AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nathalie Soussana (Éditeur scientifique)Beatrice Alemagna (Illustrateur)Paul Mindy (Chef d’orchestre)
ISBN : 2278054929
Éditeur : Didier Jeunesse (26/10/2005)

Note moyenne : 4.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :

Voici réunies pour la première fois sur un livre et un CD 28 comptines, berceuses et chansons juives issues de toutes les communautés (ashkénaze, séfarade, yéménite...) Un répertoire d'une immense richesse collecté par Nathalie Soussana et illustré avec talent par Beatrice Alemagna. les paroles (hébreu, judéo-espagnol, yiddish, arabe) sont reproduites dans les alphabets d'origine, transcrites en ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
VanessaV
  12 juin 2014
J'ai une fascination pour les comptines chantées, les berceuses, les nursery rhymes. Un petit manque dans ma vie m'a poussé à chercher plus avant des références….
Alors quel plaisir de trouver ces comptines chez Didier Jeunesse, dans toute leur pluralité, leur intégrité et non dénuées de maturité.
Nous avons commencé la collection (il va bien s'agir de cela !) par les "Comptines du Jardin d'Eden" de Nathalie SOUSSANA, Paul MINDI et illustré par Béatrice ALEMAGNA.
En effet, cette compilation de comptines juives de tous les pays propose une transmission de toutes les communautés (ashkénaze, sépharade, yéménite…) et une ouverture d'esprit : les grandes langues juives sont là, le yiddish, le judéo-espagnol, l'hébreu et l'arabe. Il propose aussi une vraie présentation des comptines collectées. Ainsi nous découvrons que sous ces langages souvent simples de réelles métaphores de la vie sont présentes.
A travers différents rythmes, de vrais moments de joie sont présentés avec un certain cynisme (pas que pour les enfants). L'écoute est aussi une lecture.
« Dona, Dona » est celle que je connaissais déjà : métaphore du parcours juif pendant la seconde guerre mondiale.
« Yome, Yome » sur une fille qui grandit et ne se contente plus de vouloir chaussure ou manteau mais souhaite un …fiancé.
« Sara la preta », chanson satirique de Turquie, avec un clin d'oeil à Rose
Et puis un coup de coeur pour « A la una » qui célèbre le cycle de la vie pour une petite fille
Lien : http://1pageluechaquesoir.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
VanessaVVanessaV   12 juin 2014
La méchante Sara
A perdu son téton
Elle cherche, elle cherche
Et ne le trouve pas
La voisine lui dit
De balayer la cuisine
Car tu as mangé du pain et du kachkaval*

« Sara la preta »
Commenter  J’apprécie          10
Dans la catégorie : ChansonVoir plus
>Musique dramatique>Musique profane>Chanson (331)
autres livres classés : culture juiveVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Musique et littérature

Quel grand philosophe des Lumières s'est essayé à la musique, sans succès ?

Voltaire
Jean-Jacques Rousseau
Denis Diderot
D'Alembert

10 questions
299 lecteurs ont répondu
Thèmes : musiqueCréer un quiz sur ce livre