AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782916842318
95 pages
Temps Present (25/01/2017)
4.12/5   4 notes
Résumé :
Maire de Kingersheim (Haut-Rhin) Jo Spiegel refusa en 2014 la Légion d'honneur, pour dénoncer « une démocratie en panne ». En 2015, il a rendu sa carte du PS, devenu selon lui une « officine de conquête du pouvoir ». Comme beaucoup de Français, Jo Spiegel est un citoyen en colère, déçu par le manque de courage de la classe politique. D'autant qu'à son niveau, celui d'une ville située dans la banlieue de Mulhouse, il a prouvé depuis longtemps que l'on pouvait agir. <... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
frconstant
  06 février 2017
Au bonheur d'une politique non partisane, service à la Démocratie ! Le cente de gravité entre le devoir d'indignation et ceux de l'utopie et de l'engagement existe, Jo SPIEGEL met le doigt dessus!
« Et si on prenait – enfin – les électeurs au sérieux » est un livre (quelques 100 pages, seulement) reprenant, pour l'essentiel, l'entretien de Jo SPIEGEL avec Martin Brésis. Jo SPIEGEL est né en 1951. Ancien champion sportif et professeur d'éducation physique, il est élu maire à Kingersheim (Haut-Rhin) en 1989. Réélu en 1995, 2001, 2008 et 2014. Il se donne à la fois à la gestion politique participative de sa ville et à des temps de ressourcements philosophiques et de maturation personnelle, se nourrissant d'auteurs comme Hannah Arendt, Paul Ricoeur ou Emmanuel Mounier chez qui il puise la conviction de l'absolue nécessité de placer la personne, unique et singulière au coeur des transformations et au coeur de la responsabilité de l'espace public.
Son credo est que la seule issue possible pour rétablir une démocratie digne de l'homme, de la femme, du citoyen, comme des politiques, des technocrates et experts de tous poils, c'est d'instaurer une démocratie de plain-pied, une rencontre égalitaire sur un terrain qui veut féconder une culture de l'indignation, de l'utopie et de l'engagement. Partant de la nécessaire confiance en soi, en sa capacité de produire l'effort de se surpasser pour se mettre au service du collectif, il expose son cheminement, l'illustre de réalisations, l'accompagne de ses convictions plus que de ses certitudes.
Loin d'être un opportuniste rabatteur de voix, Jo SPIEGEL est un ouvreur de voies pour l'Homme, la Cité, le Monde. La mise en place d'une telle démocratie édifiante, exigeante et interactive sera lente, mais elle est possible, elle se vit déjà !
A lire, relire, méditer, partager... sans modération! Merci à la Maison d'Edition Temps Présent et à Masse Critique de m'avoir donné de découvrir ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Arlenone
  05 mars 2017
Depuis quelques temps, je m'intéresse doucement, prudemment à la vie politique et citoyenne. Et plus précisément sur le modèle de la démocratie participative. Ce titre proposé dans la masse critique de Janvier a du coup attiré mon oeil!
Est-ce que j'ai apprécié cette lecture?
Pour ma part, oui. Enfin, je n'ai pas tant trouvé que c'était une lecture agréable, comme ça pourrait l'être avec un roman, mais j'ai trouvé le contenu très intéressant et inspirant. le seul point négatif que je trouve à ce livre est qu'il a été assez laborieux pour ma part (malgré le format court de moins de cent pages) du fait du vocabulaire employé. Ce n'est donc peut-être pas le meilleur livre pour se plonger dans le thème la première fois. Malgré tout, j'ai pu relever des idées intéressantes. Ce qui s'est aussi révéler un bon point, est le parcours de l'auteur en tant qu'homme avant son parcours en tant que politicien / maire.
Il est de bon ton de ne jamais oublier qu'une personne ayant un pouvoir quelconque est avant tout un individu comme tout le monde, avec ses réussites, ses échecs. Mais aussi ses moments de gloire, ses difficultés, sa famille, ses amis. Et Jo Spiegel nous parle de sa vie entre deux questions sur la démocratie participative - car oui, le contenu est pésenté sous forme d'entretien - et fait le lien entre ses engagements et son parcours personnel, avec une petite conclusion au final: tout le monde peut arriver à faire bouger les choses. La vie citoyenne est à considérer au même titre et liée à notre vie personnelle, car dépend de nos convictions, nos expériences et nos valeurs.
Ce livre permet aussi d'avoir un autre point de vue, et de réfléchir posément sur nos implications au quotidien, notre politique. Des réflexions d'ailleurs dont on peut trouver certains exemples en annexes à la fin du livre,retranscrits de ceux postés sur les réseaux, ainsi que le Pacte Civique dont on parle plus en détail dans l'entretien et qui sert d'élément fondateur de la vie démocratique selon l'auteur. Un livre on ne peut plus d'actualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CelieA
  20 février 2017
Livre présenté sous forme d'entretiens, agrémenté de réflexions postées sur les réseaux sociaux et de la Charte pour un renouveau démocratique, "Et si on prenait-enfin!- les électeurs au sérieux" présente de façon claire la pensée et les convictions de Jo Siegel, maire.
Il nous y explique son parcours et les rencontres, les hasards mais aussi les motivations qui ont fait qu'aujourd'hui il croit en la démocratie... La vraie. Pas la représentative, pas celle que l'on nous sert actuellement, pas ce spectacle clownesque que nous voyons dans les médias.
Ce livre est très intéressant à lire précisément maintenant (plus tard aussi) car nous sommes en pleine année électorale. Et avoir la réflexion d'une démocratie citoyenne est nécessaire et grandement revigorant.
Je conseille donc ce livre à tous ceux et à toutes celles qui continuent de penser que le système dans lequel nous vivons est le seul possible.
Jo Spiegel a aussi cette réflexion de dire qu'il n'y aura pas de Grand Soir, que la révolution viendra doucement, à force de dialogue, du peuple par le peuple et pour le peuple.
Un ouvrage à lire pour nourrir votre sentiment politique. Au sens premier du terme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
NonFiction   18 avril 2017
A travers l’expérience singulière du maire alsacien Jo Spiegel, la pratique locale de la démocratie participative peut se décliner plus largement au plan national.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
frconstantfrconstant   06 février 2017
pour gagner les élections, on applique les mêmes ingrédients que pour le marketing commercial:
- La séduction, alors qu'il serait urgent de parler vrai. Mais les électeurs sont-ils en capacité, dans un pays passé maître dans l'addition des corporatismes, d'entendre la vérité?
- La caricature, alors que notre société est marquée par la complexité. Mais se donne-t-on le temps et les moyens d'aller au fond des sujets?
- La posture, qui fait que l'on s'oppose quand on est dans l'opposition, et que l'on est persuadé d'avoir toujours raison quand on est dans la majorité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
frconstantfrconstant   06 février 2017
Personne ne croit que le salut viendra des extrêmes. Mais ils constituent le refuge, le réceptacle de toutes les colères et de toutes les désespérances.
Commenter  J’apprécie          120
frconstantfrconstant   06 février 2017
Les électeurs attendent l'alternative, ils ne récoltent que l'alternance.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Jo Spiegel (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jo Spiegel
Adlv UE 2015 Jo Spiegel Politique et société civile, un couple orageux
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

2 ou 3 mots pour un célébrissime acteur français

hystérique, impulsif et râleur

Jean Rochefort
Bourvil
Alain Delon
Louis de Funès
Jean-Paul Belmondo

15 questions
1 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , cinéma français , acteur , acteur français , personnalité , comiqueCréer un quiz sur ce livre