AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755636572
Éditeur : Hugo Poche (13/09/2018)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Journaliste de guerre, Romane se retrouve au milieu d'un assaut alors qu'elle filme une ville en ruine. Durant des heures, elle reste prisonnière des décombres, plongée dans le noir. Son seul espoir est l'homme qui l'a sauvée de l'explosion et dont la voix tendre la maintient en vie. Blessée durant son extraction, Romane n'a de cesse dès son réveil de retrouver ce héros inoubliable. Se peut-il que le fiancé de sa meilleure amie soit son inconnu ? Romane a-t-elle tou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
Lixia
  02 octobre 2018
Waouh ❤️ saisissante, bouleversante, poignante, énervante, désespérante mais addictive. Voilà quelques qualificatifs pour décrire cette lecture que je viens de terminer.
Une plume dure mais douce, fluide et complexe à la fois qui mène de front un intrigue militaire, amoureuse, personnelle et familiale pour nourrir notre coeur d'une façon aussi énervante qu'émouvante.
Romane est une journaliste de guerre de 28 ans. Elle fait ce métier par passion aux côtés de son âme soeur, son double, son meilleur ami Max. Ils veulent à eux deux dénoncer toutes ces guerres aussi inutiles que meurtrières et faire réagir le monde face à ces images cauchemardesques.
C'est une jeune femme pleine de vie, déterminée, passionnée, à la recherche du scoop mais en se préoccupant d'autant plus de tous ces innocents qui n'ont rien demandé. Elle aime l'adrénaline qu'elle ressent sur le champ de bataille, elle aime son utilité dans les informations qu'elle arrive à transmettre et s'ennuie dans une vie trop calme et bien rangée, elle est donc, accompagnée de son fidèle acolyte, toujours en déplacement.
Son combat la mène alors en Syrie où elle vivra son pire cauchemar à cause d'une erreur de jugement. Elle perdra une partie de son âme dans les ruines de Raqqa mais elle y découvrira aussi une passion, une sécurité et une sensation toute puissante d'être vivante dans les bras d'un homme, dans la pénombre des décombres suite à une explosion, de cet inconnu qui l'a sauvé au péril de sa propre vie.
De retour à Paris, elle se sent seule, perdue, désespérée et n'a qu'une idée en tête, retrouver son bien-être dans la chaleur des bras de cet homme qu'elle ne peut oublier, étant tombée amoureuse de l'ombre d'un ange. On a envie de la câliner et de la réconforter lui jurant que tout va s'arranger autant que de la secouer pour qu'elle ouvre les yeux et se préoccupe de ce qui l'entoure et de l'impact de son comportement.
Mais comment faire quand cette personne est un véritable synonyme du mot fantôme ? Elle s'acharne, se bat mais la vérité sera-t-elle à la hauteur de ses espérances ?
Aaron et Quentin sont deux amis d'enfance, deux militaires qui suivent des voies différentes mais qui appartiennent à la même unité d'élite engagée pour une mission bien particulière.
Il est difficile de parler d'eux sans spoiler l'histoire donc je vais rester volontairement vague.
L'un est hanté par une mission qui a mal tourné et a préféré se tourner vers un autre univers capable de l'aider à tenir ses démons à distance. Mais cela ne permet pas de les atténuer voire de les soigner et la souffrance qui en découle est pour lui nécessaire, salutaire, rédemptrice et il ne s'autorise aucun bonheur.
L'autre est taciturne, toujours actif et hanté par une femme qu'il n'a jamais côtoyé. Il assiste en silence à la déchéance de son ami, impuissant, ne sachant pas comment l'aider sans lui forcer la main tout en luttant contre une attirante obsession qui le mènera dans une impasse qu'il aura lui-même créer.
Les deux hommes sont confrontés à une situation inédite pour eux, les éloignera-t-elle ou parviendront-ils à voir au-delà des nuages et à entrevoir les jours meilleurs qui arriveront doucement mais sûrement ?
Une amitié mise à rude épreuve quand l'amour s'immisce, d'autant plus avec l'arrivée de Guillaume mais les choses n'arrivent jamais par hasard et le destin, malgré qu'il les malmènera quelque peu, saura mettre la vie de tout ce petit monde en ordre.
Deux êtres touchants, meurtris qui suscitent notre empathie et notre compassion autant qu'on aimerait les secouer un peu !!!
Une histoire où il ne faut pas se fier aux apparences ni aux paroles mais uniquement à l'instinct et aux réactions du corps et du coeur. le corps et le coeur ne peuvent mentir et la vérité se reflète toujours dans les yeux, ouverture directe sur l'âme dit-on.
Une recherche de soi inévitable pour comprendre qui l'on est et où l'on veut aller. Une rude bataille contre les peurs du présent et les démons du passé.
Il culpabilise d'actions sur lesquelles il n'avait pas la main mise. Elle veut le même schéma amoureux que ses parents.
Il souffre d'un stress post-traumatique. Elle est exigeante et toujours insatisfaite.
Ils se sont découverts dans le noir et ne pensent qu'à se retrouver dans la lumière mais la vie est pleine d'entraves. Romane a sauvé son inconnu de ses ténèbres juste en étant elle-même, il l'a sauvé d'une mort certaine car c'était son boulot. Mais un lien indéfectible s'est alors tissé et quand l'amour s'invite là où il n'est pas attendu, il met un sacré désordre avant de satisfaire à tous.
Mon seul bémol dans cette histoire est que je regrette de ne pas entendre parler plus souvent, la présence plus poussée de Fanny et Léopold, la femme et le fils de Max. Romane a perdu une partie d'elle-même en la personne de Max, cela est très bien décrit et sa culpabilité aussi face à cet événement, mais après la rencontre avec sa femme, j'aurai aimé les croiser plus souvent, parlant souvenir ou autre soutien pour ne pas oublier ce personnage d'une grande importance malgré sa mort prématurée.
Je vous laisse plonger au coeur du conflit syrien, là où certains risques leurs vies tous les jours pour nous montrer ce qu'il se passe. Laissez-vous guider par notre couple aussi beau qu'improbable pour découvrir quel chemin vous voulez suivre, celui de la raison ? de l'amour ? de la rédemption et du pardon ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Beli_LivreSaVie
  04 septembre 2018
Je ne résiste pas à une romance militaire, c'est un genre que j'apprécie beaucoup. Ce roman me faisait très envie et je ne sais pas pourquoi, mais j'ai su dès le départ qu'il allait me plaire. C'était une évidence et je suis bien contente de voir que ce fut bien le cas, je n'ai pas été déçue et je l'ai dévoré !
Nous débutons notre lecture avec le quotidien de notre héroïne, Romane, qui est reporter journaliste et flirte avec le danger à chacune de ses missions. de père militaire, elle n'a pas écouté ses recommandations de se tenir loin de ce monde et elle parcourt le globe auprès de son meilleur ami, Max, cameraman. Nous faisons leur connaissance alors qu'ils sont en train de filmer un village après qu'il ait été détruit, tous deux très complices, ils adorent leur métier et se donnent à fond dans leur reportage. C'est alors qu'ils sont pris dans un nouvel assaut et que Romane va se retrouver prisonnière sous des débris. La panique la submerge et c'est à ce moment-là qu'un homme, lui aussi bloqué sous les décombres, lui porte secours. Elle n'est plus seule et il saura faire en sorte qu'elle puisse se calmer et restera à ses côtés, le temps que les secours ne les trouvent. Au dessus d'eux, des rebelles continuent de tirer et ils sont en danger s'ils se rendent compte qu'ils sont là.
Il aura suffit de peu pour qu'entre ces deux personnages, un lien se tisse. Ces moments partagés, ces moments où ils vont être seuls face au danger, avec leurs vies mises en suspens les auront indéniablement rapproché. Ce lien sera le fil conducteur de chaque action, de chaque émotion, l'un sans l'autre, ils sont incomplets. Romane ne peut se résoudre à vivre sans cet homme avec qui elle a partagé des moments forts et une intimité comme jamais elle n'a vécu. Bien entendu, la situation de danger les a poussé l'un vers l'autre de façon exacerbée mais elle a ressenti quelque chose de fort auprès de lui et elle ne peut se résoudre à ne pas le revoir. Elle ne sait rien de lui et ses recherches, une fois rentrée en France, s'avèrent compliquées mais le destin qui les a unit une première fois, va les mettre de nouveau sur le même chemin mais la réalité n'est pas celle à laquelle nous nous attendions. La situation est bien complexe alors et elle ne cessera de causer de la peine à ces deux personnages.
L'auteure nous propose de découvrir d'abord un monde : l'univers militaire et tout ce que cela peut engendrer. Entre le syndrome post traumatique, les blessures, les décès, le danger, l'attachement de la famille et la souffrance de celle-ci quand l'un d'eux vient à mourir, tant de thèmes poignants sont alors traités à travers cette histoire. Nous le vivons par le biais des personnages qui sont militaires mais aussi à travers les journalistes qui sont au front avec eux, ceux qui ramènent l'information de ce qu'il se passe dans ces pays en guerre. Déjà nous avons là bien des sujets qui forcément nous touchent, les personnages n'en sont que plus attachants car nous découvrons quelle est leur vie et ce qu'ils doivent subir. D'autres thèmes forts sont abordés, en rapport avec le personnage masculin notamment, on ne s'y attend pas forcément et cela apporte une dimension supplémentaire à cette histoire et à cette relation qui les lie. Cette relation par bien des aspects s'avère bien plus compliquée ce que l'on pense, et la pauvre Romane va devoir gérer ses sentiments qui sont mis à mal par tout ce qui se passe autour d'elle. Son retour en France, elle ne le vivra pas sereinement, car sans lui, elle ne se sent plus la même. Elle a été choquée par ce qu'elle a vécu et il a été celui qui lui a permis de s'en sortir, c'est tout naturellement qu'elle va vouloir se tourner vers lui pour retrouver ce sentiment de protection et de bien être.
Un roman captivant, j'ai adoré l'histoire proposée et je me suis dès les débuts attachée aux personnages. D'abord à Romane qui est la narratrice principale de ce roman, elle est touchante, fragilisée émotionnellement mais elle reste aussi une femme courageuse, ambitieuse, passionnée et forte par son caractère et son expérience. La façon dont l'auteure a amené ses différents personnages masculins en leur permettant de nous exposer leurs points de vue, lui offre la possibilité de nous mener là où elle veut en temps voulu. Nous doutons alors de qui est qui ? Ne sachant pas qui est cet homme qui a sauvé Romane, ne sachant qui prendra quelle place auprès d'elle. C'est très judicieux, tout en étant déconcertant, d'autant plus que chaque homme prend une place importante dans l'histoire de Romane. Elle va être déstabilisée par toutes les possibilités de qui pourrait être son inconnu et chacune fait peur, car elles n'ont rien de simple. Au contraire, elles engendrent des situations délicates qui ne peuvent que causer de la peine.
Cette romance a complètement comblée mes attentes, je l'ai vraiment adoré. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteure a mené son histoire, on n'a qu'une envie, c'est la poursuivre pour savoir comment cela va se finir. Les personnages sont tous intéressants, attachants et on comprend bien ce que chacun d'eux peut ressentir. Je n'évoque que peu les personnages masculins, tout simplement car il faut les découvrir à la lecture et qu'il ne faut rien dévoiler sur eux pour en apprécier la découverte. Chacun des personnages a su me toucher, j'ai parfaitement pu ressentir leurs émotions, beaucoup d'inquiétudes, de la peine, et tellement d'espoir qui s'envole en découvrant les vérités. C'est marquant et c'est triste de voir à quel point ils vont en souffrir, c'est un roman avec de belles émotions. Les personnages qui gravitent autour de Romane ont tous un rôle important à jouer dans cette histoire, et c'est aussi intéressant de voir que Romane n'oublie pas l'importance de chacun d'eux, vis à vis d'elle mais aussi vis à vis de ceux qui lui sont proches. L'univers militaire et cette ambiance de guerre leur auront permis de se rencontrer, et en apprenant à les connaitre, on découvre l'impact qu'elle peut avoir sur ceux qui portent secours aux autres dans des pays qui subissent tous ces conflits. Elodie Solare a réussi, ici à me surprendre et c'est fort appréciable de pouvoir cheminer parmi ses personnages pour découvrir leur histoire.
Une histoire que je suis ravie d'avoir pu lire, elle est vraiment très prenante. Je ne suis pas loin du coup de coeur tellement je m'y suis plu ! Quand on ouvre un livre en étant très confiante, le refermer en étant ravie comble ainsi nos espérances. le rythme donné à son récit nous transporte avec des révélations, des rebondissements mais aussi des personnages qui ne cessent de se dévoiler à nous et qui évoluent au fil des pages. Il me semble que c'est un premier roman pour Elodie Solare et je trouve parfaitement bien mené, c'est très prometteur pour ses prochains que je serai ravie de lire.
Lien : http://www.livresavie.com/cr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Missnefer13500
  14 novembre 2019
On ne va pas se mentir, se sont quelques allusions sur les similitudes de ce roman avec Unité d'élite de Loraline Braden qui ont titillé ma curiosité.
Similitudes que l'on ne peut occulter. Romane prisonnière des décombres lors d'un reportage partage quelques heures avec un homme dans le noir le plus total. Blessée durant son extraction, elle sera séparée de cet individu dont elle ignore l'identité, et qui l'a soutenue et maintenue en vie. Alyssandra captive d'un groupe terroristes partage, dans le noir, la cellule avec un individu qui lui aussi lui sauvera la vie au péril de la sienne. Durant leur extraction ils seront séparés. Elle ne sait rien de lui.
L'intrigue prendra un autre chemin avec chacune des auteures, même si la quête des jeunes femmes restent à peu près similaire. le désir de retrouver leurs sauveurs et qui les ont marqués à jamais.
Elodie Solare nous transporte dans un contexte bien différent de celui de Loraline Braden. L'auteure va ici explorer un milieu beaucoup moins militaire, mais aborde néanmoins des sujets forts tels que le choc post-traumatique, le deuil, la culpabilité.
L'action de son roman se déroule dans la foulée du drame qui a frappé Romane, le thème du deuil y est bien décrit et Elodie Solare maîtrise ses sujets.
C'est très habilement qu'elle nous fait adhérer à son histoire, qu'au prime abord l'on peut trouver alambiquée. Histoire complexe compliquée par un triangle amoureux et les doutes de la jeune femme toute à son obsession de voir son héros dans les 2 hommes qu'elle rencontre. J'avoue avoir un peu tiqué sur le côté réaliste, tant les chances de croiser ces individus au même endroit, à des milliers de kilomètres de l'incident, sont infinitésimales.
Cependant, Elodie Solare parvient à nous faire avaler la pilule, tout comme à la longue on en vient à accepter le comportement abracadabrant de notre héroïne.
Le récit est à plusieurs voix et déconcerte un peu, vu qu'il nous faut supposer qui parle quand l'auteur donne la parole aux hommes de l'histoire. On comprend vite que c'est intentionnel, et qu'ainsi elle peut semer le doute dans nos esprits sur l'identité de l'homme que Romane recherche. Mais assez vite, on en vient à avoir des soupçons qui se confirment.
La relation entre les divers protagonistes est des plus implexes, particulièrement entre Aaron et Quentin. Marie la meilleure amie, m'a particulièrement agacée par son manque d'investissement dans la sienne avec son amie d'enfance. On éprouve de la sympathie pour Guillaume.
Le style de l'auteure est plaisant et la plume addictive. Cependant je déplore quelques longueurs et redondances, et une part du récit trop centré sur le sexe m'a ennuyée, même si les scènes sont particulièrement bien décrites et ne sont pas du tout vulgaire.
Puis l'auteure prend un virage inattendu et nous plonge dans les tourments d'un des personnages et nous confronte à son passé. C'est vibrant d'émotion. Ces situations là sont mes préférés et les personnage concerné m'a beaucoup touché. Puis, alors que l'on ne s'y attend pas Elodie Solare nous offre un rebondissement spectaculaire ( à nouveau j'ai retrouvé quelques similitudes avec les aventures d' Alyssandra) mais à nouveau l'auteure prend ensuite un autre chemin et conclura sa romance avec un dénouement étonnant.
Un roman New Adult qui respecte les codes de la New Adult et qui m'a fait passer un agréable moment, relativement original, si je ne tiens pas compte des idées qui ressemblent beaucoup à celles de Loraline Bradern qui elle nous offre une romance très militaire, ce qui n'est pas le cas ici.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
FiftyShadesDarker
  06 octobre 2018
Un roman dont le résumé me donnait extrêmement envie depuis sa sortie, mais j'ai mis du temps à m'y mettre. Et je suis sortie un peu mitigée de ma lecture, car je ne m'attendais pas à cela...
L'histoire es celle de Romane, une reporter de guerre, qui va perdre son meilleur ami et cameraman, Max, pendant un reportage en Syrie. Coincée sous les décombres, elle va vivre un calvaire jusqu'à ce qu'un inconnu vienne la sauver. Depuis, elle cherche à savoir qui il est vraiment...
Alors tout d'abord, c'est le résumé qui m'a intéressée par le fait que Romane était reporter de guerre. Je trouvais cela originale. J'ai commencé le roman ravie, mais en faite, je n'ai pas eu l'histoire que j'attendais... Au début, je ne suis pas rentrée dans l'histoire tout de suite, j'ai mis plus d'une centaine de pages pour commencer à apprécier ma lecture. Et encore, je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire, ni aux personnages. Pourtant, on voit qu'il y a eu de la recherche autour notamment des traumatismes post-guerre, que l'histoire est bien ficelée, mais elle n'était pas faite pour moi. Il y avait Romane, mais il y avait aussi trop de personnages autour d'elle... du coup, je n'arrivais pas à m'attacher à chacun d'eux et ni à elle finalement. Bref, je suis déçue de cette lecture...
La fin est mignonne et originale. En faite, à aucun moment on se dit avec qui va finir Romane, on hésite à chaque fois et finalement, le choix de l'auteure est bien sympathique.
Romane est une jeune femme qui a vu l'horreur de la guerre, mais qui a aussi vu le faite qu'elle puisse lui prendre un être cher. Depuis, elle recherche des repaires, des choses qui la font se sentir bien, mais on voit que cela n'est pas facile pour elle. Romane a tout pour être attachante, mais je n'ai pas réussi à vraiment la comprendre... Je pense que cela vient du style de l'auteure dans sa façon de nous décrire les sentiments qu'elle ressent, mais je n'ai pas réussi à m'imprégner d'elle.
Quentin est le fiancé de Marie, la meilleure amie de Romane. Mais cette dernière semble avoir un passé commun avec lui sans savoir pourquoi... C'est un homme que je n'ai pas réussi à cerner... Je ne peux pas en dire plus sans spoiler, mais il est très bizarre au niveau de ses sentiments, au niveau de son comportement.
Guillaume est un homme que Romane rencontre à l'hôpital après avoir vécu son traumatisme de guerre. Elle va aimer passer du temps avec lui, mais son coeur semble déjà pris autre-part. Guillaume est un personnage sympathique et j'aurais aimé savoir comment il va évoluer par la suite.
Aaron est un homme assez mystérieux. On ne comprends pas tout de suite qui il est, mais il va avoir un comportement fondamental dans le futur de Romane. J'ai bien aimé ce personnage, c'est le seul auquel je me suis un peu attachée. En effet, je le trouve très mature et ses réactions, ainsi que ses sentiments sont logiques. Bref, j'ai adoré Aaron.
Le style d'écriture est descriptif, mais je trouve que l'on ne connait pas vraiment les personnages en finissant cette lecture... Je ne sais pas vraiment à quoi c'est dû, mais c'est ce que j'ai ressenti.
En général, une lecture mitigée au-quelle je ne m'attendais pas vraiment...
Lien : http://www.fifty-shades-dark..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TheLovelyTeacherAddictions
  26 octobre 2018
J'ai reçu ce roman la semaine dernière et j'avais hâte de le découvrir car je n'avais eu que de bons échos de ce roman d'Elodie Solare. J'avais d'ores et déjà été intriguée par la lettre que cet inconnu m'avait envoyé et Crois en moi fais partie de ces romans que vous avez énormément de mal à lâcher une fois que vous l'avez en main. Les chapitres s'enchaînent, les points de vue alternent et vous devenez de plus en plus accro.
Romane Guriot est issue d'une famille de militaire étant donné que son père fait partie de cette famille. Elle ne s'est pas lancée dans une carrière similaire à celle de son père mais en devenant reporter de guerre, elle n'a pas peur d'aller sur le terrain ou d'interviewer des hauts responsables très dangereux et très corrompus. Lors d'une mission à Raqqa, sa vie va basculer en une seule explosion et seule la présence de cet inconnu sous les décombres lui permet de ne pas succomber à la peur. Elle ne reviendra pas indemne que ce soit psychologiquement ou physiquement parlant et cela va laisser des traces. Surtout qu'on lui cache des choses et que l'identité de son inconnu n'est pas révélé. Trois candidats potentiels seront en lice et le doute ne sera plus permis au bout d'un moment.
J'ai adoré le personnage de Romane car il ne s'agit pas d'un demoiselle en détresse qui a besoin d'être secourue. Elle porte en elle une certaine vulnérabilité mais elle parvient sans cesse à aller de l'avant. Outre la recherche de l'identité de son inconnu, elle va porter en elle un profond sentiment de culpabilité pour deux raisons que je vous laisse découvrir mais qui sont tout à fait légitime. Elle va donc livrer un combat au quotidien mais surtout contre elle même. Elle peut éventuellement compter sur sa meilleure amie Marie mais celle ci semble bien plus préoccupée par son prochain mariage et elle ne semble pas remarquer le trouble qui agite son amie. Je l'ai d'ailleurs trouvée assez égoïste car ce n'est pas une épaule sur laquelle Romane pourra s'épancher ce qui renforcera son sentiment de solitude. Parviendra t-elle à découvrir l'identité de son inconnu? Pourra t-elle mener à nouveau une vie normale? Aura t-elle droit au bonheur après l'horreur?
Premier candidat au poste d'inconnu , Guillaume Muller qu'on découvre à l'hôpital en Irak. J'ai aimé la bonhomie de ce personnage qui est vraiment adorable. Il apporte une sorte de touche d'humour mais aussi de détente et Romane va pouvoir compter sur lui dans les moments les plus difficiles de sa vie. Il est un ami sans faille qui pourrait nourrir de beaux sentiments à son égard mais il s'agira de découvrir si la réciproque est aussi vraie. Avec Guillaume, on va aussi découvrir une autre amie de Romance, l'australienne Lucy que j'ai également adoré. Elle apporte une légèreté salvatrice à l'intrigue qui peut parfois être pesante.
Deuxième candidat au poste d'inconnu, Quentin. Il est le futur mari de Marie et il est très intriguant comme personnage. On peut même dire qu'il est brut de décoffrage et ne mâche pas ses mots. C'est clairement un homme qui connaît la vie militaire et il semble donc être ce fameux inconnu qui a sauvé la vie de notre héroïne . Il est difficile de se faire une idée de ce personnage car il semblerait que le mensonge fasse partie de sa vie et on se pose donc des questions sur ses motivations et sur l'honnêteté de ce personnage. Il est donc difficile à cerner mais saura aussi impulser une énergie très intéressante à l'intrigue.
Dernier candidat et pas des moindres, il s'agit d'Aaron Koering qui est le cousin de Quentin et qui se destine à devenir prêtre. C'est un personnage très intéressant car très complexe. Je dirais même qu'il est sans doute le plus complexe de tous. On sent qu'il est capable d'être à l'écoute des autres et ce sera le cas pour Romane qui trouvera une oreille attentive mais pourra t-il trouver des solutions à ses problèmes. Il est aussi sans doute le plus mystérieux et on a très envie de découvrir qui il est.
Bref, je ne peux que vous recommander la lecture de ce roman qui nous emmène dans une univers très intéressant et très palpitant. Elodie Solare parvient à distiller le doute dans nos esprits et à proposer des rebondissements intéressants et cohérents. Il s'agira donc de démêler le vrai du faux et de suivre son coeur.
Lien : https://thelovelyteacheraddi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
mimo26mimo26   04 octobre 2018
J’entends des hommes vociférer en arabe autour de nous et ne peux contenir la panique qui m’envahit. Je décris les pires guerres devant la caméra depuis cinq années, je suis habituée au bruit des armes, mais voir Max blessé me fait perdre mes moyens. Je ne trouve qu’une chose à faire,
objecter vers les assaillants, dans toutes les langues :
– Journalistes, sahafi, sahafi, journalist.
Parfois notre statut de correspondants nous protège, mais pas aujourd’hui. Les tirs reprennent et la petite rousse, agenouillée au milieu de la rue au chevet de son cameraman, devient une cible facile. Sans défense.
– Romane, je…
– Ça va, Max. Tiens le coup.
Ma main plaquée sur sa plaie, je m’efforce d’endiguer le saignement et de le tirer vers un muret derrière lequel nous serions en sécurité. Les terroristes ne nous visent plus. Des soldats viennent d’arriver et ils ripostent. Je prends deux secondes pour faire un garrot provisoire à l’aide de mon foulard, attrape Max sous les aisselles et le traîne avec peine à l’abri. Ce grand mec d’un mètre quatre-vingt-dix doit peser quarante kilos de plus que moi.
Une fois derrière le mur, d’où je peux voir l’affrontement, je sors le talkie-walkie de la poche arrière du jean du blessé, ce qui le fait gémir de douleur, et je l’allume pour tenter de joindre notre équipe terrain.
– Hakim, Hakim ?
Je voudrais crier, mais je me contrains à garder une voix calme et pas trop forte pour éviter d’attirer l’attention sur nous. Ma main pressée sur la clavicule n’empêche pas le tissu de s’imbiber de sang et le liquide coule entre mes doigts. Ce n’est pas une blessure très grave, j’en ai vu de plus
critiques, mais l’hémorragie doit être endiguée à temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ninie067Ninie067   22 octobre 2018
– Vous… vous n’allez pas vous éloigner trop longtemps ?
– Ne vous inquiétez pas, nous sommes liés, à présent, plaisante-t-il avant de donner un coup sec sur le cordon.
Le geste me surprend. Je sursaute et finis par glousser. Oh non ! Ce rire est nul. J’ai l’impression d’être une prétendante de télé-réalité et de draguer un faux prince.
Cette sensation futile me quitte dès que mon compagnon de mésaventure commence à s’écarter de moi, pour être remplacée par une anxiété lancinante. Je tente de fixer sa silhouette, mais elle disparaît rapidement.
Me voici seule, je discerne à peine le contour du large sac posé à côté de moi et quelques formes indéfinies aux alentours. Depuis combien de temps sommes-nous ici ? Je dirais trois ou quatre heures, sans en être certaine. Max et moi devions filmer en début d’après-midi afin d’envoyer les rushs pour le JT du soir, il doit donc être pas loin de dix-huit heures.
Les images de mon cadreur ne parviendront jamais à l’équipe technique parisienne. Je retiens la vague de tristesse prête à déferler sur moi à cette pensée. Nos collègues sont bien au chaud dans leurs bureaux vitrés tandis que mon ami s’est effondré sous les tirs ennemis. Savent-ils que nous sommes portés disparus ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   06 octobre 2018
J'espère juste que Guillaume n'attedra pas plus de moi, il ne doit pas tomber amoureux, car mes cellules, mes battements de coeur et même mon souffle appartiennent à l'Autre. Je ne peux rien y faire, je suis amoureuse d'une ombre.
Commenter  J’apprécie          30
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   06 octobre 2018
Mais au moment d'atteindre la rue princiapel, Quentin se précipit vers moi et me murmure à l'oreille. Ces mots, je suis la seule à les entendre. Et ils me bouleversent :
- C'était toi et moi, à Raqqa, Romane. Toi et moi dans le noir. As-tu oublié ?
Commenter  J’apprécie          10
mimo26mimo26   04 octobre 2018
Le moment d’abandon est terminé et le bien-être s’évapore à l’instant où ses lèvres se détachent des miennes. La réalité me rattrape. Vérité crue. Laide. Nous sommes prisonniers de tonnes de béton et des monstres nous entourent. L’obscurité fausse toutes mes perceptions, j’imagine les soldats tels des zombies qui déambulent dans les rues. Les bras ballants, ils traînent des corps déchiquetés derrière eux
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Élodie Solare (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3613 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..