AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2897111097
Éditeur : EDITIONS DRUIDE (25/03/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Ils écrivent des polars. Des polars qu'on dévore. Et à la demande d'un lecteur passionné, Richard Migneault, ils se sont réunis autour d'un thème séduisant : crimes à la librairie.

Mario Bolduc,
Camille Bouchard,
Benoît Bouthillette,
Chrystine Brouillet,
Jacques Côté,
Ariane Gélinas,
André Jacques,
Martine Latulippe,
Geneviève Lefebvre,
Florence Meney,
Sylvain Meunier, >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Kassuatheth
  17 mai 2015
L'idée derrière ce livre de nouvelles était de faire connaître les auteurs québécois de polars. Dans mon cas, je peux dire mission accomplie. J'ai maintenant le goût de lire plusieurs auteurs que je ne connaissais pas.
Plutôt que de critiquer chacune des 16 nouvelles, je vais vous présenter mes 6 préférées, celles qui m'ont incité à ajouter des livres à ma PAL.

Le thème de ce recueil contient deux aspects : "crimes" et "librairie". J'ai donc fait mon choix en fonction à la fois de la qualité et originalité de l'intrigue mais aussi en fonction des caractéristiques essentielles des librairies et des livres comme véhicule de culture.
FLORENCE MENEY
Dernier chapitre au Bookpalace
Très bonne intrigue. Une très bonne critique des commerces qui vendent des livres comme n'importe quelle autre marchandise.
Ajoutez à cela une fin à la Hercule Poirot qui attribue un titre de livre à chacun des suspects.

MARIO BOLDUC
Mon combat
On nous annonce l'homicide dès le début, alors quel est l'intérêt de lire cette nouvelle? À vous de le découvrir en la lisant.

PATRICK SENÉCAL
Public cible
Un professeur de littérature dénigre les polars et ceux-ci se vengent.
Une histoire où le fantastique côtoie le réel à l'intérieur d'une librairie bien entendu.

JACQUES CÔTÉ
Jungle Jungle
L'implantation d'un syndicat des employés d'une librairie à la Walmart contrôlée par la mafia. Une bonne critique sociale et un crime surprenant.
JOHANNE SEYMOUR
233°C
Une belle histoire d'amour. Amour des beaux livres. Amour de la belle littérature. Amour entre deux personnes qui aiment la littérature et leur véhicule préféré, les livres.
En prime, un crime qui va plaire à beaucoup de babeliotes.

MARTINE LATULIPPE le libraire et l'enfant
Comment commettre le crime parfait. le tout grâce aux bienfaits des livres.

SYLVAIN MEUNIER
L'homme qui détestait les livres
Un inspecteur qui semble aussi niais que Colombo et qui coince progressivement le meurtrier.
Bon scénario

ROBERT SOULIÈRES
Un cadavre au Crépuscule
Une intrigue bien menée et une conclusion très surprenante.

CAMILLE BOUCHARD
Rouge tranchant
Je sais que ces deux mots ne vont absolument pas ensemble mais Camille Bouchard nous raconte un crime comique
Oui, je sais, j'avais dit 6 et je suis rendu à 9. J'aurais cependant pu en ajouter encore plusieurs. En le faisant j'aurais porté un sérieux préjudice aux auteurs non choisis.
Je ne le ferai pas par respect pour ces bons auteurs qui ont accepté de participer à cette expérience et qui n'ont pas satisfait MES GOÛTS.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Lourou
  17 août 2014
Entre trois et deux étoiles. Crimes à la librairie est un recueil aux nouvelles de qualité très inégale. En fait, l'ennui est qu'il "tire" dans tous les sens. On a droit à quelques récits de détection classiques, d'autres qui frôlent l'espionnage et certains l'horreur. Trois facettes généralement destinées à trois types de lecteurs.
Si j'ai eu le bonheur de découvrir la plume de Richard Ste-Marie et de Jacques Côté, plusieurs déceptions ont gâché mon plaisir de lecture. Je songe, entre autres, aux textes très banals de Chrystine Brouillet et de Camille Bouchard, deux noms des lettres pourtant reconnus.
Le comble du malaise (involontaire) atteint son paroxysme avec la nouvelle de Ariane Gélinas qui nous offre une version maladroite du roman le Parfum. N'y voyez pas là un hommage, mais plutôt un emprunt non-avoué qui pêche par excès.
Bref, Crimes à la librairie ne livre pas la marchandise. Dommage. Dommage.
Commenter  J’apprécie          50
Errant
  23 septembre 2015
Ce recueil qui comporte 16 courtes nouvelles se veut une vitrine pour les auteurs de polars québécois. À ce titre il remplit bien son rôle en donnant un aperçu de leur style et, en prime, avec une courte biographie dédiée à chacun d'entre eux. Quant aux nouvelles en soi, tous les genres s'y côtoient; humour, mystère, étude de moeurs, fantastique, suspense, etc. Une lecture vite faite, et sans doute vite oubliée, mais qui m'a permis de repérer des auteurs qui feront éventuellement ma joie par leurs oeuvres plus substantielles.
J'ai particulièrement apprécié les nouvelles de Benoit Bouthillette pour son inspecteur amérindien atypique, Mario Bolduc pour son contexte de politique étrangère, Camille Bouchard pour sa fin explosive et Richard Ste-Marie pour le raffinement de son intrigue. Cinq autres auteurs m'ont aussi assez plu pour que je cherche également à aller voir du côté de leur production. Pour les curieux(ses) il s'agit d'André Jacques, Jacques Coté, Florence Meney, Johanne Seymour et Geneviève Lefebvre. Bref l'objectif de découverte que j'avais en sélectionnant ce recueil est pleinement atteint!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sorcika01
  12 février 2019
public cible : mon chouchou Patrick Sénécal
Mais, comment fait-il pour toujours faire mouche ? A chaque fois, son écriture m'attire… Aussi court soit le texte, je suis entrainée malgré moi dans sa folie. C'est la première nouvelle du livre et pourtant, il me semble qu'il ne pourrait y en avoir de meilleure. Quelles idées ! Quel développement ! et quelle fin !
J'ai moins aimé Benoit Bouthillette, non pas l'histoire mais le style d'écriture, trop de fioritures, de détournements, d'apartés culturels soit pour en mettre plein la vue soit pour se faire un plaisir d'écriture...
Les autres nouvelles sont de belles découvertes qui me donnent envie de lire plus d'écrivains québécois. J'en ai profité pour noter le nom de quelques-uns : Latulippe (apparemment en romans adolescents - Soulières - Meney - Bouchard : en gros, je les ai presque tous aimés. Je suis ravie de cette découverte, je crois ne pas abandonner les auteurs canadiens de si tôt.
Commenter  J’apprécie          20
Tinaju
  22 septembre 2017
Comme souvent dans les recueils de nouvelles, la qualité est très inégale en fonction de l'auteur. Donc de belles pépites, suivies d'autres moins bonnes.
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
LaPresse   15 avril 2014
Crimes à la librairie est une anthologie thématique qui regroupe 16 nouvelles d'auteurs de polars québécois qui ont transformé ces paisibles lieux de culture que sont les librairies en autant de scènes de crimes.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
KassuathethKassuatheth   06 mai 2015

Il y a de ces hasards qui ne sont permis que dans le réel : ils seraient inadmissibles dans la fiction.
Page 13

Patrick Sénécal, Public cible
Commenter  J’apprécie          281
KassuathethKassuatheth   16 mai 2015

JOHANNE SEYMOUR 233 °C

Dès les premiers instants, Lucette avait remarqué son trouble et l’avait interprété comme une déclaration d’amour. Par la suite, ils avaient formé avec les livres un triangle amoureux que seule la mort dissoudrait.
Plage 179
Commenter  J’apprécie          120
KassuathethKassuatheth   14 mai 2015
JACQUES CÔTÉ Jungle Jungle

Pour les mafieux, l’arrivée d’un syndicat, c’était comme le vampire qui s’invite à la collecte de sang.
Page 134
Commenter  J’apprécie          150
KassuathethKassuatheth   17 mai 2015
JACQUES CÔTÉ
Jungle Jungle

Le grand blond, Bennett, associé jadis au gang de l’Ouest, le gratifia d’un sourire aussi naturel qu’une potiche sur le crâne d’un chauve.
Page 138
Commenter  J’apprécie          100
oufouf   03 juin 2014
16 auteurs différents qui écrivent sur le même thème du meurtre à la librarie. Fabuleux, on découvre des auteurs et ça nous incite à aller lire leurs autres ouvrages.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Robert Soulières (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Soulières
Les Mots à la bouche -Robert soulieres- partie 2.flv
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
141 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur ce livre