AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lanard


lanard
05 décembre 2016
Cette bande-dessinée est une thèse de doctorat. Traduite de l'américain pour les éditions de l'An2 et Acte Sud, elle est une copie du document que le thésard a présenté à son jury. Nick Sousanis l'a soutenue en 2014 à l'Université Columbia. Unflattering - le déploiement en français - a ensuite été publiée en 2015 par Harvard University Press.
En plus des remerciements et de la bibliographie exigée par le genre, le document de thèse est augmenté de quelques références sur les sources d'inspiration graphique que le dessinateur destine au public, ainsi que de quelques esquisses et notes de travail - traces de making-off inexploitables par le lecteur.
La forme BD a clairement l'ambition d'illustrer la thèse elle-même; ici la forme du discours est une mise en pratique du discours lui-même: à savoir la nécessité de dépasser la pensée unidimensionnelle de la pensée verbale et textuelle en invitant la pensée à franchir les différentes dimensions de l'univers perceptifs. L'esprit se met en mouvement en dialoguant avec lui-même en multipliant les formes d'expression. Ces différentes formes d'expression (dessin, mouvement, parole, écriture), produisent autant de points de vues. Il en résulte un approfondissement du monde perçut au sens où se crée une 'profondeur de champ'. Exactement de la même manière que, par exemple, nos deux yeux parce que situés en deux points distincts de l'espace, offrent à notre cerveaux deux points de vues différents qui permettent à celui-ci de penser la profondeur (stéréoscopie). La bande-dessinée sollicite l'ensemble de notre cerveau; elle active autant les circuits impliqués dans le langage verbal que ceux qui sont impliqués dans l'exploration spatiale. Ainsi, la bande-dessinée est un medium qui sort notre conscience d'une raison piégée dans la seule dimension du langage verbal et alphabétique.
Cette mise en pratique de la thèse par sa forme même est-elle convaincante? Elle semble avoir convaincu son jury d'experts en tous cas. Ce dernier fut-il ébloui par l'indéniable qualité esthétique du document? Je me garderai bien d'en juger. Cette thèse invitant à explorer les multiples dimensions qu'elle veut nous ouvrir, c'est par la relecture et une fréquentation assidue de ce livre que je saurais peut-être en dire quelque chose un jour. Et Nick Sousanis a réussi à faire un livre sur lequel je vais aimer revenir souvent.
On y retrouve toutes les idées de Marshall McLuhan enrichies par les découvertes des neurosciences, des sciences cognitives et redynamisées par les technologies numériques. Sous ce rapport, une thèse en BD imprimée sera peut-être bientôt déjà archaïque.
Peut-être s'agit-il ici d'une prophétie un peu naïve. Une chose est sûre, cet objet singulier que constitue "Le déploiement" de Nick Sousanis est véritablement une marque de notre époque; un objet caractéristique de ce début de XXIè siècle. MacLuhan en fut le précurseur, grâce à des gens comme Sousanis, l'auteur de la Galaxie Gutenberg va peut-être bientôt sortir de son purgatoire.
Leonard Shlain est cité en bibliographie; Art and Physics.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle