AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226342706
183 pages
Éditeur : Albin Michel (25/02/2015)
4.06/5   8 notes
Résumé :
Considéré aujourd'hui comme l'un des plus grands activistes autochtones d'Amérique du Sud, Almir a été le premier Surui - un peuple indigène du Brésil - à faire des études universitaires. Diplômé en biologie, il s'est engagé dans la défense de ses terres ancestrales au péril de sa vie. Avec l'aide d'une ONG écologiste, il a trouvé refuge aux États-Unis où il a rencontré les dirigeants de Google pour leur présenter son projet : montrer, à travers Google Earth, la dét... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Apikrus
  25 mars 2015
Corine Sombrun a recueilli le témoignage du chef de la tribu indienne Suruí à propos de la sauvegarde de la forêt amazonienne, terre de ses ancêtres depuis des millénaires. Après un avant-propos de trois pages, la parole est donnée à Almir Narayamoga Suruí.
Premier rappel : les ravages de la colonisation au Brésil sur les populations indigènes, amorcés au XVIe siècle, se sont poursuivis pendant très longtemps, notamment par des massacres dans les années 1960… de fait, contrairement à certains autres pays, le Brésil a obtenu son indépendance (1825) par/pour des populations récemment implantées, non par les indigènes. Ces derniers ont donc toujours dû lutter pour conserver leurs territoires, les cultures qui y sont étroitement associées, et la vie…
La tête de l'auteur est d'ailleurs mise à prix par les "madeireiros", exploitants forestiers dont les intérêts à court terme convergent avec ceux qui voudraient reconvertir des forêts en espaces cultivés ou pâturés.
Le courage d'Almir Narayamoga Suruí m'a impressionné, et j'admire sa hauteur de vue. Il a en effet intégré que la maîtrise des savoirs et des techniques modernes, ainsi que la compréhension des contextes et des outils juridiques et politiques, sont nécessaires pour permettre aux indiens de préserver leur milieu naturel et leur culture. Ainsi, arcs et flèches côtoient désormais GPS et ordinateurs portables ! Ces derniers sont devenus les armes les plus efficaces contre la poursuite des pratiques colonialistes et leurs conséquences. En effet, il s'agit de faire prendre conscience au plus grand nombre que ce n'est pas seulement l'avenir de la tribu Suruí qui est en jeu mais un patrimoine commun à l'ensemble de l'humanité.
Seuls les passages de légendes ou superstitions indiennes m'ont déplu mais ils n'occupent qu'une faible place dans l'ouvrage et il m'a suffi de les zapper.
Ce livre m'a intéressé et j'ai beaucoup appris. Il invite en outre à la réflexion, sur nos rapports avec notre environnement naturel et aux autres…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
chriskorchi
  07 juin 2015
Un magnifique témoignage du chef indien Almir Surui qui nous invite à réfléchir et prendre connaissance des conséquences tragiques du changement climatique et du développement durable. L'écologie est nécessaire et chacun peut faire quelques choses pour changer les choses et retarder au plus l'inéluctable.
Cet homme est tout bonnement admirable et étonnant, en effet, c'est le premier Surui qui fait des études et devient biologiste, il sillonne la planète recherchant du soutien contre la destruction de l'Amazonie qui disparaît extrêmement vite. On lui doit la proposition de taxe carbone . On ne peut que saluer son courage et sa pugnacité.
J'ai beaucoup aimé donc découvrir son parcours et les passages où l'on décrit les croyances de ce peuple et ses rituels. Quelques photos complète ce livre qu'il est nécessaire de lire pour mieux savoir où l'on en est avec notre engagement écologique.
J'ai vraiment été emballée tant par le sujet, que par le peuple dont il est question, mais aussi, par le ton employé et la construction du livre. de plus, il se lit très rapidement.
VERDICT
Un livre nécessaire si vous vous sentez concerné par l'écologie et l'avenir de notre belle planète. Si vous voulez en savoir plus sur le Brésil et l'Amazonie alors ce livre est pour vous.
Lien : https://lilacgrace.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
SophieLesBasBleus
  23 juin 2015
C'est un document qui se lit comme un roman, comme le roman de la vie d'Almir Narayamoga Surui et de l'histoire de son peuple. de son enfance parmi les "Hommes vrais, nous" en totale harmonie avec la nature jusqu'à sa lutte acharnée pour une gestion écologique et responsable de la forêt amazonienne, Almir Narayamoga Surui montre la même détermination et une intelligence multiforme qu'il met au service de son combat.
On apprend quantité de choses précises au fil de cette lecture passionnante. Les photos au milieu de l'ouvrage sont habitées de sourires et nous rendent familier ce monde qui nous paraît si lointain mais qui est aussi le nôtre.
Corine Sombrun offre son écriture empathique et chaleureuse à ce combattant sans armes, sidérant de modestie et d'humanité.
Une lecture à l'image d'Almir Narayamoga Surui : précieuse et enrichissante !
Commenter  J’apprécie          30
AmericaLatinaLover
  17 octobre 2017
Témoigagne très poignant qui nous donne l'envie de se rallier au côté d'Almir Narayamoga. A traver ce livre, on découvre un monde en harmonie avec la Nature, la paix entre les Hommes et la Natures, et les conflits entrepris pour protéger le trésor naturel. A la fin de la lecture, nous sommes fiers de ce chef Amérindien qui dénonce les injustices et qui prend des décisions importantes pour protéger son peuple et notre environnement, en sensibilant les lecteurs à ces combats pour la survie.
Commenter  J’apprécie          20
jenny33370
  16 septembre 2020
Un livre vrai et poignant, qui nous rappel l'importance de prendre soin de la planète. Almir est un chef respecter et un des grand leader indigène aujourd'hui.
Ce livre est aujourd'hui plus que jamais d'actualité et doit faire prendre conscience à bon nombre d'entre nous qu'il faut agir maintenant.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Culturebox   24 mars 2015
Co-écrit avec Corinne Sombru, passionnée par les mondes indigènes, ce livre retrace l'histoire d'un peuple et le destin d'un homme en lutte contre la catastrophe écologique qui menace l'humanité.
Lire la critique sur le site : Culturebox
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   30 août 2015
Le moratapo, par exemple, est une liane dont nous buvons une décoction pour nettoyer le corps. Nous disons « rénover » chez nous, parce que si le corps se purifie, l’esprit se rénove. N’est-ce pas important de le réaliser ? Chaque fois que j’ai eu de la fièvre ou une migraine, Perpeira, notre wáwá, est allé couper quelques feuilles d’un arbuste qui pousse autour de nos maisons. Une entorse ? Perpeira utilise des branches de capichanapua dont il râpe l’écorce pour en appliquer le suc sur la cheville. C’est un antalgique et un anti-inflammatoire puissant. Nous utilisons également la bave d’escargot pour ramollir la corne des pieds. Et quand j’ai mal aux dents, il me suffit de mâcher une simple tige de haïn : son goût acidulé non seulement anesthésie la bouche, mais soigne l’infection. Un œil rouge ? Notre wáwá coupe une branche d’ipaga dont il râpe et presse l’écorce pour en extraire un suc qu’il verse goutte à goutte dans l’œil irrité. Il blanchit instantanément ! La forêt offre ainsi des milliers de remèdes simples et efficaces que notre université suruí mettrait à la disposition de tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
DanieljeanDanieljean   30 août 2015
Changer les consciences passait aussi, selon nous, par la création d’une université suruí capable de réunir les connaissances traditionnelles et scientifiques sur la forêt ; une façon de mettre ce savoir au service de tous et de l’utiliser pour mieux la protéger. Je reste persuadé que c’est le rôle des peuples d’Amazonie d’apporter cette contribution. Nous cultivons en effet depuis des millénaires le savoir ancestral de la grande forêt amazonienne et, à ce titre, notre priorité est d’attirer l’attention sur les risques considérables qu’entraînerait sa disparition.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Corine Sombrun (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Corine Sombrun
TEDxParisSalon 2012 - Corine Sombrun - La transe chamanique, capacité du cerveau ?
autres livres classés : amazonieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marc Aurèle

Quelles sont les dates exactes de naissance et mort de Marc Aurèle?

+121 - +180
-100 - -56
+181 - +231
-50 - +12

6 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Pensées pour moi-même de Marc AurèleCréer un quiz sur ce livre