AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365386504
Éditeur : Rebelle Editions (25/03/2018)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
[LIVRE RÉSERVÉ A UN PUBLIC AVERTI (ÉROTIQUE)]

Certaines passions n'ont pas de limites. Je m'appelle Mélanie et à vingt-deux ans, mes proches me considèrent comme une nana bosseuse et trop sage... Le hic c'est que dans un train, j'ai succombé à l'attraction charnelle d'un inconnu sexy en diable. Bastian, mon sulfureux amant, loge désormais dans l'hôtel qui m'emploie. Suite à notre aventure clandestine, j'ai pris goût aux étreintes avec lui dans les en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
KellyAddictionLivresque
  10 avril 2018
Mélanie, une jeune femme sans surprise. Studieuse, docile, prudente, responsable sont les mots qui la qualifient le mieux depuis qu'elle est toute petite. Mélanie a toujours respecté toutes les règles de conduite et elle n'a jamais envisagé de les enfreindre. le quotidien de Mélanie est parfaitement réglé, sans imprévus ; l'extravagance ne fait absolument pas parti de son vocabulaire et elle n'a pas honte de le dire. Sentimentalement c'est un désastre, même sa meilleure amie n'arrive pas à la faire sortir afin de lui faire rencontrer des hommes.... c'est vraiment désespérant, au point de ce demander si Mélanie ne finira pas vieille fille.
Donc oui, Mélanie a une vie ennuyeuse mais elle n'est pas une petite chose fragile pour autant. La jeune femme en plus d'être honnête, droite et responsable est une forte tête déterminée. Ses frères lui ont appris à s'affirmer devant les hommes, à leur tenir tête, une qualité absolument nécessaire dans le métier de notre héroïne. Mélanie a toujours rêver d'être chef cuisinier et ce rêve va se réaliser lorsqu'un grand hôtel Nîmois va lui ouvrir les portes de sa cuisine. Au revoir Strasbourg, direction Nîmes!! Cependant son voyage en train va lui réserver une bien belle surprise, une rencontre qui va à la fois la déstabiliser et lui faire vivre une expérience inoubliable et exaltante.
Bastian, un corps à se damner, un physique viril et charmeur, un charisme qui attire les regards.... sans un mot, nos deux personnages vont se retrouver dans les toilettes de ce train pour une savoureuse exploration des corps - une puissante tension sexuelle va guider leurs gestes rendant ce moment aussi intense que troublant. Toucher et s'embrasser ne vont être que les seules possibilités mais la température va montrer d'un cran car Bastian a une aura sensuelle très forte.
Premier imprévu pour Mélanie, première folie et surtout première fois que sa raison l'abandonne au bénéfice d'une pulsion. Nos deux héros vont ensuite se séparer aussi vite qu'ils se sont rapprochés, la réalité va rattraper Mélanie qui va tenter d'oublier ce petit écart d'excentricité et se concentrer sur ce nouvel avenir qu'elle attendait tant..... Et si le hasard était joueur??
Nouvelle rencontre mais changement radicale d'attitude pour Mélanie qui va vouloir garder Bastian à distance en prenant un comportement indifférent et autoritaire.
Combien de temps va t-elle résister aux pulsions et aux désirs qui la poussent dans les bras de ce beau blond? D'autant plus que cet homme est déterminé à terminer ce qu'il avait commencé avec Mélanie dans ce train.
Mélanie va t-elle savoir s'abandonner complètement dans ce monde de plaisir que Bastian veut lui offrir?
Cette histoire va dans un premier temps être axé sur le désir et la passion que les personnages partagent, un désir qui va les amener à prendre certains risquent mais au final cela va contribuer à l'évolution de notre héroïne qui va enfin se sentir vivante. Mélanie va changer considérablement, et j'ai aimé vivre avec elle ce changement qui va la rendre plus épanouie et plus vivante. Après la découverte des corps, place à la découverte des esprits car l'attirance physique n'est pas le seul facteur qui a fait ce rapprocher nos héros. Une étrange alchimie et connexion va les lier, ce qui était donc à la base qu'une simple attraction érotique va devenir une source de sentiments nouveaux et perturbateurs.
Par contre rien n'est aussi simple - Bastian va montrer une part de lui beaucoup plus sombre, une part de sa personnalité qui est obscurci par un secret qui risque de gâcher un quelconque avenir avec Mélanie.
Je vais vous parler plus en détail de la personnalité de Bastian. Il est à la fois doux, attentionné et protecteur, mais derrière ses allures d'homme bon se cache une facette plus fougueuse, plus redoutable, plus nerveuse et plus perturbé. Un geste, une parole, peuvent contribuer à faire du sexy et passionné Bastian un personnage plus froid et distant. Bastien peut parfois se laisser aveugler par son désir et demander à Mélanie de lâcher prise dans des endroits improbables, heureusement que la jeune femme sait encore écouter sa raison même dans ces moments où toute lucidité semble s'être envolée car je l'admet Bastian peut parfois aller loin dans ses demandes.
Nos deux héros sont vraiment très attachants. Ils sont simples, ouverts d'esprit, matures, ils ont leurs propres valeurs et les respectent et ils s'investissent à fond dans ce qu'ils entreprennent. Mais quand leurs pulsions prennent le dessus, là Mélanie et Bastian peuvent devenir incontrôlables et insouciants, et dans ces moments l'auteur va mettre en scène avec douceur et intensité des instants érotiques très bien décrits qui ne traînent pas en longueur. C'est toujours avec curiosité que je lis un auteur masculin surtout lorsque cela concerne le côté charnel car j'appréhende toujours la façon dont les hommes abordent l'érotisme. Mais ici j'ai été agréablement surprise et encore plus lorsque j'ai découvert que c'est dans un point de vue 100% féminin que l'histoire est racontée. Un homme qui se met à la place d'une femme n'est pas un exercice facile mais Stéphane Soutoul a été grandement à la hauteur, me faisant même parfois oublier que c'était un homme qui se cachait derrière ces lignes surtout lorsque des passages était vraiment traité avec finesse.
"La saveur de l'interdit" est donc un très bon mixte entre érotisme et romance, l'histoire se lit assez vite et ce que j'ai trouvé également intéressant c'est de voir l'évolution du quotidien de Mélanie qui va devenir nettement plus intéressant. En plus de la voir évoluer dans une relation complexe, nous allons la voir prendre son envol professionnellement sans qu'elle même sans rende compte et cela malgré la mentalité rétrograde de son nouveau patron. Mélanie est forte, déterminée et également extrêmement patiente et réfléchie.... ne pas céder à l'impulsivité va l'aider et je l'ai trouvé très intelligente dans sa manière d'agir.

En conclusion, une très bonne lecture au caractère à la fois tendre et ardent. Stéphane Soutoul nous fait vivre un moment savoureux où l'interdit peut mener à des sentiments insoupçonnés.
Lien : http://addiction-livresque.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AlouquaLecture
  06 août 2018
Voilà bien un auteur avec lequel je ne suis jamais déçue !
On ne peut pas avoir de coup de coeur sur chaque livre, et celui-ci en fait partie, pas qu'il soit moins bon, mais j'ai trouvé que l'histoire de Mélanie et Bastian restait malgré tout dans un schéma assez classique, sans vraiment de grosses surprises. Mais je vous rassure tout de suite, cela ne m'a pas empêché de passer un très bon moment, la preuve c'est que lorsque je l'ai commencé, je n'ai pas voulu m'arrêter avant la fin, résultat, début de lecture en fin de soirée (environ vers 22h) et fermeture du livre vers 2h … Donc oui j'ai passé un bon moment grâce à Stéphane Soutoul, mais je n'ai pas eu de coup de coeur pour cette fois.
Ce qui m'a un peu gênée, voir même énervée, c'est le comportement de Mélanie. Oooooooh combien de fois je n'ai pas eu cette envie subite de la secouer un peu pour qu'elle change de comportement ! D'un côté elle se trouve face à un patron des plus exécrable et macho, d'un autre c'est face à son désir pour Bastian. Mais elle ne réagi pas de la même manière à l'un ou à l'autre. Si face à son patron elle se montre forte et qu'elle encaisse tout en continuant de faire son boulot de chef, d'un autre, lorsque c'est Bastian qui lui fait face, elle est incapable de résister, même pas un peu, aux envies de cet homme qui la chamboule. On pourrait mettre cela sur le compte des hormones en ébullition, mais ce double comportement a eu le don de mettre mes nerfs à rudes épreuves.
Par contre, là où Stéphane excelle, en tout cas pour moi, c'est dans les descriptions des sentiments, des émotions, des ressentis de ses personnages. On pourrait croire que seule une femme peut à ce point être juste dans la description de ce que peut ressentir une femme, mais détrompez-vous tout de suite, parce que Stéphane est doué à ce petit jeu. Ah moins qu'en réalité il ne s'appelle Stéphanie et que personne ne le sache ?!? Enfin bref, peu importe ce qui se cache dans les pantalons de l'auteur, il est excellent au jeu de la retranscription des émotions et pour ne rien gâcher, il l'est également quand il s'agit d'émoustiller la libido de ses lecteurs.
Si d'un côté Mélanie a eu le don de m'énerver, j'ai aimé suivre son évolution, voir le changement s'opérer en elle grâce à Bastian mais aussi à son « super » patron. A côté de cela, il y a Bastian, le psy chaud comme la braise et au charisme de fou, et je comprend que Mélanie soit tombée sous son charme, car moi-même j'ai un peu succomber
Donc, même si cette fois ce ne fut pas un coup de coeur, j'ai passé un bon moment grâce à Stéphane et sa plume addictive, fluide, qui emporte le lecteur et ne le lâche qu'au moment du mot fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VoluptueusementVotre
  10 mai 2018
Stéphane Soutoul fait partie de ces auteurs qui se montrent efficaces et justes, peu importe le genre auquel il s'essaie. Avec « La saveur de l'interdit », il se prend au jeu de la romance new adult et ajoute sa touche personnelle au genre de manière sensuelle et attractive.
J'ai beaucoup aimé le début de ce roman, la plongée directe dans l'univers crée par l'auteur. Dès les premiers instants, l'alchimie entre les protagonistes ne laisse aucun doute et ce petit voyage en train donne le ton d'une relation torride à souhait dont on a du mal à se détacher.
Mélanie est une jeune femme à laquelle on s'attache irrémédiablement. Elle est volontaire, possède un caractère affirmé malgré son image de petite fille sage. Sa vie manque cependant clairement de piquant et son envol vers sa nouvelle destination lui offre l'opportunité d'expérimenter ses rêves, mais lui ouvre également les portes d'un monde surprenant. Mélanie ne s'attend surement pas à voir basculer son existence et encore moins à trouver exactement ce qu'il lui manquait au détour d'un aller simple en TGV.
Et c'est sous les traits d'un ange blond tentateur qu'elle va explorer la passion et la fougue tant recherchée. Bastian est viril, intelligent, sexy, mais il recèle également d'une part d'ombre intrigante qui lui confère cette complexité bien agréable durant la lecture. J'ai immédiatement eu envie de percer ses secrets pour comprendre ses réticences et cette obsession persistante pour les lieux atypiques.
Entre les deux amants, la question ne se pose pas, leur comptabilité saute aux yeux et leurs escapades érotiques jouent parfaitement leurs rôles. À travers les vestiges de Nîmes leurs corps s'enflamment et leur désir flamboie de mille feux. J'ai aimé les voir parcourir la ville pour assouvir leurs ardeurs au gré des envies de Bastian. Néanmoins, si j'ai adoré cette part de leur histoire, j'avoue avoir été vraiment touchée par la détresse du jeune homme et les problèmes qu'affronte Mélanie au quotidien.
Car oui au-delà de toute cette tension, au-delà de toute cette fièvre haletante, Stéphane Soutoul a imposé à ses personnages des épreuves qui rendent ce texte sincère et authentique. J'ai craqué pour la souffrance de Bastian, me suis révoltée face à la misogynie et le dédain que supporte la jeune chef puis j'ai succombé aux sentiments intenses qu'ils m'ont fait ressentir et aux émotions vives qui m'ont étreinte durant ce récit.
« La saveur de l'interdit » est un livre que je vous recommande chaudement, car il m'a fait passer un très bon moment en compagnie de ce couple que tout sépare. Il renferme énormément d'espoir et offre une belle vision de l'amour. Il prend en compte les peurs, les doutes, mais prouve que si l'on s'en donne la peine, si on trouve la bonne personne, tout est enfin possible.
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cocomilady
  03 avril 2018
Une romance passionnée entre deux personnages vraiment attachants.
Stéphane Soutoul aime alterner entre les genres, c'est ce qu'il nous prouve encore avec cette romance érotique où l'audace et la passion sont les maîtres du jeu.
Mélanie est une jeune chef de cuisine réservée, toujours sage, qui lors de son voyage en train pour Nîmes va faire une rencontre qu'elle n'aurait jamais soupçonnée, celle d'un inconnu qui lui fera transgresser les règles et oublier tous ses tabous. le beau et sulfureux Bastian va la pousser dans ses retranchements et lui faire réaliser ses fantasmes les plus fous.
Mais que cache ce besoin d'expériences extrêmes et comment la jeune femme va-t-elle gérer cette relation ? C'est ce que vous découvrirez en lisant le roman.
Comme toujours, l'histoire est bien écrite et l'alternance entre descriptions, narration et dialogues est parfaitement maîtrisée. J'ai bien aimé l'intrigue et le rapprochement entre ces deux êtres si différents l'un de l'autre. Ils vont s'apporter beaucoup et permettre à l'autre de s'épanouir totalement. Il y a quelques scènes osées et sulfureuses, mais elles servent l'histoire et ne sont jamais rebutantes, au contraire. Elles sont savamment dosées, et les personnages gardent une sensibilité touchante. La romance est toujours présente, on ne tombe jamais dans le graveleux ou dans des scènes de sexe hard gratuites.
J'ai aimé voir l'évolution de ces personnages si humains, avec leurs fêlures, leurs forces, leur empathie et leurs faiblesses.
Si vous aussi vous aimez les romances qui finissent bien, allez vite lire ce roman qui en plus est à petit prix au format poche !
Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lilypuce19
  06 mai 2018
J'adore la plume de cet auteur!! Et ce roman ne fait que me conforter dans mon ressenti. Si on le faisait lire à l'aveugle, je suis sûre que 80% des gens penseraient que c'est écrit par une femme tellement la justesse des sentiments est décrite.
Je ne vais pas vous cacher que j'ai trouvé un petit air de 50 nuances de Grey, mais comme tous les livres de ce type. Et ce n'est pas une critique, au contraire je pense, car être comparé à EL James ce n'est pas rien!
Mélanie est une jeune femme un peu introvertie qui fait la connaissance d'un homme intrigant et excitant dans le train qui la mène vers sa nouvelle vie: Elle déménage de l'Alsace pour aller travailler à Nîmes. Ils se retrouvent bien vite dans les toilettes du train pour succomber à leur désir irrépressible. Mais bientôt le train arrive à destination et leur chemin se sépare... Temporairement tout du moins car le jeune homme est descendu dans l'hôtel où Mélanie vient d'être embauchée... C'est un signe non??
Mais Bastian a des habitudes pour le moins "originales" en matière de sexe... Mélanie va-t-elle arriver à surpasser ses limites? Et si Bastian agissait de la sorte pour combattre les démons qui l'habitent... Mélanie s'aura-t-elle le faire changer? L'amour est-il plus fort que tout?
On retrouve donc la plume de Stéphane Soutoul dans un genre nouveau pour lui mais qu'il maîtrise à la perfection! Une écriture toujours fluide, un suspense maîtrisé et un juste dosage d'amour.
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   10 avril 2018
- Est-ce que tu regrettes ce que nous avons fait dans le train la dernière fois? m'interroge Bastian sans tourner autour du pot.


Nous passons enfin aux choses sérieuses. Sa question me prend au dépourvu même si je redoutais qu'il me la pose. Je tourne sept fois ma langue dans ma bouche avant de répondre.

- Oui, je ne bougerais pas de ma place assise dans le wagon si c'était à refaire.


Bastian glousse. Tout est sensuel chez lui, même son rire grave. Je déglutis avec peine. Les habitations en face de nous ont toutes leurs volets clos. Le quartier est un havre de paix. Les cheveux dorés du jeune homme gagnent en éclat sous la lumière artificielle du lampadaire le plus proche. Je reste immobile quand sa main se pose doucement sur ma cuisse.


- Navré de te contredire, mais je n'en crois pas un mot, susurre-t-il en se penchant à mon oreille.

Son souffle chaud émoustille mes sens tandis que ma volonté à ne pas commettre deux fois la même erreur vacille.


- C'est pourtant vrai. J'aurais voulu ne jamais te rencontrer, persisté-je en le fusillant du regard.

- Pourquoi donc?

- Parce que tu es quelqu'un qui n'en fait qu'à sa tête et qui ne tient pas compte de ce que les autres lui disent. Il y a toujours de fâcheuses conséquences quand on se comporte mal.


La voix de Bastian se fait aussi douce que le velours tandis que ses doigts quittent ma cuisse pour remonter le long de ma hanche.

- Allons, une pincée d'adrénaline dans la vie ne peut pas faire de mal.

- Bien sûr que si! De toute manière, faire des cochonneries n'est pas mon truc.

- Tant de certitudes.... Mignonne, sache qu'il n'y a rien de répréhensible à céder parfois à ses désirs. La vie devient fade si on ne l'assaisonne pas de temps à autre avec une pincée de folie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2018
Arrivée à vingt-deux ans, les fantaisies n’étaient guère monnaie courante dans mon quotidien. C’est triste à reconnaître, mais je n’ai jamais surpris mon petit monde. Les coups de tête aussi bien que les coups de cœur n’arrivaient qu’aux autres. Les conduites fantasques, je les vivais par procuration à travers les roucoulades de Mathilde, ma meilleure amie, qui enchaînait les petits amis. Elle était enjouée et fêtarde, à l’inverse de moi. Nous étions unies comme les doigts de la main, de vraies « sisters ». Ce n’est donc pas des conneries : les contraires s’attirent vraiment, un constat aussi bien valable en amour qu’en amitié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2018
Je n’ai pas souvenir d’avoir cédé un jour à une tentation, à l’envie d’une incartade, à un quelconque caprice… Inutile de tourner autour du pot : j’étais une jeune femme sans histoire et tellement banale que j’en devenais ennuyeuse. Mes fantasmes ? Peut-être que vous ne me croirez pas, mais j’ignorais que quelques-uns étaient tapis au fond de moi. Et je vous dispense de ma vie privée puisque celle-ci se réduisait à peu de choses, hormis une poignée de liaisons sans lendemain et dépourvues de passion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2018
Personne ne m’a touchée depuis si longtemps… J’avais dix-neuf ans la dernière fois que des lèvres masculines se sont pressées contre les miennes. Une éternité. Tout laisse à penser que je me trouve dans un rêve aussi érotique qu’étrange, mais il s’agit pourtant de la réalité. Le détail qui tue, c’est que mon amant et moi sommes enfermés dans les toilettes d’un TGV. Tout en s’embrassant, on se presse corps contre corps dans cet espace exigu qui cahote au gré des déplacements sur les rails.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2018
On ne sait strictement rien sur les drames, les espoirs et les joies de nos passés respectifs. Aussi bien pour « lui » que pour « moi », nos vies sont une page vierge. En dépit de ce vide vertigineux, rarement je me suis sentie aussi proche d’une personne. Il me touche et mordille mes lèvres avec une passion qui me subjugue. Invraisemblable, et pourtant… étonnamment, l’homme dont les baisers alternent délicatesse et ardeur contient la fougue de son désir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : rebellesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3099 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre