AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Déviants tome 1 sur 2
EAN : 9791097232030
Plumes du web (15/06/2017)
4.1/5   29 notes
Résumé :
Survie. Résistance. Liberté.
3 petits mots simples. Le combat de toute une vie. La lutte commence ici...
Gabrielle, 20 ans, est une jeune fille secrète et solitaire. Mais depuis longtemps déjà elle se sait différente, de ce genre de différence dont il ne vaut mieux pas parler. Alors elle vit avec et préfère se faire discrète en ces temps troublés.
Sa rencontre explosive avec Matthew, jeune professeur de psychologie aussi attirant qu'agaçant, voi... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Déviants, tome 1 : InnocenceVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
4,1

sur 29 notes
5
6 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis
En commençant Déviants, je n'avais aucune attente. C'est seulement la curiosité qui m'a attirée vers ce livre Jeunesse qui semblait assez apprécié.
Le thème du roman ne présente rien d'exceptionnel. Certains humains ont développé des capacités qui sortent de l'ordinaire, comme la télépathie.
Parmi eux, l'héroïne, Gabrielle, s'est toujours sentie différente de ses semblables.
Depuis plusieurs années, elle se confie à Lola, une amie virtuelle qui présente les mêmes pouvoirs que Gabrielle.
Lors de son entrée à l'université de Clarks, Gabrielle est rapidement remarquée par son professeur de psychologie, Matthew, qui la protège de l'URS, une organisation gouvernementale à la recherche de ses semblables au sein de l'université.
Le début du roman est un peu laborieux.
Mais très vite, le rythme s'installe et même si, pour un fan de fiction, on est un peu en terrain connu, le rythme, la romance et les rebondissements de cette histoire nous tiennent en haleine.
L'épilogue a aussi piqué ma curiosité. Je pense donc rempiler pour la suite.
Un découverte assez sympa.

Challenge multi-auteures SFFF 2022
Commenter  J’apprécie          100
Ce premier tome me faisait envie dès sa sortie. le résumé correspond totalement à ce que j'aime lire et la couverture me plait également énormément aussi. Malgré une écriture plutôt dense, je ne suis pas du tout déçue de ma lecture et j'ai bien hâte de lire la suite !

Gaby est une jeune femme plutôt discrète et posée, mais différente... Elle possède un don qui, elle l'apprendra à ses dépends, l'oblige à être vigilante. Qui sait comment finissent les Déviants lorsque le gouvernement les arrête ? C'est comme c'est qu'on les appelle. Des Déviants, parce qu'ils ne sont pas comme tout le monde, parce qu'ils possèdent des dons pouvant être potentiellement dangereux. Mais dangereux pour qui ? Et pourquoi ?
C'est en faisant la connaissance de Matthew, son professeur de psychologie, doté de dons lui aussi, que Gaby comprendra petit à petit dans quel monde ils évoluent. Et elle n'est pas au bout de ses surprises...

Comme je le disais, le récit est vraiment dense. Enfin, c'est assez paradoxal parce que ça se lit relativement tout seul et on n'a pas l'impression de stagner mais le fait est que l'ensemble est dense. Ce qui contrecarre tout ça, c'est le rythme donné au récit. On n'a simplement pas le temps de s'ennuyer, l'intrigue étant rythmé alternativement entre informations et action. On peut aussi ajouter des rebondissements de temps à autres. En bref, il y a toujours quelque chose à se mettre sous la dent, l'intrigue bouge vraiment et c'est totalement captivant et addictif.
Le côté dystopique n'est pas beaucoup mis en avant. On sait qu'on est en plein dedans vu les circonstances mais je n'ai pas ressenti l'univers type, comme dans d'autres dystopies. Toutefois, ça ne gâche rien, parce que tout le reste est superbement développé. Les dons de tous les personnages que l'on rencontre ont une réelle histoire, les personnages eux-mêmes sont intéressants parce qu'ils sont fouillés et beaucoup révèlent de sacrer surprise. Enfin, l'enquête au sein de l'intrigue, donnant du suspense, de l'action, des révélations, de la romance, de l'humour, de la recherche de soi... c'est très complet, comment ne pas être captivé ? C'est un premier tome qui donne principalement les bases mais c'est tellement abouti déjà ! Ça promet pour la suite, d'autant plus que la fin nous laisse sur notre faim, elle est terrible !

Plus on avance dans l'intrigue, plus il y a de personnages à découvrir et à suivre mais ils sont tellement bien travaillés et approfondis que l'on ne se sent pas perdu pour autant.
Gaby et Matthew sont sans doute les personnages les plus attachants, pour différentes raisons. Tout d'abord, je pense que Gaby l'est parce qu'elle est souvent paumée. Elle pensait être la seule à être différente et, finalement, elle se rend compte qu'ils sont nombreux et qu'il y a beaucoup de choses qu'elle ignore sur tout ça : combien ils sont, pourquoi sont-ils différents, pourquoi les recherche-t-on ? Elle apprend à avancer en essayant de démêler tout ça mais il n'est pas difficile de se mettre à sa place et de ressentir ce qu'elle ressent. Toutefois, c'est une jeune femme forte, qui ne manque pas de répondant et qui a beaucoup de ressources ; elle est très plaisante à suivre.

Le premier tome d'une saga prometteuse qui donne clairement envie de connaître la suite sans tarder ! On s'attache vite aux personnages, on est rapidement happé par le récit et, malgré le récit assez dense, on ne s'ennuie pas une seule seconde, jonglant entre action, informations et rebondissements. Un univers recherché et approfondi qui ne pourra que plaire aux adeptes du genre !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
Commenter  J’apprécie          20
"Déviants" est le genre d'histoire qui démarre tranquillement, qui passe par plusieurs phases, avant de monter en intensité et de nous engloutir totalement dans l'univers crée par l'auteure.
Cette histoire est un mélange de romance et de dystopie, un fascinant mélange parfaitement orchestré pour nous faire vivre une lecture captivante.

En apparence, l'histoire paraît être "normale". A 20 ans Gaby entre à l'université dans le but de devenir docteur spécialisé en Neurochirurgie, un plan de carrière ambitieux mais pour Gaby, elle ne peut envisager de faire autre chose de sa vie.
Elle va suivre les cours de psychologie du Professeur Baker - un jeune prof autant condescendant que charismatique, doté d'un charme assez attractif.
Jusque là rien de spécial.....Mais cette rencontre va tout changer....

Le monde dans lequel évolue les héros est bien différent du notre.
Ils vivent sur une terre surpeuplée, où certaines ressources naturelles se font très rares au point que des mesures drastiques doivent être respectées par la population.
Même les personnages de l'histoire qui pourraient paraître ordinaires vont se révéler être unique.
Gaby, jeune étudiante fragile et insouciante a, en réalité, des facultés extraordinaires qui font d'elle un être rare.
Ces facultés doivent rester secrètes car l'URS rôde....
Le professeur Baker - Matthew - va être quand à lui un personnage très énigmatique, et cela tout au long du roman.
Son aura fait qu'il n'est pas très difficile de lui faire confiance mais tout un tas de secrets l'entoure et vont nous être révélés au compte goutte par l'auteure ce qui m'a permis de mieux le cerner au fur et à mesure des pages.


Deux personnages - une ressemblance - une attirance impossible - un même objectif

Le récit est raconté à la troisième personne, un style de narration qui ne plaît pas à tout le monde mais lorsque c'est bien écrit, comme c'est le cas ici, ça passe tout seul 😉
Le lien qui se forme entre Gaby et Matthiew m'a beaucoup plu. Il va se développer progressivement et timidement. J'ai ressenti la douceur dans leurs gestes, le désir dans leurs yeux et la naissance de quelque chose de bien plus fort, mais malheureusement impossible. Il ne faut pas oublier que Matthiew, même s'il n'a que 26 ans, reste le professeur de Gaby.
Est-ce vraiment la seule raison pour laquelle Matthiew met autant de barrières entre eux?

Le début de l'histoire est plus focalisée sur l'attirance des protagonistes, ici et là l'auteure amène les éléments décrivant le monde qui les entourent ainsi que ses dangers. Puis au fur et à mesure ces éléments vont prendre de l'ampleur, nous faisant prendre conscience que ce monde n'est pas du tout innocent, il est dirigé par une organisation qui ne veux pas du bien aux personnes "extraordinaires" comme Gaby.
La vie de Gaby va devenir de plus en plus intrigante, une simple menace va se transformer en des découvertes inquiétantes pour finalement dériver vers une enquête pour tenter de découvrir des vérités.

Le rythme du récit est très agréable. Il oscille entre des moments calmes, des moments qui privilégient la romance et d'autres plus mouvementés et dangereux, se concentrant sur la réalité dans laquelle les personnages vivent . Des changements de rythme qui se font naturellement, sans à-coups.
Le sang, les disparitions et l'inquiétude ne vont jamais être très loin.
Et surtout nos héros vont se rendre compte qu'il ne faut faire confiance à personne...

Une très belle romance dystopique, qui monte progressivement en intensité et qui m'a provoqué des frissons à la lecture du dénouement. Je rappelle que ceci n'est que le premier tome et au vu de l'épilogue, la suite risque d'être surprenante et l'évolution de l'héroïne promet d'être spectaculaire.

Lien : http://addiction-livresque.b..
Commenter  J’apprécie          10
Quel univers !!! Totalement captivant ! Si l'intrigue m'a donné envie de découvrir ce livre, je ne m'attendais à autant d'actions et d'émotions. Un vrai régal à lire quand on aime le paranormal. le passage du petit "Pony le doudou" , m'aura presque mis la larme à l'oeil.

On parle d'êtres différents. Ils ont des capacités particulières, celles de lire les pensées, d'influencer une personne, ou de lire les émotions d'autrui. On les appelle les déviants. Mais ils cachent leurs capacités, pourchassés par le gouvernement et par les soldats de lURS.

Au fur et à mesure qu'ils se découvrent et se retrouvent, ils se réunissent pour mener la révolution qui les mènera à leur survie.

MATTHEW n'a que 5 ans de + de GABRIELLE. Et il est son professeur de psychologie à la fac où elle suit ses études de médecine. Si leur attirance est palpable, ils découvrent rapidement leurs dons communs, et leur appartenance aux déviants.

Matthew va tout faire pour repousser son attirance, prêchant souvent le chaud et le froid entre eux, mais il va également tout faire pour la protéger. Elle est l'une des leurs.

Où sont les déviants enlevés par les soldats de l'URS ? D'où viennent leurs dons ? Pourquoi sont-ils chassés ? On part au fil d'une enquête pleine d'action.

Un tome 1 finissant sur un suspense, dont je me hâte de lire la suite dans le tome 2 et découvrir le dénouement de cette histoire.
Commenter  J’apprécie          40
Le livre commence avec la voix de Gaby, sur les bancs de l'université, le jour de la rentrée, le premier jour de sa toute nouvelle vie à Clarks, petite bourgade tranquille de Californie.

Le lecteur comprend vite que la jeune femme n'est pas comme les autres, qu'elle a un pouvoir, celui de pénétrer la tête des gens qu'elle côtoie. Seule, isolée car recherchée par les autorités à cause de son don, Gaby va pourtant nouer des liens ambigus avec son professeur de psychologie, Matthew Baker, qui la fascine autant qu'il l'exaspère du fait de son arrogante assurance et de leur aptitude commune : lire les pensées. Et tels les deux pôles d'un aimant, les deux jeunes gens vont jouer à “Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis” jusqu'à ce que la situation se complique et que Julia, la meilleure amie de Gaby, soit sur le point de se faire arrêter pour avoir découvert, au hasard d'une enquête de police, une liste secrète… que le gouvernement protège.

