AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de yo


yo
  15 mai 2009
Mi-roman mi-essai, Boys, boys boys raconte la tentative d'une femme pour échapper à son sexe. Pas pour changer de sexe, mais pour s'affranchir de l'image sociale qui colle à toute femme. Mais aussi pour se rapprocher des groupes qu'elle n'est pas habituée à côtoyer : celui des hommes. On suit donc cette trentenaire qui se cherche, qui tente de briser les conventions sexuées. Cela ne se fera pas sans mal, et bien entendu, aucune réponse ne sera livrée en fin d'ouvrage. Ce serait trop facile !

Dès l'entrée en matière, le lecteur ne comprend pas trop le statut de cet ouvrage, notamment par le flou qui règne sur le narrateur. Femme trentenaire, oui, mais parfois présentée comme « elle » ou « la femme », parfois introduite par un « je ». Mélange entre autobiographie et fiction qui permet à cet exercice de ne pas constituer un simple témoignage, mais de tenter une réflexion plus approfondie sur les relations masculines et féminines, et sur ce qui fixe les codes de chaque groupe.

Agacée de la prévenance de ses amies qui tentent de la protéger, elle décide de se tourner vers des groupes masculins, des hommes qui n'hésitent pas à parler de politique, à refaire autour de liqueurs ou autres breuvages, quand les dames discutent chiffons, font attention à leur ligne et à ce qu'elles boivent, et se séparent sagement à minuit. Plus généralement, elle préfère les discussions générales et sans tabous des hommes aux réflexions intimes et psychologiques des femmes. Femme dans un monde d'hommes, elle ne s'impose pas, mais tente d'apprendre les codes, même si elle sent qu'elle est toujours renvoyée à son statut féminin. Pour ses amies, en revanche, elle devient une sorte d'ovni, qui s'éloigne d'elles.

La seconde partie du livre s'attarde sur la notion de couple, et sur la confrontation des sexes au sein de celui-ci. Plutôt que se renverser les références sexuées du couple (l'homme à la cuisine, la femme devant la télé), elle a pour objectif de brouiller les repères sexués, de faire en sorte que cette séparation des tâches soit abolie. le couple est pour elle le moyen d'exprimer dans l'intimité ce que qu'on doit cacher en public. Un couple ouvert, où chacun apprend de l'autre.
Lien : http://livres-et-cin.over-bl..
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox