AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782809430462
400 pages
Éditeur : Panini France (10/04/2013)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 19 notes)
Résumé :
En plein cœur de l’Ohio, Jessie Shimmer vit une histoire d’amour où la magie et la passion s’entremêlent avec Cooper Marron, son amant aux airs de mauvais garçon, qui lui enseigne l’art de se servir de ses pouvoirs surnaturels. Alors qu’ils tentent de mettre fin à une sécheresse en invoquant un orage, un portail démoniaque s’ouvre et Cooper est aspiré hors de ce monde, laissant Jessie affronter seule un démon féroce soudain lâché dans la nature. A la suite de ces év... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  18 avril 2013
Livre découvert en furetant sur Babelio et grâce à la critique enthousiaste de fangtasia :-) Attention critique très longue ^^
Ce livre a été plutôt compliqué à obtenir puisque la maison d'édition Éclipse a coulé. Qui plus est, il est assez peu connu donc peu de vendeurs et au final, à un prix plus cher que la maison d'édition. J'ai finalement réussi à le trouver à un bon prix jusqu'à ce que je le reçoive et que je m'aperçoive que je me suis fait arnaquer (12€ avec frais de port pour un bouquin à peine en état correct et soi-disant comme neuf...).
Parlons maintenant de l'histoire ^^ Nous commençons ce tome par un prologue qui nous explique que l'histoire racontée dans celui-ci est basée sur différents souvenirs dont celui de Jessie Shimmer, l'héroïne, concernant l'évènement qui a chamboulée sa vie. Elle commence donc à conter son histoire par le début contrairement aux « Gardiens des Éléments » où c'était une fuite continue de l'héroïne avec quelques flashback pour raconter le début de son histoire.
Jessie est une sorcière blanche (entendez par là magie « blanche » ou du bien). Elle est également l'apprentie de Cooper Marron et accessoirement son amante. Lors d'un banal sortilège pour invoquer un orage, Cooper se fait aspirer par un portail démoniaque. À partir de là, Jessie va tout faire pour essayer de le retrouver et de le sauver.
Notre narratrice principale est donc Jessie mais quand les choses tournent mal pour celle-ci et qu'elle est dans l'incapacité de nous raconter ce qu'il se passe, c'est son furet qui prend le relais. Celui-ci est son familier et abrite l'esprit d'un ancien mage, d'après moi. Ce point n'est pas clairement précisé ainsi que beaucoup de termes relatifs à la magie, malheureusement. Certaines notions sont expliqués par le familier car il a une grande culture sur le sujet, contrairement à Jessie. Je pense néanmoins qu'un lexique n'aurait pas été de trop.
Lorsque Jessie s'adresse en pensée à son furet, ce n'est pas toujours clairement dit, contrairement à la réédition de ce livre par la collection Crimson de Panini book, ces passages ne sont pas en italique et une fois sur deux, cela n'est pas mentionné qu'elle lui répond par la pensée. Ceci dit, on finit par s'y habituer ^^
Le moins que l'on puisse dire, c'est que Jessie ait loin d'avoir une vie facile après l'évènement brutal qui lui a enlevé son maître Cooper. Elle n'est vraiment pas de tout repos. Suite à cet événement, on lui apprend la vérité sur ses parents, qu'elle reçoit en pleine poire alors qu'elle est déjà mal en point.
Jessie a néanmoins beaucoup de caractère même si elle est un brin naïve par moment. Son caractère lui permettra de faire front et de ne pas se faire mener par le bout du nez par des pontes de sa communauté. Elle sera obligée de ruser, avec l'aide de son furet, pour arriver à ses fins, c'est-à-dire retrouver Cooper Marron quoi qu'il lui en coûte.
L'univers créé par l'auteur est assez complexe, il est principalement basé sur le monde des magiciens (le bien ou magie blanche) et des sorciers (le mal ou magie noire). Certains termes liés à la magie auraient mérités quelques éclaircissements. La lecture s'en trouve ainsi un peu ralentie à essayer de savoir à quoi cela correspond. Petit à petit, on apprend à mieux connaître Jessie ainsi que l'esprit habitant le corps du furet. Jessie, elle, apprend grâce à son familier de nouvelles techniques magiques ainsi que de nouveaux sorts pouvant l'aider dans sa quête.
Vers le milieu du livre, la lecture s'accélère car Jessie sait enfin où chercher son amoureux mais de nouvelles embûches sont semées sur sa route par des pontes de son monde et de celui de son familier. Il semblerait d'ailleurs que ceux-ci se sont laissés abuser par ceux du monde de Jessie car ils ne sont pas sensés intervenir dans les affaires des humains.
Il me tardait de lire la fin de ce tome car j'avais l'impression que les idées avaient été jetées pêle-mêle dans ce roman sans aucune cohésion entre elles ni beaucoup de logique. On aurait dit que les nouvelles emmerdes de Jessie avaient été créées juste parce qu'elle devait en avoir d'autres sans aucune cohérence entre elles. Mais bon, c'est peut-être mon imagination qui me joue des tours car dès le départ, on était prévenu que la quête de Jessie pour retrouver son maître risquait d'être long et pas franchement de tout repos pour elle.
Finalement, la fin reste logique par rapport à tout ce que l'auteur a inventé comme rebondissements pour son personnage principal. Mais le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle nous inonde d'informations concernant le passé de Cooper. Jessie n'arrive même pas à rester zen après tout ce qu'elle a vu. Elle péte un peu les plombs mais dans la limite du raisonnable, quoique... ^^ En tout cas, pour certaines scènes, âmes sensibles s'abstenir ^^ C'est quelquefois un peu rude, Jessie peut être violente mais rien à voir avec la violence juste verbale de Maeve Regan ^^
Donc comme toujours avec cette édition, ce tome fait parti de l'urban fantasy et non à la bit-lit. Sur 3 livres lus chez Éclipse, je n'ai pas encore rencontré de vampires et de loup-garous mais seulement des sorcières ^^ Cette histoire se passe donc au fin fond de l'Ohio et de nos jours, pas de dates précises mais quelques évènements qui permettent de situer l'action dans le temps. Il s'avère que celle-ci se passe dans la ville où habite l'auteur, à Columbus.
Les personnages ne sont pas spécialement décrits en détails mais ce sont leurs faits et gestes décrits par d'autres qui nous permet de mieux les connaître et de les comprendre. Concernant Jessie, ce n'est pas une mince affaire car elle est en continuelle évolution.
Ce tome se suffit amplement à lui-même concernant la quête de Jessie pour retrouver son maître et amant. Par contre, à celle-ci va s'en rajouter une autre, la concernant complètement et découlant de la première. Jessie ne se connaît pas bien ni même ses origines, comme différentes personnes lui ont fait remarquer au cours de ce tome. Je pense que le tome 2 sera lié à la découverte de Jessie d'elle-même, de ses origines et de ses pouvoirs.
Bizarrement, je n'arrive pas à classer ce tome en coup de coeur ou bonne découverte, je crois même qu'il est inclassable. Par contre, il mérite d'être lu par les amateurs du genre. L'auteur a vraiment créé un univers très complexe autour de son héroïne et une intrigue très particulière. Si je trouve le tome 2 (dans la nouvelle ou l'ancienne édition), je le lirais sans hésiter, ne serait-ce que pour voir l'évolution de Jessie dans le bien ou le mal...
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Paroledunelivrophage
  27 septembre 2016
Enfin, une nouvelle saga à se mettre sous la dent. J'avais espéré tellement que cette nouveauté (pour moi) me fasse oublier la saga Megan Chase, que j'en ressort troublée. Par toutes les muses de la littérature … C'est à croire que je suis dans l'un de ces moments de faiblesse chronique où même une bonne histoire, ne réussit pas à me captiver. Et malheureusement, je suis en train de devenir une vieille mégère, dont la compagnie de ses beaux trésors livresques n'arrivent pas à la ramener sur ses pieds. Je veux dire par là que ce livre, malgré une belle narration, n'a pas réussit à m'amener à planer sur mon petit nuage doucereux que j'affectionne tant. Bref, pour mieux comprendre pourquoi je dis cela, découvrons ensemble le synopsis de ce premier opus.
L'histoire débute donc dans l'état de l'Ohio en Amérique. On y découvre Jessie Shimmer qui a tout pour être heureuse. Entre son amoureux transit Cooper Marron, son amant aux airs de mauvais garçon et professeur qui lui enseigne alors à utiliser ses pouvoirs surnaturels dont elle commence à peine à découvrir toute l'étendue de sa puissance, il y a vraiment de quoi être en joie. Une véritable histoire d’amour où la magie et la passion s’entremêlent. Et puis par une belle nuit, pfuiout ! Tout bascule, alors qu’ils tentent de mettre fin à une sécheresse en invoquant un orage, l'invocation se passe mal et que son amant disparaît, aspiré par un portail démoniaque. Cooper après avoir été aspiré hors de ce monde, laisse Jessie affronter seule un démon féroce soudain lâché dans la nature. A la suite de ces événements, Jessie, qui ignore encore presque tout de son identité véritable, est déclarée hors-la-loi. Elle en est réduite pour survivre à compter sur son sens de la débrouillardise, ainsi que sur l’aide de son familier, un furet du nom de Palimpseste. Poursuivie par une cohorte d’'ennemis mal intentionnés, Jessie est bien décidée à découvrir ce qui est arrivé à Cooper. Mais en remuant ciel et terre pour retrouver son homme, elle va être abasourdie par ce qu’elle va mettre au jour, et par ce qu’elle doit finalement faire pour les sauver tous. N'écoutant que son courage, elle va tout faire pour retrouver Cooper....quelles qu' en soient les conséquences.
Passons ensuite aux personnages en commençant par la jeune fille en ''détresse''.
Jessie, est l'une de ces héroïne qui en a dans le pantalon, enfin si vous voyez ce que je veux dire par là. Je veux dire par là qu'elle à un sacré caractère, et ne se laisse pas faire. Pourtant, par moment, j'ai eu l'impression de me retrouver face à une petite donzelle naïve. Rien de bien méchant donc. Et justement c'est son coté imposant qui va l'aider à tenir le coup, entre la disparition de son homme et le sale coup que ceux qui sont placés très hauts dans la hiérarchie de la magie vont lui faire. Sans compter qu'elle va en apprendre une sacré bonne histoire sur ses géniteurs. Alors qui auraient envie de quitter son lit douillet pour aller braver le monde infernal, avec tout cela en tète ? Pas moi. En gros ce ne fut vraiment pas la joie pour elle. Alors pour arriver à ses fins, la ruse sera de rigueur. Ce qui tend à prouver qu'elle est plutôt intelligente et maligne.
Palimpseste, ce petit furet de rien du tout qui devient un énorme ''démon'', possède un sacré humour. Il est aussi noir que le café que je bois. L'humour je veux dire. En fait, s'il n'existait pas j'aurais mis le livre de coté depuis belle lurette.
Cooper, pour le peu que j'ai lu de lui, est un bel homme, qualifié de sexy peut être, et amoureux de son élève. Sans plus. Affaire à suivre dans le prochain tome.
Enfin, ce que j'adore dans ma chronique, c'est le moment où j'arrive à ce passage. Ce dernier concerne, la plume de l'auteur, la romance entre les personnages et bien entendu l'intrigue du tome.
Tout d'abord, la plume de l'auteur est lourde, Trop de descriptions en rallonge, trop de données ce qui sature l'esprit, trop de … Je ne sais pas, en claire, ce que j'essaie de dire, c'est que c'est trop, point barre. L'histoire est plaisante, des personnages aux forts caractères, de l'actions, des rebondissements, des révélations, un univers riche et intenses en émotions. Bref, vraiment de quoi vous donner envie de le lire.
Ensuite, la romance entre les protagonistes est très peu développée, vu que les deux moitiés sont séparés par les enfers. Mais on sens que Jessie est vraiment amoureuse de son prof. Elle ne lâche rien, elle cherche, cherche, cherche encore. Et si elle ne trouve rien, elle va revenir sur ses pas pour mieux comprendre ce qui se passe. Et quand ils se retrouvent tous les deux, c'est vraiment mignon tout plein. J'ai adoré.
Enfin, pour ce qui est de l'intrigue. Je me suis bien amusée, elle est bien menée, bien ficelée, et on sens que l'auteur y a fait un sacré bout de travail pour que cela aboutisse ainsi. Elle est basée sur le monde des magiciens, ceux qui travaillent pour le bien, et des sorciers, ceux qui font partis de la force obscure. Mais j'ai adoré voir comment la jeune apprenti allait bien pouvoir s'en sortir. Après tout, le fil de l'intrigue est assez banale puisque l'on suis la résolution des mystères de façon très simple. Mais cela ne gâche pas l'intérêt de l'histoire. On a clairement envie de savoir ce qui va se passer dans le prochain tome.
En concluision, j'ai eu parfois le sentiment que les emmerdes de Jessie, étaient un véritable brouillon, où il n'y avait aucune cohérence entre elles, et tous cela uniquement parcequ'elle devait avoir des embrouilles à surmonter. Je veux bien admetre qu'une quéte ne soit pas de tout repos, mais quand même. J'espére à coté de cela que Jessie va évoluer, parce que sinon, on cours à la catastrophe. Mais pour mon plus grand plaisir, je me suis laissée emporter sans peine dans le récit. Surtout quand l'on sais que je ne me suis pas amusée une seule fois avec la saga précédente. Sur ceux, à la prochaine, pour la chronique du tome deux.

Lien : http://le-petit-univers-litt..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
matane85
  27 janvier 2014
L'histoire débute avec Jessie et son maître magicien Cooper. On comprend vite fait qu'ils gagnent leurs vies en faisant de la magie. Ils ont donc une mission à accomplir ; celle de créer un orage. Jusque là, rien de palpitant, mais évidement rien ne va aller comme il faut. Leurs mission est un échec cuisant et pire, Cooper à disparut dans une sorte de porte dimensionnelle. Jessie fait face seule à la menace sortie de ce même vortex. Jessie est bien-sûr une magicienne débutante mais très prometteuse (pour ne pas dire extraordinaire). Tous ceci se passe dans les premières pages, donc je ne vous spoil pas vraiment. On est direct dans l'action. Toute l'intrigue du livre repose donc sur le recherche de Cooper ainsi que du mystère autour monsieur Jordan. Ce dernier est le chef du conseil des magicien pour faire simple. C'est lui qui a nettoyé le merdier que Cooper et Jessie ont laissé derrière eux lors de leurs échec. Mais il ne se contente pas que de ça, il met aussi des bâtons dans les roues de Jessie qui souhaite retrouver coûte que coûte son maître et amant. Ensuite l'action ne quitte plus vraiment le livre, livre que je n'ai d'ailleurs pas pu lâcher. le fil de l'intrigue est assez banale : on suis la résolution des mystères de façon très linéaire. Mais cela ne gâche pas l'intérêt de l'histoire. On a clairement envie de savoir ce qui va se passer dans le prochain tome.
Personnages : Jessie est le personnage principal du livre. On a assez peu d'informations sur elle. Elle semble intelligente sans être un génie et assez banale au final. Courageuse et fidèle, c'est comme je la décrirais. J'ai bien aimé les conséquences du sort raté sur elle. Ça la rend différente des autres personnages de bit-lit mais j'ai trouvé que les personnages du livre étaient trop indifférent par rapport à sa situation.
Cooper est malheureusement pas bien présent dans le livre. Il est décrit a travers les propos des autres donc on a du mal à se faire une idée sur lui.
Pat, le familier de Jessie, est bien le personnage le plus utile du livre pour Jessie. C'est simple, a chaque fois qu'elle a besoin d'aide, boom, il est là. Il est un peu le vieux mage vers qui tout apprentis se tourne. Un peu convenu.
Les personnages de façon générale manquent un peu d'âme, de substance.
L'univers est semblable à tous les autres univers de magie. Les magiciens sont parmi nous mais lancent des sorts pour rester discret. Seul les Virtiis sortent de la norme. Ce sont des êtres tout puissant qui nous chapeauterai. Un reproche que je peux faire : c'est l'introduction globale de l'univers qui est assez maladroite : on nous inonde de dialogues lourds et incongrus pour permettre des explications de base. Vraiment pas subtile.
Le style de l'auteur est passe-partout. J'ai été surprise par la grossièreté que je n'avais pas vue venir mais on s'y fait. Et puis, elle n'est pas si présente. Je ne sais pas si c'est du à la traduction ou à l'auteur mais je n'ai pas vraiment capté la rencontre finale avec Jordan. Disons que j'ai compris les conséquences mais pas vraiment le déroulement.
En bref : un bit-lit pas mal du tout même si ce n'est pas un coup de coeur. Une histoire de magie qui tient la route et m'a assez accrochée malgré quelques défauts.
Lien : http://under-books-spell.e-m..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AnyoneAndNobody
  17 janvier 2014
Malgré un humour qui tombe à plat régulièrement durant la première partie - mais qui a tout de même réussi à me décrocher quelques sourires je l'admet volontiers - je me suis laissée emporter sans peine dans le récit.
Le point le plus important et intéressant de mon point de vue à été la mythologie ; les divers créatures que Jessie, l'héroïne, rencontre deviennent le "prétexte" pour parfaire ses connaissances du monde des Talents (possesseurs de magie) et par extension pour parfaire les nôtres grâce au familier de la demoiselle principalement. de ce fait, je ne me suis pas sentie semée au cours de ma lecture.
Outre les créatures, c'est un univers magique qui est en partie expliqué au fur et à mesure que l'on se perd entre les pages que ce soit par certaines de ses règles, de ses us et coutumes, de ses sorts aussi, des propriétés magiques de toutes choses qui entourent nos personnages mais aussi de l'utilité et la qualité des familiers, ces êtres D Ailleurs envoyés sur Terre pour accompagner les Talents et les aider de leur mieux.
Les personnages ne sont pas en reste au niveau de mon appréciation puisque j'ai réellement aimé les suivre dans ce périple qu'est le premier tome. Jessie n'est pas une héroïne inédite dans le sens ou des personnages féminins forts, à grandes gueules, qui n'hésitent pas à outrepasser les règles pour faire ce qu'elles estiment être juste est clairement du déjà vue pourtant son personnage devient un peu plus originale par le fait que l'auteure ai décidé de carrément la défigurer et lui ôter un membre - ce qui arrive assez tôt dans le récit. Oui, oui le lecteur à la primeur d'assister à l'"opération".
J'ai également beaucoup aimé Pal, le familier de Jessie qui à un côté guindé soft assez irrésistible. C'est d'ailleurs lui qui m'a tiré le plus de sourires. J'aime beaucoup la créature qu'il est dans sa véritable "dimension" ce qui ne gâche rien, bien que je n'ai rien à reprocher à son enveloppe terrienne de furet.
Bref je ne vais pas m'étaler davantage et vous laisse entrer dans cette histoire pleine de magie et d'intrigues en vous souhaitant une bonne lecture.
Lien : http://anyoneandnobody.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Elphe07
  15 mars 2014
Une très bonne surprise que ce premier tome des aventures magiques de Jessie Shimmer. le style est vif et moderne, l'histoire sans temps mort et l'auteur n'hésite pas à amocher sérieusement son héroïne dès le début de l'histoire. On vient une fois le livre refermé souhaiter lire la suite pour retrouver les personnes principaux et secondaires de cette histoire qui se sont révélés plutôt attachants.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   24 avril 2013
- Tu va peut-être me trouver idiote, mais... et alors ? Tout ce que je viens de faire, c'est déplacer un magazine de quelques centimètres par la pensée. On est en train d'avoir toute une conversation par la pensée. Quand j'avais seize ans, j'ai mis le feu à ma putain de chambre par la pensée. Le pouvoir de l'esprit, c'est rien de nouveau, pour un Talent. Donc excuse-moi, mais ce qui vient de se passer ne me semble pas particulièrement époustouflant.
- Le fait qu'un minuscule papillon monarque parvienne à migrer sur des milliers de kilomètres est assez impressionnant, non ? demanda Pal. Tout comme le fait qu'un dauphin de cirque parvienne à sauter à trois mètres de hauteur à travers un cerceau enflammé, tu ne crois pas ?
- Ouais, c'est sûr, les humains n'y arriveraient pas sans technologie ni sans magie, donc c'est très impressionnante.
(…)
- Alors que penserais-tu d'un papillon monarque parfaitement ordinaire à tous points de vue qui serait naturellement capable de franchir le mur du son ? demanda-t-il. Est-ce que tu dirais d'un air blasé : « Oh, mais il y a des avions qui sont capables de voler beaucoup plus vite que ce petit papillon, et qui peuvent en plus transporter du fret et larguer des bombes et faire plein d'autres choses. Alors que ce petit monarque n'arrive même pas à trimbaler une seule grenade ! ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
WitchbladeWitchblade   29 avril 2013
Il y avait tant de mondes, tant de futurs, au cœur desquels se trouvaient toujours les humains, ces êtres primitifs mais Talentueux que les Virtii craignaient plus que tout, eux qui ne craignaient rien. Les Virtii avaient pour tâche de se conduire en bergers de l'humanité, aussi avaient-ils dû résister à la tentation d'éliminer les humains doués de Talent de la surface du globe. Les interférences et les restrictions qu'ils avaient imposées à la communauté des Talents s'expliquaient par la contradiction qui tourmentait les Virtii ; ils redoutaient d'être dépassés par les potentialités d'êtres qu'ils étaient précisément censés protéger et aider à sortir de leur misère : les humains, ces grands singes nus.
Mais qui commandait aux Virtii ? Je n'arrivais toujours pas à le comprendre.

(les Virtii sont comme des dieux mais peuvent être visibles si on les appelle).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
WitchbladeWitchblade   26 avril 2013
- (…) Il y a dix ans environ, j'ai décidé de m'offrir un examen de l'âme en profondeur, et même si je n'ai pas obtenu la moitié des réponses que je voulais... j'ai découvert malgré tout qu'il me manquait une partie de mon âme.
Je restai bouche bée.
- Qu'est-ce qui a pu provoquer une chose pareille ?
- Un traumatisme. Un sort de magie noire. Probablement un mélange des deux, en fait, répondit le Sorcier. Il ne m'en manque pas une grosse partie, je dois dire, sinon je ne ressemblerais même pas à un être humain. Mais il m'en manque assez pour que l'utilisation de la magie blanche me soit définitivement interdite, parce que les esprits invoqués par celle-ci me prennent pour un démon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
WitchbladeWitchblade   27 avril 2013
- Le... concept même de destin m'insupporte. Parce que le fin mot de l'affaire, c'est qu'on est complètement privé de libre arbitre. Ça signifie qu'on est rien d'autre qu'une bande de marionnettes.
- C'est un point de vue extrêmement négatif sur la question, protesta doucement Pal. Certains évènements sont prédéterminés, mais pas tous. Beaucoup d'entre nous conçoivent le destin comme une force positive permettant de s'orienter dans l'univers et qu'il faut tenter d'appréhender.
- Destin ou providence, les deux nous réduisent finalement à l'état de vulgaires pantins, insistai-je. Et je n'aime pas du tout être manipulée, même si c'est pour le bien de l'univers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
WitchbladeWitchblade   28 avril 2013
Dans un enfer comme celui-ci, les âmes tourmentées finissent par se libérer de la douleur qu'elles s'infligent en faisant l'expérience d'une sorte d'épiphanie ou de catharsis au bout d'un certain nombre de cycles ; après quoi, elles rejoignent l'Au-delà. À moins qu'elles finissent tout simplement par s'ennuyer et par aller hanter un autre endroit. Quoi qu'il en soit, il était inhabituel qu'un purgatoire infernal de ce genre dure plus de trois décennies. Y avait-il une raison particulière qui obligeait ses occupants à y rester ? Impossible de le savoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170

autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1795 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre