AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Afrikakorps tome 2 sur 3

Olivier Speltens (Autre)
EAN : 9782889325535
48 pages
Paquet (10/02/2021)
3.97/5   15 notes
Résumé :
Novembre 1941, Rommel décide d'attaquer Tobrouk, port en eaux profondes et position stratégique sur la méditerranée. Les Anglais ayant eu vent de ces préparatifs grâce au décodage des codes allemands, lancent l'opération Crusader. Trois semaines de furieux combats se livrèrent entre la frontière égyptienne et Tobrouk. Mais les allemands, sous équipés en matériel, furent repoussés au delà de la Cyrénaïque. Janvier 1942, Rommel ayant reçu des renforts, repasse à l'att... >Voir plus
Que lire après Afrikakorps, tome 2 : CrusaderVoir plus
Airborne 44, tome 1 : Là où tombent les hommes par Jarbinet

Airborne 44

Philippe Jarbinet

4.11★ (1140)

10 tomes

Inferno, tome 1 : Verticale Hambourg par Crespin

Inferno

Antoine Crespin

3.23★ (49)

3 tomes

The Regiment, tome 1 par Brugeas

The Regiment

Vincent Brugeas

3.90★ (156)

3 tomes

Grand prix, tome 1 : Renaissance : Une histoire vraie qui n'a jamais eu lieu par Marvano

Grand prix

Marvano

3.83★ (89)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
15 novembre 1941. Aux environs de Tobrouk.
Nous retrouvons le Leutnant von Richter dans les sables de Libye au moment où l'Afrikakorps doit faire face à une attaque des Anglais alors même que les Allemands s'apprêtaient à lancer leur propre offensive.
Von Richter rentre d'un mois de permission et le moins qu'on puisse dire, c'est que le moral de ses hommes n'est pas au zénith malgré que leur Panzer III ait été bien amélioré. Il se voit confier la section du Hauptman Priler, considéré comme perdu au combat.
Ses nouvelles responsabilités vont vite l'amener à faire preuve de débrouillardise pour sortir ses camions de ravitaillement des sables dans lesquels ils sont embourbés. Il faut dire que les tempêtes sont légion et ne font pas qu'érafler la peinture des véhicules. En nette infériorité numérique les Allemands vont devoir affronter des Britanniques disposant de chars soit plus rapides, les Crusader, soit mieux blindés, les Matilda.

L'équipage de von Richter et lui-même vont-ils s'en sortir indemnes de cette nouvelle confrontation sachant que le taux de pertes au sein des troupes blindées est des plus élevés ?

Critique :

Les dessins sont jolis et précis, mais cela n'en rend pas la guerre belle pour autant. Olivier Speltens rend fort bien compte de la vie de ces hommes embarqués dans un conflit loin de chez eux qui risquent sans arrêt leurs vies pour gagner un jour ce qu'ils vont perdre le lendemain en laissant nombre d'entre eux sur le terrain.
Le lecteur s'habitue aux différents membres de l'équipage qui ont chacun leur vie propre, leurs pensées, leurs secrets.
De l'excellente BD historique !
Commenter  J’apprécie          190
Novembre 1941

L'Afrikakorps de Rommel est sur le point de mener une grande offensive sur le front de l'Afrique du Nord, et il est bien décidé à déloger les anglais, et les repousser vers l'Égypte.

Mais contre toute attente, les anglais engagent une offensive de grande envergure, avec pas moins de 700 chars à la manoeuvre.

Les Allemands en ont 300 à leur opposer, et leurs alliés italiens, à peine 250.
Mais Rommel a confiance en son matériel et engage ses forces pour tenir les positions de l'Axe, et mieux encore, de repousser les anglais si possible.

Heureusement pour Rommel, les anglais mènent une attaque désorganisée, et très naïve, ce qui ne vas pas tarder à se retourner contre eux, malgré leur supériorité numérique et la présence de leurs nouveaux chars "Crusaders".

Mais si ils sont repoussés, les anglais vont quand même sortir gagnants de ce combat autour de Tobrouk.
Les Allemands doivent en effet, malgré leur victoire, quitter le théâtre des opérations afin de se réorganiser.

Pour se faire, ordre est donné à toute l'Afrikakorps de se rendre à Tripoli, abandonnant par là même tous les territoires conquis depuis quelques semaines afin de se remettre en ordre de bataille.
Les anglais, bien que battus, possèdent encore beaucoup de chars en ordre de combat, ce qui n'est plus le cas des Allemands qui doivent absolument attendre le ravitaillement à Tripoli.

Voilà comment une victoire peut vite se transformer en défaite, ou... l'inverse selon le camps dans lequel vous vous trouvez.
Commenter  J’apprécie          80
On retrouve Joachim von Ritcher et ses hommes après les premières victoires de Rommel qui, cette fois, malgré un avantage certain, aperçoive la puissance à terme des Anglais et de leurs forces de frappe, nettement plus nombreuses que les panzers.
En ce mois de novembre 1941, Rommel a confiance et engage ses troupes pour tenir les positions et repousser les anglais, il va être aider par une attaque désorganisée des anglais… qui va tourner à l'avantage, étonnamment des anglais ! en effet les allemands vont devoir se replier sur Tripoli pour se réorganiser et rassembler ses forces… perdant les territoires conquis depuis plusieurs semaines ! En outre, les anglais ayant plus de chars, commencent à retourner la situation…
Les dessins et l'histoire sont toujours aussi captivants, les dialogues enlevés et la reproduction de cet Afrikakorps passionnante…
Ce deuxième tome ouvre la porte au 3e et dernier qui verra la reddition de Rommel.
Von Ritcher est toujours aussi réaliste et, quelque fois, cynique et les relations avec les autres soldats, un réel plaisir…
Bref, l'univers d'Olivier Speltens me plaît toujours autant !
Commenter  J’apprécie          50
Après des mois de juillet et d'août relativement calmes sur le front, les armées en ont profité pour reconstituer leurs forces après l'opération "Battleaxe".  En novembre 1941, les anglais ont enfoncé les positions allemandes au col d'Alfaya. Les premiers rapports font état de 700 blindés rosbifs. En infériorité numérique, ils vont devoir aller les affronter afin de les stopper. 

Olivier Speltens l'auteur de cette série est à nouveau ultra précis pour illustrer de nombreux véhicules de l'armée. Que l'action se passe en pleine nuit, au sein d'une tempête de sable ou en plein combat, le sens du détail est le même. Dans ce second tome, le récit va s'axer sur la vie d'hommes embarqués bien loin de chez eux qui vont risquer leur vie pour gagner un bout de terrain qu'ils perdront peut-être le lendemain. Les personnages vont donc être développés afin de combler les manques du T1. Tout comme les affres de la guerre qui seront aussi plus visibles pour le malheur de nombreux soldats. 

Crusader est donc une réussite qui donne envie de lire la conclusion dans le troisième et dernier tome annoncé. 


Lu et chroniqué sur iznéo
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (3)
Auracan
10 mars 2021
Une péripétie parmi les nombreuses qui animent ce récit, enrichi d'anecdotes authentiques, et le rendent prenant de bout en bout pour les amateurs d'histoire militaire.
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario
01 mars 2021
Ce deuxième tome est une très bonne surprise. Nous attendons le dernier tome avec impatience pour découvrir comment se termine l'aventure du "leutnant" Von Richter.
Lire la critique sur le site : Sceneario
LigneClaire
26 février 2021
Dans ce tome 2 d’Afrikakorps, Olivier Speltens, après le front de l’est, continue le récit très terrain, dans les moindres détails, sur un dessin parfait techniquement et humainement des opérations du DAK en Libye. Olivier Speltens avait répondu à nos questions.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Un médecin de l'Afrikakorps :
"La guerre a ceci d'étrange, c'est qu'une fois la bataille achevée les uniformes n'ont plus beaucoup d'importance... Nous tentons juste de sauver un maximum de ces pauvres bougres... pour les renvoyer s'étriper joyeusement..."
Commenter  J’apprécie          30
Que veux-tu que je te dise ?
Tu n'as qu'à écrire une lettre de protestation à Churchill, lui expliquant que tu ne veux pas que ses soldats se conduisent en Gentlemen !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de Olivier Speltens (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Speltens
Olivier Speltens en interview pour planetebd.com .Depuis les maquettes d?avion qu?il réalisait étant enfant, Olivier Speltens est passionné par la Seconde Guerre Mondiale. Devenu auteur BD, il s?est logiquement lancé dans l?écriture d?une série très documentée sur cette période, "L?armée de l?ombre", éditée chez l?éditeur suisse Paquet. Quatre tomes sont au programme, pour une immersion ultra réaliste et donc totale aux côtés des soldats? allemands ! Car oui, une fois n?est pas coutume, l'auteur a pris le prisme d?une plongée au sein de l?armée du Reich, mais sur le front de l?Est (russe). Nous l?avons rencontré sur le front angoumoisin, bombardé par les attaques sonores incessantes d?une machine à café?
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (34) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5163 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..