Sans penser aux conséquences de leurs actes, Matthew et Gaby vont se lancer à la rescousse de la jeune femme et, par la même, plonger au coeur de la résistance qui s'organise afin de contrer l'arrestation systématique et sans fondement de ce qu'ils sont : des Déviants…



Si l'entrée dans cette histoire a été quelque peu compliquée pour moi, la suite n'a été que pure plaisir.

Le scénario, après quelques chapitres introductifs un peu longs, prend vraiment son envol pour ne plus jamais lâcher le suspense. L'histoire flirte sans cesse avec la trahison et le doute, l'incertitude et la manipulation. le final est superbe et donne le ton pour une suite extrêmement intéressante…



Les deux personnages principaux sont tout en relief et campent des héros aussi sensibles que déterminés.

Dans le rôle de la novice, Gaby joue de curiosité et de force de caractère pour faire avancer le récit tout en préservant le mystère.

Matthew, lui, reste assez en retrait pendant une bonne moitié de l'aventure pour finalement nous dévoiler ses attentes ainsi que ses appréhensions. A ce moment du roman, les barrières tombent et la romance fait basculer le thriller vers des nuances plus subtiles du fait des sentiments qui se déploient.

Il faut ajouter aussi que ce livre possède une pléiade de seconds rôles indispensables. J'ai tout particulièrement aimé celui d'Evan, le confident qui deviendra également l'initiateur de Gaby dans le contrôle et le développement de ses pouvoirs. J'ai adoré aussi celui de Jake Sawyers, le père de Gaby, maillon essentiel au destin tragique…



Le style de l'auteure m'a un peu laissée perplexe au départ, puis je me suis habituée à cet enchaînement de phrases simples mais efficaces, à ces dialogues tranchés, pour ne finalement ressentir que l'énergie de la narration et la force des émotions.



Mon seul petit regret : que l'univers dystopique, mélange d'autoritarisme et de restrictions liées au développement durable, ne soit pas plus marqué car même s'il organise le quotidien de cette société, il aurait été souhaitable qu'il s'exprime de façon plus engagée, voire contraignante.



Ce premier tome de Déviants me donne clairement envie de connaître la suite de cette saga young adult qui oscille délicieusement entre dystopie et thriller tandis que la romance titille nos sens au fil des pages. L'histoire ainsi que son traitement m'a un peu fait penser à la série américaine Tomorrow People's. Merci aux éditions Plumes du Web pour m'avoir fait connaître un deuxième coup de coeur.

A lire de toute urgence pour tous les frissons qu'il procure.
Lien : http://www.prose-cafe.fr/les..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Depuis la nuit des temps, l'Homme s'adaptait à son milieu. Chaque changement, chaque étape s'étaient graduellement installés pour facilité l'adaptation de l'Homme face à son environnement, à commencer par l'évolution du language. Et si leur manière de communiquer représentait à therme l'ultime étape de leur processus ?
Commenter  J’apprécie          20
-Qu'est-ce que... d'où viennent nos pouvoirs ?
- C'est la question en or, plaisante-t-il avant de redevenir plus sérieux. Disons qu'il y a plusieurs théories. Mais la seule qui tienne vraiment la route d'après ce qu'on sait, ce serait l'évolution.
- L'évolution ?
- Quoi, tu ne pensais quand même pas avoir été piquée par une araignée radioactive ?
Commenter  J’apprécie          00
Elle retint sa respiration et tenta de s'introduire dans son esprit, même si elle s'était promis de ne pas utiliser son pouvoir à la fac. Surtout pas le premier jour ! Mais,contre toute attente,elle se heurta à un mur infranchissable.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : télépathieVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (69) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4851 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *}