AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782221241738
320 pages
R-jeunes adultes (13/06/2019)
3.52/5   49 notes
Résumé :
On peut tout voler… sauf l’amitié.

Vous connaissiez les Alcooliques Anonymes, sachez que les Voleurs à l’étalage Anonymes existent aussi : c’est là que Moe, Elodie et Tabitha se sont rencontrées. Car elles ont beau aller au même lycée, ce n’est pas pour autant qu’elles se fréquentent.
Tabitha est la reine de sa promo, à la fois crainte et vénérée. Moe, quant à elle, traîne avec les fumeurs de joints, tandis qu’Elodie fait partie de ces invisibl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
3,52

sur 49 notes
5
2 avis
4
14 avis
3
5 avis
2
2 avis
1
0 avis

iris29
  11 décembre 2019
J'avais commencé la série et puis , je ne sais plus pourquoi j'ai arrêté : d'autres séries plus aimées, la vie, tout ça , tout ça ...
Aussi, quand j'ai vu le roman qui en est à l'origine, je me suis dit que ce serait mieux de commencer par le commencement, et j'ai bien fait, le roman est mieux que la série de mon point de vue. il s'éparpille moins dans tous les sens(les thèmes ) . Il est davantage puissant et original.
Trois adolescentes qui se croisent , sans se fréquenter, dans le même lycée, vont faire connaissance dans un club de voleurs à l'étalage anonymes.
Elles ont dit : ♫Yes, Yes , Yes♫ à la réhab' ....Pas le choix...
Et là, elles comprendront qu'elles ont beaucoup de choses en commun, et beaucoup de choses à s'apporter , à commencer par le soutien .
Puis viendra l'amitié, et avec elle, le bonheur...
Et elles diront ♫No, No , No♫ à la superficialité dans les rapports humains.
Elles diront non, à tout ce qui leur a fait du mal, s'ouvriront aux autres. Bref, à trois elles seront plus fortes et plus heureuses.
En alternant les points de vue de Tabitha, la reine du lycée, de Moe qui traîne avec les loosers , d'Elodie , la petite nouvelle toute timide et mal dans sa peau, l'auteur crée du rythme , grâce au style littéraire de chacune, et grâce à leurs caractères très différents.
Tabitha a l'air d'avoir une vie parfaite mais son père fuit leur superbe maison pour de très jeunes maîtresses, Moe se pense responsable de la mort de ses parents, quand à Elodie , elle vit mal le remariage de son père après la mort de sa mère et le déménagement qui en a résulté. Trois ados et une tonne de problèmes.
D'autant que la série a rajouté deux ou trois bricoles pour étirer au maximum l'histoire ... ( le petit- copain de Tabitha est plus violent et Elodie est homo).
C'est une série qui parle de "se trouver soi- même", ce en quoi elle colle parfaitement à la période adolescente. Un roman très agréable , très frais et amusant.
J'ai particulièrement apprécié la mise en page avec ses étiquettes de vêtements au nom des trois héroïnes qui signale l'alternance des points de vue ( journal de Moe, textes d'Elodie ou Tabitha).
Ah, oui, j'oubliai ! Trinkets, qu'est ce que ça veut dire ?
Babioles : celles qu'elles piquent pour combler un vide...
Moi, je dis ♫Yes, Yes, Yes♫, à Trinkets , sa réhab', ses ados ...et je vais finir la série, si le père Noël m'en laisse le temps....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          404
malecturotheque
  04 août 2020
Peut-être avez-vous déjà entendu parler de Trinkets, non pas grâce au roman mais grâce à son adaptation en série télévisée sur Netflix. En tout cas, me concernant, j'ai d'abord découvert la série avant de tomber par hasard sur le livre de Kirsten Smith. Après un bon moment à traîner dans ma pile à lire, je me suis enfin lancée dans cette lecture et j'ai dévoré le roman.
On y suit trois adolescentes, à savoir Elodie qui a débarqué dans un nouveau lycée il y a six mois, Tabitha qui est la reine de ce même lycée, et Moe qui traîne avec les marginaux. le point commun entre les trois filles ? Elles se sont faites attrapées en train de voler et c'est à une session de Voleurs Anonymes qu'elles font connaissance. A partir de là, bon gré mal gré, elles vont tisser des liens.
La première chose que j'ai noté, ayant vu quelques épisodes de l'adaptation, ce sont les différences entre les personnages, ce qui me fait dire que, de ce côté là en tout cas, bien qu'il y ait des changements assez évidents, ce sont de bons choix qui ont été faits. Oh, je ne dis pas que les héroïnes ne sont pas bien dans le livre, loin de là, mais la série a réussi à garder la nature des personnages tout en insufflant de la diversité dans son casting, et donc des problématiques plus variées. Quoiqu'il en soit, sur papier comme à l'écran, les héroïnes de Kirsten Smith sont sympathiques et attachantes, chacune partageant avec nous, lecteur·rices, et avec ses nouvelles amies ses questionnements, ses peines et ses joies.
Il y a une chose qui joue pas mal dans cette appréciation, c'est que tout le roman est à la première personne ; à chaque fois que l'on change de chapitre, on passe à l'une des trois héroïnes. Il se trouve que chacune s'exprime différemment des autres et cela permet de refléter un peu plus sa personnalité ; ainsi Elodie raconte leur histoire sous forme de poèmes, Moe au travers d'un journal intime et Tabitha s'exprime de façon plus parlée, vraisemblablement au travers d'un blog.
Si l'on pourrait penser que le sujet principal de Trinkets est le vol, il s'avère en vérité être l'amitié. Bien sûr, le fait que Moe, Tabitha et Elodie volent n'est pas omis et permet d'interroger sur les raisons qui les poussent à commettre ces crimes. Mais cela n'est, au final, que l'élément qui va leur permettre de se découvrir, de se rencontrer, ce qui va pousser les adolescentes, très différentes les unes des autres, à se côtoyer, tout comme il va permettre de questionner sur les problèmes que les filles rencontrent. le roman aborde également d'autres thèmes, comme les relations d'amour qui peuvent devenir problématiques, la famille, les cours, le paraître…
Alors je ne dis pas que c'est le roman jeunesse sur l'amitié qu'il faut absolument lire ; l'écriture est simple et les poèmes ne sont pas d'une grande finesse ; il n'y a pas de réelle surprise dans l'intrigue ; si j'ai aimé les héroïnes, peut-être que cela n'est pas le cas de tout le monde. Mais voilà, c'est une écriture efficace, c'est une histoire prenante (je vous l'ai dit, j'ai dévoré le roman) et je pense sincèrement que, si l'on peut ne pas apprécier les trois adolescentes, on ne peut toutefois pas rester insensible aux trois.
Au final nous avons là un chouette livre sur l'amitié qui se lit très bien et avec des héroïnes auxquelles on s'attache aisément. Si vous voulez un bon roman jeunesse, Trinkets ne manquera pas de vous satisfaire !
Lien : https://malecturotheque.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
aurore34490
  18 août 2019
J'aime de temps en temps lire du young adult histoire de me reposer un peu le cerveau, et avouons-le, cela fait du bien aussi de repartir aux années lycées et d'amener un peu de fraîcheur dans notre univers. Etant passionnée par les séries Netflix en plus, je me suis donc intéressée encore plus à ce roman en me disant qu'une fois lu, je regarderais la série ! La couverture est sympa, colorée, attrayante me semble-t-il pour un public adolescent. ALors pur commencer que veut dire « Trinkets » parce que c'est bien joli mais si on ne parle pas anglais, encore faut-il voir si le titre a quelque chose à voir avec le résumé ? On peut le traduire par babioles, broutilles donc oui, je trouve que cela colle bien au thème du vol à l'étalage.
Tabitha, Moe et Elodie fréquentent toutes les trois le même lycée mais ne sont pas amies, elles sont complètement différentes !! Toutes les trois sont de milieux très différents, ont des styles et des amis très différents également. Elles sont en rébellion toutes trois contre leur famille, sont en plein mal-être. La seule chose qui les rapproche c'est une passion commune : le vol à l'étalage, des petits riens qui valent parfois une vraie petite fortune… Chacune d'elle s'est fait prendre la main dans le sac et afin de ne pas avoir de soucis avec la justice, on leur a proposé des séances chez les « Voleurs à l'étalage Anonymes ». A chaque sortie de cours, elles doivent donc se rendre à ces réunions pour se « désintoxiquer ». Les trois jeunes filles vont alors faire connaissance et se lancer des défis… Serait-ce le début d'une nouvelle amitié ? Peuvent-elles vraiment se montrer ensemble malgré leurs différences de milieu ?
On alterne les chapitres entre les personnages, on découvre ainsi le point de vue et la vie de chacune d'entre elle. Tabitha, c'est la petite fille de riches, elle vit entre une mère qui use de la bouteille, un père absent et infidèle, c'est la jeune fille que tout le monde aime, la coqueluche du lycée mais elle en a marre. Moe, vit avec sa tante et son frère. Ses parents sont décédés et elle se sent responsable. Elle entretient une relation secrète avec son voisin qui l'ignore en public, elle fréquente des « drogués », s'habille plutôt grunge mais écoute de la musique guimauve. Elodie vit avec son père et sa jeune belle-mère, qu'elle ne supporte pas. Sa mère est décédée suite à une maladie, elle a peu d'amis, passe inaperçue. 3 jeunes filles qu'on apprécie assez facilement une fois qu'on apprend à les connaître. le vocabulaire est adapté à un public adolescent, les phrases sont simples. On parle d'amitié dans ce roman, l'amitié improbable entre trois jeunes filles radicalement opposées. On va dire que l'ensemble est sympathique, plus bien écrit, les chapitres sont courts. le livre se lit rapidement, certains passages sont assez drôles, la fin est plutôt bien trouvée. Pour ma part, j'ai tendance à préférer les livres aux adaptations télévisées mais dans le cas de cette série, je pense qu'elle doit être plutôt sympa à voir !!
Un roman sympa à lire, adapté à un public adolescent, idéal pour un bon moment de détente.
#Trinkets #NetGalleyFrance

Lien : https://auroredesbullesetdes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Perlune
  28 février 2020
On peut tout voler sauf l'amitié…
Trinkets c'est l'histoire de trois jeunes filles du même lycée qui n'ont à priori rien à faire ensemble : Tabitha, fille populaire à la fois enviée et jalousée, Moe, fille rebelle aux mauvaises fréquentations et enfin Elodie, fille timide et solitaire. Et pourtant, par-delà les préjugés et les apparences, leur rencontre au groupe de soutien « Les Voleurs à l'étalage Anonymes » va les rapprocher et, au tournant d'une improbable amitié et des aléas de la vie, peut-être bien les faire changer au-delà de toute attente...
Un roman à trois voix pour une même histoire : la naissance d'une amitié à toute épreuve qui vous porte au meilleur de vous-même. Touchant, drôle, une belle leçon de vie qui, au-delà de l'amitié, évoque plein d'autres sujets de la vie comme le deuil, le divorce, les addictions, l'adultère, les violences conjugales et paradoxalement, la solitude, ce sentiment d'abandon qui peut toucher même les plus entouré d'entre nous. Une histoire qui aurait ainsi mérité un peu plus de sentiments, d'émotions filtrant au travers de ces trois jeunes femmes pour nous sentir encore plus proche d'elles, nous toucher au plus profond et nous offrir un texte peut être plus intense et plus poignant. Mais, malgré cela, Kirsten Smith nous livre une belle lecture sur la force de l'amitié et laissant planer un doux sentiment d'espoir et de bonheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
theannashaw
  23 mars 2020
Dans la mesure du possible je préfère toujours lire un livre avant d'en voir l'adaptation, aussi bien en série qu'en film. Aussi j'ai décidé avant de regarder Trinkets, une des nouvelles créations Netflix, de découvrir le roman qui l'a inspiré. C'est donc comme ça que j'ai fait la connaissance de Tabitha, Moe et Elodie.
Tabitha, Moe et Elodie ont deux points communs : le premier est qu'elles fréquentent le même lycée, le second qu'elle suive le même programme pour lutter contre la tendance à voler à l'étalage. Une très mauvaise habitude qui va pourtant les rapprocher et leur permettre de voir au-delà des apparences et peut-être de se lier les unes aux autres.
Sans être une lecture incroyable j'ai malgré tout passé un bon moment en compagnie de ces trois accros de la fauches, qui ont un don certain pour prendre des risques et se fourrer dans les ennuis. Kirsten Smith signe donc un joli roman d'amitié à trois voix, agréable à lire et porté par un trio d'héroïnes attachantes bien que chacune d'entre elles soit un cliché dans son genre.
On s'attache à Tabitha qui bien qu'elle semble tout posséder et soit une des filles les plus populaire de l'école souffre de la pression sociale que son entourage aussi bien familial qu'amical lui met. Une manière pour l'autrice de nous parler des apparences et des troubles alimentaires
Elodie aussi est touchante. Sous ses airs marginaux la jeune fille cache en réalité une véritable sensibilité et beaucoup de souffrance suite aux événements qu'elle a subi. Elodie nous rappelle que parfois la souffrance nous fait faire des erreurs et nous pousse à nous attacher à des gens plutôt que d'être seul.
Enfin il y a Moe qui a toutes les qualités requises et les capacités pour faire de grandes choses mais qui préfère traîner avec gens peu recommandables et s'auto-saboter de peur d'espérer des choses et d'être déçue. Des trois personnages je crois qu'elle est ma favorite parce qu'elle est la plus complexe des trois et que c'est elle qui a l'arc narratif le plus intéressant.
Et les arcs narratifs justement parlons-en. Derrière l'histoire d'amitié qui se construit entre ces trois adolescentes Kirsten Smith glisse également un ou deux petits mystères dont nous ne comprenons pas tout de suite les tenants et les aboutissants mais dont les détails se précisent au fur et à mesure de l'histoire jusqu'à la révélation finale qui nous surprend et apporte un peu de relief à une histoire qui en manque malgré tout par moment. L'autrice utilise également ce roman pour faire passer des messages forts comme l'importance de la solidarité entre femme et le danger non pas de se laisser enfermer dans des cases par les autres mais de s'y enfermer soi-même.
En conclusion je peux dire que ce roman n'est pas un roman extraordinaire mais qu'il reste malgré tout une lecture très agréable portée par des personnages attachants et transmettant des messages forts et importants. Il me tarde à présent de découvrir l'adaptation en série de ce joli roman.
Lien : http://mabibliothequerose.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   10 décembre 2019
La première fois que j'ai volé,
ce fut par accident.
Je suis sortie de la boutique
avec, dans la main, un paquet de bonbons
que j'avais totalement oublié de payer.
Cela faisait des mois que ma mère était malade,
et ce jour-là, elle n'était pas de bonne humeur.
J'aurais pu y retourner, mais
j'avais le sentiment de mériter une friandise, un cadeau, un truc bon,
parce que s'il existe une instance supérieure qui décide
d'emporter les gens au hasard,
il devrait y avoir une instance qui décide
de distribuer des choses gratuitement au hasard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
iris29iris29   19 décembre 2019
Je comprend une chose :
les amies de quatre mois
ne vont pas rester auprès de vous,
vous recueillir sous leurs branches
et photosynthétiser du dioxyde de carbone pour vous,
elle ne vont ni vous abriter du soleil,
ni vous protéger de la pluie ;
elles vous largueront
pour un mec qu'elles connaissent à peine
et vous laisseront vous faire tremper
sous une pluie torrentielle.
Commenter  J’apprécie          160
iris29iris29   11 décembre 2019
[ Dakota ], par ailleurs , a tendance à tenir des propos racistes lorsqu'elle a un coup dans le nez. Parfois, j'aimerais la kidnapper et la lâcher à Felony Flats, un quartier bien craignos une fois la nuit tombée, histoire de voir où sa grande gueule la mènerait.
Commenter  J’apprécie          170
iris29iris29   09 décembre 2019
Pour certains d'entre nous, le vol à l'étalage puise sa source dans la perte. La perte d'un être cher, d'un emploi ou d'un revenu. Une perte qui laisse un vide intérieur que comble alors le vol.
Commenter  J’apprécie          200
iris29iris29   10 décembre 2019
Mais si elle-même était une voleuse,
Elle comprendrait qu'un cadeau volé
Représente beaucoup plus qu'un présent acheté,
A cause du mal qu'on s'est donné pour l'obtenir.
Commenter  J’apprécie          170

Videos de Kirsten Smith (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kirsten Smith
Avis sur Misfit City, T1 à 11:27
autres livres classés : volVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Kirsten Smith (1) Voir plus