais se cache une histoire pas si simpliste, futile et inutile que ça et qu'elle parlera beaucoup à de nombreuses jeunes filles. Pour les mamans, n'hésitez pas à l'acheter à vos préadolescentes, je pense que ça peut beaucoup leur plaire !
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
Archessia
  15 juillet 2013
Et bien franchement, malgré que je ne fasse pas vraiment partie du lectorat visé, je commence à réellement beaucoup apprécier Jenny Smith !
À l'image de son précédent titre, le journal de Katie Sutton, l'auteur nous offre un livre frais, léger, drôle et attachant sans être dénué d'intelligence ni d'émotion.

Sam est une jeune fille pleine d'énergie, d'auto-dérision et d'humour. Mais le jour où sa meilleure amie doit déménager à l'autre du bout du monde (enfin, plutôt d'Angleterre, mais ça revient au même), tout s'écroule.
Elle était la seule à la comprendre et à rire aux mêmes choses qu'elle.
Mais un rayon de soleil semble poindre à l'horizon quand un nouveau garçon fait son arrivée et se montre gentil avec elle, et qu'en plus son ancienne meilleure amie de primaire revient à l'école.
Le soucis, c'est qu'entre temps, elle a bien changé et ressemble à une vraie adolescente, a un style qui déchire, est super sexy et ... chante dans un groupe de rock !! Trop la classe.
Sam, à côté d'elle, ressemble encore à une enfant.
Une seule solution s'offre à elle, prendre Cat comme coach vestimentaire et enfin agir en ado cool.
Mais il faudra qu'elle soit prudente, car entre la recherche de sa propre identité, et l'envie d'en endosser une autre, la frontière est mince ...

Jenny Smith semble très à l'aise avec des héros pré-adolescents et adolescents. Elle décrit à merveille les pensées qui nous traverse à cet âge, les actes que l'on fait ou auxquels on pense, les rêves et désirs, les peurs et les stress, les colères et les coups de coeur.
Sans forcément m'identifier en Sam, je me suis retrouvée dans pas mal de mécanismes ou émotions, et ça m'a même remémoré quelques épisodes de ma propre enfance/adolescence.
Ajoutez à ça une touche de réalisme supplémentaire grâce à la relation avec les parents. Bien que traités en arrière-plan, ceux-ci sont bel et bien présents et ont leur importance, abordant un sujet pouvant être familier : la mère se sentant délaissée et invisible voulant enfin se faire plaisir et vivre des choses pour elle.
Le thème n'est pas aussi dur que dans le journal de Katie Sutton, mais il a son importance et pourra toucher le lecteur à des degrés divers.

Mais vraiment, ce qui m'a le plus plu, c'est l'humour.
Qu'est ce que j'ai ri !
Les listes que Sam fait son hilarantes, son cheminement de pensées est souvent incongru, son frère m'a bien fait marrer et les discussions qu'elle a avec sa meilleure amie sont juste délectables.
J'ai vraiment pris énormément de plaisir à lire ce livre, et même si certaines scènes m'ont un peu serré le coeur, j'ai passé mon temps à rire et sourire, c'est une bouffée de bonne humeur qui souffle dans ces pages, et c'est véritablement un livre que je conseillerais pour se sentir bien et passer un super moment délicieusement désuet et divertissant.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
LeslecturesdeLily
  17 juin 2013
Mon avis :
Merci aux Éditions Nathan pour ce service presse, pour votre confiance et pour ce bon moment passé avec le roman de Jenny Smith « Ma vie toute pourrie ».

Ma vision de l'histoire :
Le livre commence en avril, lors de la rentrée scolaire qui suit les vacances de pâques. Sam Wallis, 13 ans, retourne dans son collège, seule et légèrement déprimée car sa BFF (Best Friend Forever) Gemma a déménagé aux Iles Hébrides qui se situent au nord-ouest de l'Écosse. Sam retrouve donc son emplacement habituel dans sa classe et va avoir une petite surprise... À la place de Gemma se trouve un garçon, plutôt pas mal... David.
Sam se trouve assez rapidement décontenancée et décide de créer une liste sur ses propres qualités et défauts, histoire de passer le temps et de ne pas croiser le regard de son voisin de classe (liste qui se trouve en bas dans l'extrait que je vous ai choisi). Manque de chance, cette petite liste va se retrouver dans les mains de David...
Il arrivera par la suite, plein de petites mésaventures à Sam. J'avoue qu'elle a une poisse assez surprenante !

Les personnages :
Sam est touchante, rigolote, mignonne, sympathique, bref... Elle a toutes les qualités d'une héroïne de roman qui vous plaira !
Elle est accompagnée de Cat, cette dernière est revenue dans le collège après plusieurs années d'absence et sans donner de nouvelles (elle était par le passé la meilleure amie de Sam). Aujourd'hui, c'est une jeune fille très jolie qui a du style et qui ne laisse pas les garçons indifférents. Évidemment, elle influencera Sam côté look...
Ryan est le frère aîné de Sam, c'est un personnage présent dans le roman mais peu mis en avant, il jouera quand même un rôle important dans le quotidien de sa soeur.
David , ah que serait un roman sans LE beau gosse qui fait craquer toutes les filles ! Il est sympa et très accessible, ça fait donc tout son charme ! juste une petite indication : il est végétarien ( Oui vous allez me dire: et alors?!, si je vous dis que le papa de Sam est Boucher, ce n'est vraiment pas de chance pour elle, hein?).
Et évidemment, la peste ne manque pas à l'appel puisqu'elle se nomme Tania Hamilton.

Mon ressenti :
j'ai commencé ce livre le jour où je l'ai reçu, je lisais à ce moment-là, un livre pas très passionnant et j'avais besoin d'une bonne lecture par a coté. Ma vie toute pourrie est tombée à pic. Il faut dire que la couverture est prometteuse, les couleurs et l'illustration nous promettent déjà de passer un bon moment !
Dès le début, j'ai aimé l'humour qui se dégage de ce roman. Sam nous raconte ses mésaventures avec malice et autodérision. Sa vision des choses est très drôle et j'ai beaucoup rigolé et puis au bout d'un moment, l'histoire devient moins marante parce que j'ai fini par me dire qu'elle n'avait vraiment pas de chance cette petite Sam et qu'elle ne mérite pas tout cela !
Lorsque je suis arrivé au ¾ du livre, j'étais conquise par cette jeune fille et ses amis. Une fois de plus, un message subtil est dissimulé entre les lignes de ce roman, ne vous laissez pas avoir par les apparences car il y a bien une histoire touchante qui se cache derrière tout cet humour....

L'auteur:
Je ne connaissais pas Jenny Smith et je dois dire que sa plume m'a beaucoup plu. C'est aussi l'auteur de « le journal de Katie Sutton », je l'ai déjà mis dans ma liste d'envie et je pense me l'acheter prochainement car j'ai très envie de le lire.
Quelques mots sur Jenny Smith : elle est née à Glasgow, au Royaume-uni . Son enfance a été bercée par les histoires que racontait son père, un excellent conteur, qui lui a transmis sa passion pour le récit. Elle a étudié la littérature anglaise à l'université de Glasgow, et vit aujourd'hui avec son mari et leurs deux fils dans un petit village du comté d'Oxford .

Pour conclure :
j'ai aimé, beaucoup aimé ce roman et je le mets dans les mains de ma fille avec la conviction qu'elle va adorer.
Une petite précision pour les plus grands: les premiers chapitres sont très « jeunesse » mais ce détail évolue au fil de l'histoire et la fin du livre vous séduira, j'en suis certaine.
Je vous le conseille sans hésitation pour vos jeunes ados et pour les plus grands aussi...
Lien : http://leslecturesdelily.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Gr3nouille2010
  19 juin 2013
Sam est une jeune fille de 13 ans qui a bien du mal à gérer les petits tracas de sa vie. En effet, sa mère en a marre de constater l'indifférence de son mari à son égard et celle de son fils également. Sam se retrouve au milieu sans rien pouvoir faire. Ensuite, sa meilleure amie Gemma a déménagé loin d'elle et doit donc supporter toute seule les cours, les filles qui aiment se moquer des autres et assumer ses défauts sans elle. Sans compter l'arrivée de David, un jeune garçon qui la met dans tous ses états... Heureusement, l'arrivée de Cat, son ancienne meilleure amie, va un peu l'aider au quotidien...

Ce petit roman est très frais et très naturel en ce qui concerne l'adolescence. En effet, Sam est à l'âge où l'on passe de l'enfance à l'adolescence et cette transition n'est pas sans conséquence. Les garçons, la famille, les amis, le collège, les ennemis aussi... rien n'est oublié et beaucoup pourront se retrouver en elle, que ce soit dans des souvenirs ou des moments actuels.
L'histoire commence avec beaucoup d'humour et le ton change petit à petit, à mesure que les situations s'aggravent, pour finir sur le même ton d'humour. Sam est vraiment l'exemple typique d'une jeune ado qui cherche son identité et sa place. Tout commence avec la perte de sa meilleure amie car même si elles se parlent régulièrement par mails ou messagerie instantanée sur facebook, elles ne sont pas là physiquement pour avancer ensemble et a 13 ans, ça change beaucoup de choses !
Puis l'arrivée de David provoque un changement chez Sam puisqu'elle en est tombée follement amoureuse dès le premier regard et qu'elle se sent toujours nulle quand elle lui parle ; elle a envie de lui plaire, physiquement et mentalement, paraître plus mature. On ne tombe pas dans le cliché ou la superficialité pour autant, Sam n'en fait pas des tonnes, elle reste naturelle tout en cherchant sa propre personnalité... L'arrivée de Cat, cette fille qui plait à tous les garçons, change sa vision des choses. Sam change donc de comportement (toujours aussi naturellement que possible), s'essaie à de nouvelles tenues vestimentaires et à de nouvelles expériences qui finissent par lui apprendre beaucoup de choses sur elle-même...

« Ma vie toute pourrie » est un roman parfait pour exprimer les étapes du passage à l'adolescence, sans superficialité, avec de l'humour et aussi des sujets sérieux, où l'on est toutes passées au moins une fois... Tout le monde se retrouvera dans cette héroïne banale mais pourtant si naturelle et si touchante.
En tout cas, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l'univers de Sam, à me retrouver dans la plupart des situations et à constater la véracité des événements. de plus, la morale est très appréciable (on n'a pas l'impression de lire ce roman pour rien, il y a un réel message, en plus de l'humour de l'héroïne) et instaurée discrètement. Un excellent moment passé en seulement quelques heures !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   26 juin 2013
- La vie est tellement bizarre, ai-je répondu.
- Alors là, pas du tout, a dit Darcie avec son réalisme habituel. Elle est parfaitement logique. Tout est gouverné par la loi de cause à effet.
J'ai réfléchi à sa théorie en essayant de l'appliquer à ma situation.

Cause : jour de rentrée sans Gemma.
Effet : crise grave.

Cause : un nouveau trop craquant me fait un sourire génial en cours d'histoire.
Effet : je flashe à mort pour la première fois.

Cause : Cat débarque au Collège alors que je ne l'avais pas vue depuis six ans.
Effet : Etonnée et contente.

Normal que je ne m'y retrouve plus. C'est beaucoup pour une matinée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
leslecturesdeValleslecturesdeVal   08 août 2015
Sur le chemin du retour, j’ai décidé d’acheter des gâteaux pour faire plaisir à maman. Elle avait l’air épuisée par son travail, et toujours déçue par son anniversaire de mariage, même si elle essayait de ne pas le montrer. J’étais en train de garer mon vélo devant la boulangerie quand j’ai vu Cat qui venait vers moi, avec les membres de son groupe, Mister Bleaney.
Elle était encore plus éblouissante sans son uniforme du collège. Elle portait un tee-shirt violet déchiré avec une grosse bouche rouge vif imprimée dessus, une minijupe en jean et un collant violet. Elle avait des tas de bracelets en cuir aux poignets et un foulard noir tissé de fils d’argent autour du cou. Ses yeux bruns étaient accentués par un trait d’eye-liner. Les autres étaient habillés dans le même style, mais surtout en noir.
Tout à coup, je me suis rendu compte de l’allure que j’avais. Je portais mon vieux sweat-shirt rose second degré avec une tête de cheval et j’étais couverte de boue des pieds à la tête. J’avais mis mes bottes et mon pantalon d’équitation les plus pourris. En me passant la main dans les cheveux, j’ai senti des brins de paille, comme l’avait dit la sœur de David. C’était la catastrophe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pays_des_contesPays_des_contes   24 août 2013
Papa n’est pas petit, mais il n'est pas vraiment grand non plus. Il est plutôt compact, musclé et poilu. Bon, à m’entendre, on dirait un nain du Seigneur des anneaux, alors que pas du tout. Il a un visage tout rouge, tout rond et souriant, des cheveux et des gros sourcils noirs, et toujours l’air mal rasé quoi qu’il fasse. Il est pas mal, mais il n’est pas beau comme maman est belle.
- Joyeux anniversaire ! a-t-il claironné en brandissant un sac en plastique comme un trophée. J’ai un cadeau pour toi !
Mon cœur s’est serré; c’était un sac à rayures de la boucherie. Il y avait même des traces de sang sur le papier à l’intérieur.
Papa a continué à brandir son sac comme s’il contenait un collier de diamants.
- Hé non, ça n’est pas du porc ! J’avais dit ça pour brouiller les pistes. Pour fêter nos vingt ans de vie commune, je nous ai rapporté le meilleur faux-filet que tu aies jamais mangé !
Maman a gardé le nez plongé dans ses mots croisés comme si elle n’avait rien entendu. Papa n’a pas reçu le message ; il est sur sa planète. Il s’est frotté les mains avec satisfaction.
–Ça va être le dîner de notre vie !
Maman a levé les yeux pour demander :
– « Sentiment éprouvé quand vos attentes ne se réalisent pas. » En neuf lettres. La première est un D.
Puis elle est montée à l’étage.
–Euh… neuf lettres… je sèche, a dit papa, totalement sur sa planète, donc.
- « Déception », ai-je dit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
leslecturesdeValleslecturesdeVal   08 août 2015


Le samedi matin, je faisais la grasse matinée, quand j’ai cru que je rêvais : j’entendais l’aspirateur ! Je suis restée un moment dans mon lit à réfléchir, et j’ai fini par penser que c’était la télé. Mais en descendant, je suis tombée sur papa, dans le tablier rose à fleurs de maman, qui passait l’aspirateur pendant que Ryan faisait la vaisselle !

– Salut, Risette ! m’a lancé papa, qui avait retrouvé son éternelle bonne humeur. On fait un peu de ménage.

– Je vois ça, ai-je répondu. Tu le paies combien ?

J’ai désigné Ryan du menton.

– Pas une saucisse, m’a assuré papa en langage boucher. Ah, tiens, ta copine Cat a appelé. Elle va passer.

Voilà qui expliquait toute cette soudaine activité. Ils ne pouvaient pas supporter l’idée que la belle Cat découvre dans quelle porcherie ils vivaient !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
orbeorbe   26 juin 2013
- La vie est tellement bizarre, ai-je répondu.
- Alors là, pas du tout, a dit Darcie avec son réalisme habituel. Elle est parfaitement logique. Tout est gouverné par la loi de cause à effet.
J'ai réfléchi à sa théorie en essayant de l'appliquer à ma situation.

Cause : jour de rentrée sans Gemma.
Effet : crise grave.

Cause : un nouveau trop craquant me fait un sourire génial en cours d'histoire.
Effet : je flashe à mort pour la première fois.

Cause : Cat débarque au Collège alors que je ne l'avais pas vue depuis six ans.
Effet : Etonnée et contente.

Normal que je ne m'y retrouve plus. C'est beaucoup pour une matinée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Jenny Smith (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jenny Smith

Ma vie toute pourrie, 4e tentative
Après le journal de Katie Sutton... voici un nouvel ouvrage de Jenny Smith, tout aussi tendre et désopilant ! Je m'appelle Sam Wallis, j'ai 13 ans, et aujour...
autres livres classés : adolescenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ma vie toute pourrie

Comment s'appelle l'héroïne ?

Samantha Willis
Sam Wallis
Samantha Wallis
Sam Willis

8 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Ma vie toute pourrie de Jenny SmithCréer un quiz sur ce livre