AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alexis Fouillet (Traducteur)
EAN : 9782847201833
345 pages
Éditeur : Gaïa (02/02/2011)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 59 notes)
Résumé :

Un juge d’instance est retrouvé mort dans l’un des meilleurs hôtels de la ville, seulement vêtu d’un délicat ensemble de dessous féminins.

Quelques jours plus tard, le détective privé berguénois Varg Veum se voit confier la mission de retrouver Thorild, une jeune fille disparue.

A peu près au même moment, il reçoit un courrier. L’enveloppe contient un avis de décès. Le sien.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
lcath
  20 décembre 2018
Suite à la disparition d'une jeune adolescente, la famille fait appel à Varg Veum. Celui-ci se met en quête de la jeune fille tout en respectant les prérogatives de la police. Il découvre un trafic de prostitution de jeunes filles. Si les "patrons" de ce trafic ne sont pas des hommes de bien, les consommateurs ne sont pas non plus très "beaux". On suit volontiers Veum dans les rues, les bars, les hôtels de Bergen sur les traces de ce trafics afin de découvrir qui est derrière la disparition de l'adolescente.
C'est noir, violent et un brin sordide mais c'est une enquête bien menée à laquelle nous convie Varg Veum
Lien : http://theetlivres.eklablog...
Commenter  J’apprécie          110
LUKE59
  26 août 2011
Ce roman sorti en France en février 2011 et édité par Gaïa ne correspond pas vraiment à une nouveauté.Il s'agit en fait de la récente traduction en français d'un ouvrage édité pour la première fois en....1993!Cela explique pourquoi le personnage de Gunnar Staalesen,le privé Varg Veum n'aura recours ni à internet ni au téléphone portable dans cette enquête débutant par la mort d'un juge en tenue scabreuse et la disparition d'une adolescente.L'enquête proprement dite est habilement construite et réussit à accrocher et surprendre le lecteur.La description sociale et de la mécanique policière n'a rien à envier aux meilleurs auteurs américains du genre.La noirceur du récit est compensée par l' humour si particulier de l'auteur:savant mélange de réflexions blasées,voire cyniques ou très incisives avec toutefois une bonne part d'auto-dérision.Derrière cet humour,se cache un personnage sensible,tourmenté et sujet à la nostalgie.
Commenter  J’apprécie          30
MarieC
  09 avril 2011
Un très bon policier, d'une facture très classique. L'auteur y décline, de manière tout à fait intéressant l'image du détective privé marginal, ayant beaucoup vécu et beaucoup bu, un peu en froid avec la police. Mais ici, ce détective est plus âgé, installé dans une liaison amoureuse avec une femme de son âge dont il apprécie davantage la complicité et la chaleur humaine que les charmes. Les menaces de mort le terrifient et il se trompe finalement dans ses déductions. Ce côté très humain et un peu effacé dans l'action en fait un témoin privilégié du milieu dans lequel il évolue et que l'auteur excelle à dépeindre en petites touches légères. le roman est donc, ce que j'ai beaucoup apprécié, une exploration discrète du problème de la prostitution. On y croise des jeunes filles qui se prostituent pour diverses raisons, des militants anti-prostitution parfois un peu trop extrémistes, des clients... Mais jamais l'intrigue ne pâtit d'une volonté de démonstration, les rebondissements sont bien menés, et la surprise a été totale pour moi dans les dernières pages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
edwige31
  07 avril 2017
J'adore. Certes le coup du détective désabusé au grand coeur ce n'est pas nouveau. Mais l'auteur restitue avec beaucoup de délicatesse et subtilité tous les dérives, les secrets et les non dits au sein des familles dit "normales". c'est éprouvant car il n'y a pas beaucoup d'espoir en la nature humaine, travestie et salie dés la plus tendre enfance. le suspens est constant avec une descente aux enfers progressive du détective qui doit faire face à ses anciens démons. le dénouement est très inattendu et d'une noirceur terrible. Âme sensible s'abstenir
Commenter  J’apprécie          30
Aproposdelivres
  09 février 2011
C'est le premier livre que je lis de cet auteur norvégien. Ce livre est paru en 1993 en Norvège, c'est la neuvième enquête de Varg Veum paru en France.
Varg Veum est un ancien travailleur social de la Protection de l'Enfance devenu détective privé. Il est plutôt sage, il a une relation assez stable avec une amie Karin, il sait résister à l'aquavit.
Le livre s'ouvre sur la découverte d'un juge mort vêtu de lingerie féminine dans une chambre d'hôtel. Quelques jours plus tard, Varg Veum est contacté par une mère pour enquêter sur la disparition de sa fille. Thorild, seize ans, a disparu du domicile familiale depuis presque une semaine. Varg Veum va mener son enquête auprès des amies de la jeune fille mais celles-ci sont peu bavardes... Quelques jours plus tard Var Veum reçoit son propre faire-part de décès.
Voici un roman policier plutôt agréable à lire, l'intrigue est bien construite, avec de multiples pistes et une conclusion surprenante.
Dans ce livre Gunnar Staalesen dénonce certains vices de la société, ici, il est question de la prostitution. le personnage de Varg Veum m'a bien plu et si l'occasion se présente, je serai curieuse de lire de ses premières enquêtes.

Lien : http://aproposdelivres.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Pirouette0001Pirouette0001   22 janvier 2013
Les enfants vont et viennent. Avant que vous ayez eu le temps de vous en rendre compte, ils sont grands et disparaissent. Certains sur la durée, d'autres en un clin d'oeil. D'aucuns prennent le train pour Oslo, d'autres se cantonnent au bus pour descendre au centre-ville. Mais la direction est la même. Ils s'en vont loin, très loin pendant que leurs parents restent plantés là à se demander ce qui a bien pu se passer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LUKE59LUKE59   26 août 2011
Les enfants vont et viennent.Avant que vous ayez eu le temps de vous en rendre compte,ils sont grands et disparaissent.Certains sur la durée,d'autres en un clin d'oeil.D'aucuns prennent le train pour Oslo,d'autres se cantonnent au bus pour descendre en centre-ville.Mais la direction est la même.Ils s'en vont,loin,très loin,pendant que leurs parents restent plantés là à se demander ce qui a bien pu se passer.(p 30)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
letita2sableletita2sable   25 juillet 2013
Une porte claqua alors, avec assez de force pour faire trembler tout le mur extérieur. Elle n'aurait pu l'exprimer avec davantage de clarté. Partir, c'est mourir un peu, disent les Français. Mais là, on parlait d'un meurtre en bonne et due forme.
Je m'installai au volant avec la sensation d'avoir vécu quelque chose d'absolu et de définitif. Simplement, je n'avais pas encore compris quoi.
Commenter  J’apprécie          10
cvd64cvd64   22 juillet 2018
Quand le juge HC BRANDT, soixante deux ans, fut retrouvé mort un vendredi de février dans l'un des meilleurs hôtels de la ville, uniquement vêtu d'un ensemble de sous-vêtements féminins des plus raffinés, les rumeurs ne tardèrent guère.
Commenter  J’apprécie          10
cvd64cvd64   23 juillet 2018
C'est Veum. Varg Veum.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Gunnar Staalesen (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gunnar Staalesen
Concours Citoyenneté Européenne - Interview de Gunnar staalesen Né à Bergen, en Norvège, en 1947. Il crée en 1975 le personnage du privé Varg Veum, qu’il suivra dans une quinzaine de romans, rencontrant un vif succèspuisqu’ils se sont vendus à plus d’un million d’exemplaires en Norvège. Le roman de Bergen, en 6 volumes, est venu confirmer qu'il est aussi un grand romancier au sens classique du terme. L’enfant qui criait au loup est le 10 ème opus consacré à Varg Veum.
autres livres classés : littérature norvégienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La nuit, tous les loups sont gris" de Gunnar Staalesen.

Quel est la manie de Hjalmar Nymark ?

il tape du poing sur la table
il donne un coup de pied dans la table
il donne un coup de journal sur la table

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : La nuit tous les loups sont gris de Gunnar StaalesenCréer un quiz sur ce livre