AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782368465028
Steinkis Editions (04/11/2021)
4.11/5   14 notes
Résumé :
Vivian Maier - A la surface d'un miroir
Paulina Spucches (Auteur)
Paru le 4 novembre 2021
Bande dessinée (cartonné)
151 pages


Plongez dans l'œil même du photographe !

New York, 1953. Joanna et Lawrence Ward engagent une nouvelle nourrice pour leur fille Gwen.
Très secrète, un peu étrange et parfois sévère, Vivian Maier trouve pourtant les faveurs de la petite fille qui la suit dans ses pérégr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  20 décembre 2021
Après avoir visité l'exposition qui est consacrée à Vivian Maier au musée du Luxembourg, on avait encore quelques photos en tête qu'on a pu retrouver dans la BD Vivian Maierà la surface d'un miroir .
Autoportrait, couple qui se dispute sur un trottoir, la photographie « célèbre » devient ici dessin et Paulina Spucches imagine l'histoire, le contexte derrière celle-ci.
Elle glisse aussi ici et là quelques éléments biographiques de l'artiste, nourrice à temps plein et photographe dès qu'elle a un moment de libre.
Elle découvre la photo à Paris entre 6 et 12 ans grace à sa tante, et fera de New York mais même d'autres pays du monde son terrain de jeu préféré, avant que son désir d'indépendance ne lui fasse finir sa vie dans la misère.
Beaucoup de mystère entoure la vie de la photographe de rue Vivian Maier. Paulina Spucches a décidé d'éclairer des zones d'ombre en alternant le passé et le présent de cette femme, son enfance et toutes les années où elle a pris tant de photos. À mi-chemin entre fiction et biographie, Paulina Spucches nous entraîne de Brooklyn au Champsaur, imaginant le contexte que pourrait renfermer chaque cliché de Vivian Maier, génie de la photographie de rue.
Elle dresse le portrait de Viivian Maier à partir de ses photos, livreu une intérprétation graphique et imagine le contexte dans lequels ils auraient été pris.
Un peu comme le roman de la rose d'Umberto Ecco c'est une bande dessinée qu'on peut lire à plusieurs niveaux mais il nous semble quand même que e si on ne connait rien de Vivian Maier, on passera à côté de pas mal de références.
New York est omniprésente dans les cases de cette bande dessinée qui nous emmène aussi en France à Saint Bonnet et dans les environs où Vivian Maier a vécu.
Au fil des pages, se dessinent le caractère bien trempé de la photographe, les rencontres qui ont été primordiales dans son parcours, ses sujets de prédilection et combien son enfance a joué un rôle dans son « nomadisme » et sa volonté de garder secrète ses origines.

Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Framboize12
  04 décembre 2021
Des couleurs qui vous sautent au cou avec bonheur! C'est Paulina Spucches qui est à la palette. Aujourd'hui 21 ans , elle découvre Vivian Maier il y deux ans au centre culturel de San Sébastian . Elle ne s'en remet pas..
Elle colorise hardiment les noirs et blancs de la photographe que nous connaissons . Elle me subjugue en leur donnant parole et vie.
C'est un cadeau, une belle surprise que ce livre. La jeune Paulina donne là toute sa jeunesse, son énergie et son talent. Son interprétation très personnelle, son regard posé sur l'oeuvre de Maier me rendent heureuse.
Bravo et merci.
Commenter  J’apprécie          140
Vyvysama
  08 janvier 2022
Avant d'ouvrir ce livre ,une petite présentation de Vivían Maier ?
Une nounou célibataire sévère et indépendante ,passionnée de photographie ,a fait des centaines de clichés sans les développer. Elle a observé la société américaine et a figé des moments qui n'existent plus . Les pellicules et les négatifs ont été découverts lors d'une vente aux enchères .
L'autrice Paulina spucches a imaginé une histoire ,les situations dans lesquelles auraient été prises les photos :un fil conducteur pour relier tous les clichés en se basant sur sa biographie. Elle a réalisé un très joli roman graphique -À la surface du miroir - tout en aquarelle ,avec très peu de dialogue ,qui reflète le travail solitaire de cette artiste qui retrouve toute sa place dans l'histoire de la photographie du 20 ieme siècle .
Commenter  J’apprécie          20
tesslebrun17
  20 novembre 2021
Ce livre m'a été conseillé par une de mes amies. Je suis immédiatement tombée amoureuse des couleurs, de la beauté des images et de la sensibilité dans la représentation des personnages. Cet ouvrage m'a transporté en plein coeur d'une ville où je n'ai jamais mis les pieds et dans une époque que je n'aurais jamais la chance de connaître. Ce voyage dans le temps et l'espace a été rendu possible par la plume, le sens du détail et le travail remarquable de l'artiste sur les couleurs. Sans connaitre Vivian Maier ni son oeuvre, j'ai la sensation d'avoir été invitée dans l'intimité de sa création. À la surface d'un miroir m'a permis de voir le monde à travers les yeux de deux artistes de talent, une photographe discrète et audacieuse des années 50 et ceux d'une jeune autrice sensible et pertinente.
Commenter  J’apprécie          60
mare_aux_fees
  20 novembre 2021
Le fantastique travail de Paulina Spucches m'a permis de découvrir les photographies et la vie de Vivian Maier, femme que je ne connaissais pas avant de la rencontrer à travers cette BD. le travail des couleurs est magnifique, et permet de se retrouver notamment plongé dans le New York des années 50. le changement habile de couleurs entre la vie adulte et la vie d'enfant de Vivian Maier permet de naviguer dans la vie de cette femme et de comprendre notamment l'origine de sa passion pour la photographie. J'ai été très impressionnée par la qualité générale de cette BD sachant que c'est la première de cette jeune auteure, qui s'annonce très prometteuse ! Merci pour ce magnifique voyage.
Commenter  J’apprécie          40


Lire un extrait
autres livres classés : vivian maierVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1242 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..