AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782909240947
107 pages
Éditeur : Ecriture (14/10/2009)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :

De son premier article consacré au " rire de Céline " dans les Cahiers de l'Herne (1963) aux Voyageurs du Temps (2009) dont il est un des passagers, Philippe Sollers n'a cessé d'affirmer sa fidélité au "bouc émissaire ". Ce volume regroupe l'ensemble des textes qu'il a consacrés à l'humour de Céline, à son " rendu émotif interne ", à sa lutte avec le démon et à la " trilogie allemande "... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fleitour
  08 février 2017
Ayant terminé la lecture de Céline par Sollers, je pensais diffuser une chronique, positive et fort bien détaillée sur les écrits de Céline.
En effet Philippe Solers à travers plusieurs publications notamment dans les cahiers de l'Herne, le Monde et divers entretiens, dresse une analyse littéraire fouillée du style si singulier de l'auteur de Voyage au bout de la nuit, laissant une place à de nombreuses citations de Céline.
le livre qui vient d'être publié, m'invite à la réserve.

En effet, au terme d'une enquête entamée il y a quinze ans, Pierre-André Taguieff et Annick Duraffour, grands spécialistes de l'antisémitisme, dressent un impitoyable réquisitoire de 1200 pages contre l'ermite de Meudon.
Familiers de longue date des productions des officines antijuives d'avant-guerre, plongeant dans une très riche documentation, instruisant résolument à charge, les deux chercheurs ont pour ambition affichée de bouleverser notre vision de l'écrivain: il ne serait pas un génie littéraire qui se serait égaré dans l'antisémitisme, mais un raciste qui aurait aussi écrit des romans. Nuance.
Au passage, les deux compères égratignent sans ménagement nombre de biographes et de spécialistes de Céline, soupçonnés de complaisance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
trumantruman   24 mai 2013
En premier lieu ,son génie du titre, de la formule que l'on peut qualifier d'absolue: Voyage au bout de la nuit, Mort à crédit, Féerie pour une autre fois, D'un château l'autre, même Bagatelle pour un massacre, ou Le terrible École des cadavres, cela dit tout avec une extraordinaire économie de moyens.
Commenter  J’apprécie          20
trumantruman   24 mai 2013
Quand il prétend avoir pris son style au music-hall, au cabaret, c'est tout à fait juste, c'est dans la chanson (qui revient sans cesse dans Féerie) dans ce que l'on appelait le burlesque qu'il est allé puiser, dans ce qui est fugace, intemporel, qui par définition ne pèse rien.
Commenter  J’apprécie          20
trumantruman   24 mai 2013
Si l'on veut établir, vite, un catalogue passionné de Céline, il faut commencer par dire que Voyage au bout de la nuit est un chef d’œuvre.
Commenter  J’apprécie          30
trumantruman   24 mai 2013
Il est nécessaire de comprendre ce mélange intime, indissociable, de lyrisme et de comique, car il fait le caractère unique de Céline.
Commenter  J’apprécie          20
trumantruman   24 mai 2013
C'est ainsi que nous arrivons naturellement à la danse et au ballet. dont le but est d’échapper à la pesanteur par la grâce, mais aussi par une discipline aussi rigoureuse qu'invisible. N'est ce pas le résumé du travail de Céline et de son style ? Lorsqu’on lui demandera à la fin de sa vie, ce qu'ils pensent de ces contemporains, il les exécutera en une phrase: "Ils sont lourds."
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Philippe Sollers (65) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Sollers
Vidéo de Philippe Sollers
autres livres classés : antisémitismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1067 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre