AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2878442415
Éditeur : Faton (20/09/2017)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
(BEAU LIVRE)

PUBLICATION ANNIVERSAIRE EN L'HONNEUR DE MARC FUMAROLI

Ce catalogue, qui paraît à l'occasion de l'anniversaire des 120 ans de la société des Amis du Louvre, se veut un hommage aux vingt années de présidence de Marc Fumaroli qui a quitté cette fonction le 27 juin 2016.
Précédé d'une préface de Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre, et des textes d'introduction de Marc Fumaroli, président d'honneur ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
tamara29
  30 décembre 2017
Pour mon Noël, j'ai reçu un beau cadeau de la part de Babelio et de la Société des Amis du Louvre. Il s'agit d'un beau livre d'art intitulé « 20 ans d'acquisitions 1997-2017. Publications anniversaire en l'honneur de Marc Fumaroli ». Que dire de ma joie lorsque j'ai ouvert le paquet !!
Ce livre a été publié à l'occasion des cent vingt ans de la Société des Amis du Louvre coïncidant avec le départ de son président Marc Fumaroli après vingt ans de présidence. Par son aide, collaboration et mécénat, ses 60 000 membres permettent au musée du Louvre d'étendre sa collection d'oeuvres d'Art que ce soit en tableaux, statues, sculpture, bijoux et tant d'autres magnifiques pièces. Des oeuvres que pourront alors admirer tous ces visiteurs curieux d'art et de culture, venant de France et de Navarre (dont les japonais après avoir photographié la Joconde, bien entendu).
Cet ouvrage répertorie, par période historique, les acquisitions qui ont eu lieu durant la présidence de Marc Fumaroli. Et ce n'est pas peu dire qu'il s'agit d'admirables oeuvres, datant de l'Antiquité jusqu'au 19ème Siècle, provenant de pays aux cultures bien différentes comme l'Egypte, l'Iran, la Grèce, la France ou encore l'Espagne, etc.
Chaque pièce est commentée par un membre mécène, un professeur ou encore des directeurs de département d'Art aussi bien en termes historique qu'artistiques (période gothique, Renaissance, etc.) et avec, parfois, une information sur l'acquisition. Une petite note décrit son format, la technique, le ou les matériaux utilisés et bien entendu l'artiste qui en est l'auteur et la date de la création.
On feuillette ce livre avec intérêt, plus ou moins subjugué(e) par l'oeuvre acquise, selon nos goûts personnels bien entendu. On s'y arrête, on contemple, on admire. Les photos sur papier glacé de belle qualité montrent avec précisions tous ces détails, les couleurs d'un marbre, celui d'un tableau, la finesse du trait dans un dessin.
De cette collection, étant plus attachée aux peintures de manière générale, j'ai particulièrement apprécié les « Six études de têtes » d'Antoine Watteau (de 1717, crayons avec sanguine de plusieurs tons, gouache blanche et estompe sur papier crème) (en couverture de cet ouvrage), « l'Ange en Adoration » de Fra Angelico, « La Pietà » d'Edgar Degas mais aussi les sculptures comme « La synagogue et Saint Jean », pour ne citer qu'eux.
J'avoue que la préface et les présentations en début de catalogue m'ont donné un arrière-goût de politique, de rivalités et d'histoire de « très » gros sous. Cela à l'esprit, j'ai peut-être parcouru les oeuvres de manière plus froide ou plus distanciée, chose bien entendu que j'ai regrettée. Peut-être que j'aurais été plus touchée par l'ensemble des oeuvres si, au préalable, je n'avais pas entraperçu cette face plus sombre (le revers de la médaille à toute chose).
Mais il n'en reste pas moins qu'il existe des gens passionnés, certains érudits, et que grâce à eux, à leur mécénat, certains chefs-d'oeuvre peuvent entrer dans des musées (et ne pas rester cachés chez des particuliers, loin des regards de tous). Il n'en reste pas moins que tout le monde n'a pas non plus la chance d'aller au Louvre ou dans tous les musées nationaux et internationaux. Les livres (ce n'est pas moi qui vais dire le contraire) sont une ouverture à l'éducation, aux mondes, aux cultures, aux plaisirs en tout genre. Et pour ma part, j'aime les avoir près de moi, m'y replonger selon mes envies et mes humeurs. Sans eux, jamais je n'aurais d'ailleurs été si adepte des expositions en tout genre.
Alors, malgré les petites contrariétés, il n'en reste pas moins que ce qui prime avant toute chose c'est l'oeuvre, l'émotion et la beauté. Et c'est ce qu'il y a de toute évidence dans cet ouvrage. Cela donne bien envie de retourner au Louvre, au musée en général, de se cultiver et surtout de ressentir, de s'imprégner, d'être littéralement emportée par une oeuvre.
Ce livre, comme bien souvent pour les livres d'art, se déguste lentement. On ne le lit pas forcément d'un trait mais on pourra l'ouvrir à nouveau parfois des mois ou des années après. C'est ce que je ferai, bien évidemment.
Je remercie donc vivement Babelio et la Société des Amis du Louvre pour ce très joli cadeau, ces découvertes et ces plaisirs !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          275
hotaru
  15 janvier 2018
Vingt ans d'acquisition, les trésors du Louvre
Amoureux de l'art ou simple curieux, ce livre est pour vous ! Non seulement les oeuvres proposées sont belles esthétiquement, mais elles présentent également un intérêt dans l'étude de l'art. En effet, si vous ne connaissez absolument rien à l'art pas de problème, Vingt ans d'acquisition met en lumière les caractéristiques des oeuvres acquises par les amis du Louvre et plus précisément du travail de Marc Fumaroli.
"Vingt ans d'acquisition 1997-2017" présente un aperçu des joyaux que compte le Louvre. Tous les ans, l'association des amis du Louvre acquiert environs 6 oeuvres d'art. Celles-ci se retrouvent dans cet ouvrage sous forme de photos sous titrées du nom de l'oeuvre et de ses particularités commentées par les membres du mécénat.
Certaine statue en marbre sont bluffantes tellement les photos met en valeurs le travail de l'artiste!
L'art est un domaine de passion, il est très facile de se fasciner pour l'art et nous avons tous une période de prédilection, vingt ans d'acquisition apprend à regarder les oeuvres d'art et ce à quoi il faut être attentif. Ainsi, notre vocabulaire s'affine et nous apprenons rapidement comment nommer les différents savoir-faire comme par exemple : le bas-relief, les mise en abimes..
Cet ouvrage est le livre qu'il faut garder dans sa bibliothèque et que nous avons toujours plaisirs de retrouver!
"Vingt ans d'acquisition 1997-2017" est un beau livre qui émerveille et qui donne l'envie de pousser les portes du Louvre pour (re)découvrir les merveilles qui composent le Louvre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
alex75006
  29 décembre 2017
Tout d'abord un grand merci à Babelio et à son opération Masse critique qui m'ont permis d'ajouter ce livre a ma bibliothèque. Cet ouvrage se penche sur les 20 ans d'acquisition de la société des amis du Louvre au profit du Musée. il rend aussi hommage au travail de Marc Fumaroli qui était a la tête de cette association pendant les vingt années en question. Après des textes d'introduction par lesquels j'ai été un peu déçu (ils manquaient de passion et de belles phrases), le livre rentre dans le vif du sujet en nous présentant, par département, un échantillon des oeuvres offertes. Il ne s'agit malheureusement que d'un échantillon car l'association achète entre 3 et 6 oeuvres par un. Chacune d'entre elle est représentée par une photographie de qualité, décrite et analysé de part son apport historique et pour le musée. J'ai particulièrement apprécié le chapitre consacré aux dessins et j'ai notamment eu un coup de coeur pour Bucéphale dompté par Alexandre de Antoine jean Gros. Il y a ainsi quelques pépites.
A noter le superbe papier utilisé qui sublime sur 95 pages les oeuvres d'arts mais pour découvrir l'ensemble de ces oeuvres rien ne vaut mieux que de prendre la direction du Louvre!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MonCharivariLitteraire
  10 février 2018
20 ans d'acquisitions, un beau chiffre et de belles oeuvres à découvrir. Ce livre s'intéresse aux achats des amis du Louvre destiné au musée ainsi qu'au travail de Marc Fumaroli à la tête de l'association pendant ces vingt années écoulées. le livre se divise en texte d'introduction puis présentation des achats selon les départements auxquels ils sont destinés. Les textes d'introduction sont je dois le dire un peu décevant. Ils manquent un je ne sait quoi qui donne une âme aux mots. peut être sont ils trop académiques ou trop tourné vers l'hommage envers leur collègue et non vers les oeuvres qui sont l'objet de mon intérêt. Toutes les oeuvres achetées ne sont pas dans le livre. Chacune de celles qui ont eu cet honneur sont présentées et étudiées selon leur intérêt pour le musée et sa collection. Mon chapitre favori est celui du des dessins mais certaines oeuvres du Moyen Age sont particulièrement touchantes. J'y ai découvert des artistes que je ne connaissais pas tel Nicolas Hilliard ou Louis jean Desprez avec notamment un dessin de la prise d'Agrigente et Antoine Jean Gros avec Bucephale dompté par Alexandre. Il ne reste plus qu'à retourner ce promener au Louvre pour voir ces oeuvres de visu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   10 février 2018

L'un des plus gros donateurs du Louvre, le Docteur La Caze, (...) avait coutume de dire qu'íl existe trois types de collectionneurs: ceux qui achètent des œuvres d'art pour les posséder, ceux qui les achètent pour que d'autres ne les possèdent pas, et ceux qui les acquièrent pour en jouir et en faire jouir autrui.
Commenter  J’apprécie          00
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   10 février 2018

Ses dessins qu'il conservait en recueil afin de les avoir "toujours sous la main", contiennent pourtant l'essentiel de son art, comme si Watteau s'était attaché a y consigner avec légèreté, avec tendresse, mais aussi avec la plus grande précision, la grâce qu'il cherchait dans son travail de peintre.
Commenter  J’apprécie          00
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   10 février 2018
Watteau a beaucoup dessiné souvent d’après modèle vivant, mais comme le soulignaient déjà ses contemporains, sans objet, c'est a dire sans accorder au dessin une valeur d’étude préliminaire. Jamais il n'a fait ni esquisse ni pensée pour aucun de ses tableaux.
Commenter  J’apprécie          00
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   10 février 2018
Ce petit théâtre d’apocalypse a des airs de Burke, entre pathétique et sublime: c'est une de ces images a faire peur dont s'entichent les lumières, version sturm und drang, ou l'art est le fils de l'épouvante. Soit le genre thriller du dessin-frisson.
Commenter  J’apprécie          00
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   10 février 2018
Trois éléments, a-t-on coutume de dire, sont nécessaires pour rendre efficace et significative l'action d'un collectionneur: le temps, l'argent et les connaissances.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : louvreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Société des Amis du Louvre (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
473 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre