AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782246858928
162 pages
Éditeur : Grasset (02/09/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
la France a sacrifié sa jeunesse .
Année après année , le pays finance à crédit son administration, ses collectivités ,sa protection socale . résultat , chaque nourrisson , en guise de cadeau de naissance ,trouve dans son berceau 30000 euros de dette à rembourser .
Filières de formation sans espoir , contrats précaires , logements inaccessibles , retraites en voie de disparition , fiscalité punitive : nous ne laissons plus à nos jeunes le choix qu'entr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
iris29
  22 septembre 2016
Parce que J" ai des enfants et que je m'inquiète pour eux ...
Parce que TU connais sûrement autour de toi des jeunes qui peinent à trouver un stage pourtant nécessaire dans leur cursus scolaire ou étudiant ...
Parce qu'IL/ELLE a une excellente formation et qu'IL/ELLE ne trouve pas de boulot depuis plus d'un an ...
Parce que NOUS avons de plus en plus de jeunes qui partent à l'étranger trouver ce que la France ne propose plus : un boulot !...
Parce que VOUS ignorez que chaque nourrisson français part avec 30 000€ de dette publique offerte par leurs aînés ...
Parce qu'ILS sont (trop ) nombreux les jeunes à souffrir de dépression (20%), à un âge où ils devraient respirer la joie de vivre ...
Parce qu'1 million des 18/29 ans vit sous le seuil de pauvreté ...
Parce que 50% des salariés de moins de 25 ans sont en contrat précaire.
Parce qu'il y a des professions inaccessibles pour qui n'a pas de piston et/ou des parents qui sponsorisent ...
Parce que la jeunesse a l'énergie et la modernité et que c'est du gâchis de ne pas leur laisser une place ...
Parce que ce petit livre d'accès facile , cite des chiffres et rassemble tout ce qu'on entend à la radio , en 156 pages , parce que ça glace et ça révolte ..
Parce que l'auteur dans le titre fait un petit clin d'oeil à un autre livre , un roman excellent, "On achève bien les chevaux" .
Parce que Bernard Spitz apporte quelques solutions ( je n'ai pas les compétences pour juger de leur efficacité ...), cet auteur pourrait bien être "L'Homme qui murmurait à l'oreille des "jeunes et des politiques ...
Pour tout ça , vous pourriez bien avoir envie de le lire .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4610
lapetitefadette
  09 octobre 2015
Réquisitoire contre l'endettement français et l'héritage laissé aux jeunes par les papy-boomers. Quelques bonnes vérités sur la situation de la France d'aujourd'hui
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   20 septembre 2016
2 . Chaque enfant français porte 30 000€ de dette publique à la naissance .

3. Plus d'un million des 18- 29 ans vit sous le seuil de pauvreté , soit 13% d'entre eux .

7. . Les moins de 25 ans consacrent un tiers de leur revenu à se loger contre 5% pour les plus de 60 ans .

10.Le taux d'échec en première année d'université est de 48%.

12. 20% des étudiants sont concernés par un symptôme de trouble dépressif .

13. 19% des étudiants n'ont pas de complémentaire santé .

15. L'âge moyen des députés élus en 2012 était de 60 ans (l'âge moyen de la population française étant de 40 ans ).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142
iris29iris29   21 septembre 2016
Lettre à un jeune français
Cher toi, Bienvenue dans la France du troisième millénaire .

Tu vas commencer à aller en crèche, s'il y a de la place . Puis tu iras à l'école primaire et au collège où tu seras sélectionné par l'échec , de préférence grâce aux maths qui offrent les copies les plus faciles à corriger .
Commenter  J’apprécie          172
iris29iris29   15 juillet 2017
Au sujet de la sélection, nous sommes en France d'une immense hypocrisie . Tout le monde sait que si tu veux devenir joueur de football professionnel ou danseur de ballet , tu vas subir une concurrence terrible , consentir des sacrifices et supporter une discipline de tous les instants , sans garantie de succès . Mais dans l'univers scolaire , on te dira : "Fais ce qu'il te plait", en ignorant les débouchés réels qui t'attendent sur le marché du travail . Résultat : un jeune sur quatre dans ta génération sortira chaque année du système sans qualification , ou avec des qualifications ne correspondant à aucune demande .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          74
iris29iris29   21 septembre 2016
" Pourquoi devrais-je me préoccuper des générations futures ? Qu'est ce qu'elles ont fait pour moi ?"
Groucho Marx
Commenter  J’apprécie          221
iris29iris29   22 septembre 2016
Notre réponse est l'espoir du monde: la jeunesse . Non pas un temps de la vie mais un état d'esprit, , une trempe de la volonté, une qualité de l'imagination , une prédominance du courage sur la timidité , de l'appétit d'aventure sur l'amour des aises ."
Robert Kennedy
Commenter  J’apprécie          80

autres livres classés : économieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Bernard Spitz (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
489 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre