AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur Je suis mort il y a vingt-cinq ans (8)

« Un médecin que j'ai encore jamais vu avance vers moi, raide comme l'injustice de ce qu'il a à me dire. » (p. 22)
Commenter  J’apprécie          120
« Les gens qui vivent dans un port le savent tous : les aspirations y sont plus grandes qu'ailleurs. » (p. 18)

Commenter  J’apprécie          100
une insouciance qui se meurt [...] au moment où l'amour va basculer dans la paranoïa » (p. 6)
Commenter  J’apprécie          70
Au sujet de Christophe : "convaincu en son for intérieur que la musique, même si elle ne l'enrichirait certainement jamais, le ferait vivre décemment un jour, d'une façon ou d'une autre. » (p. 15)
Commenter  J’apprécie          60
« Bah d'ailleurs, c'est quoi au juste ? AIDS ? SIDA en français ? Ouais. Enfin, si je comprends bien, quel que soit l'ordre des lettres, c'est moche comme infection, non ? Ça ne se soigne pas ? Ah, de mieux en mieux. » (p. 31 & 32)
Commenter  J’apprécie          50
"Mon ami est un secret trop bien gardé" (p. 70
Commenter  J’apprécie          40
"Je n'ai jamais su comment s'appelait cette gamine, aux grands yeux tristes qu'elle n'a pas fermés une seule fois lorsque je lui ai fait l'amour, en échange d'une pomme, en Angola." (pp.34-35)
Commenter  J’apprécie          10




    Lecteurs (60) Voir plus



    Quiz Voir plus

    Arts et littérature ...

    Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

    Charlotte Brontë
    Anne Brontë
    Emily Brontë

    16 questions
    1003 lecteurs ont répondu
    Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

    {* *}