AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782092540459
448 pages
Éditeur : Nathan (09/04/2015)

Note moyenne : 4.39/5 (sur 169 notes)
Résumé :
Cate et Maura, les deux sœurs aînées, ne se comprennent plus. Maura semble désormais prête à tout pour que les sorcières accèdent au pouvoir. Même à commettre les plus viles atrocités. Cate en est horrifiée et, par-dessus tout, elle ne lui pardonne pas d'avoir effacé la mémoire de Finn, son grand amour. Même Tess, submergée par des visions funestes, ne semble plus en mesure de les réconcilier. Les deux sœurs doivent faire des choix radicaux, quitte à s'opposer l'une... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (55) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  28 septembre 2019
Après les derniers événements du tome deux, j'avoue que je n'entrais pas dans cette lecture avec autant d'enthousiasme que je le souhaitais. Ce que Maura fait à Cate est quelque chose que je déteste dans les romans et rien que pour cela, et même si ce n'est pas non plus au centre de l'histoire... c'était un peu comme un caillou dans ma chaussure... Mais j'avais tout de même envie de savoir comment aller se terminer cette guerre naissante entre les sorcières et les Frères.
Si les premières pages ne sont pas faciles à vivre, il se passe ensuite différents événements qui éclipsent le malheur qui touche Cate. La mort de Cora la place face à des choix qui vont concerner et son destin et le futur des soeurs. A à peine dix-sept ans, et malgré les responsabilités qu'elle a eu très jeune, je trouve très courageux de sa part de s'impliquer autant. Rejoindre la résistance et continuer ses actions pour sauver les opprimés (sorcières ou pas) font que son personnage prend encore plus de grandeur tout en ne la mettant pas sur un piédestal. Cate n'agit jamais seule. Elle se tourne toujours vers ses amis et c'est le collectif qui au final met ses idées à exécution. Alors, certes, elle met en danger ses proches, mais en même temps, elle prend conscience que seule, elle ne pourra pas aller bien loin, et que de toute façon, c'est aussi leurs destins à eux qui sont en jeu. du coup, même si notre héroïne est puissante, elle n'étouffe pas les autres par sa présence. Il y a un très bon équilibre.
En parlant de la résistance, d'ailleurs, je suis assez enchantée de découvrir de nouveaux protagonistes dans ce dernier tome. Ils donnent du peps à l'histoire. Les Merryweather, notamment, ajoutent une touche d'insolence et de renouveau qui étaient bien venus. J'adore particulièrement la dynamique entre Rilla et Alistair. Et Prue a ce quelque chose de moderne et de force tranquille qui diffère des autres femmes de la saga. Elena prend aussi beaucoup d'ampleur ici, et j'ai appris à apprécier son personnage, en souhaitant même la voir de plus en plus. Elle fait amande honorable et se montre sous un jour plus sympathique. Alice a aussi été une agréable surprise. Je ne m'attendais pas, tout comme Cate d'ailleurs se fait la remarque, à trouver en elle une alliée fiable. C'est le genre de renversement de situation qui est sympathique à voir et qui apporte aussi des petites touches de friction pas déplaisantes du tout. Les liens d'amitié avec les autres filles se fortifient aussi. Une dynamique qui fait du bien, et qui permet à Cate de voir qu'une famille se forme aussi avec des connaissances et que les liens du sang en font pas toujours tout.
Quant aux soeurs Cahill... et bien, je n'ai pas forcément trouvé qu'elles évoluaient plus que cela. Ce n'est pas un reproche vu que l'amorce avait déjà bien commencé dans le tome précédent. Elles sont plus sur leur lancée et accomplissent ce que l'on prévoyait. Cate est sans doute celle qui réalise le plus de choses. Maura reste la même, et en cherche pas à écouter ses soeurs, se complaisant à croire qu'elle agit pour le bien des sorcières et ne réfléchit pas par elle-même. Tess ne s'ouvre pas assez à son aînée aussi, ce qui lui coûtera cher, mais c'est aussi de ses erreurs que l'on apprend... Les voir se déchirer a été un gros pincement au coeur... Elles auraient pu accomplir tellement sans cette jalousie et cette réserve... Mais les soeurs resteront un trio que j'ai aimé suivre.
Un petit mot sur Finn, vu que c'était ce qui me chagrinait le plus avec la fin du tome deux... J'avoue que l'auteur a su s'en tirer à merveille. Elle a tiré profit de son choix et l'a rendu supportable tout en donnant à Cate la possibilité de tirer partie de cet "événement". Très bien pensé et exécuté. Il restera d'ailleurs pour moi l'image que je me fais de ces hommes qui pourront changer le futur, et en particulier celui des femmes. Il a été une très bonne incarnation de ce progressisme et de cette acceptation, sans pour autant être soumis et passif.
La partie qui a été pour moi la plus intéressante, outre les relations entre les personnages, restera cette guerre dormant qui prend toute son ampleur ici. Entre les intrigues, les manipulations, le danger et les tentatives de changements... Il y a de quoi faire. L'auteur réussit encore une fois à nuancer tout cela et à mêler des enjeux politiques et sociétales à celui des sorcières. C'est une lutte globale contre l'oppression, et un affrontement entre les différentes castes d'une société. le fait de voir des personnes que tout oppose s'unir pour une cause plus grande qu'eux est d'une satisfaction toujours aussi plaisante. le dernier tiers du roman a eu cet effet de peur mais aussi de galvanisation grisant. Et je n'en attendais pas moins pour la fin de cette saga.
Un dernier tome plus que satisfaisant donc. Nous avons une clôture globale vis-à-vis de la lutte engagée, ainsi que sur le destin de nombreux personnages. le drame final était pour moi une évidence, toutefois. Je ne voyais pas comment cela pouvait en être autrement avec ce personnage. C'est un pivot qui donne le coup de pouce nécessaire à nos héroïnes pour aller jusqu'au bout, mais il y aura tout de même un goût d'inachevé en quelque sorte. J'aurais aimé aller plus loin dans cette rédemption et surtout par le même biais, voir les pouvoirs de la sybille plus détaillés, notamment en ce qui concerne le fatalisme des prémonitions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Melisende
  22 mai 2015
/!\ Spoilers sur les deux premiers tomes ! /!\
Soeurs sorcières est une des très rares sagas Young Adult qui a su me convaincre. le premier tome m'avait plongée dans un XIXe siècle revisité où une ancienne inquisition mise en place par les Frères, avait lancé une vague de terreur dans la population en accusant les Sorcières de tous les maux. le deuxième volet de l'histoire resserrait l'étreinte des Frères et donc l'angoisse, pour toutes les femmes, d'être arrêtées et enfermées dans un asile, pour n'importe quelle raison (l'envie de s'instruire, une discussion avec un homme dans la rue, des cheveux roux, des paroles jugées déplacées…).
La tension est ici – dans ce dernier tome – à son apogée : les secrets peuvent être éventés d'un moment à l'autre, les Frères n'hésitent pas à sacrifier une grande partie de la population de la capitale pour servir leurs desseins, les conflits entre les trois soeurs n'ont jamais été aussi présents et la terrible prophétie les concernant pèse sur elles comme une épée de Damoclès. L'émotion est au rendez-vous, la tension ne se relâche pas de la première à la dernière page. Ce dénouement confirme, à mon avis, la très grande qualité de cette trilogie que je ne peux que conseiller.
Le livre s'ouvre sur la réaction de Cate au sujet de la terrible découverte faite à la fin du tome précédent. Les deux volets se suivent sans aucun temps mort, sans aucune ellipse narrative. Rassurez-vous, si comme moi vous n'avez plus tous les détails en tête, vous serez vite dans le bain à nouveau. Les choses se remettent facilement en place et l'on reprend exactement là où on s'était arrêté. Il va sans dire que la guerre est définitivement déclarée entre Cate et sa jeune soeur Maura et la pauvre Tess, la plus jeune de la fratrie, a bien du mal à supporter ce conflit qui la met dans une situation délicate sans parler de l'inquiétante prophétie qui la touche de plein fouet.
Encore une fois, j'ai adoré suivre la narration du point de vue de Cate qui, je trouve, est une héroïne admirable sur bien des points. Courageuse, forte, mature, responsable… mais pas non plus Wonder Woman sans failles, la colère lui fait parfois perdre son sang-froid ce qui a des conséquences assez terribles ; elle est terriblement humaine et touchante. J'ai compris chacun de ses agissements, chacune de ses réactions et chacune de ses émotions. Cate est une figure que je pourrais avoir comme amie si elle était faite de chair et de sang. C'est une jeune femme (17 ans me semble-t-il) qui, je le répète, me touche vraiment beaucoup.
J'aime son implication auprès de ses deux soeurs mais aussi et surtout sa volonté de changer les choses. Pas seulement pour mettre les sorcières au pouvoir – contrairement à l'horrible Soeur Inez qui vendrait père et mère pour parvenir à ses fins – mais pour légaliser la sorcellerie, pour offrir la liberté à toutes ces femmes brimées, pour que celles-ci puissent non seulement utiliser leurs dons sans peur de représailles mais que toutes les femmes – sorcières ou non – puissent s'instruire, avoir un métier, voter… pour renverser cette société patriarcale qui soumet les femmes et les « débilise » (dans l'ancien sens de « débile », à savoir « faible/fragile »). Cate c'est une rebelle féministe réfléchie et ça me plaît.
Maura et Tess sont un peu plus en retrait – elles ne sont pas narratrices donc forcément, on les croise un peu moins souvent – mais ont évidemment toutes les deux leur importance dans l'intrigue.
Maura est parfaitement insupportable. Elle était déjà agaçante précédemment mais là on atteint le summum de la jalousie et de la bêtise. Elle rejoint le clan « ennemi », à savoir les rangs de Soeur Inez qui n'hésite pas à briser l'esprit des Frères, à mettre en danger voire à tuer tous ceux qui se mettent sur son chemin. Maura la soutient, heureuse de trouver enfin une oreille attentive à son manque de confiance en elle et à sa jalousie croissante. Je l'ai détestée la plupart du temps, ayant envie de la secouer et de lui hurler d'arrêter de faire sa gamine car ses bêtises ont de lourdes conséquences ; mais en même temps, je peux comprendre le mal-être qui pousse à de tels actes irréfléchis et puis, comme le répète souvent Cate, après tout, elle reste sa soeur…
Tess est finalement la plus discrète des trois. La plus jeune aussi (pas encore 13 ans). Et même si sa sécurité a une importance vitale, elle est finalement assez peu mise en scène dans ce troisième tome. Elle m'a presque manqué et je regrette que la plupart des scènes la concernant nous la montrent infantilisée, fragile et sans défense. En même temps, nous avons uniquement la vision de Cate qui manque très certainement d'objectivité à ce sujet… mais c'est dommage. Beaucoup de responsabilités sur de bien frêles épaules.
Le trio est entouré d'un grand nombre de personnages secondaires plus ou moins traités par Jessica Spotswood. Certains servent juste à meubler le décor, il faut bien l'avouer, mais d'autres ont un intérêt vraiment grandissant et ont su me convaincre au fil des pages. Je pense notamment à Alice et Elena, deux sorcières du couvent auxquelles Cate hésitait à faire confiance et qui se révèlent plein de ressources ; mais aussi au père des trois soeurs Cahill que l'on croise peu mais qui m'a fait très forte impression (et en bien !) et évidemment Finn, l'amoureux plus si amoureux (ceux qui auront lu le tome 2 comprendront pourquoi) qui a su me convaincre une nouvelle fois.
Discret mais sachant être présent efficacement quand il le faut, je trouve qu'il apporte force et apaisement à notre héroïne. Physiquement, Coquelicote l'imagine comme Eddie Redmayne et je suis assez d'accord avec le parallèle. Ce n'est peut-être pas le héros type qui a la cote en ce moment : beau gosse torturé, mystérieux et musclé car au contraire, il est juste normal, réfléchi comme Cate, lui aussi ayant à coeur de vivre dans un monde meilleur, possédant un charme certain, toute en simplicité… et personnellement, j'y suis beaucoup plus sensible. (Je suis pour les héros rouquins ! Ronald Weasley était lui aussi carrément plus intéressant et fun que Harry Potter, non ?)
Je n'ai pas vu défiler les plus de 400 pages et ai même dévoré les cent dernières d'une traite. Dans celles-ci, on sent que tout peut arriver et que la prophétie va se mettre en place… mais quand et comment ? L'urgence de la situation est de plus en plus palpable, les actions se multiplient et l'émotion est plus qu'au rendez-vous ! J'étais pas loin de verser ma petite larme… pas forcément au moment du drame mais par la suite, pendant la scène de sauvetage de l'orphelinat.
Je remercie Jessica Spotswood de ne pas prendre ses lecteurs pour des imbéciles. Soeurs sorcières est une des rares sagas YA qui n'épargnent ni ses personnages ni ses lecteurs et qui ne restent pas en surface, tout ça pour faciliter la vie aux héros et la lecture à ceux qui ont le livre entre les mains. Non. Il y a des pertes, c'est dramatique, c'est triste mais c'est crédible et c'est ce qui fait l'intensité et la force de cette histoire. Tout n'est pas rose et trop facile et c'est tant mieux.
Entre sourires et larmes, entre révolte et soulagement, l'auteure clôt cette trilogie avec justesse et émotions. Si vous cherchez une trilogie bien écrite (de belles descriptions bien dosées, une belle introspection) et délivrant quelques messages intenses, c'est Soeurs sorcières qu'il faut tester !
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sev59283
  29 avril 2015
Pour une fois, j'ai décidé de faire une chronique, mais qui regroupera 3 livres. Oui, je ne le fais jamais j'ai toujours fait une chronique par tome, mais là entre le fait que j'ai environ 20 chroniques de retard et surtout que je les ai lus à la suite (oui, entre le 1 et le 2, j'ai lu un livre, mais bon au final, c'est pareil) en plus, je ne me sens pas d'écrire une chronique pour chaque, car je risque de plus trop savoir quel événement se passe dans quel tome surtout pour les deux derniers. Je pense que c'est plus simple et j'espère que cela le sera aussi pour vous.
C'est une saga en partenariat Nathan, mais je n'ai jamais pris le temps de la lire et puis on m'a dit que le tome 2 se terminait horriblement alors je n'avais pas envie de me prendre encore une fin de fou donc je l'ai laissé patienter sagement. Puis Sarah a lu le tome 3 et m'a dit qu'il fallait absolument que je lise cette trilogie. Je suis faible avec Sarah, on est pareil côté lecture alors quand elle me dit de lire, je fais !
J'avais mis le premier tome dans mon prévisionnel du mois d'avril, pour voir ce que donner cette saga, car oui à la base, je ne devais pas lire les 3 tomes en un peu plus d'une semaine ! Et puis, je tombais toujours sur des lectures assez cata donc je me suis dit allé, c'est parti pour ce premier tome, on verra bien ce que cela donne et si ma Sarah a raison ! Et là c'est un autre genre de catastrophe qui en a découlé.
Vous le savez si vous me suivez depuis quelque temps, je n'ai pas l'habitude de lire les tomes à la suite comme je l'ai fait pour celle-ci pourtant, ce n'est pas non plus la meilleure que j'ai lue, mais je ne sais pas ma motivation à clôturer des sagas (sachant qu'elle était entière dans ma pal), et ce qu'elle me vendait m'a poussé à lire sans m'arrêter.
On va quand même parler de l'histoire un jour non, alors voilà, c'est l'histoire de 3 soeurs (vous, vous en doutez hein !), 3 sorcières (cela aussi...) Cate, Maura et Tess, c'est aussi une histoire de prophétie (comme souvent) et une romance tout mimi (j'ai envie d'écrire un truc, mais je risque de spoiler alors je ne dis rien). Ses 3 soeurs sont un peu toutes seules, leur mère est morte sans forcément tout leur révélé et leur père est souvent absent.
On se retrouve dans un monde où les sorcières, c'est le diable. Toutes les Femmes/Filles qui se font prendre par l'Ordre des Frères pour sorcellerie se font soit interner soit tuer. Nos 3 soeurs cachent donc leur pouvoir, mais voilà dans leur monde à 17 ans, tu as la cérémonie du choix. Tu dois choisir entre te marier ou entrer à l'Ordre des Soeurs. Mais nos 3 soeurs sont un peu renfermées sur elle-même et ce n'est pas très bien vu par tout le monde et donc leur miss Marie Mêle Tout de voisine va convaincre leur père de prendre une gouvernante !
Et quelle Gouvernante, Elena ! Alors, elle, au départ, je ne l'aimais pas, mais j'avoue qu'au fur et à mesure de tome, ça va mieux. Elle est donc venue pour aider les filles à se faire bien voir, mais bon pas forcement que pour cela !Mais nos 3 soeurs sont un peu renfermées sur elle-même et ce n'est pas très bien vu par tout le monde et donc leur miss Marie Mêle Tout de voisine va convaincre leur père de prendre une gouvernante !
On va suivre pour ce premier tome Cate (c'est toujours le point de vue de Cate dans les 3 tomes) qui va devoir faire son choix. Et tout ne sera pas aussi simple qu'elle l'avait prévu.
Un premier tome qui m'a convaincu, vous vous doutez bien. Certes, c'est de la jeunesse et l'on passe par quelques raccourcis, mais, j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur que l'on dévore et, l'histoire n'est pas mal et, j'avoue que la romance toute mimi m'a poussé à en savoir plus.
Et puis la fin du tome 1 est très prenante et ma curiosité déjà piquée. Ce premier tome installe bien l'univers, les personnages et surtout la prophétie. Il ne m'en fallait pas beaucoup plus. J'ai tenu le temps de lire un livre et je me suis jetée sur le tome 2
Pour moi, c'est le meilleur. On avance bien dans l'histoire, on en apprend beaucoup sur la prophétie, il se passe beaucoup de choses, on rencontre de nouveaux personnages.
L'histoire est toujours si prenante, les personnages évoluent surtout l'une des soeurs que j'ai eu envie de taper et à la fin carrément la tuer faut l'avouer ! La petite romance est toujours présente mais bien dosée donc tout pour me plaire. On avance tranquillement, la riposte contre les Frères qui deviennent de pire en pire commence.
Et on arrive à cette fameuse fin où je suis resté bloqué, ou j'ai cherché s'il ne me manquait pas des pages. Et donc moi qui disais que je pourrais attendre avant de lire le tome 3... La grosse blague, j'ai sauté dessus à peine, j'ai fermé le tome 2 !
C'est ce tome 3 qui est pour moi le moins bien, parce que déjà la fin, je ne la voyais pas absolument pas comme cela surtout que pour moi, il manque quelque chose et pis, la prophétie est mise de côté beaucoup trop souvent alors que dans le tome 2, il n'y avait que cela !
Il se passe quand même beaucoup de choses et les Frères, on les déteste encore plus en tout cas une partie et certaines Soeurs. On voit bien dans ce dernier tome qu'il y a des mauvais dans les deux camps !
Les Frères s'en prennent vraiment plein la tronche et ce n'est pas pour me déplaire. Certaines actions qu'ils font m'ont fait dresser les poils et d'autres où j'ai carrément eu des envies de meurtre.
Le personnage que j'ai détesté à la fin du tome 2 et ben, c'est pire dans le tome 3. Je lui aurais mis des claques sans cesse. Grrr et même après ce qui lui arrivent, je n'ai quasi rien éprouvé pour vous dire que je ne l'aimais pas.
La fin comme je l'ai dit plus haut, je ne m'attendais pas à cela, je ne sais pas, j'aurais vu quelque temps plus tard, voir réellement si les choses changent. L'avenir de Cate et son amoureux, car oui, moi, j'ai aimé cette petite romance et je n'étais pas contre une petite couche en plus. L'avenir d'autres personnages également. Je trouve cela un peu dommage que l'auteure ait décidé de s'arrêter là.
À côté de toute l'histoire, nous avons une écriture hyper fluide, addictive au possible (vous l'aurez compris sinon je n'aurais pas englouti les trois tomes). Certaines choses dans les trois tomes sont prévisibles, d'autres beaucoup moins ce qui équilibre la balance.
Pour conclure, (parce qu'il serait temps), je dirais que c'est une trilogie sympathique qui se lit toute seule. Une saga, certes jeunesse donc il ne faut pas non plus attendre énormément, mais elle fait du bien (ou pas, cela dépend les moments surtout !). Elle nous fait passer par toutes les émotions et cela, j'adore. Vous l'avez déjà compris, j'ai vraiment adoré cette saga, elle contient quelques petits points négatifs, mais au final, je me suis plongée dedans et j'ai vraiment eu du mal à en sortir. Je ne suis pas triste de quitter cette saga comme j'ai pu l'être pour d'autres, mais elle restera la saga que j'ai lue quasi d'une traite ce qui est rare chez moi.
Petit conseil lecture. Vous l'aurez compris dans mon avis si vous avez eu le courage de le lire, je vous conseille de lire le premier tome pour vous faire un avis et si vous aimez procurer vous les deux autres tomes, car la fin du second tome et vraiment horribles et c'est très difficile de résister à l'envie de savoir.
Se conclu ici, c'est triple chronique, j'espère qu'elle vous aura plu et que je n'ai pas dit du grand n'importe quoi. Et j'espère que je vous aurais donné envie de lire cette trilogie.
Lien : http://toutelalecturedesev.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
revesansfrontiere
  27 juillet 2018
Un dernier tome époustouflant que j'ai eu du mal à lâcher parfois (il fallait que je dorme un peu ;)
On retrouve Cate effondrée par l'acte horrible de sa soeur : elle a effacé Cate de la mémoire de Finn.
Entre Maura et Cate, la guerre est déclarée, entre les deux, il y a plus que des étincelles. Cate avoue à Tess qu'elle hait sa soeur a point de vouloir la tuer.
La prophétie va-t-elle se réaliser? Une soeur doit en tuer une autre.
Tess est officiellement la Sybille, elle a des visions épouvantables et sa soeur ainée tente de la rassurer au mieux, jusqu'à que Tess soit victime d'un odieux chantage et commence à perdre la raison? Est-elle en train de devenir folle ?
Cate et ses amies ont libéré les filles d'Harwood. Soeur Inez est au commande après la mort de Soeur cora et ça ne se passe pas très bien.
Des alliés inattendus s'offrent à Cate quand tout semble perdu. Les frères sont plus cruels que jamais depuis que Maura, Inez et Alice ont effacé la mémoire de certains membres. Les sorcières sont plus que jamais en danger, les pendaisons et les buchers sont de retour, les frères arrêtent n'importe qui dans le but d'effrayer la population. Les femmes qui ne peuvent plus travailler sont démunis, les familles et la pauvreté est de plus en plus fréquente. Les villes sont dans le besoin et personne ne peut les aider. DE plus, une terrible épidémie tue et se répand dans la ville, les sorcières veulent aider les habitants mais comment? et que fait soeur Inez au chevet de frère Covington tous les jours? elle manigance quelque chose…
C'est un troisième tome sombre qui bascule dans la terreur pure.
Cate et ses amies veulent agir et le font, quitte à mettre en danger de nombreuses alliées.
La relation entre Finn et Cate est plus que compliquée, se souviendra-t-il qu'il l'a aimé, ou est-ce une simple soeur à ses yeux ?
Entre tess, finn, maura, les frères, et l'ordre de soeurs, notre héroïne en voit de toutes les couleurs, de partout, elle veut que la paix revienne mais à quel point? Quels sacrifices commettent ? Cate découvre en plus un nouveau pouvoir effrayant...
Un dernier tome qui m'a tenu en haleine du début à la fin et ça fait du bien des livres comme ça!
Piochée dans la bibliothèque de ma soeur, je ne regrette pas d'avoir lu cette saga. Je vous la conseille grandement pour les amoureux du surnaturel et ceux qui aime le sens de la justice !
LA FIN ! SPOILERSSSSS!
Une fin tragique avec le machiavélique plan d'Inez qui met à feu et à sang la ville de New London (le quartier du fleuve). Cate qui n'a pas su se protéger est la sorcière la plus recherchée de la ville. Avec ses amies, elle doit se cacher puis sort de l'ombre pour enfin agir ! Elles tentent d'arrêter les incendies qui sont plus que violents.
Main dans la main avec les habitants et certains frères, le sorcières arriveront-elles à arrêter le feu qui se propage et détruit tout sur son passage ?
Cate découvre la vérité concernant Tess et le fait que Inez a menacé Lucie si celle-ci ne menaçait pas la jeune Cahill. Tess a eu une vision dans laquelle elle tue sa soeur Cate.
Contrôlée par Inez, Tess tente de tuer sa soeur Cate en haut du clocher. Cate pense que tout est perdu quand Maura arrive et la sauve de la mort. le clocher s'écroule sur les deux Cahill. Cate, le bras cassé et blessée est saine et sauve mais Maura, fracturée de partout est en train de s'éteindre. C'est dans les bras de sa soeur Cate, que la cadette lâche son dernier souffle après des adieux dans lesquels elle regrette ce qu'elle a fait et avoue qu'elle s'est trompée sur Inez. le "je t'aime cate" et le "je t'aime maura" m'a mis es larmes aux yeux et moi qui détestait maura a pleuré devant ce bouquin quand elle est pourtant morte.
Cate est décidée à tuer Inez mais c'est Tess qui le fait après avoir repris ses esprits.
L'incendie est maitrisée au prix de lourdes pertes, Alice qui a changé de camp est morte et j'avoue que j'ai été déçue moi qui apprenait à l'apprécier.
Le roman s'achève sur l'enterrement de Maura qui m'a ému et la promesse d'un possible futur entre Cate et Finn( qui est retombé amoureux de celle-ci mais sans se souvenir de tout ce qu'ils ont partagé).

Les sorcières vont enfin être reconnues comme telles et la magie n'est plus interdite en Nouvelle-Angleterre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EnjoyBooks
  28 août 2015
Soeurs Sorcières – Livre 3 de Jessica Spotswood. (Genre : Jeunesse, Fantasy).
Editions : Nathan
Prix : 15,90€
Année de parution française : 2015
Année de parution originale : 2014
Titre version originale : The Cahill Witch Chronicles, Book 3 : Sister's fate.
Résumé (SPOILERS SUR LE TOME 2) : L'attaque de la prison d'Harwood a été un succès : des dizaines de jeunes femmes injustement enfermées par les Frères ont été libérées. Mais Cate ne peut s'en réjouir. Sa soeur Maura a basculé du côté de la violence : elle a effacé la mémoire de Finn, son amoureux, et a anéanti tous les Frères du Conseil. L'heure de la prophétie semble avoir sonné… Maura ira-t-elle jusqu'à tuer sa propre soeur ?
Mon avis : Avec la fin du tome 2 que nous avait fait Jessica Spotswood… je voulais de suite lire la suite. Non mais le retournement de situation de dingue, j'avais été choqué et en colère. Quand l'occasion s'est présentée d'acheter et de lire le tome 3, je n'ai pas hésité. J'avais très hâte de connaître le dénouement de cette trilogie. La couverture est identique aux autres, mais celle là possède un côté décisif. le résumé… bah non pas lu, je devais m'empresser de lire ce dernier tome ! J'ai adoré ce bouquin, plus que les deux autres !!
Le prologue résume la fin du tome 2, génial ! J'ai donc pu revivre la scène dès le début et me remémorer combien elle était horrible. Après, l'auteure enchaîne et met en place son intrigue sur le tome 3 très rapidement. Même si j'ai au début était perdu par l'abondance des noms, tout est revenu au fur et à mesure. Je me suis vite pris dans l'histoire parce que ça devenait hyper intéressant. Tant du point de vue des réflexions de Cate, que de la magie ou de la prophétie… chaud bouillant !!
Les personnages sont vraiment le point central du récit. Notamment Cate dont on aura eu le point de vue durant les 3 tomes. Personnellement ça ne m'a pas gêné, mais l'auteure aurait peut-être pu faire parler Maura et Tess de temps en temps. Ça aurait été sympathique. Cate est toujours aussi attachante dans son dévouement envers ses soeurs. Cependant, son évolution tant à la rendre plus forte et plus entreprenante. Elle pense davantage à ses convictions et en ce qu'elle croit. Elle se fait plus forte et va chercher des ressources dont elle ignorait elle-même l'existence. le destin de Cate collera-t-il avec la prophétie ? Ah Maura… comme dans le tome 2, je l'ai détesté à 80% dans ce tome ! Pourquoi pas totalement ? Je ne vous dirai rien, mais Maura se rend compte de certaines choses. Grâce à Cate, on la voit sous un nouvel angle. Son destin sera-t-il calqué avec ce que prédit la prophétie ? Tess m'a semblé un peu effacée dans ce tome. Pourtant c'est un personnage important notamment par son pouvoir. Il se passe des choses en elle qui dépasse son entendement et on est bien curieux de connaître ce qu'il en est. Tess échappera-t-elle à la prophétie ? Un trio de personnages que j'ai adoré. Tant par ce qu'on a pu découvrir sur elles dans les tomes précédents que par leur évolution et leur façon de penser.
Le rythme est dingue et hyper prenant. On se pose mille questions ! Tant sur la prophétie que sur le futur comportement des soeurs Cahill. Ou sur un personnage qui prône la liberté des sorcières. Ou bien encore sur le petit ami de Cate, Finn. On n'arrête pas de bouger dans cette Nouvelle-Angleterre. On va assister à des tours de force par rapport aux pouvoirs de certains personnages. L'auteure met en place sa petite guerre entre clans et on se sent vite pris dedans. Les chapitres peuvent paraître longs mais c'est tellement passionnant que ça se lit tout seul.
L'univers des sorcières, cette ambiance historique qu'apporte Jessica Spotswood c'est ce que j'ai adoré dans cette trilogie. Dans ce tome 3, les pouvoirs sont davantage mis en avant même si faire de la magie est toujours interdit depuis le 1er tome. J'ai adoré voir si la prophétie allait se réaliser et je peux vous dire que j'ai versé ma petite larme à la fin. J'étais tellement triste de ce qui se passait, ce n'était pas possible que ça finisse comme ça. En tout cas, ce tome 3 monte crescendo, pour finir en apothéose. L'auteure connaît ses personnages, leurs compétences et son univers de sorcières. J'aimerai en dire plus, mais je n'arrive pas à retranscrire les choses tellement je les ai adoré !
La plume de Jessica Spotswood est toujours très prenante. Elle arrive à imprégner son lecteur dans l'atmosphère historique de l'histoire. Ce que j'ai aimé c'est le côté visuel de sa plume. J'ai tout réussi à voir dans ma tête. Gros point fort de cette trilogie. La fin je l'ai aimé, mais je suis également un peu déçu. En fait, il y a une partie de la prophétie dont on ne sait pas grand-chose. On pourrait supposer un avenir… cependant si l'auteure avait fait un épilogue quelques années plus tard, ça ne m'aurait pas dérangé ! Si vous n'avez toujours pas commencé cette série, foncez ! le tome 1 est génial et vous serez vraiment attaché aux soeurs Cahill comme moi je l'ai été. Triste de les laisser dans leur petit monde de magie qui a bien évolué.
Ma note : 8,5/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Virginie94Virginie94   22 avril 2015
« Ses sourcils s’arquent au-dessus de ses yeux gris. « Je ne suis pas en faveur du droit de vote pour les femmes. Nous allons devoir batailler bien assez pour obtenir que les hommes de toute race, toute condition et toute religion aient leur voix dans le nouveau gouvernement. Réclamer en plus ce droit pour les femmes – ou demander à légaliser la magie –, ce serait faire de notre cause un combat perdu d'avance"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AnalireAnalire   20 mars 2015
Aimer la bonne personne, en être aimé en retour... ça te renforce. Tu as envie d'être meilleure pour elle - d'être telle qu'elle te voit lorsqu'elle te regarde - belle, courageuse, intelligente. Tu veux être à la hauteur de cette image.
Commenter  J’apprécie          80
rosyttarosytta   20 mai 2020
- Je pourrais les interviewer à votre place ?
- Quoi ? Pour le coup c'est vraiment ridicule.
- Absolument pas. Il est grand temps qu'une journaliste intègre votre équipe. J'utiliserai un nom de plume, bien sûr. Tous les magazines de Paris et de Dubaï ont des femmes reporters. Pourquoi pas ici ?
- Tous les magazines de mode, vous voulez dire. Je dirige un journal sérieux, Miss Stephenson. Je ne tiens pas à ce qu'il devienne objet de risée.
- Je pense au contraire que c'est une très bonne idée.
- On s'en doute bien, que tu le penses. Mais comme puis-je être seulement sûr qu'elle est capable d'écrire ?
- En me laissant écrire, et quand je vous montrerai ma première interview.
- Loin de moi l'idée de vous apprendre comment diriger un journal, Mr Merriweather, mais…
- Alors n'essayez même pas. Par pitié, gardez pour vous ce que vous allier dire. J'ai eu mon content de conseillères en jupons pour la soirée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Virginie94Virginie94   25 avril 2015
«  Nous pourrions rassembler au moins la moitié des sorcières de Nouvelle-Angleterre derrière Cate. Non parce qu’elle les y aurait obligées par la peur, mais parce qu’elles la respectent. Cate a sacrifié ce qu’elle avait de plus cher pour nous venir en aide. »
À vrai dire, pas volontairement. Jamais je n’aurais renoncé à Finn si le choix m’en avait été offert.
Commenter  J’apprécie          40
orbeorbe   18 avril 2015
Ce n'est pas notre faute, mais nous l'avons pas aidée non plus. Elle est tellement meurtrie, Cate. Elle est persuadée que tout le monde t'a toujours préférée à elle. Mère, Elena, Cora, moi... Inez est la seule pour qui ce soit l'inverse.
Commenter  J’apprécie          60

autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Soeurs sorcières

Comment se nomme l’aînée des trois sœurs ?

Maura
Elena
Tess
Cate

23 questions
55 lecteurs ont répondu
Thème : Soeurs sorcières, tome 1 de Jessica SpotswoodCréer un quiz sur ce livre

.. ..