AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de paulotlet


paulotlet
  23 août 2012
Dans ce deuxième tome des Chroniques de Bergen, les protagonistes ont vieilli. Moland est presqu'à la retraite, Ole Berstad, son collègue poursuit de loin en loin les investigations concernant le meurtre de Frimann, survenu il y a presque 25 ans et qui sera bientôt prescrit.

La ville a continué à se développer, la bonne bourgeoisie a profité de la première guerre pour s'enrichir grassement dans le commerce maritime tandis que l'incendie de Bergen a permis de lancer de nouvelles entreprises, les assurances ayant fort opportunément dédommagé les propriétaires de sociétés dépassées. L'essor industriel marque aussi le réveil de la classe ouvrière qui s'organise au sein de syndicats et de d'organisations ouvrières dont le parti communiste norvégien. La grève des tramways marquera les imaginations et conduira à radicaliser les positions.

Les enfants des personnages du premier tome ont grandi et construisent leur vie, reprenant les affaires, se lançant dans le théâtre d'avant garde, faisant de beaux mariages...

Et on ignore toujours de qui est arrivé au consul Frimann. Même s'il semble bien qu'un quatrième meurtre lié à l'affaire vienne d'être commis...
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (2)voir plus