AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Rose-Marie Vassallo-Villaneau (Traducteur)
EAN : 9782092515525
544 pages
Nathan (12/03/2008)
4.18/5   50 notes
Résumé :
Bienvenue à Pont-aux-Rats... mais prudence ! Dans les rues pavées de la ville, ainsi que sous les pavés, il se passe des choses plus que louches. Préparez-vous à rencontrer un assortiment de créatures - pas toutes fréquentables, hélas ! Préparez-vous surtout à trembler pour le jeune Arthur, aux prises avec l'odieux Grapnard et sa clique. Soutenu par des amis de toutes sortes - un vol entier de corbeaux freux, un avocat en retraite, deux ou trois choutrognes, une ban... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
4,18

sur 50 notes
5
10 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

ChiaraB
  03 septembre 2013
J'ai découvert ce bouquin sur le stand Nathan au SDL de Montreuil, à Paris. On me l'avait vivement recommandé, et poussée par la curiosité, je me le suis procuré sans trop savoir dans quoi j'allais m'embarquer... Je le confirme, Au Bonheur des Monstres est une merveille! Un coup de coeur pour ma part, qui a su me mener sur le chemin de la rêverie et de la dérive. Une sensation plus qu'agréable à découvrir de toute urgence!
Nous suivons Arthur, jeune garçon vivant avec un dénommé Bon Papa dans L'En-dessous -soit sous terre. Un jour qu'il remonte à la surface pour s'approvisionner et dérober toutes sortes de légumes ou autres dans les jardins des habitants de Pont-Au-Rat... Il fait une étonnante rencontre avec des soldats à la "chasse au fromage". Mais sachez que cette activité est totalement illicite!
Se joue alors tout un complot, qui saura à la fois vous surprendre et vous émerveiller!
J'ai lu ce bouquin en milieu de semaine, ce qui fait, que je n'ai pas eu la possibilité de le dévorer... Et ce, par manque de temps, je l'ai un peu traîné et lu par "hachures". Ce qui je l'avoue, est assez perturbant!
En quelques secondes, on est aspiré dans l'univers d'Alan Snow, totalement décalé mais tellement incroyable! Au départ, j'ai eu un peu peur de ne pas entrer totalement dans sa bulle... Mais cette peur, s'est rapidement volatilisée laissant place à un goût sucré et fondant dans la bouche. On se laisse porter par les mots, captivé et pris dans la tourmente des évènements, c'est juste incroyable!
D'étranges petits monstres -gentils- peuplent les pages de ce livre. C'est un monde fascinant et foisonnant d'imagination qu'a su créer Alan Snow. Tout est écrit et illustrer de manière à ce que l'histoire prenne un aspect vraisemblable.Totalement charmée, les pages m'ont filée entre les mains sans trop m'en apercevoir!
Je n'ai eu aucun mal à m'attacher aux personnages tout droit sortis de l'imagination d'Alan Snow... A la fois amusants et adorables, ils sauront forcément vous séduire! Ils sont agréables à suivre et on prend beaucoup de plaisir à lire leurs aventures totalement loufoques. Les protagonistes ont une part très importante dans le bouquin et je pense, que cela est essentiel car sinon l'histoire n'aurait aucun intérêt et perdrait tout son charme. Ils ont également su me toucher et me faire sourire dans les moments les plus improbables! Certains sauront aussi nous surprendre par leur vraie nature, notamment Bon Papa, qui restera un personnage entre guillemets mystérieux...
Bien sûr, il y a également les protagonistes-ennemis, qui m'ont littéralement dégoûté, tout en restant intrigants. Je n'en dis pas plus sur ce sujet et vous laisse découvrir ces délicieuses sensations que nous offre chacun des personnages, gentils comme méchants!
Sachez qu'Alan Snow n'est pas seulement auteur, mais il est aussi illustrateur! Chacune des pages de son roman est illustrée de manière subtile et reflète complètement la création de son petit monde. Encore une fois, j'ai légèrement appréhendé ce choix, qui s'est finalement avéré excellent!
L'auteur va en fait utiliser ses dessins pour apporter un surplus de détails à son histoire par leur intermédiaire. L'idée est juste géniale, car il faut savoir que l'on reste dans un style d'écriture simpliste justement adapté pour la jeunesse... Il va ainsi exploiter ses deux talents et les amalgamer de façon incroyable tout en restant habile et ingénieux dans les deux domaines!
En conclusion, cette lecture a pour moi été une fabuleuse expérience que je ne tâcherai de ne pas oublier! Des personnages incroyables qui sauront mener à bien l'histoire et la rendront vivante et extraordinaire! Alan Snow, suintant d'imagination a su recréer un univers étonnamment original tant par l'écriture que par de fantastiques illustrations qui ont su me transporter à des kilomètres de là... C'est une perle jeunesse, un coup de coeur qui sort totalement du lot par justement son originalité qui m'a complètement séduite! Plongez-vous dans ce monde merveilleux, rêver, toujours et encore: c'est le Secret.
Lien : http://bookattitudesworld.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sharon
  26 octobre 2014
Créer un univers original, fantastique, est une chose. Parvenir à le faire vivre sans pesanteur, à nous faire comprendre ses codes sans sacrifier l'intrigue est bien plus difficile, et pourtant Alan Snow y parvient sans difficulté.
Ponts-aux-rats est une ville fort sympathique selon ses habitants. On y pratique la chasse aux fromages, même si c'est illégal, les dames se veulent à la pointe de la mode et sont prêtes à dépenser des fortunes pour cela, un ancien bateau pirate sert de blanchisserie, et de drôles de choses se passent dans cette ville. Pas seulement sous terre, non, mais bien à l'abri des hauts murs des anciens dignitaires de la ville. Qui s'en préoccupe ? Personne, vous dis-je, tous sont beaucoup trop occupés par leurs petites affaires.
Pourtant, sous terre, il se passe des choses très inquiétantes. Des bricoliaux disparaissent. Ces charmants personnages, grands bricoleurs, chargés de l'entretien des galeries souterraines, ont certes tendance à s'approprier des objets qui ne sont pas à eux pour parfaire leurs inventions, ce n'est pas une raison pour les écarter de la circulation. Moins de bricoliaux, moins d'entretien, et les charmants choutrognes ont de plus en plus de mal à faire pousser leurs choux, étant donné que les galeries sont inondées. La dégustation de leur sandwich préféré (une tranche de chou entre deux tranches de choux) en est rudement compromise.
Seul Arthur se pose des questions. Arthur vit sous terre avec son grand-père. Pourquoi ? Il ne le sait pas, il le découvrira en même temps que le lecteur. Cela ne l'empêche pas de mener des expéditions sur terre, pour se procurer de quoi se nourrir – la compote de rhubarbe sauvage, c'est sympa, mais pas à tous les repas – et de découvrir tout ce qui ne va pas. Reste à trouver quelqu'un qui puisse l'aider, puisque tous les accès au monde souterrain sont mystérieusement bouchés un à un.
Pont-aux-rats est une ville qui a un passé, et l'explication de tout ce qui la bouleverse aujourd'hui y trouve ses origines. Entre citoyens ordinaires et inventeurs déjantés se trouvent les anciens notables qui ont soif de vengeance, et tant pis pour les dégâts qu'ils causent. A vrai dire, ils en sont même plutôt ravis, du moment qu'ils puissent nuire à tout le monde sauf eux-mêmes, tant ils sont presque aussi bêtes que méchants.
Heureusement, les « monstres » qui vivent dans les sous-sol s'unissent aux rares habitants de la ville ayant la volonté de les contrer. La lutte ? Mouvementée ! Les péripéties, les embûches ? Nombreuses ! Tout est fait pour que le bonheur du lecteur, petit ou grand, soit complet. N'hésitez plus, découvrez les chroniques de Pont-aux-rats, et ne vous laissez surtout pas rebuter par la longueur du texte !
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Mladoria
  02 juin 2021
A Pont-aux-rats, vivent des créatures bien étranges mais si loufoques qu'elles soient quand même bien marrantes. le jeune Arthur part avec ses ailes mécaniques à la recherche de nourriture pour lui et son grand-père, Bon-Papa.
Mais il va se retrouver coincé en ville, incapable de redescendre dans l'En-Dessous où il vit. Il va devoir s'allier avec un vieil avocat, des fifrelins, des choutrognes et autres bricoliaux.
Des rats pirates qui tiennent une laverie, une guilde de fromagers sanguinaires et des machines diaboliques. Ce récit complètement échevelé mais palpitant est servi par des illustrations de l'auteur tout à fait parlantes qui immergent complètement dans l'univers.
J'ai adoré suivre les aventures de ce panel aussi disparate qu'original. Une très chouette histoire à faire découvrir et à conseiller aux amateurs d'univers fantastique un peu barré.
Commenter  J’apprécie          70
Vepug
  16 juillet 2011
Ce roman est vraiment formidable, avec des personnages adorables et hors normes, dans tous les sens du terme (des grands, des petits, des marins, des terriens, des sous-terriens). Nous sommes également dans une ville étonnante : Pont-aux-Rats. Dans cette ville, il y a une vie sous le soleil, une vie sous terre.
Humains de tous âges
Des bricoliaux et des mini-bricoliaux, spécialistes du bricolage en tout genre.
Des fifrelins
Des maousses
Des vaches aquatiques
Des rats
Des lapinels
Des fromages sur pattes
L'auteur a fait preuve d'une grande inventivité : certains ratipontains utilisent, comme moyen de transport, une bi-polygonette : un vélo à roues octogonales, pas toujours évident à faire rouler.
L'histoire est très simple : un jeune garçon en détresse que tout le monde veut aidé. Mais ils ont fasse à eux une bande d'ennemis aux méthodes peu orthodoxes.
Quant aux illustrations, extrêmement nombreuse, 1à 3 par double-page elle sont réalisées à l'encre et par l'auteur lui-même. Il s'épanouit dan le souci du détail inutile. Les dessins sont vraiment très bon. Je les ai vraiment beaucoup apprécié, tout comme l'histoire.
Cependant, ce livre est difficile à conseiller.
Les personnages ont des caractéristiques qui en font des personnages idéals pour les enfants, mais certaines scènes, certains termes utilisés seront trop compliqués pour eux.
Les pré-ados, les ados sont susceptibles de tout comprendre à l'histoire, mais ils seront peut-être gênés par ces personnages à la fois simples et imagés.
Les adultes qui ont un esprit capable de laisser libre court à l'imagination débordante de l'auteur apprécieront particulièrement les « Chroniques de Pont-aux-Rats ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ori
  02 août 2009
Chroniques de Pont aux rats tome 1, Au bonheur des monstres d'Allan Snow, Nathan
Dans Au Bonheur des monstres, on rencontre Arthur qui vit dans l'En-dessous, les égouts de Pont aux rats, mais qui se retrouve coincé à l'air libre, traqué par l'horrible Grapnard qui l'empêche de rejoindre son Bon-Papa, heureusement, il fera la connaissance de Willburry, un avocat pas piqué des vers qui l'aidera à se sortir de ses ennuis. Mais, à Pont aux rats, il y a surtout des Bricoliaux qui se vêtent de cartons, des Choutrognes qui portent un chou sur la tête, des moutons en forme de formage, des lapinelles élevant des lapins, des rats-pirates et de pirates-hommes et surtout de l'horrible guilde fromagère.
Oui, à Pont aux rats, on rigole beaucoup parce que les personnages sortent tous de l'ordinaire. L'auteur nous gâte même avec ses dessins qui illustrent son texte. le style est très facile, et même trop. D'ailleurs, c'est ce qui m'a laissée le plus dubitative, c'est vraiment un livre pour jeunes lecteurs (6èmes), mais c'est aussi un gros pavé de plus de 600 pages, donc réservé à de très bons lecteurs, et des petits très bons lecteurs, moi je n'en connais pas trop (remarquez que la zep biaise peut-être mon jugement).
Un petit livre bien agréable donc, mais que j'oublierai vite, je pense. On verra pour la suite, mais s'il y a de nouveaux personnages déjantés, je me laisserai tenter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MyrtleMyrtle   27 janvier 2012
" Oui, mes frères! Grâce à notre Léviathan, nous allons renverser ceux qui ont jeté sur nous l'opprobre! Nous allons renverser leur gouvernement, leur système bancaire, leurs manufactures, et rendre à Pont-aux-Rats le libre commerce des produits fromagers!"
Il y eut un silence, puis Grichouille hasarda : "Euh... On comprend pas tout."
Commenter  J’apprécie          20
MyrtleMyrtle   27 janvier 2012
Après avoir bien grimpé, les quatre choutrognes s'assirent sur un rocher presque sec et chacun d'eux sortit son sandwich. C'était leur mets favori : une feuille de chou entre deux feuilles de chou.
Commenter  J’apprécie          30
caducrotcaducrot   08 mars 2015
Arthur parcourut la pièce du regard. Elle était pleine à craquer. Prenez une brocante, logez-y un petit zoo, ajoutez, en vrac, le contenu de votre chambre, et vous aurez une idée de l'aspect général du lieu.
Commenter  J’apprécie          20
MyrtleMyrtle   27 janvier 2012
"D'après la légende, ce sont des petites filles tombées dans des terriers, ou abandonnées bébés, et que les lapins ont élevées avec leur nichée. Il semblerait que, devenues adultes, ce soient elles qui, à leur tour, veillent sur leurs parents adoptifs."
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : monstreVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17860 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre