AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375741730
Éditeur : MxM Bookmark (25/10/2017)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Entendant le doux nom des Caraïbes, vous vous projetez sûrement des images en trois dimensions de plages de sable fin et d’eau turquoise. Le tableau aurait pu être idyllique. Malheureusement, considérant la situation dans laquelle je me trouvais, la seule eau dont je pouvais vous faire miroiter les reflets était celle d’une mangrove pullulante de vie, et en lieu et place d’une plage j’eus droit à un vicieux piège végétal. Et c’était sans compter _la chose_ qui en av... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Patience82
  07 janvier 2018
J'ai été attirée vers ce livre en grande partie grâce à la couverture et au titre, que j'ai trouvé très chouettes. le roman a beaucoup de points positifs et quelques moins bons, mais globalement, j'ai aimé les personnages et l'originalité.
Sacha est un personnage très drôle, avec une répartie cinglante en toutes situations et surtout quand ce n'est pas le moment, quand le danger est imminent. C'est le genre d'humour dont je raffole. Mais je trouve que cet humour si piquant est de moins en moins présent au fur et à mesure de l'histoire et laisser place à la relation Sacha/Djinn (un peu trop à mon goût), qui s'intercale avec des scènes de combat contre toutes sortes de démons.
Ces combats amènent une sorte de flou dans la narration. J'ai parfois relu plusieurs fois le même passage pour comprendre les enchaînements entre les scènes tellement ce roman foisonne de détails et d'actions. Ca donne donc une lecture un peu pénible parfois. Mais à côté de ça, je salue la plume de l'auteur et ses superbes descriptions très rythmées. Les quelques scènes de sexe passionnées sont très détaillées, mais sans aucune vulgarité.
Si vous aimez les démons, les combats et l'humour, je vous conseille de jeter un oeil à ce livre. Un auteur à suivre.
Lien : https://www.facebook.com/Les..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Nyfa-Mars
  22 décembre 2017
L'enfer est complet en cette saison est une lecture qui m'a surprise, envoûtée et parfois perdue. C'est un roman paquet surprise. Une premier roman de l'auteure Solade. L'univers explose à la figure du lecteur, et on en prend pleins les yeux entre les démons, les anges, vampires, et les créatures dignes de l'Enfer. Pour le meilleur et pour le pire.
Revenu vivre sur l'île des Caraïbes où vivaient ses parents aujourd'hui décédés, Sacha -notre personnage principal- travaille maintenant pour un pirate alcoolique du nom de Bart. Sacha menait une vie normale. Mais ça c'était avant... Un soir, il se retrouve témoin d'un sacrifice humain durant une cérémonie vaudou. Sacha fini pourchassé par un monstre aux allures de "chien de l'enfer" et un mort vivant (rien que ça) et il est finalement sauvé par une créature encore plus énigmatique : Djinn.
J'ai lu ce livre peu après Halloween et je regrette de ne pas l'avoir réservé pour cette période, car les descriptions m'ont donné froid dans le dos. L'univers est original et offre une palette vaste des créatures fantastiques que j'adore: démons, anges, vampires, etc. En plus, l'ambiance sur l'île est propice aux pires cauchemars, entre la température moite, les marais puants et la forêt tropicale inquiétante.
Notre protagoniste Sacha est vite plongé dans ce qu'il semble être une soirée cauchemardesque (et totalement folle). Pourchassé par une créature démoniaque dans cette fameuse forêt tropicale en pleine nuit (ambiance bien angoissante), il doit sauver sa peau, mais bien entendu il est aussi maladroit que désespéré. Sacha m'a beaucoup amusé, dans sa galère, je me suis imaginée à sa place (et non je n'aurais pas aimé me retrouver dans sa situation.). J'ai trouvé le personnage de Sacha très touchant et très spontané.
Dès le début, si je n'ai eu aucun mal à me plonger dans l'univers et dans la peau de Sacha, je me suis en revanche sentie perdue dans la narration assez souvent. J'ai dû revenir en arrière plusieurs fois pour me repérer dans l'action. Et j'ai même eu l'impression d'avoir loupé des passages parfois. L'histoire part dans tous les sens, ce qui dans un sens n'était pas mal du tout, mais j'aurais aimé qu'il y ai plus de transitions pour pouvoir se repérer dans la narration. Mise à part ces petits couacs narratifs, je dois dire que l'écriture de Solade est décapante, originale et j'ai a.d.o.r.é! J'en redemande.
Cependant la force de ce roman -autre que son univers- réside dans sa palette de personnages hauts en couleur. Sacha est un héros attachant, il a beaucoup d'humour et d'auto-dérision. J'ai aussi aimé son mentor pirate, Bart le blasé. Et Djinn : une des premières choses que j'ai pensé du personnage de Djinn est "bon sent ça c'est original". Un "démon" cornu aux cheveux blancs qui utilise sa tresse comme une arme :
Djinn a aussi des tatouages qui s'animent sur sa peau, et ses techniques de combat sont digne d'un ninja. Pour couronner le tout ce fichu démon est aussi sexy que l'enfer et très protecteur. Comment ne pas succomber ? le duo Sacha-Djinn m'a énormément plu, il y a une tension à la fois sexuelle entre eux et une tendresse très touchante. L'alchimie entre les personnages fonctionnent à merveille.
Les personnages m'ont fait passer un excellent moment assez épique en terme d'humour. Grâce à Salomé et Dariel entre autre. Je me devais de vous parler de Dariel ! Oh Dariel ! Je veux un spin-off sur ce personnage... (Ceci est un appel du pied). Parce qu'entre son humour décapant, ses réparties cinglantes et son physique de mannequin angélique, il m'a clairement agrippé dans ses griffes (pour mon plus grand plaisir).
Au final, L'enfer est complet en cette saison est un bon thriller paranormal dans l'ensemble, l'univers et les personnages m'ont totalement séduite. J'ai beaucoup appréciée ma lecture, même si j'aurais aimé que l'histoire soit plus poussée, et que l'auteure ne tourne pas autour du pot si longtemps pour la confrontation finale.
~∞~
Les points positifs :
- de l'originalité
- Les personnages très attachants et très drôles
- Un roman effrayant
Les points négatifs :
- Une narration parfois floue
- le rythme de l'histoire
Bilan : Un roman que j'ai aimé malgré ses défauts apparents, et je pardonne volontiers car j'ai eu un coup de coeur pour les personnages uniques de Solade. L'ambiance de l'histoire m'a également beaucoup plu : je suis très heureuse d'avoir lu un roman qui parle de Vaudou. La mythologie est également très intrigante.
A quand la suite?
Note : 15 /20
Lien : https://masquedutemps.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszs
  26 février 2018
Grace au site Netgalley, j'ai eu la chance de découvrir ce nouveau livre. Je les remercie ainsi que la maison d'éditions MxM Bookmark pour cet envoi. J'ai été attiré par la couverture essentiellement. C'est une fois dans ma tablette que j'ai commencé la lecture sans avoir lu le résumé. Ce qui m'arrive de plus en plus souvent. Et je ne le regrette pas.
Le prologue nous amène au large des côtes africaines, au XVIIIe siècle. des pirates sont en instance de se faire battre par l'ennemi. John le capitaine semble soufffrir d'un drôle de mal. Moran, l'un des "mousses" s'est épris de lui. Lorsque le navire semble pris aux mauvaises mains, Moran décide de se laisser couler avec son capitaine qui se meurt. Puis nous arrivons à notre époque et suivons Sacha, un jeune homme qui s'est retrouvé orphelin il y a quelques temps. Il travaille dans un "bar" pour ne pas dire bouge aux côtés de Bart, accro à la moindre bouteille d'alcool. Un soir, alors qu'il rentre chez lui, il prend une mauvaise direction, suite à des bruits. Son passage dans le fantastique n'est pas de tout repos. Sans compter que celui qui le sauve, Djinn, semble être tout aussi menaçant que ses poursuivants. Une aventure pour un humain qui cache bien des trésors.

L'histoire est pleine de rebondissements et d'actions. L'auteur a su mêler des scènes de combat à un soupçon de romance, entrecoupés de trahison en tout genre et de "bestioles" qui s'amusent au dépend des humains. Tout repose sur les personnages et les liens qu'ils entretiennent. Bart est un soiffard de première, pensant probablement vouloir en terminer avec sa vie de cette façon. Il adore Sasha qu'il a pris sous son aile. Enfin il y a des choses qu'il ne dévoile pas de suite et sincèrement, je ne les avais pas vu. Pourtant j'ai une sacrée imagination. Il y a des moments où je me suis posée toutes sortes de questions. Sasha est donc un jeune homme qui a tout perdu. Des parents qu'il n'a quasiment pas connu, car ils n'étaient jamais là. Il a besoin de se rapprocher d'eux et à donc décidé de vivre dans leur maison.
Malheureusement, oui encore un, il va en apprendre tellement sur lui, sa famille, et tout ce qui l'entoure qu'il fera souvent des choix qui le mèneront à des ennuis plus gros que lui. Son envie de bien faire, d'aider ceux qui s'occupent de lui, à savoir Bart, puis Djinn, Dariel, Salomé (quoique pour cette dernière, elle est si caricaturale qu'elle me fait pitié) qu'il en oublie sa propre santé. Il m'a fait penser à une jeune demoiselle en détresse qui devient inconscient régulièrement, sans oublier qu'il se fait blesser et plonge dans un sommeil profond. Un peu de Belle aux bois dormants dans les parages qui m'a bien fait rire. Mais ce qu'il découvre n'est pas le meilleur.
Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé Dariel. Il a un humour piquant, ne mâche pas ses mots et par dessus tout il est direct. S'il a envie de quelque chose, il fonce. Sachant se servir d'une arme, il est capable de se défendre sans compter sa condition de... Oups, j'allais en dire de trop ! Djinn est un personnage très intéressant. Il est obligé de se cacher derrière des capuches, a une vie plutôt longue et n'est pas toujours présent. Son lien avec Bart était clair comme de l'eau de roche pure, mais il a tellement à montrer et à apprendre qu'on ne peut que le suivre les yeux fermés. Salomé... C'est Salomé, une femme qui n'hésite pas à changer de chemises comme de robes. Belle plante, elle pourrait faire tourner bien des têtes si elle arrêtait de se prendre pour le centre du monde, et surtout d'agiter son popotin à tout va. Mais elle est douée au combat.
Entre cérémonie vaudou, anges, démons, créatures maléfiques et autres genres de bestioles, nous ne manquons pas d'avoir des frissons. Les lieux apportent le côté malsain, une île où les gens sont complètement fous de vaudou en tout genre. Et ont peur dans le même sens des sorciers qui s'amusent avec les forces du mal, mouahahah. Hum, bref, l'histoire recèle bien des secrets. Et dans les tempêtes en pleine nuit, il vaut mieux avoir des bougies près de soi. Sasha et ses compagnons vont devoir affronter un sorcier puissant, car il faut bien le dire, Sasha a mis les pieds dans le plat sans le vouloir. Et cela ne sera pas simple pour rester en vie.
En conclusion, il s'agit d'une histoire qui mêlent fantastique et romance, humour et course-poursuite. Les personnages sont attachants, émouvants. Un univers original que j'ai beaucoup apprécié. Au vu du final, je me demande tout de même si une suite ne serait pas prévue au programme !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/l-enfer-est-complet-en-cette-saison-solade-a137786598
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
alapagedesuzie
  18 décembre 2017
Anges, démons, sorciers bref, cette île n'est vraiment pas un endroit où aller si vous désirez mener une petite vie tranquille!
Il y a quelques années, Sacha a perdu ses parents. Maintenant qu'il est de retour sur l'île, il travaille au bar le baronnet noir avec Bart. Ces journées sont simples et relativement tranquilles. Sa vie amoureuse est au point mort et Bart passe son temps à vouloir le pousser à sortir pour rencontrer l'âme soeur.
Un soir en terminant de travailler, alors qu'il est sur le chemin du retour, il entend des tambours au loin. Sans savoir pourquoi ni comment, il se retrouve devant une cérémonie qui l'obligera à fuir. Il se retrouve donc seul en pleine forêt tropicale avec une créature tout droit sortie de l'enfer qui lui court après et qui malheureusement le mordra et l'empoisonnera. C'est à ce moment que Djinn fera son apparition et viendra bouleverser sa vie.
Les jours suivants, Djinn, ce démon sexy et compliqué, prendra soin de Sacha et lui sauvera la vie. Un lien se créera entre eux. Un lien que ni l'un ni l'autre ne comprendra et qui va bien au-delà de la simple attirance.
La vie de Sacha est en danger, car il fut non seulement témoin d'un meurtre, mais aussi en raison du fait qu'il n'est pas qu'un simple humain. Djinn est également la cible du sorcier en raison de ses pouvoirs et pour finir, le sorcier a trouvé le moyen de kidnapper Bart. Ils n'ont d'autre choix que de s'unir pour aller combattre le sorcier et ses monstres...
Dès le début, j'ai plongé dans le monde imaginaire de l'auteure. La magie, les anges, les démons bref c'est un univers que j'adore. Je suis particulièrement tombée sous le charme de Djinn. Il est à la fois un démon ténébreux et un amoureux transi. Quant à Sacha, il a un sens de l'humour que j'ai particulièrement apprécié et cela ajoute beaucoup de fraîcheur au roman. Même le personnage secondaire de l'ange Dariel est intéressant. Il a un caractère franc et direct qui représente bien son lien d'amitié entre lui et Djinn.
L'intrigue est intéressante, mais par moment je trouvais que l'auteure tardait à faire bouger les choses. Un peu comme si la mise en place des personnages et de leur passé était trop longue et floue. Au final, on comprend que c'était nécessaire et qu'il est évident à la lecture du roman que l'auteure prépare une suite. J'ai d'ailleurs communiqué avec la maison d'édition et c'est effectivement le cas. Quand? Bonne question, mais toujours est-il que je resterai à l'affût, car j'ai bien envie de retrouver certains personnages!!!

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Yoda_Bor
  28 novembre 2017
Avec son ambiance particulière entre la sorcellerie et le vaudou et en nous offrant un petit dépaysement dans les Caraïbes, ce roman partait très bien.
Sacha est en plus un joli personnage auquel je me suis beaucoup attaché, plein d'humour, de sarcasme et de répartie. J'aime bien quand les protagonistes ne se laissent pas marcher sur les pieds et c'est donc le cas avec ce petit bonhomme plein d'énergie.
Lui qui menait jusque là une vie assez isolée et paisible, il croise un soir la route d'un Houngan, un sorcier bien décidé à lui envoyer toutes les créatures possibles à sa poursuite.
Heureusement, le patron du bar où il travaille a plus d'un tour dans son sac et a envoyé à son secours Djinn, une créature étrange, qui ne sait pas vraiment ce qu'il est.
De nouveaux mystères viennent s'ajouter au premier puisque Sacha découvre que la mort de ses parents n'est pas si naturelle qu'elle en avait l'air et que lui aussi se trouve être un être surnaturel.
Et comme veiller sur lui se trouve être une tache plus compliquée que prévu, il se retrouve sous la surveillance de Dariel et Salomé, deux anges bloqués dans leur déchéance.
Avec tout ce joyeux méli-mélo, il est parfois compliqué de suivre ce qu'il se passe.
Il y a beaucoup d'informations apportées en peu de temps et je me suis parfois demandé si je n'avais pas raté des passages.
La narration est en plus compliquée par la fait que le point de vue change assez souvent, mais également le style. Si Sacha parle à la première personne, ce n'est pas le cas des autres, ce qui rend le tout assez confus.
Mais le plus gênant pour moi, c'est le changement de comportement de Sacha. Alors que j'avais commencé par l'apprécier pour son sarcasme et sa répartie, il finit par perdre peu à peu de son mordant pour se transformer en amoureux, ce qui est logique au vu du déroulé de l'histoire mais qui ne m'a pas convaincue.
Pourtant les idées sont excellentes et j'ai adoré ce mélange d'inspirations qui rend l'univers assez unique.
Je ne sais pas si l'auteure a prévu une suite mais si c'est le cas, je serai très certainement au rendez-vous.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Nyfa-MarsNyfa-Mars   22 décembre 2017
-[...] J'ai l'impression que mon dos a été massé par un hachoir à viande... et je ne parle pas de mon cul!
- Pour ce que tu en fais, de ton cul...
- Salomé, t'ai-je déjà dit que ta beauté n'a d'égale que ta putinerie?
- C'est une de mes qualité, dit-elle en riant.
- Une qualité? Tu veux 'achever? Tu es la pire garce que ce siècle ait connue.
- Mon coeur, tu as trouvé le titre de mon autobiographie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszsgabrielleviszs   26 février 2018
L’ouverture sombre qui émanait du sol s’était suffisamment élargie pour laisser passer un monstre horrible. Quelque chose qu’on ne pourrait pas imaginer, même dans ses pires cauchemars. Je n’avais pas de mots pour décrire l’horreur et le mal que cette chose semblait porter dans et autour de lui. Il devait mesurer plus de cinq mètres de haut pour trois de large. Quatre immenses cornes pointaient sur sa tête monstrueuse. Son visage était un tourment pour qui le fixait trop longtemps. Sa peau était faite d’une sorte de carapace épaisse, une armure en plusieurs morceaux superposés sur des membres colossaux. Elle se terminait en plusieurs pointes mortelles sur ses larges épaules et sur ses avant-bras plus épais.
J’entendis la pointe de panique dans la voix de Dariel.
— Bordel, qui a commandé l’apocalypse ?
Nous n’étions pas au bout de nos peines. Le monstre leva un bras vers un petit groupe sur sa gauche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   26 février 2018
Troublé de sentir contre sa cuisse que l’homme était particulièrement content de le voir, il paniqua quand il prit conscience que son corps y avait répondu.
— Capitaine… murmura-t-il, comme si parler plus fort risquait d’ébranler tout le navire.
— John, grogna ce dernier, le nez toujours fourré dans le creux de son épaule.
— Ca… Capitaine John, continua-t-il après s’être raclé la gorge. Ekmul… il… il m’envoie pour…
— Je sais, le coupa doucement le capitaine sans toutefois bouger d’un pouce.
Moran frissonna quand le capi… quand John prit une profonde inspiration avant de lui murmurer des paroles incompréhensibles à l’oreille. Puis il se leva lestement et lui jeta d’une voix dure sans se retourner :
— Réveille ce qui reste de l’équipage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   26 février 2018
Donc on m’avait menti et manipulé. Le destin venait de piquer un sprint pour me donner une grosse claque entre les omoplates en ricanant : « Salut Sacha, je suis ton destin. Tu veux rire ? ». Malheureusement, même si l’envie me démangeait de lui répondre « La ferme, connard ! », je me doutais que j’allais devoir faire avec, car à aucun moment des révélations de Bart je n’avais entendu un passage m’offrant un quelconque choix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nyfa-MarsNyfa-Mars   22 décembre 2017
Quand il se leva du canapé, la chose ultra-moulante qui lui tenait lieu de pantalon me confirma glorieusement que j’avais toute son attention.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : vaudouVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
43 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre