AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756428973
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (29/05/2019)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
"Les mots sont du vent."

C'est une phrase qui peu à peu s'installe entre les pages de la saga de George R.R. Martin, Le Trône de Fer. On la retrouve aussi bien dans la bouche de Tyrion Lannister que de Daenerys Targaryen ou de Jon Snow, dans des contextes très différents. Mais sous la plume de George R.R. Martin, cette expression devient indice. Les mots sont du vent, c'est le rappel que les mots sont magiques, car polysémiques. Chargés de sens, mais ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
cocomilady
  25 juin 2019
Un livre qui ravira les fans de "Game of Thrones" qui cherchent à décrypter le roman et la série.
Je suis une grande fan de la saga littéraire de George R.R Martin en premier lieu, puis de la série. J'étais donc intriguée par ce que j'allais bien pouvoir découvrir dans ce livre.
J'ai trouvé très drôle ce besoin de trouver des sens cachés à ce qu'écrit un auteur, à toujours vouloir l'interpréter, alors que je suis sûre que la plupart des choses sont écrites sans arrières-pensées et que l'auteur doit bien s'amuser à voir à quel point les fans aiment se torturer les méninges. Je préfère quant à moi me laisser porter par l'histoire, mais je me suis amusée à découvrir toutes ces théories qui alimentent le web.

Dans ce livre, l'auteur épluche les mots, les personnages et leur paroles sibyllines, et tente de nous en donner une interprétation.
Plusieurs sont très pertinentes, d'autres plutôt farfelues me concernant, mais j'admire le souci du détail et le travail que tout ceci représente.
Thierry Soulard décortique les personnages, les chansons de bardes, les prophéties, aborde les différents noms et personnalités empruntés par les nombreux protagonistes, et il nous note la plupart du temps la version originale et la traduction, ce que j'ai trouvé vraiment bien. Comme il le dit, et ceci est très juste, la traduction a un premier rôle de transformation de l'histoire, et ce qui paraît simple à comprendre dans la version de l'auteur, est bien plus complexe à décrypter dans la nôtre et selon la compréhension du traducteur.
De plus, l'auteur ne se contente pas de nous déchiffrer la série, il s'attarde également sur "Feu et sang"(attention, spoilers pour ceux qui ne les auraient pas encore lus d'ailleurs), et sur les nouvelles en rapport avec la saga.
J'ai trouvé la plupart de ces informations intéressantes, et je suis sûre que ce livre va en faire débattre plus d'un sur les forums où les théories vont bon train.
Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Yoda_Bor
  24 juin 2019
Je lis très peu de non-fiction et en chronique encore moins. Pourtant, j'ai voulu faire une exception avec ce livre écrit par Thierry Soulard.
Je serai très certainement passée à côté sans le regarder en temps normal, mais il est recommandé par l'association de la Garde de Nuit dont je fais partie et il s'attaque à un sujet que j'ai rarement vu évoqué à propos du Trône de Fer, le choix des mots.
GRR Martin a la réputation d'avoir une écriture très simple (ce qui est loin d'être visible en Français tant le premier traducteur a compliqué le langage), pourtant, il est aussi connu pour multiplier les jeux de mots et les prophéties cryptiques en tout genre.
Tout le travail de ce livre est donc de montrer le mode de fonctionnement de Martin avant de l'appliquer sur différents domaines.
Plutôt que de faire une analyse sociologique, historique ou politique, la première partie s'attache à décrypter l'écriture. C'est tout à fait passionnant mais ça ouvre surtout la discussion à la suite qui peut aussi porter le plus à surinterprétation.
les théories développées sont bien entendu possiblement erronées, mais j'ai beaucoup apprécié les développements sur la lettre de Winterfell, les identités cachées et les chansons, mais aussi sur qui se dissimule sous le masque de la Harpie.
Le travail effectué sur les chapitres à Meereen est d'ailleurs remarquable, d'autant plus que ce sont loin d'être mes favoris.
J'ai quand même atteint mes limites avec les trébuchets et je ne suis pas persuadée que tant de personnages aient des enfants cachés.
En revanche, j'ai fini par succomber à le théorie du complot des mestres alors que je n'avais jusque là jamais compris l'idée même de Moutons Gris.
Certaines idées développées seront peut-être démenties par la suite des livres ou tout simplement jamais confirmées. Mais c'est un risque pris et le travail de recherche est assez énorme pour que ce soit souligné.
La mise en page est d'ailleurs très claire et aérée, ce qui est toujours plus agréable quand on se lance dans une lecture théorique.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
FeyGirl
  02 juin 2019
Cet essai analyse le cycle du Trône de Fer d’un point de vue littéraire, en analysant les mots utilisés par George R.R. Martin, ce qui est un axe assez peu exploré dans les publications actuelles sur l’oeuvre.
J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. C’était une appréhension avant de l’ouvrir, parce qu’une analyse littéraire peut être très rébarbative. Mais là non, ça se lit tout seul!
Les parties sont bien pensées, et permettent de faire des liens sur l’écriture de George R.R. Martin, avec des exemples précis.
Evidemment, c’est souvent un pied d’entrée pour aborder des théories, certaines que je connaissais, et d’autres pas. Parmi ces dernières, certaines m’ont vraiment convaincue, d’autres seraient sujettes à débat mais j’étais très intéressée à les lire.
Et l’avertissement de l’auteur indiquant que des théories ne seront jamais vérifiables et d’autres seront remises en cause avec les éditions futures est – à mon avis – un très bon point. Il le démontre avec Douceur (lisez le livre pour comprendre le jeu de mots !).
A lire avant une relecture du Trône de Fer !

Lien : https://feygirl.home.blog/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Nympha86
  21 juin 2019
Un livre bien documenté, qui démontre une vraie analyse fondée sur le texte de GRR Martin, avec un angle intéressant et nouveau. C'est avant tout un texte destiné aux fans, qui connaissent déjà les théories "classiques" et veulent en savoir plus. Toutes les théories de l'auteur n'emportent pas forcément la conviction du lecteur, mais elles passionnent.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
FeyGirlFeyGirl   02 juin 2019
Dans un rêve prophétique, Quaithe dit à Daenerys de se méfier de la "jument pâle" (pale mare en version originale).
Plus tard arrive à Meereen un mourant chevauchant une jument pâle, et cet homme apporte la caquesangue, terrible maladie qui va tuer ensuite des centaines de personnes à Meereen, puis dans le camp de l'alliance ghiscarie, et qui sera surnommée par les personnages, par allégorie, la jument pâle. Cette prophétie est donc vérifiée, il fallait se méfier de cette jument et de son cavalier malade.
Mais cette "jument pâle" est aussi une jument blanche et rose, couleurs des Pahl... Donc une "jument Pahl", c'est-à-dire une mère Pahl.
Et nous avons une autre "jument Pahl" très pâle, à Meereen : Zahrina. Pour les Meereeniens, elle est un Lotus Mauve. Tyrion la décrit comme une "prune pourrie". Mais Quentyn Martell, lui, pense qu'elle a la peau "blanche comme du lait de jument".
Par cette métaphore nébuleuse, Quaithe mettait donc en garde Daenerys contre la caquesangue, mais aussi contre la matriarche Pahl qui est en fait la Harpie...
Et, qui sait, contre de futurs obstacles encore inconnus d'elle et du lecteur?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
FeyGirlFeyGirl   01 juin 2019
George R.R. Martin donne donc de nombreux sens aux mêmes mots, et invente de nouveaux sens à des mots très courants.
Très souvent, il utilise ensuite ces mots en nous faisant croire qu'ils signifient une chose, alors qu'ils en signifient une autre. Beaucoup de passages du livre ont ainsi un double ou un triple sens : la première interprétation, évidente, en cache une seconde, qui ne peut être comprise que par les personnages et lecteurs ayant accès à des connaissances par ailleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
FeyGirlFeyGirl   01 juin 2019
L'un des thèmes majeurs du Trône de Fer est l'identité. Nombre de personnages se retrouvent, au cours de leurs aventures, à devoir changer d'identité. Grandir, évidemment, évoluer, mais aussi s'inventer de nouvelles personnalités, emprunter celles d'amis ou de personnes censées être mortes, dissocier leur prénom de leur nom de famille, leur nom de leur fonction, leur surnom de leur nom, accepter de voir mourir symboliquement une partie d'eux-mêmes pour que l'autre puisse enfin vivre sereinement...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FeyGirlFeyGirl   01 juin 2019
Autre outil fréquemment utilisé par George R.R. Martin, et que l'on peut qualifier de codage hautement littéraire : transformer des contes en réalité, et des faits historiques en contes. Ou faire s'exprimer des personnages sans préciser s'ils parlent de façon allégorique ou littérale, et en entretenant soigneusement la confusion.
Commenter  J’apprécie          20
FeyGirlFeyGirl   01 juin 2019
La nouvelle des Noces Pourpres arrive également à Port-Réal dans une version imagée, presque codée pour qui n'était pas au courant du complot contre les Stark : "Roslin a ferré une belle grosse truite, disait le message. Ses frères lui ont offert deux peaux de loup pour son mariage."
Commenter  J’apprécie          00
Video de Thierry Soulard (II) (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Soulard (II)
La nouvelle "Vague Mélodie" par Thierry Soulard pour l'anthologie "Tombé les voiles".
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Thierry Soulard (II) (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
399 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre