AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Metamaus (8)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
ay_guadalquivir
  29 mai 2012
Rarement le lecteur a cette possibilité de lire simultanément le livre finalisé et le work-in-progress de son élaboration. Avec Metamaus, Art Spiegelman décortique l'aventure qui l'a conduit à écrire la légendaire bd sur l'holocauste. Il y répond à toutes les questions, y compris celles un peu complexes sur la relation avec son père. Cette expérience est rare en effet, de pouvoir marcher au pas de l'auteur dans la construction de son texte, de la méthode à toutes les questions qu'il a pu se poser dans son parcours avec cette oeuvre-monstre. J'ai la chance aussi de découvrir Maus - que je voulais lire depuis longtemps - simultanément.
Commenter  J’apprécie          170
Pixie-Flore
  02 janvier 2015
Remarquable par sa richesse documentaire, ce livre et le DVD qui l'accompagne sont un vrai plus pour l'oeuvre Maus.

En effet, l'ensemble nous permet de constater le travail titanesque qu'a réalisé Art Spiegelman. On voit d'ailleurs son intérêt pour les détails: cela se traduit par l'énumération de nombreux graphismes symboliques éparpillés dans la BD Maus. Énumération utile car, voyez-vous, pour ma part, certains détails m'avaient totalement échappé et les découvrir m'a permis de me rendre compte de l'ingéniosité de cet auteur.

Mais MetaMaus n'est pas qu'un simple livre explicatif sur la création d'une BD. C'est aussi un document historique pertinent sur les familles Spiegelman et Zylberberg. On en apprend plus sur le passé d'Art Spiegelman, notamment à travers l'histoire d'Anja et Vladek, mais également sur son présent, avec l'histoire de son couple et les témoignages de ses enfants. On rentre dans l'intimité de cette famille, par les mots mais également par des documents inédits. de plus, les remarques de l'auteur sur les représentations de l'Holocauste et sur nos sociétés actuelles sont vraiment admirables.

J'ai tout de même noté quelques longueurs et quelques répétitions. Cela ne m'a pourtant pas empêché d'être saisie par la justesse des propos d'Art Spiegelman et par l'intérêt de cette oeuvre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
PostTenebrasLire
  03 octobre 2019
Vous avez Maus à portée de main ?
Vous avez lu Maus récemment ?

Vous voulez savoir pourquoi Maus parle de l'holocauste ?
Vous voulez savoir comment Art Spiegelman a été amené à écrire Maus ?
Pourquoi des souris ?
Quelle est la genèse de Maus, de ses planches les plus importantes ?
Comment recueillir le vécu de proches ayant traversé cette période abjecte ?
Ses proches parlaient-ils de l'holocauste avant qu'Art leur demande de raconter ?

Ce n'est pas un making-of c'est une introspection profonde d'Art Spiegelman sur sa création, la vie des survivants, le témoignage
Lien : https://post-tenebras-lire.n..
Commenter  J’apprécie          150
keisha
  21 octobre 2013
Paru en 2012,donc suffisamment longtemps pour que l'auteur puisse avoir réfléchi sur le succès du livre et ses conséquences dans sa vie d'auteur. "MetaMaus est bâti autour d'une série de conversations enregistrées avec Hilary Chute (professeur assistante au département d'anglais de l'université de Chicago)". Beaucoup d'illustrations, de photos, pour un texte (lisible) écrit assez fin, de près de 300 pages... Et comme si ce n'était pas assez copieux, un DVD accompagne le livre, proposant les heures d'enregistrement avec le père d'Art Spiegelman, des milliers de dessins préliminaires, et autres documents ...

Revenons au livre, de lecture aisée tout de même. Et réellement passionnante.

Par exemple, Spielgelman se base sur les souvenirs de son père, bien conscient qu'ils sont fragmentaires et sujets à erreur (involontaire) . Doit-il tout vérifier ou corriger sans l'accord de son père? Il choisit de tout présenter comme vu par son père, mais il y a cet exemple fascinant de l'orchestre à Auschwitz. Vladek, le père, n'en a jamais vu, or (des photos sont là) cet orchestre a existé. Spiegelman explique comment il a résolu habilement le problème (orchestre masqué par des gens marchant en rangs).

"Le sujet de Maus, c'est la récupération de la mémoire et, en fin de compte, la création de mémoire. L'histoire de Maus n'est pas seulement l'histoire d'un fils ayant des problèmes avec son père, et ce n'est pas seulement l'histoire de ce qu'un père a dû endurer. C'est l'histoire d'un dessinateur de BD qui essaye de visualiser ce que son père a vécu. C'est l'histoire de choix qui se font, il s'agit de trouver ce qu'on peut dire, ce qu'on peut révéler, et ce qu'on peut révéler au-delà de ce qu'on est conscient de révéler. "

Pour la traduction en d'autres langues et la parution à l'étranger, signalons que seuls les exemplaires japonais ont un format différent, les autres gardent le même format, et la même couverture (la croix gammée sur la couverture contrevenait à une loi allemande, mais finalement le gouvernement allemand l'a autorisé). Pour Israël, il a dû redessiner un chapeau, pour éviter une poursuite pour diffamation (!).

Une partie de la fin est consacrée à l'examen de plusieurs planches, montrant quel travail Spiegelman a effectué et à quel point la BD est un art! L'on apprend comment l'auteur a résolu certains problèmes, et a inséré dans ses dessins une multitude de détails peu visibles . Pas étonnant qu'il y ait passé des années.

On peut aussi lire des interviews de l'épouse et des deux enfants de Spiegelman.

Bref, une vraie mine dont je n'ai donné que quelques aperçus des richesses.
Lien : http://enlisantenvoyageant.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Cyril_lect
  12 janvier 2015
En 1991 parait le premier tome du diptyque Maus.
Art Spiegelman y racontait l'histoire de ses parents, juifs polonais ayant survécu aux camps de la mort. Il traitait de leur histoire, et de son histoire, lui qui est né dans les années 1950 en Suède.
Dans cette oeuvre magistrale, il racontait aussi l'impossibilité de tenir une place à côté d'un frère disparu et jamais connu, à proximité d'un père "impossible" et d'une mère suicidée à la fin des années 1960.
S'appropriant comme jamais avant lui le médium BD pour raconter cette histoire, son histoire, unique et cependant universelle, Art Spiegelman crée un chef d'oeuvre narratif, dont le seul risque est de paraitre indépassable. Maus est la seule bande dessinée à recevoir le prix Pulitzer.
Indépassable pour les lecteurs mais aussi, peut-être, pour lui en tant que créateur, au risque de n'être que le créateur de Maus (ce qui n'est pas rien !) et de voir toute sa production ultérieure mesurée à l'aune de la grand'oeuvre.

MetaMaus, c'est à la fois tout cela et tout le reste.
C'est un making-off passionnant où l'auteur montre et explique les difficultés pour résoudre tel ou tel problème narratif, comment composer des planches, comment extirper et (p)rendre acte des paroles de son père à l'aune du savoir collectif.
C'est également un essai passionnant sur la bande dessinée.
Enfin, MetaMaus permet de découvrir un concepteur de bande dessinée, un artiste toujours vivant, non pas écrasé par son oeuvre, mais toujours au risque de l'être. On découvrira un homme, profondément humain, honnête, et surtout comme le dit sa femme, absolument jamais prétentieux.

Une fois refermé MétaMaus, je n'ai eu qu'une envie.

Relire Maus.

Relire pareillement ces deux ouvrages à la force et au contenu éprouvant, et différement avec l'aide du regard que Art Spiegelman a bien voulu nous offrir et partager avec nous.

Merci Monsieur Spiegelman.
Lien : http://leslecturesdecyril.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Chouchane
  19 février 2012
Métamaus ce n'est pas une BD, ce n'est pas une histoire, ce n'est pas un documentaire... C'est une longue interview qui livre les dessous de l'acte de création. Une sorte de discussion au coin du feu avec Spiegelman qui nous explique combien ce travail fut long et difficile. Bien sûr il n'y aura pas de Maus II et on le comprend, aussi cet autour de Maus nous permet d'éponger notre envie d'en savoir plus. On y découvre des images d'archives bouleversantes, les visages de ces souris qui nous avait fait comprendre tellement de choses, des références à des livres, des films, des mouvements... Évidemment, ce livre n'est destiné qu'à ceux qui ont aimé Maus, aux aficionados.
Commenter  J’apprécie          20
bds
  12 juillet 2013
Vingt-cinq ans après la publication de Maus, unique bande dessinée à avoir reçu le prix Pulitzer, Spiegelman revient sur la génèse de ce chef-d'oeuvre. Composé de documents inédits, d'interviews de l'auteur et abondamment Illustré de documents inédits, ce livre est une prodigieuse exploration du processus de création. Spiegelman se découvre, disséque, explique, raconte...fascinant. Forcément aussi indispensable que la lecture de Maus !
(Jean-Pierre)
Commenter  J’apprécie          10
zembla
  28 mars 2016
"MetaMaus" n'est pas une bande dessinée, c'est une longue interview, richement documentée de l'auteur de "Maus" qui revient sur la genèse de son chef d'oeuvre. Petit rappel pour ceux qui ne sauraient pas ce qu'est "Maus". "Maus" est une bande dessinée en deux tomes qui raconte l'histoire de Vladek et Anja, les parents de l'auteur et comment ils ont réussit à survivre aux camps d'extermination nazis. 25 ans après la publication de Maus, Art Spiegelman nous raconte tout le processus de sa création en nous expliquant pourquoi il a décidé de faire une bande dessinée sur l'holocauste, pourquoi il a choisit la bande dessinée pour raconter l'histoire de ses parents et pourquoi il a dessinée les juifs en souris et les nazis en chat. Tout le processus de la création de ce chef d'oeuvre est décortiqué par son auteur et il nous explique les difficultés qu'il a rencontré pour venir a bout de son projetet trouver un éditeur. Il nous raconte comment il a vécu le succès planétaire de cet oeuvre intime (prix pulitzer 1992) et comment elle a été reçu dans certains pays.

C'est un livre passionnant de bout en bout et qui apporte un éclairage nouveau a la lecture de "Maus". C'est un complément indispensable qui nous montre la difficulté de mettre en image l'holocauste. En plus le livre est accompagné d'un DVD dans lequel on trouve la version numérisée de Maus (tome 1 et 2) ainsi que de nombreux enregistrements sonores et des documents historiques. Une vraie mine d'informations.
Lien : http://desgoutsetdeslivres.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Maus, tome 1 : Mon père saigne l'histoire.

Quels animaux sont représentés à la place des juifs, polonais et allemands ?

Serpents, pigeons, souris
Souris, cochons, chats
Areignées, rats, chiens
Hamsters, tortues, girafes

10 questions
83 lecteurs ont répondu
Thème : Maus, un survivant raconte, Tome 1 : Mon père saigne l'histoire de Art SpiegelmanCréer un quiz sur ce livre