AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791091328654
136 pages
Éditeur : Gope éditions (04/11/2019)

Note moyenne : 4.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Roman, dès 15 ans

RÉSUMÉ
Les vies de deux garçons originaires des classes sociales les plus opposées se croisent à cause d’un mur. Le protagoniste, un mendiant, connu sous le seul nom de « Boy », rencontre un moine novice que son père, politicien corrompu, a envoyé dans un monastère pour obtenir une belle série de photos en vue de sa campagne électorale.
À eux deux, les garçons réunissent gosses des rues, chauffeurs de taxi et cornacs po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
gloubik
  28 janvier 2020
J'ai découvert Somtow il y a de très nombreuses années avec Mallworld Graffiti (Denël, coll. Présence du futur n° 366) puis les deux premiers tomes de sa trilogie des chroniques de l'inquisition. le troisième volet de cette trilogie m'avait un peu dégoûté de l'oeuvre de ce touche à tout de génie.
Thaïlandais et non citoyen des États-Unis d'Amérique. Chef d'orchestre, Compositeur... et écrivain. Il est connu sous deux nom de plume : S. P. Somtow et Somtow Suckaritkul.
Quand l'occasion s'est présentée de recevoir les larmes du Bouddha de pierre en Service-Presse, je ne pouvais que tenter ma chance de découvrir une autre facette e cet écrivain. En effet, un cours roman (136 pages) à classer littérature générale allait me changer de la SF, du fantastique et du polar.
Et me voilà avec ce petit volume entre les mains. Il faut l'avouer, il me donne fortement envie de reprendre mes lectures de cet auteur... mais pas le Vent des Ténèbres, le troisième volet de l'inquisition. Il y a des limites à tout ;-)
Maintenant le roman ! Je n'ai relevé qu'une seule coquille : l'un des principaux protagonistes voit son nom passer (une fois) de Nen à Nem... la traductrice devait avoir un petit creux à cet instant ! ( Bah ! Euh ! suite à une question de l'éditeur, j'ai tenté de la retrouver... En fait, c'est peut-être moi qui avait un petit creux ;-) )
Inspiré, et non tiré, d'un fait réel (1991), ce texte raconte la rencontre improbable de deux enfants que tout oppose. L'un est pauvre, vit dans un bidon-ville en faisant la manche sous la houlette d'un adulte malveillant. L'autre est fils d'homme politique riche à millions.
Les aléas de la vie les font se rencontrer et ils décident de tenter de changer le monde. enfin ! Bangkok. Et ils y arrivent !
Quoi dire d'autre sur ce roman ? Il a été écrit en 2007 pour répondre un projet éditorial qui n'a jamais vu le jour. En 2012, Somtow trouve enfin le moyen de l'éditer. le contraire aurait été dommage.
En bref : Lisez-le ! Je ne peux rien de plus. Il vous fait découvrir une facette de la vie à Bangkok. Il est moral. Mais surtout, il est bien écrit, bien traduit et très plaisant à lire.
Lien : http://livres.gloubik.info/s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LesLecturesDeRudy
  10 décembre 2019
Pour ceux qui ne connaissent la Thaïlande que par ses plages et ses immenses centres commerciaux la lecture de ce petit roman sera un choc. Bangkok sert de cadre à ce récit mais le Bangkok des bidonvilles et des monastères plus que celui des touristes et là nous découvrons deux gamins que tout oppose. Tandis que Nen Lek jeune moine novice mendie une nourriture qu'il n'a pas vraiment besoin même si la tradition bouddhique veut que les moines ne possèdent rien et mendient leur nourriture l'autre dont le seul nom sera Boy a fait sans le vouloir vraiment de la mendicité son métier et ce sous les coups et la privation.
Ils vont apprendre à se connaitre et découvrir le monde de l'autre. Au départ d'une réalité historique, celle de la construction d'un mur afin de cacher un bidonville aux yeux des délégués du FMI venu inaugurer un énième centre commercial Somtow va ainsi bâtir un récit empli d'espoir en un monde meilleur. Certes il s'agit d'un livre dur, sans complaisance envers les "élites" et les nantis et qui en mots simples dépeint une réalité thaïlandaise bien loin des clichés habituels mais également un récit empli d'une tendresse et d'une foi immense en l'espérance de jours meilleurs pour tous et ce quelque soit le rang social avec un final optimiste et surprenant même si on ne saura jamais le nom de Boy.
C'est un récit assez court ( 130 pages ) qui se lit rapidement. L'écriture est fluide et les mots et expressions en thaïlandais que l'on trouve ici et là sont toujours expliquées ce qui fait qu'il n'est pas nécessaire d'être un expert es Thaïlande pour l'apprécier. Petit détail dans le texte Nen Lek tutoie Boy tandis que celui-ci le vouvoiera tout le temps, reflet d'une société thaïlandaise fortement hiérarchisée. Un très bon moment de lecture que nous offrent les Editions Gope spécialisée dans la littérature asiatique et qui compte déjà quelques très belles réussites à son palmarès .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
franckquere
  02 août 2020
La magie des contes et des romans initiatiques réside dans leurs multiples niveaux de lecture. Les larmes du bouddha de pierre de S.P. Somtow en est le parfait exemple. Dès 11 ou 12 ans, il est possible de dévorer ce court roman de 130 pages. L'épaisseur est parfaite pour ne pas effrayer l'enfant qui rentrera immédiatement dans cette aventure partagée avec Boy et Lek, deux gamins thaïlandais aux origines diamétralement opposées. A eux deux, ils devront défaire un plan machiavélique qui les touchent directement. le rythme soutenu des évènements rendra l'avancée du roman passionnant pour les jeunes lecteurs. Arrivée aux termes de cette quête, ils auront découvert un monde très différent de notre occident, avec néanmoins des points communs forts, universels.
L'auteur a écrit ce livre dans le cadre d'un projet plus global. Un projet qui avait pour but d'éditer des romans jeunesses de multiples pays afin de faire découvrir le quotidien de gamins du monde entier. L'idée n'aboutira pas mais Les larmes du Bouddha de pierre est né de cette idée originelle.
En tant qu'adulte, la lecture de ce roman est un doux plaisir comme une rechute salutaire dans le monde l'enfance. Tel un Peter Pan nous reconnectant à certaines valeurs trop facilement oubliées. Boy et Lek, à travers leur objectif, nous poussent à courir à leurs côtés, à nous montrer la puissance de la solidarité et de la quête de sens dans nos vies. Tout comme pour les jeunes lecteurs, la plongée dans les rues de Bangkok fera découvrir une autre Thaïlande que celle décrite dans les brochures touristiques. le lien aux faits religieux montre une société très différente de la notre dans son quotidien. Sa lecture est bien sûre rapide mais on en ressort avec une boule d'énergie positive. L'espoir que tout n'est pas foutu. Si deux gamins si différents arrivent ensemble à bousculer une sordide machination, l'humanité peut encore rêver de lendemains meilleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PorteuseDePluie
  04 mars 2020
J'ai eu la chance de recevoir ce livre de la part des éditions Gope dans le cadre de la Masse Critique du mois de janvier, et je les remercie fortement. Je ne connaissais pas cette maison, je vais me renseigner un peu plus sur eux !
En lisant le résumé, j'ai été happée directement, et j'ai su que je voulais lire ce livre. Pourtant, je ne connais que peu de choses de la Thaïlande, pour moi c'est synonyme de vacances et palmiers, mais en vrai, je ne sais rien ou presque sur ce pays.
Je l'ai donc découvert un peu plus avec ces deux enfants, ces deux vies qui se croisent alors que rien ne les y prédestinaient. On ne découvre pas la Thaïlande cliché, mais celle de tous les jours. Celle dans laquelle vivent (ou survivent) des gens variés, dans des conditions profondément difficiles.
Je ne dévoilerai rien de l'intrigue, car le résumé se suffit à lui-même, et qu'il faut que le lecteur ait le plaisir de la découverte.
Le style de l'auteur est vraiment fluide, simple et agréable. Une narration efficace, qui nous entraîne en douceur malgré toutes les difficultés, sans jugement ni pathos.
Un bon moment de lecture, pour ados (vers 13-14 ans) et adultes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
eeleesible
  05 mars 2020
Une histoire qui se base sur une réalité historique, la construction d'un mur pour cacher une classe de la société à des hauts dirigeants et qui nous montre la réalité d'un pays : la Thaïlande. Pas de plages paradisiaques ni d'hôtels 4 étoiles, juste un jeune garçon vivant dans un bidonville,q essaie de s'en sortir. Il va avoir la chance de rencontrer un jeune garçon d'un autre monde, qui deviendra son ami et ensemble essaieront de lutter contre ces gens qui veulent cacher la vérité, cacher qu'il y a aussi des pauvres qui vivent dans des conditions déplorables.
Un bon roman jeunesse, autant pour des ados que des adultes.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LesLecturesDeRudyLesLecturesDeRudy   10 décembre 2019
Ce qui nous sauve lorsque nous sommes accroupis dans le pénombre c'est le touriste de passage muni d'un gros billet de banque dépourvu de la moindre valeur pour lui et qui de retour chez lui va se vanter d'avoir changer la vie de quelqu'un avec cette petite monnaie insignifiante . le pire c'est lorsqu'ils veulent nous prendre en photo ; voue essayez d'avoir l'air le plus triste possible parce que ces airs tristes vous rapportent davantage ; votre regard d'enfant du tiers-monde en proie à la souffrance leur gagne quelques seconde de sainteté ......à leurs propres yeux du moins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LesLecturesDeRudyLesLecturesDeRudy   10 décembre 2019
Mon abbé m'a expliqué un jour que dans l'univers tout est interconnecté. Tu sais comme dans La guerre des étoiles .Ils appellent ça le force et nous le karma.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : inquisitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2164 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre