AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280842971
Éditeur : Harlequin (09/06/2008)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Jeudi 20 octobre 2005
Dans la Nouvelle-Orléans ravagée par le cyclone Katrine, on découvre une demi-douzaine de mains de femmes dans un réfrigérateur abandonnée sur un terrain vague. La police se lance dans la traque du tueur en série que la presse déchaînée surnomme "Le Collectionneur". Mais très vite, l'investigation piétine.

Vendredi 20 avril 2007
La découverte d'un squelette de femme à la main coupée relance l'enquête, et Patty O'Sha... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
pit31
  15 août 2019
Patti enquête sur le meurtre de son époux et sur un tueur en série qu'elle surnomme le Collectionneur.
Mais l'enquête piétine faute de nouvelle preuve.
Mais 2 ans après l'enquête est relancée grâce à la découverte d'un squelette d'une femme à la main coupée.
Les soupçons vont vers une personne qui pourtant n'a rien fait.
Et il faut attendre la fin du roman pour avoir la surprise de connaître le coupable que l'on ne soupçonnerai jamais.
Cette histoire est vraiment surprenante mais très intéressante.
J'ai été agréablement contente de le lire et l'apprécier
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
pit31pit31   13 août 2019
Le vieux Bill - il lui avait demandé de l'appeler par son prénom - lui avait offert un café pour l'aider à se calmer et à réfléchir. Elle lui avait brièvement exposé la situation et il avait admis qu'il y avait de quoi s'interroger. D'après lui, si elle s'inquiétait à ce point-là pour son amie, elle n'avait qu'à aller trouver la police. A ce sujet, il avait été catégorique. Il avait également insisté sur le fait que chaque minute comptait et qu'il ne fallait pas perdre de temps si elle voulait aider Tonya.
Voilà pourquoi elle se présentait devant le comptoir d'informations du commissariat avec l'intention de demander à être reçue par le capitaine Patti O'Shay.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pit31pit31   11 août 2019
Le capitaine Patti O'Shay patrouillait avec l'impression d'errer dans une ville fantôme ou dans un décor de film catastrophe. Pa de voitures, pas de bus. Pas de passants. Personne sur les porches. Rien d'autre qu'un étrange et inquiétant silence.
Elle roulait lentement le long de Tchoupitoulas Street, en direction du centre-ville, en zigzaguant entre les piliers des lignes à haute tension et les troncs d'arbres qui lui barraient la route et l'obligeaient parfois à grimper sur les trottoirs. Elle se concentra sur cette délicate manœuvre en tâchant d'oublier sa fatigue et son désespoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pit31pit31   12 août 2019
Il y avait deux voitures dans l'allée, ils se dirigèrent vers la berline, une Mercedes. Gabrielle tint la portière pour sa femme qui l'embrassa avant de se glisser à l'intérieur du véhicule. Les enfants s'engouffrèrent à l'arrière.
Stacy secoua la tête. Pourquoi Gabrielle prenait-il le risque de perdre tout ça ?
Parce qu'il ne pensait qu'au fric. Parce qu'il n'avait aucune éthique personnelle.
Toujours la même histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pit31pit31   12 août 2019
Quelques heures plus tard, Patti était assise devant son bureau. De l'autre côté de la porte, c'était plutôt calme. La plupart des inspecteurs rentraient chez eux à 17 heures - tout en restant joignables via leur portables ou leurs pagers - , mais on sentait que la journée de travail était terminée.
Mais ce soir-là Patti avait décidé de ne pas bouger tant qu'elle n'aurait pas fini d'étudier les documents étalés devant elle. Elle tenait enfin une piste. Elle ne pouvait penser à rien d'autre.
Les deux années qui s'étaient écoulées n'avaient pas émoussé son chagrin. On ne cessait de lui répéter que "ça irait mieux" et qu'elle "reprendrait le dessus".
Mais ce n'était pas si simple. Elle refusait d'oublier tant que Sammy n'était pas vengé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pit31pit31   14 août 2019
Patti attrapa vivement la poubelle et la lui tendit. Yvette se pencha au-dessus et y déversa sans retenue l'horreur des semaines précédentes, les déceptions accumulées de toute une vie, la peur qui lui tenaillait les entrailles.
Quand elle eut finit, Patti lui apporta une serviette humide et une bouteille d'eau.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
autres livres classés : nouvelle-orléansVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1799 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre