AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800138084
48 pages
Dupuis (30/03/2006)
4.05/5   41 notes
Résumé :
Alors les cris dans le vide-ordures, ce serait aussi un péché ? Notons peut-être... Regarde, j'en ai vingt maintenant ! Et moi, treize ! Invente un autre, ça porte malheur ! Tu crois que Dieu nous pardonnera ? Vingt péchés, c'est beaucoup... Si tu les regrettes et promets de ne jamais en refaire, c'est gagné ! Ne plus jamais jouer aux sonnettes ! Tu veux qu'Il te pardonne ou pas ? Oui mais oh, qu'est-ce qu'on va faire maintenant ?
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
jamiK
  11 juin 2019
Deuxième volet de la vie de Marzi. Si dans le premier tome les préoccupations d'enfant prenaient souvent le dessus, ici, la Pologne des années 80 passe au premier plan, avec les évènements de l'époque, allant de la prise de pouvoir du Général Jaruzelski jusqu'à la catastrophe de Tchernobyl, et les contraintes de la société polonaise de ces années, le poids de la religion, le catholicisme traditionnel strict, et l'économie de pénurie. C'est une série de courtes histoires qui ressemblent à des fictions, mais qui mises bout à bout forment un témoignage poignant sur ce pays, si frustrant pour y vivre une enfance normale, pour y vivre en général. On s'attache à cette petite Marzi qui grandit dans ce monde, entre politique austère, religion rigide, mais ce qui est le plus marquant, c'est de ce dire que cela se passait juste à côté de nous il n'y a pas si longtemps.
Commenter  J’apprécie          200
Blog_Oceane
  24 septembre 2016
J'ai lu cette BD du 23/09/2016 au 24/09/2016.
Une série que j'ai découverte pour les cours et j'apprécie. Il faut savoir que je préfère lire des BD humoristiques que d'autres styles de BD (exception à La Rose Ecarlate de Lyfoung).
J'ai apprécié ce 2ème tome qui est fidèle au premier et on apprend d'avantage sur la vie en Pologne à travers Marzi, une jeune enfant polonaise.
Dès le début de ce tome, on a une atmosphère pesante car la Pologne est en guerre en décembre 1981. Ainsi, Marzi ne comprend pas trop les réactions de ses parents, de son entourage, des conséquences. Et c'est ce qui est intéressant, c'est qu'on est dans le même cas qu'elle (bon un peu moins car on se doute de la situation quand même).
De plus, je remarque la place plus importante de la religion dans ce tome pour la petite fille.
En tout cas, je vous conseille de le lire pour voyager dans le temps en 1981 en Pologne.
J'apprécie toujours le caractère de Marzi, une enfant tout à fait normale avec des bêtises et le dessin est toujours bien.
Ma note : 8/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MLClerc
  14 septembre 2020
Marzi est un petite Polonaise; nous sommes dans les années 80. Elle vie seule avec ses parents, son père très occupé avec son travail; sa mère revêche qui ne s'intéresse qu'à ce que Dieu va en penser. Elle s'ennuie mais elle essaie de changer son quotidien par ses rêveries, ses observations, son regard sur le monde.
Cette BD est faite sous forme de chapitres qui racontent une petite histoire, soit anecdotique, soit faisant partie de l'Histoire: la guerre et ses conséquences; l'explosion de Tchernobyl. On peut donc en lire des petits bouts par-ci, par-là.
Le regard d'une enfant sur l'Europe de l'est, en pleine guerre froide, est un témoignage très touchant.
Commenter  J’apprécie          50
LilGreen
  22 août 2018
On continue à suivre les aventures de Marzi, petite polonaise de 7 ans. Dès les premières pages, on à droit à un court flash-back qui se déroule le 13 décembre 1981, la petite fille apprend, via sa petite télé en noir et blanc, que la Pologne entre en guerre. Ses parents sont effrayés, les voisins panique, les tanks circulent dans les rues, tout ça Marzi ne comprend pas pourquoi ça arrive, elle a peur et aimerait savoir ce qu'il se passe, mais personnes ne répond à ses questions. Même si elle va devoir affronter des moments difficiles, elle sait que son père est là pour elle.
Commenter  J’apprécie          00
mybooksntea
  09 octobre 2017
Dans ce second tome, on retrouve le quotidien de Marzi, mais cette fois le ton est un peu plus sérieux. L'état de siège est déclaré, la religion prend une place plus importante, sans parler de l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl...
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Lecturejeune   01 septembre 2007
Lecture jeune, n°123 - Petite fille malicieuse, Marzi raconte son enfance en Pologne. Ses grands yeux bleus étonnés – un probable clin d’œil au manga – s’ouvrent sur l’univers des pays de l’Est avant la chute du Mur. Marzi n’est autre que Marzena Sowa. Le récit, « cent pour cent autobiographique », est mis en images par son compagnon Sylvain Savoia avec un trait simplissime, structuré en six cases carrées pour six planches. Souvenirs drôles et tendres : la carpe de Noël, les jeux d’enfants sur le palier du cinquième étage de son HLM, les files d’attentes interminables devant les magasins… L’insouciance de l’enfance n’occulte pas la lourdeur du climat social. Marzi apprend à composer avec le catholicisme rigoriste et le communisme répressif de l’ère Jaruzelski. « Croire et parler sont deux actions très différentes. On peut toujours parler sans croire à ce qu’on dit », lui enseigne sa mère. A 7 ans, Marzi s’interroge avec la pertinence de son âge sur l’existence de Dieu. Le deuxième tome s’achève sur l’évocation de la catastrophe de Tchernobyl. La vie familiale, le père qu’elle adore, la mère autoritaire, l’épisode du chiot adopté : ces séquences rendront le personnage attachant aux plus jeunes lecteurs. Les plus âgés seront intéressés par la richesse de son témoignage : la fête du 1er mai, où il est impensable de ne pas se montrer, la contestation qui monte jusqu’à l’avènement de Solidarnosc. Aucun didactisme ne pèse sur la bande dessinée. Marzi constate, elle n’a pas le recul pour juger, et le lecteur sera d’autant plus tenté d’exercer un regard critique. Ce document offre plusieurs niveaux de lecture et permet d’ouvrir un débat entre médiateurs adultes et adolescents. On a hâte de découvrir Marzi adolescente… Cécile Robin-Lapeyre
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Blog_OceaneBlog_Oceane   24 septembre 2016
C'est ma première rencontre avec la France, avec une française. J'en suis fascinée. Même si ses habits ne plaisent pas aux autres, elle a l'air de se sentir à l'aise dedans...
Commenter  J’apprécie          10
Stephanie39Stephanie39   19 septembre 2021
Il y a tellement de choses qui m'échappent dans la religion...
Commenter  J’apprécie          10
Stephanie39Stephanie39   18 septembre 2021
C'est plus facile quand on est deux. On peut se rassurer et rigoler, on peut confronter nos idées et trouver des réponses.
Commenter  J’apprécie          00
Stephanie39Stephanie39   19 septembre 2021
On peut toujours parler sans croire à ce qu'on dit.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Marzena Sowa (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marzena Sowa
Découvrez les oeuvres de deux autrices de bande dessinée, Chadia Chaïbi Loueslati & Marzena Sowa, toutes deux invitées au festival Au fil des ailes du 12 au 27 novembre 2021 en région Grand Est. Hervé Georget, responsable des collections BD à la médiathèque départementale de l'Aube, évoque la manière dont elles libèrent leur parole respective à travers des récits singuliers, marqués par leur propre histoire.
autres livres classés : pologneVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1300 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre