AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782211235082
112 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (06/09/2017)

Note moyenne : 3.06/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Tout le monde le sait mais je préfère le rappeler le collège se divise en classes. Tout en haut les populaires qui dirigent leur petit monde. Au milieu les normaux la grande masse des collégiens, des gens sympa qui ne la ramènent pas trop. Et en bas les bolosses ou encore les invisibles qu'on n'entend jamais et qui servent de souffre-douleur. Comme moi. Dans tous les collèges c'est comme ça. Chez nous, à Nicolas Hulotte, il y a 365 élèves. Sauf quelques populaire... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
beamag87
  19 septembre 2017
Félix, jeune collégien parmi tant d'autres se définit lui-même comme étant un "boloss". Dans ces cas là, difficile de se faire des amis et de s'intégrer...
Les thématiques abordées dans ce court roman sont bien d'actualité et devraient plaire aux pré-ados, l'amitié, la popularité, les premières amours...
Si le sujet du roman m'a plu, le style qui se veut humoristique et "djeun's", lui m'a un peu laissé de marbre quand il ne m'a pas carrément agacé. Retrouver le terme "bolosse" 3 ou 4 fois par page, comment dire ...? pfffff
Mais bon, ceci n'est que mon ressenti d'adulte et je suis donc curieuse d'avoir l'avis d'un jeune lecteur. A voir.
Commenter  J’apprécie          100
Biancabiblio
  27 novembre 2017
Félix est un jeune collégien qui souffre d'asthme. Pendant un an, il a du faire l'école à la maison avec un étudiant en mathématiques et à son retour il a été mis à l'écart, avec l'étiquette de bolosse.
C'est un jeune adolescent maigre, les cheveux longs, passionné de chimie et de dinosaures sans aucun ami. Il voudrait bien que ça change, alors il se met en tête de devenir copain avec Kevin et à eux d'eux, ils ont bien l'intention de devenir les plus populaires du collège Nicolas-Hulot !
J'ai lu ce court récit en compagnie de mon Sami-Chameau de fils qui a intégré le collège en septembre. Il s'est beaucoup identifié à Félix puisqu'ils ont en commun les cheveux longs et la passion des dinosaures même si il ne se considère pas comme un bolosse car heureusement il a des copains.
Mon fils a beaucoup aimé le personnage de Félix, les illustrations sous forme d'émoticônes qui parsèment le récit et la couverture ainsi que le style de l'auteur que j'ai trouvé bien adapté à sa cible, à savoir les préadolescents de 10 à 12 ans.
Les thèmes abordés par Dominique Souton sont très actuels et parlent aux jeunes lecteurs puisqu'il met au coeur de son histoire l'amitié, les premiers émois, la popularité, les défis, les réseaux sociaux, la solitude…
L'auteur dédramatise les situations et donne beaucoup d'espoir à ceux qui connaissent les mêmes situations que Félix qui finit par avoir des amis et par être totalement intégré dans son collège.
En tant que maman, j'ai bien apprécié ma lecture. J'ai aimé qu'il dédramatise les moments très durs que vit son héros et que tout finisse bien. L'auteur a beaucoup d'humour et j'ai trouvé son langage et son style très bien adapté au jeune lectorat.
Les chapitres sont très courts et le travail éditorial autour de ce livre avec une mise en page bien aérée, des petites illustrations et une police très lisible, font que ce roman est idéal pour les 10 / 12 ans qu'ils soient de grands lecteurs ou non.
Un roman salutaire, qui plaira surtout aux garçons qui pourront se reconnaître en Félix ou en Kevin son copain de bolossitude et que je conseille volontiers à tous ceux qui sont entrés au collège cette année, qu'ils aient du mal à s'intégrer ou non, ils passeront un très chouette moment de lecture avec Ma vie de Bolosse.
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
yaki
  16 décembre 2017
Félix est élève en 5ème au collège Nicolat-Hulot. Comme il le dit dans un collège il y a 3 catégories : les populaires, les normaux et les bolosses (les invisibles et les souffre-douleur). Félix appartient à cette dernière catégorie et aimerait bien que ça change.
Je n'ai pas aimé ce roman. Même si la thématique est intéressante pour les enfants, la manière dont c'est traité ne l'est pas du tout ! C'est répétitif avec des mots comme bolosse, meuf, ou des expressions comme « une tête d'émoticône étonnée »,… et un extrait pas très crédible : « le binôme au tableau a allumé la cigarette et la fait passer pour illustrer son exposé : on a droit à une taffe chacun ou à peu près. […] - Je peux la finir ? demande Justin Berthelot, clope au bec ».
Commenter  J’apprécie          10
mybooksntea
  30 novembre 2017
Ma vie de bolosse est un roman très court (une centaine de pages) qui se lit tout seul.
Le narrateur et héros de l'histoire, Félix, raconte avec beaucoup d'humour et d'autodérision son parcours pour se faire des amis, ou devenir populaire. Ses différentes stratégies pour y parvenir (s'habiller avec des vêtements de marque, devenir une “racaille”, faire une grosse fête) ne sont pas toujours un succès, mais le placent dans des situations assez cocasses.
Le ton est mordant, la plume légère et plutôt basée sur un langage oral, mais cela ne dérange pas dans la lecture, au contraire. Les noms improbables des personnages m'ont aussi beaucoup faire rire, notamment l'association Vanille Beaufort ou Jésus Morteau !
Bref, un petit roman redonne la pêche, idéal pour les collégiens !

Lien : http://mybooksntea.wordpress..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
beamag87beamag87   18 septembre 2017
Chaque bolosse a son histoire. Au CM2, j'ai été malade: des crises d'asthme à répétition, qui m'obligeaient à rester à la maison. Mes parents ont engagé un étudiant en maths pour me garder. Comme on n'avait rien de spécial à faire, on a fait des maths. Quand je revenais à l'école, j'étais décalé. Je n'avais pas le bon vocabulaire, je ne portais pas les bons vêtements, je ne m'intéressais pas aux choses qu'il fallait: j'ai loupé une saison entière de chasse aux Pokémon. Une année a suffi pour faire de moi un bolosse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mybooksnteamybooksntea   30 novembre 2017
Moi, j'ai de vrais amis, je ne fais pas semblant, je m'amuse et je suis une boloss. Où est le problème ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Dominique Souton (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Souton
Dominique Souton : Je (ne) suis (pas) à vendre (04/2010) .Mélanie Coste est mise au pied du mur : elle doit écrire le discours inaugural d?une exposition sur la sexualité, et pour cela (pense-t-elle) trouver un amant, la semaine même où elle a décidé d?arrêter de fumer, de boire et de manger. Difficile pour cette « professionnelle de la communication » de 40 ans, bourrée de symptômes. Psychanalyste, alcooliques anonymes, tabacologue, hypnotiseur, tous lui proposent leurs services. En vain. Amateur de vernissage, internaute, cadre sup, joueur en bourse, militant altermondialiste, aucun ne fait vraiment l?affaire. Comment va-t-elle s?en sortir ? Prenant exemple sur la comédie anglo-saxonne, Dominique Souton trempe sa plume dans l?acide et dézingue les clichés d?une pseudomodernité envahissante. En librairie depuis le 1er avril 2010
+ Lire la suite
autres livres classés : popularitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1193 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre