AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de SylvieBelgrandReims


SylvieBelgrandReims
  03 décembre 2018
Jean-François Solnon s'attache dans ce livre, dit-il, à rétablir une vérité historique : Catherine de Médicis ne fut pas une empoisonneuse machiavélique, mais une femme de pouvoir, dévouée à la France.
Aurait-elle payé le fait d'être une femme intelligente et volontaire dans une époque où les hommes exclusivement menaient le monde ? C'est fort possible.
Un bouquin très intéressant à lire.

#JeanFrancoisSolnon #CatherineDeMedicis #biographie #histoire #Tempus

Le quatrième de couverture :

Dans notre mémoire collective, Catherine de Médicis a très mauvaise réputation. La ruse et le machiavélisme auraient inspiré sa politique. le poison et l'assassinat auraient été ses moyens de gouvernement. Femme et étrangère, elle était toute désignée à la vindicte. La veuve vêtue de noir, dominant et manipulant ses fils, responsable de la Saint-Barthélemy, aurait été la plus maléfique des reines de France.
Le livre de Jean-François Solnon balaie la légende et brosse le portrait d'une femme courageuse. Sa grande passion fut le pouvoir : elle l'exerça trente années durant, au milieu des guerres civiles, toujours soucieuse de préserver l'unité du royaume et de rétablir l'harmonie entre les Français malgré les rivalités religieuses. "Le seul homme de la famille", a-t-on dit d'elle. On ajoutera : "Une femme qui fut un roi."
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus