AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226435972
224 pages
Éditeur : Albin Michel (29/01/2020)

Note moyenne : 2.54/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Lou s'est toujours sentie invisible aux yeux des autres. Elle vit loin du village, avec sa mère et sa grand-mère, près d'une route que jamais personne n'emprunte. Au lycée, elle n'a pas d'ami et subit les brimades de ses camarades. Lou ne rêve que d'une chose : qu'on vienne la chercher. Elle voudrait partir, découvrir Paris, s'envoler vers de nouveaux horizons. Elle voudrait qu'on la voie, tout simplement.

Un soir, l'incroyable se produit : Phoenix, l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
ChuutJeLis
  21 mai 2020
Lou est une ado solitaire et discrète.
Mais alors qu'une tempête météorologique se prépare, c'est une autre sorte de catastrophe qui va arriver dans la vie de la jeune fille le soir où elle va prendre en otage son camarade Phoenix et un politicien de passage dans la région.
Le résumé de ce roman me faisait de l'oeil depuis un moment. J'avais hâte de découvrir Lou et de comprendre comment elle avait pu en arriver à une prise d'otage.
Je n'ai malheureusement pas accroché à l'histoire qui m'a laissé un goût de trop peu.
J'aurais aimé un récit à la première personne, mais nous avons ici un narrateur omniscient qui donne l'impression de voir l'histoire de loin, comme un simple spectateur et non de la vivre de l'intérieure. Je n'ai donc pas réussi à m'identifier au personnage de Lou ni même à ressentir sa peine et sa colère car je me sentais vraiment loin du personnage.
J'ai trouvé le background de l'histoire un peu facile, la jeune fille solitaire qui a été élevée sans père et qui reçoit peu de considération de sa mère. le tout mélangé à du harcèlement scolaire et de rue pour donner un personnage torturé et en colère contre la vie...
Pour ce qui est de la fin je la trouve un peu rapide, j'aurais aimé en savoir plus sur les différents éléments évoqués pour justement voir l'évolution complète du personnage par rapport au début du roman.
Dans l'ensemble on a un roman sympa qui se lit très vite avec malgré tout quelques fausses notes pour moi
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
IdeesALire
  26 janvier 2020
Ce qui m'a attirée chez La fille et le fusil, c'est le côté un peu absurde du résumé de ce roman dans lequel une jeune fille décide de prendre en otage deux personnes pour des raisons obscures. Je m'attendais à lire un roman percutant sur le mal être d'une ado, à pleurer même, mais malheureusement rien ici ne m'a plu et j'ai laissé tomber un peu avant d'arriver à 130 pages.

La protagoniste qui s'appelle Lou est probablement la protagoniste la plus insupportable que j'ai pu voir ces dernières années en jeunesse, et je ne rigole même pas. Elle est constamment dans le patho, à se plaindre de tout et de rien (ça va du fait qu'elle habite à la campagne et pas les autres, au fait que tout le monde a ses règles et pas elle, si si), ça n'arrête tout simplement JAMAIS. Lou a des réflexions et des actes qui sont honnêtement à la limite de la stupidité parfois, notamment celle de prendre en otage 2 personnes pour la simple et bonne raison qu'elle ne voulait pas que le beau gosse du lycée parte de chez elle, tu te rends compte on sait pas peut-être qu'il voudra jamais revenir… Un peu extrême de pointer un fusil sur lui (et un inconnu qui a pas eu de bol) quand même je pense, surtout vu les circonstances : elle est complètement irréfléchie, impulsive et ça aurait pu marcher si cette part de personnalité était bien exploitée mais ce n'est absolument pas le cas ici.
J'ai vite compris qu'elle allait me filer une migraine et je ne pouvais déjà plus la supporter après quelques chapitres, c'est dire. Car quand Lou ne se plaint pas, elle parle constamment du mec populaire du lycée, inatteignable parce qu'elle est pas sublime et blablala… elle est tellement résignée sur tout que ça la rend imbuvable et je l'aurais bien secouée comme un prunier. Et même là, pas sûre que ça change quoi que ce soit vu l'ampleur de la situation.

Concernant l'intrigue il faut être honnête je ne suis pas allée assez loin pour juger, mais je trouve l'idée de la prise d'otages un peu perchée avec tout le contexte autour : l'idée rendait bien mieux dans le résumé et l'amener d'une autre façon plus développée aurait pu tout changer. Là, ça sort un peu de nulle part et on connaît tellement peu les personnages que leurs actes n'ont juste pas de sens, ce qui fait qu'on est pas du tout touchés par eux.
Je ne suis pas arrivée jusqu'à la fin mais on me l'a racontée (merci Inès), et très clairement je suis bien contente de ne pas avoir continué vu ce que l'histoire devient. Si jamais tu n'as pas peur des spoilers, n'hésite pas à me contacter pour que je t'explique tout ça, mais bon…

En plus de tout ça, l'écriture n'a rien arrangé parce que je l'ai trouvée très rigide voire froide, mais ça dépend vraiment de l'interprétation de chacun puisque d'autres l'ont trouvée très poétique et jolie. Ça n'a juste pas fonctionné avec moi, du début à la fin, et ça m'a bloquée assez vite.
Bref, la première grosse déception de l'année.
Merci à Albin Michel pour l'envoi !
Lien : https://ideesalire.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PrincessePaupiette
  13 mai 2020
Ce livre m'attirait car je trouvais la couverture très belle et le résumé intriguant. Malheureusement, c'est un peu lent à démarrer et je ne me suis absolument pas attachée à Lou. Je crois que c'est d'ailleurs ce point qui m'a posé le plus de soucis dans ma lecture. C'est très bien écrit. On comprend sa solitude et sa détresse. Mais elle est tellement éloignée des autres qu'elle nous paraît à nous aussi, lecteurs, inatteignable. Il m'a semblé impossible de créer le moindre lien avec ce personnage tellement elle met de la distance avec tout le monde. En tant que lectrice/spectatrice, j'ai trouvé le personnage de Phoenix bien plus accessible et donc attachant.
J'ai aimé une partie de la fin car elle amène une certaine forme d'espoir et de liberté. Mais les toutes dernières pages m'ont déçues.
Malgré une belle plume, je ne m'imagine pas le conseiller aux ados de la bib car je ne pense que que cela leur parle, ni qu'ils éprouvent la moindre empathie pour le personnage de Lou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MademoiselleMaeve
  18 mars 2020
tapé dans l'oeil et je l'ai commencé dès que je l'ai eu entre les mains.
Bon, sans grande surprise, je ne connaissais pas Caroline Solé mais j'ai bon espoir de m'améliorer avec le temps. Caroline Solé s'est fait connaître par un roman qui a reçu plusieurs prix, La pyramide des besoins humains. Akita et les grizzlys a aussi été remarqué, puisqu'il a hérité du statut de pépite au salon de Montreuil en 2019. Ces récompenses m'ont confortée dans l'idée que ma lecture allait être sympa.
Lou vit avec sa mère et sa grand-mère dans un coin reculé de la France, les tuiles du toit s'en vont, elles ne sont pas bien riches. A l'école, on se moque d'elle, de ses vêtements trop larges et rapiécés. Elle n'attend qu'une chose : qu'il se passe enfin quelque chose dans sa vie. Et le fait que Phoenix le plus beau garçon de l'école soit puni avec elle et vienne chez elle pour écrire une rédaction est sans doute le truc le plus excitant qui lui soit arrivé depuis longtemps.
Mais encore plus étonnant : un homme politique célèbre frappe à sa porte pour utiliser le téléphone. Quand elle réalise que Phoenix et le politicien vont partir, la laisser à sa routine, elle ne le supporte pas et les retiens avec le fusil qui était posé dans l'entrée.
J'ai été assez déçue par ce roman, car j'en attendais plus. Je l'ai trouvé trop léger, trop superficiel. Il manque de densité. Je sais que c'est un roman pour les adolescents, mais ce n'est pas pour cela qu'on ne peut pas entrer un peu plus dans les détails. C'est dommage parce que l'idée était bonne. Mais voilà, je ne pense pas vraiment avoir envie de vous le recommander.
Lien : https://mademoisellemaeve.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
megs_readings
  21 avril 2020
Un livre qui m'a séduite par sa couverture et son résumé, merci à Albin Michel Jeunesse pour l'envoi. Je n'avais jamais entendu parler de cette autrice alors qu'elle a déjà écrit en jeunesse et reçu des prix. J'ai vu les premiers avis tomber et ils étaient très durs sur ce nouveau roman. J'avais une petite appréhension en le commençant, même si j'ai déjà adoré des livres que tout le monde détestait.
Malheureusement j'ai mis du temps à vraiment entrer dans l'histoire, alors que c'est un roman court. Il est censé nous capter dès les premières pages. J'ai eu du mal à comprendre où on voulait en venir. J'ai bien mis la moitié pour complètement adhérer à ce qu'il se passait.
J'ai fini par être touchée par les personnages. On nous dévoile leur histoire au fil de l'intrigue et j'ai fini par m'y attacher. Même si je n'adhère pas à la tournure que prennent les choses puisque ça m'a semblé irréaliste et tiré par les cheveux, je comprends ce qui a voulu être fait. C'est dommage parce que j'ai apprécié l'écriture.
En bref, un avis très mitigé parce que j'ai été au bout du roman sans peine, mais la tournure des rebondissements et de l'intrigue ne m'ont pas conquise.
Lien : https://leslecturesdemeg.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2020
Elle maudit sa mère de la faire vivre dans cette région désertée, où rien ne survient jamais. Tel un naufragé jetant une bouteille à la mer, chaque semaine elle s’inscrit en ligne pour faire partie d’un tirage au sort et gagner un week-end à Paris, elle participe également à des concours pour rencontrer des stars. Jamais elle n’a été sélectionnée.
Tous ces produits qu’elle découvre dans les publicités tourbillonnent dans sa tête. Les repas, les vêtements, les vacances des autres qui défilent sur les réseaux sociaux flottent dans l’air quand elle se promène dans les champs. Elle aimerait ne pas y penser, ne pas désirer tous ces objets ou ces univers clinquants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2020
Quand un élève se moque d’elle, elle ne réplique rien sur le moment, mais lui fait ensuite sa fête mentalement. Elle se venge à contrecoup et en silence. Quand sa mère la contrarie, que les devoirs l’accablent, quand la vie la heurte, elle simule des confrontations virtuelles. Sauf que ces combats de l’ombre ne règlent jamais rien : aucun mot n’est prononcé, l’autre n’entend pas, ne voit pas, ne renvoie rien.
Le langage se dissout dans le fantasme.
Donc la colère, non seulement n’est pas tarie, mais grandit. Une boule de rage grossit à mesure qu’elle dévale les pentes enneigées de ses pensées. Jusqu’à devenir trop lourde à porter, impossible à masquer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2020
Après l’avoir bercée, bordée pendant des nuits, son père a brusquement disparu. Et il ne l’a plus jamais soutenue, lui donnant l’impression cruelle qu’elle n’en valait pas la peine. Cette absence brutale que personne ne lui a expliqué a plongé Lou dans un ravin.
L’adolescente aux ailes blessées rêve de s’envoler, quitte à se précipiter dans le vide. Elle a beau brandir un fusil, elle reste désarmée dès que Jean-Yves Pitterman lui adresse la parole. Personne ne l’a aidée à construire un château fort dans le sable. Pas de douves pour retenir l’eau, de donjon pour se sentir en sécurité, de pont-levis pour aller et venir dans le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2020
Depuis que les hommes ont quitté leur foyer, les femmes ont appris à se méfier des âmes charitables qui sont souvent parties avec leur petit pot de crème sans réparer les fuites. Lou ne veut pas laisser sa mère et sa grand-mère seules dans ces conditions. Cela lui coûte de s’extirper de ce cocon avec Phoenix, mais elle n’en a pas pour longtemps. Tandis qu’il s’applique à terminer leur punition, elle sort de la chambre pour voir ce qu’il se passe. Dans le salon, elle aperçoit sa mère près de la fenêtre, qui jette des coups d’œil nerveux dehors, à travers les rideaux, et le regard qu’elle lui lance l’alerte d’un danger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2020
L’arme longiligne qu’elle porte à bout de bras paraît trop grande pour elle. On dirait une petite fille tenant difficilement une canne à pêche, qu’un poisson ayant mordu à l’hameçon entraînerait dangereusement vers le large. Pourtant, depuis qu’elle s’est emparée de l’arme, une nouvelle expression dans son regard est apparue. Tout à l’heure, dans le salon, elle semblait perdue. Elle paraît désormais déterminée. Les détenus ignorent la raison de cette prise d’otages, se demandent si l’adolescente pourrait vraiment tirer sur eux. Ils ne savent plus quoi penser d’elle, si tant est qu’ils pensaient à elle avant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Caroline Solé (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Caroline Solé
Un livre un jour (France Télévisions), présenté par : Adeline Alexandre, Delphine Chaume.
Entretien avec Ivan, 10 ans, élève de CM2 et juré de la pépite catégorie Fiction junior pour le livre « Akita et les grizzlys » de Caroline Solé, Gaya Wisniewski publié aux éditions L'Ecole des loisirs.
Au travers d'une histoire prenante et dépaysante, Caroline Solé explique très simplement ce que peut faire un(e) psychologue pour aider ponctuellement un enfant à gérer une difficulté...
Une vidéo à retrouver sur le site de l'émission : https://www.france.tv/france-3/un-livre-un-jour/1147335-un-livre-un-jour.html
+ Lire la suite
autres livres classés : prise d'otagesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La pyramide des besoins humains

Pourquoi Christopher s'inscrit-il au jeu ?

Parce qu'il veut 'jouer sa vie'
Parce qu'il veut être célèbre
Parce qu'il veut de l'argent

7 questions
64 lecteurs ont répondu
Thème : La pyramide des besoins humains de Caroline SoléCréer un quiz sur ce livre