AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Csaba Kopeszky (Traducteur)
EAN : 9782756009384
48 pages
Éditeur : Delcourt (30/05/2007)
3.43/5   28 notes
Résumé :
La vie de Toulouse-Lautrec est restituée ici librement, tout en retraçant, néanmoins, avec une précision historique sa rencontre avec les grandes figures artistiques du XIXe siècle : Van Gogh, Degas, Gaugin... Smudja brosse avec maestria et humour les heures de gloire du Moulin Rouge, la faune interlope de Montmartre et des scènes de soûlographie mémorables.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
ninosairosse
  09 mars 2017
Est-ce que c'est le cours de la Seine qui influença l'orientation de l'art, ou est-ce l'orientation de l'art qui suivit le cours de la Seine ??
p41
On aurait pu citer l'Escaut, visiter les polders,
aller voit Théo, les Van Gogh Brothers,
mais c'était trop haut, dans les Pays Bas.
On aurait pu chanter, accompagner Bruant,
dans un quartier qui bouge, et ses bandes de truands
Mais Montmartre la nuit, revisité par Toulouse
nous rappelle qu'ici, nos moulins sont rouges.

Commenter  J’apprécie          412
Foxfire
  01 février 2021
A l'issue de ma lecture, j'ai le sentiment d'être complètement passée à côté de cette B.D. « le bordel des muses » n'est pas inintéressant, il y a des qualités visuelles et narratives, des trouvailles originales et amusantes, par exemple j'ai trouvé très amusant ce passage où Seurat est ausculté par un médecin qui déclare qu'il est atteint de pointillisme. Mais, passé ces bonnes idées et ces passages bien trouvés, je n'ai absolument pas compris où l'auteur voulait en venir, ni ce qu'il voulait raconter, en admettant qu'il voulait effectivement raconter quelque chose. « le bordel des muses » m'est apparu comme une succession de saynètes, souvent belles, mais finalement assez vaines.
Je n'ai pas détesté cette lecture mais ça ne m'a pas donné envie de lire le tome suivant. Je m'arrête là.
Commenter  J’apprécie          180
Epictete
  23 juillet 2017
Voici un très bel album de bande dessinée au graphisme époustouflant qui nous conte la vie et l'environnement du comte Henry de Toulouse-Lautrec, peintre fort connu
Tout cela est traité par Gradimir Smudja qui s'est illustré dans un style très particulier et souvent caricatural. Cela nous vaut quelques libertés avec la stricte réalité. Toulouse-Lautrec est présenté comme un gnome difforme, ce qui est un peu exagéré.
Une fois cet aspect accepté, on a droit à une galerie d'artistes de cette époque ( Rodin, Van-Gogh, Monet, Seurat, Renoir, Gauguin, etc.) avec au fil des vignettes des tableaux « à la manière de » que j'ai trouvés superbes.
Cet album laisse un peu dubitatif quant au traitement de l'histoire mais est sans conteste une réussite en termes de créativité et de graphisme.
Commenter  J’apprécie          140
KrisPy
  21 janvier 2016
Premier tome de cette série consacrée à Toulouse-Lautrec et aux artistes du Gai Paris de la grande époque du Moulin-Rouge et de Montmartre... Gradimir Smudja, artiste peintre et illustrateur né en 1956 en Yougoslavie, vit aujourd'hui en Italie, où il a attrapé la frénésie artistique et le goût du "Baroque Bordello".
Il dépeint ici avec beaucoup de couleurs et de détails la vie fantasmé de Lautrec et de ses acolytes peintres et artistes.
C'est un régal pour les yeux, même si l'histoire part un peu dans tous les sens...
Il faudra attendre le tome 2 pour que se dessine une véritable intrigue.
A lire, à savourer, pour la beauté des dessins, des peintures "à la manière de", et pour la poésie et l'humour de Smudja. le beau n'est jamais superflu...
Commenter  J’apprécie          140
Riduidel
  14 mars 2020
Une suite de tableaux très joliment dessinés, c'est vrai, mais à l'unité scénaristique très faible. L'auteur fait des blagues sur al taille De Toulouse-Lautrec, des blagues sur les déviances des autres peintres, et c'est parfois drôle.Mais il n'y a (je l'ai déja dit) pas vraiment de scénario, ni même de fil directeur. du coup c'est somme toute décevant à la relecture.
9782840559986"
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
KrisPyKrisPy   21 janvier 2016
Dialogue entre Degas (peintre des ballerines) et Lautrec :
Degas - J'ai l'impression, jeune homme, que vous me suivez pas à pas ?!
Lautrec - Il est difficile de vous suivre, vous marchez sur la pointe des pieds !
- Voulez-vous que je descende à votre niveau, Lautrec ?
- Vous êtes bien belliqueux ! Vous feriez belle carrière en dessinant des cartes militaires !
- Vu votre taille, je ne vois aucun recoin pour vous dans l'histoire de l'Art !
- Vous plaisantez ? Je soutiens qu'il n'y a aucun peintre qui sache quoi que ce soit sur la peinture !
- ... D'où vous vient l'idée que je suis voyeur...?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ninosairosseninosairosse   10 mars 2017
...Elle n'avait pas d'argent pour des fards et les bigoudis,
mais elle avait le profil d'une Néfertiti.

p31
Commenter  J’apprécie          231

Lire un extrait
autres livres classés : belle epoqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4040 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre