AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le voyageur (8)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
Shenandoah
  11 juin 2014
Afin de relancer l'intérêt du grand public et des gouvernements pour l'exploration spatiale, une compagnie privée décide de lancer une mission habitée. L'objectif est d'atteindre le point de l'espace le plus lointain possible avant de faire demi-tour et revenir sur Terre. Six membres d'équipage sont sélectionnés, dont le journaliste Cormac Easton. Mais rien ne se déroule comme prévu, et Cormac est bientôt le seul survivant dans un vaisseau en perdition.

Ce roman est l'un des plus étranges que j'ai eu l'occasion de lire depuis longtemps. Déjà, sachez que le résumé que je viens de faire ne spoile aucunement l'intrigue, puisqu'il s'agit de la situation initiale à laquelle nous introduit l'auteur dès les premières lignes. L'histoire en elle-même est basée sur un retournement de situation majeur qui arrive assez rapidement, et que je ne révélerai pas ici pour ne pas vous gâcher le plaisir…

De plus, alors que le résumé nous laisse penser qu'il va être question ici de SF d'exploration, ou peut-être d'une histoire façon Alien, nous nous retrouvons en réalité face à un thriller psychologique, où le côté SF est très secondaire.

En effet, cette histoire est racontée uniquement du point de vue de Cormac, et nous sommes dans sa tête du début à la fin. Nous suivons ses questionnements, ses états d'âme, les réminiscences de sa vie qui l'ont conduit jusqu'ici… et c'est l'un des principaux problèmes du livre. Cormac est malheureusement loin d'être le "héros" le plus attachant du monde, et souffre de plus d'une grande passivité. Cela devient parfois pénible de le voir attendre l'inéluctable sans rien faire. Certes, on en arrive à avoir de la peine pour lui, mais l'agacement prend souvent le dessus.

Cependant, cette narration est tout de même intéressante car on se rend vite compte que Cormac n'est pas un narrateur très fiable. Il ne nous dit pas tout, ou bien nous donne une vision déformée de ce qu'il s'est réellement passé, et on se demande souvent si cela est volontaire ou s'il souffre de pertes de mémoire.

De même, l'histoire et ses révélations est quand même assez prenante, au milieu des atermoiements de Cormac. Arrivés à la fin, on est suffisamment intrigués pour avoir envie de lire la suite, afin de mieux comprendre le pourquoi du comment.

Bref, juger objectivement ce livre est très compliqué, parce qu'il souffre de défauts, mais il se lit en même temps très bien et parvient à maintenir l'intérêt du lecteur, ce qui n'est pas gagné avec une narration à la première personne par un personnage aussi peu sympathique et aussi peu actif.

J'ai quand même pris beaucoup de plaisir à le lire, mais je ne pense pas pouvoir le conseiller facilement. Disons que si vous avez envie d'une expérience de lecture un peu différente, vous pouvez jeter un oeil sur ce livre, sachant que l'aspect science-fiction est assez ténu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
saomalgar
  30 juin 2014
Cormac Easton est le journaliste choisi pour partir en expédition habitée dans l'espace avec un équipage très entraîné. Mais dès le départ le voyage tourne au désastre car Arlen, un des pilote ne se réveille pas de son état d'endormissement artificiel. Puis c'est au tour de Wanda, de Guy...
Cormac est rapidement le seul survivant, un survivant hors du commun.... Vous comprendrez pourquoi en lisant ce roman !
Texte à la frontière de la science-fiction et de l'introspection.
J'ai bien aimé le récit qui m'a fait pensé à certains épisodes de la quatrième dimension mais très peu le personnage de Cormac, dépressif et attentiste. On est très loin de l'action des superproductions américaines.....
Commenter  J’apprécie          30
Exquimots
  05 février 2016
En découvrant « le voyageur », je pensais lire un livre du même style que Gravity, le film d'Alfonso Cuaron. Pas du tout ! Un flop total !

Comme Cormac, le narrateur de cette histoire, on se demande ce qui peut bien se passer… Au coeur d'un huis clos, le personnage se retrouve témoin des événements passés, comme s'il avait traversé un univers parallèle. Il est amené à partager le vaisseau avec ses anciens coéquipiers, mais aussi son double.

La première partie de l'intrigue est pas mal mais la seconde… je ne vous cache pas qu'elle est très étrange, déroutante, abracadabrante, délirante, bizarre, louche… voire complètement zinzin !

Salutations d'Exquimots !
Lien : http://www.exquimots.fr
Commenter  J’apprécie          00
LePatelinant
  26 septembre 2015
En bref, le Voyageur est un excellent ouvrage. Il n'est pas très long et se dévore d'autant plus rapidement qu'il vous tient en haleine de bout en bout. Ce ne sera pas toujours évident d'anticiper les événements longtemps à l'avance. Et, si vous vous laissez porter par la force d'attraction de sa narration, vous risquez de vivre une aventure pleine de rebondissements dont vous ne décrocherez pas.
Lien : http://lepatelinant.com/2015..
Commenter  J’apprécie          00
fbrenier
  07 avril 2015
Je suis déçu par ce livre dont le parti pris initial pouvait être séduisant mais qui s'épuise dans le huis-clos d'un vaisseau interstellaire.
Commenter  J’apprécie          00
Kwol
  15 mars 2015
Un livre vraiment très surprenant. dès le premier chapitre je suis restée époustouflée. Mais que peut-il bien arriver sur tout le reste du livre??? et le résultat est excellent!!
Commenter  J’apprécie          00
yogo
  20 février 2015
Roman aussi étrange que déroutant. Cornac Easton, journaliste est sélectionné, avec cinq astronautes, pour une mission habitée dans l'espace. Assez rapidement, tout l'équipage meurt, seul Cornac survit et c'est là que commence vraiment l'histoire... je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler cet étrange roman.

Huis clos intimiste où l'on suit les pensées, la folie, les rêves d'un homme seul... on adhère ou pas aux délires de l'auteur, pour ma part je suis très mitigé, et je me suis, moi aussi, perdu en route !
Lien : http://les-lectures-du-maki...
Commenter  J’apprécie          00
ChezLo
  05 juillet 2014
Cormac Easton est journaliste. Il a été recruté pour faire partie de l'équipe qu ia la chance de participer à ce grand projet spatial financé par les plus grandes multinationales : de parvenir plus loin qu'aucun humain n'a jamais été de la Terre, à bord du vaisseau Ishiguro. Cormac est dissimulé dans la double paroi du vaisseau spatial. de là, il observe son double. Et ce qu'il observe, il l'a déjà vécu : la mort de Wanda, la mort de tous les autres membres de l'équipage d'ailleurs, l'impossibilité d'accéder à la commande permettant au vaisseau de faire demi-tour, sa blessure au bras... le vaisseau spatial file à travers l'espace, le néant, le silence, et Cormac est seul, mais en vie. Son double est bien là.

La lecture de ce roman est déroutante. Par le prétexte de la science fiction et de l'épopée spatiale futuriste, l'auteur nous plonge dans un huis clos au milieu du néant, en brouillant tous nos repère spatiaux temporels. Et en brouillant aussi nos repère scientifiques et philosophiques. Qui est le narrateur ? Quelle est réellement sa situation ? Rêve, Souvenir ? Anticipation ? Omniscience ? Tout se mêle. Si le temps s'étire à bord du vaisseau, on a hâte d'y voir plus clair, de palper une explication concrète, d'envisager autre chose que le néant intersidéral.

Alors on se raccroche aux souvenirs du narrateur, homme mystérieux, mais qui, à travers le récit de sa période pré-expédition, lorsque sur Terre, il a postulé, lorsqu'il a fait face à la tristesse et la déception d'Elena, lorsqu'elle a disparu... Si le quotidien à bord est un peu évoqué, c'est la double situation de narrateur et d'acteur double qui vraiment n'est pas aisée à maîtriser. Ni de comprendre ce qui a conduit le narrateur à cette situation, le phénomène qui l'enferme dans une boucle de temps qui se répète inlassablement.
Difficile d'admettre avoir été déçue par ce livre, tout en reconnaissant indéniablement l'intérêt de cette histoire dramatique, cette réflexion sur la vie, le vécu, le clonage, la manipulation. Et ces passages qu'on a presque l'impression de relire, mais qui petit à petit nous distillent de nouveaux indices, nous présentent de nouvelles pièces du puzzle.
Un roman de fiction atypique, insaisissable, à l'écriture agréable mais au scenario alambiqué.
Lien : http://chezlorraine.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de James Smythe (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2725 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre