AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782866424817
95 pages
Éditeur : Cahiers du cinéma (08/11/2007)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 13 notes)
Résumé :
En trente ans de carrière et plus de vingt long métrages, Martin Scorsese a acquis le statut de grand maître du cinéma américain. Il est de ces cinéastes qui puisent dans leurs origines une source d'inspiration intarissable. Italo-Américain, il grandit dans le quartier new-yorkais de Little Italy et sa biographie est partout présente dans ses films.
Cinéaste cinéphile, nourri des classiques du cinéma hollywoodien comme des nouvelles vagues européennes, il déb... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ileana
  24 janvier 2020
Avec ce type d'ouvrage, je redoute parfois une approche trop flatteuse ou alors une indigeste accumulation de références. Mais avec la présentation de T Sotinel je me suis régalée, l'auteur dessine l'univers de Scorsese et met des mots sur les particularités de son style ; autre point positif, l'excellent choix des images.
J'ai bien aimé cette formule : « Scorsese a décidé de faire sienne la devise de King Vidor : ‘Un film pour moi, un film pour eux' ». Un film indépendant, un film pour l'establishment. P51
Extrait – une interview datant de 2005 :
M Scorsese : Il y a dans le grand spectacle un vide, un nihilisme, qui deviennent un problème culturel [ ]. le cinéma de distraction me fait penser aux jeux du cirque de la Rome ancienne. Il faut imaginer le niveau de production dans les cirques de l'Empire et le comparer aux pièces qu'écrivaient les dramaturges grecs ou romains. On ne peut nier que le spectateur du Colisée en avait pour son argent : des centaines d'animaux étaient sacrifiés, des humains tués. Et mettre ça en concurrence avec Sophocle...
Question de T Sotinel : Donc vous estimez que Sophocle est aux jeux du cirque ce que le Seigneur des anneaux est à...
M Scorsese : Non, pas tellement le Seigneur des anneaux, qui se prévaut au moins d'une philosophie. Je pense plutôt à tous ces films dans lesquels des personnages de bande dessinée prennent vie et se mettent à voler partout. On peut bien sûr prendre plaisir à un bon spectacle. Mais, aujourd'hui, les spectacles produisent un effet déshumanisant, en grande partie dû à la technologie.
Question : Que se passera-t-il quand les films seront tournés et projetés digitalement ?
Réponse : On peut faire ce qu'on veut avec un film une fois qu'il n'y a plus de copie. [ ] On mettra Spencer Tracy dans Batman.
Question : L'histoire du cinéma américain est celle d'une perpétuelle tension entre producteurs et réalisateurs, où en est ce conflit ?
Réponse : Je crois que les temps n'ont jamais été aussi difficiles. le budget des films est devenu si énorme que les studios n'ont pas envie que vous, en tant que réalisateur, preniez trop de risques. [ ] Quand j'ai fait Casino, en 1995, le film a rapporté 60 millions de dollars. [ ] Ron Meyer, [ le producteur d'Universal] a déclaré dans la presse professionnelle : "Ça ne nous intéresse plus de faire faire des films qui rapportent 60 millions ; nous visons 300 millions."
Nota : Dans le livre on découvre juste un fragment de cette interview. L'intégralité se trouve ici :
https://www.lemonde.fr/cinema/article/2005/11/27/martin-scorsese-le-cinema-de-distraction-me-fait-penser-aux-jeux-du-cirque_714574_3476.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Fx1
  15 septembre 2014
Scorsese , l'un des plus grands de la magnifique vague du cinéma us des années 70 . Auteur de trés grands films comme Mean streets , Taxi driver ou bien encore Raging bull , il est à l'honneur dans ce bel ouvrage établi par un vrai fan . Si l'on peut penser que Scrsese tourne un peu trop , il n'en est pas moins vrai que ce grand monsieur du cinéma reste une référence incontournable et que chaque ouvrage qui lui est consacré est à découvrir . Et celui çi mérite largement le déplacement .
Commenter  J’apprécie          111
tristantristan
  24 août 2019
Très bonne vue d'ensemble de l'oeuvre et de la place dans le cinéma hollywoodien de Martin Scorcese.
Commenter  J’apprécie          140
MissSherlock
  06 septembre 2016
Martin Scorsese est un de mes cinéastes fétiches donc je ne pouvais pas passer à côté de ce livre. D'autant que j'ai aimé tous ceux que j'ai lu dans cette collection Cahiers du Cinéma - le Monde.
Une fois encore, cet ouvrage s'adresse principalement aux néophytes qui, en moins de 90 pages, vont faire un tour d'horizon de l'oeuvre du réalisateur. Les autres - dont je fais partie - n'apprendront pas grand-chose. Mais l'écriture est agréable et Thomas Sotinel est un passionné donc je ne me suis pas ennuyée une seconde.
Commenter  J’apprécie          50
Gargantuatua
  25 février 2015
L'un des livres qui m'a donné envie d'aimer Scorsese!
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MissSherlockMissSherlock   06 septembre 2016
Il y avait déjà là ce qui fait la singularité de Martin Scorsese dans le cinéma moderne : une conscience aiguë de ses origines, une connaissance et un amour profonds du cinéma, une inquiétude métaphysique portée par des personnages qui inspirent aussi bien l'effroi que la compassion.

À propos de Main Street.
Commenter  J’apprécie          20
tristantristantristantristan   24 août 2019
C'est avec Les nerfs à vif que Scorcese va brièvement accéder au club des cinéastes qui rapportent.
p.61
Commenter  J’apprécie          20
tristantristantristantristan   24 août 2019
Une fois de plus, le catholique Scorcese fait appel au calviniste Paul Schrader pour le scénario.
p.49
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Thomas Sotinel (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Sotinel
Thomas Sotinel, critique cinéma au "Monde", présente Distric 9, le nouveau film du réalisateur sud-africain Neil Blomkamp (parrainé par Monsieur Peter Jackson). Il y a vingt-huit ans, des extraterrestres se sont réfugiés sur Terre et ont élu domicile à Soweto, en Afrique du Sud. Une société privée peu soucieuse du sort des monstres de l'espace, tente de s'approprier la technologie militaire de ces aliens...
Dans la catégorie : CinémaVoir plus
>Représentations scéniques>Cinéma, radio, télévision>Cinéma (744)
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5646 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre