AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Alice Marchand (Traducteur)
EAN : 9782081212787
360 pages
Flammarion (05/06/2010)
4.38/5   36 notes
Résumé :

Hana et Kimi ont enfin retrouvé leur mère et leur petit - frère, Moriyasu. Mais toujours en fuite, la famille erre de ville en ville, contrainte à entrer dans la clandestinité.

Le terrible Hidehira sévit toujours dans les provinces, semant la mort partout où il passe. Les villageois meurent de faim, la révolte gronde.

Rongées par la colère et la soif de vengeance, les deux soeurs se préparent à affronter leur destin et liv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Witchblade
  02 février 2021
Suite des aventures de Kimi et de Hana.
Ce tome est plus calme que le précédent mais Kimi et Hana ne se reposent pas sur leurs lauriers et continuent à se perfectionner avec d'autres maîtres. Par contre, depuis qu'elles ont retrouvées la haute société, rien n'est plus comme avant. Il faut faire attention aux apparences et aux « on dit ». J'aime beaucoup le caractère de Kimi, elle est fougueuse et ne mâche pas ses mots. Mais dans le Japon médiéval, c'est mal vu et sa mère le tolère encore moins. Comment arrivera-t-elle à faire entendre raison à ce beau peuple qui oublie trop facilement les basses classes ? Kimi a dû mal à faire la part des choses et à rester à sa place dans cette société de « non dits ». Pour ma part, cette partie est un peu longuette et il me tardait qu'il y ait de nouveau des combats. Il m'aura malgré tout fallu une petite coupure avec des mangas pour reprendre plus facilement ma lecture. Entre la jeune fille qui aime être admirée et respectée pour des babioles (Hana) et la seconde qui préfère se battre, avec des mots ou des armes, pour obtenir ce qu'elle veut (la sécurité pour tous, de la nourriture, la vengeance) (Kimi), je préfère forcément la seconde. La première se satisfait trop vite du bien-être de la cour, des beaux kimonos et de concours de bouquets de fleurs. L'une se comporte vraiment comme la fille du jito et l'autre aurait préféré être un garçon et se battre plutôt que d'attendre mollement que quelqu'un le fasse pour elle. Curieuse ambiguïté entre les deux soeurs avec ses bons et mauvais moments… L'auteure arrive à donner des fins très intrigantes à chacun de ses tomes. Ça donne très envie de se jeter sur le dernier tome de la série.
Comme vous l'aurez compris, ce tome a été malgré tout une lecture mitigée du fait des passages trop lents. Heureusement que je me suis forcée à le finir car j'aurais loupé quelques informations intéressantes pour la suite. Par contre, du fait de mes derniers achats, je vais passer sur d'autres lectures avant de finir cette série, c'est une manière aussi de rester un peu plus longtemps en compagnie de Kimi et de Hana. Je me demande ce que l'auteure a concocté pour la fin des aventures de ces deux jeunes filles et de leur jeune frère.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Sharon
  31 janvier 2013
Le temps de l'apaisement n'est pas encore venu pour Hana et Kimi, et le début du roman les montre en train d'affronter une nouvelle épreuve. Dit ainsi, il semblerait que les livres soient répétitifs, il n'en est rien, et ce qu'elles endurent ici n'est que la conséquence des manoeuvres de leur oncle pour les faire disparaître, elles et l'héritier légitime du jito.
Le quatrième de couverture est d'ailleurs assez inexact : les deux soeurs ne sont pas rongées, l'une des deux est beaucoup plus passive que l'autre, alors que Kimi est toujours prête à en découdre. Pour elle. Pour son père et ses frères morts. Pour les villageois qui n'ont plus rien et se meurent lentement, d'épuisement et de malnutrition. Kimi se libère peu à peu de sa volonté de vengeance, pour la remplacer par une volonté de justice. J'ai aimé qu'elle soit mise en garde contre la haine et la colère qui emplissent son coeur – trop souvent, dans les romans qui prennent la vengeance pour base, il ne reste plus rien une fois les pages refermées.
Se pose une autre question : Kimi pourra-t-elle redevenir la fille qu'elle était avant ? C'est fort peu probable. Pourtant, une autre épreuve les attend : le combat physique semble terminé, il faut maintenant solliciter l'appui du Shogun, ce qui nécessite beaucoup de diplomatie. La vie auprès du Shogûn est parsemée d'embûches subtiles, d'adversaires d'autant plus redoutables qu'ils avancent à pas feutrés – comme des ninjas.
La fin de ce troisième volume apporte un rebondissement de taille. A moi maintenant de retrouver le tome 4, soigneusement rangé par mes soins.
Lien : http://deslivresetsharon.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


autres livres classés : haute sociétéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Deux soeurs un destin

L'oncle de Kimi et et Hana veut-il être le nouveau jito ?

Non, il aime trop son frère
Oui, il hait leur père
Il est trop vieux
Il est trop timide

5 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Maya SnowCréer un quiz sur ce livre