AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Michèle Zachayus (Traducteur)
EAN : 9782265067561
315 pages
Fleuve Editions (01/02/2006)
3.72/5   27 notes
Résumé :
REJOIGNEZ LA MEILLEURE ESCADRILLE DE L'ESPACE ET ENVOLEZ-VOUS COMME SI VOUS ETIEZ DANS LE COCKPIT D'UNE AILE X ! Ces bolides profilés sont mortellement dangereux, Ce sont les chasseurs de l'espace, les X Wings ou ailes X ! Quand la bataille fait rage dans l'infini, les hommes et les femmes qui les pilotent risquent à chaque instant leur vie et leurs appareils.
Leur mission ? Défendre l'Alliance Rebelle contre des impériaux encore puissants, endurcis par la gu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
hellrick
  05 avril 2018
Voici le deuxième tome de la décalogie des X Wings, débutée par Michaël A. Stackpole. LE JEU DE LA MORT prolonge l'intrigue entamée dans L'ESCADRON ROGUE (et qui se poursuivra dans les deux romans suivants de la saga). Nous sommes en l'an 6 de la guerre entre l'Empire et la Rébellion (« La Guerre des étoiles » constituant le point de départ chronologique de ces récits) dans ce qu'il est, aujourd'hui, convenu d'appeler l'ancien Univers Etendu, rendu Légendaire depuis la décision de sortir ces aventures de la continuité officielle et de les remplacer par de nouveaux romans et, bien sûr, par les films post « le Réveil de la Force ».
Toutefois, de bonnes histoires restent de bonnes histoires, inutile donc de jeter le bébé avec l'eau du bain : il est toujours permis de lire ces bouquins et d'y prendre plaisir. D'autant que la série X Wings s'éloigne des principaux protagonistes (Luke Skywalker, Solo, Leia, etc.) pour se focaliser sur des personnages moins connus, des quasi anonymes qui, pourtant, oeuvrent eux-aussi, dans l'ombre, pour abattre un Empire certes vacillant mais toujours dangereux. Il n'est donc pas nécessaire d'effectuer une délicate opération de jonglage entre l'ancienne et la nouvelle continuité pour s'y retrouver quoique les références à la « mythologie constitutive » restent nombreuses.
Les Rebelles de l'Escadron Rogue continuent leur combat contre l'Empire et recrutent de nouveaux membres comme Aril Nunb et Pash Cracken. La Rébellion, notamment dirigée par la Princesse Leia Organa, décide, pour marquer les esprits et réaliser un coup d'éclat, de reconquérir le coeur même de l'Empire, la planète Coruscant. Pour cela, les rebelles ont besoin de l'aide des criminels du Soleil Noir, emprisonnés sur Kessel. Une première mission va ainsi s'organiser afin de les libérer. Pendant ce temps, la chef impériale Ysanne Isard se propose de balancer un virus qui s'attaque aux non-humains : si ce virus peut être neutralisé aisément par le bacta, l'idée consiste à appauvrir la Rébellion, forcée de dilapider ses ressources pour sauver ses alliés sous peine d'être accusée de xénophobie. Les Rogue menés par Wedge, les Rebelles (comme Winter) et les agents du Soleil Noir s'infiltrent de leur côté sur Coruscant afin de s'emparer de ce qui fut jadis le coeur du pouvoir impérial.
Entre space-opéra, roman d'espionnage à base de mission secrète et d'infiltrations à haut risque, LE JEU DE LA MORT s'affranchit des incontournables héros de la trilogie cinématographique (n'oublions pas que le roman date de 1996 et s'appuie donc sur les épisodes IV à VI uniquement) pour créer ses propres personnages et développer ses intrigues personnelles.
Outre l'action rondement menée, on note aussi quelques idées intéressantes : deux ans après le fiasco d'Endor et la destruction de l'Etoile Noire, l'Empire, par une habile propagande, parvient à rejeter la faute sur les Rebelles et même à se poser en victime d'une bande de terroristes galactiques. L'auteur laisse aussi entendre que, pour beaucoup, vivre sous la domination impériale ou sous l'autorité de la République ne change pas grand-chose, voir même que la vie était plus simple sous l'Empire puisqu'on « savait ce qu'on avait à faire » et qu'à présent « tout part à vau- l'eau ». En s'associant à des criminels notoires comme les membres du Soleil Noir, l'Alliance Rebelle joue donc un jeu risqué et son idée de s'emparer de Coruscant pourrait se retourner contre elle : en concentrant ses forces sur cette planète l'Alliance devient une cible plus évidente.
Avec ses 300 pages nerveuses, son rythme soutenu, ses références obligatoires (mais non point envahissantes), LE JEU DE LA MORT devrait satisfaire les amateurs de Star Wars mais aussi les « simples » lecteurs de space-opéra guerrier. Divertissant à souhait, le roman, à l'image des classiques du serial, se termine sur un cliffhanger réussi qui donne envie de se plonger illico dans le troisième tome!

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Darlic
  29 avril 2017
La suite des aventures de l'escadron rogue se veut cette fois plus poussif. Fini les petites missions à l'emporte-pièce, les voici avec pour objectif de récupérer Coruscant. On pourrait penser qu'ils vont tenter une attaque frontale à bord de leurs appareils, mais c'est tout le contraire qui se passe. Effectivement l'escadron va tenter une approche furtive hors de leurs superbes engins et prouver que l'escadron sait se fondre dans la masse. Après avoir pris des fausses identités ils vont tenter de ramasser un maximum d'information afin de faire tomber les boucliers de la cité-planète. Dans l'ombre Ysanne prépare un sombre projet qui va coûter très chère à cette nouvelle république. Au milieu de tout ça tout à la fin on voit le x-wing de Corran qui se fait abattre. Mais est-ce vraiment la fin pour ce héros aussi impressionnant que Luke skywalker... Ce roman une fois de plus captivant nous emmène très loin avec une intrigue encore plus prenante que dans le premier tome. Une fois de plus pas de Jedi en vue mais peu importe ces gars sont des vrais cracks et ils le prouvent avec brio. Vive les rogues vive l'ancien univers Star Wars qui ne sera jamais égalé et encore moins surpassé...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Perspicacia25
  21 septembre 2016
Par rapport au premier roman de la série consacrée aux X-Wings, celui-ci est un peu décevant. Pas tellement pour le suspense, au rendez-vous, ou pour les personnages, peu ou prou les mêmes. Non, ce sont les trous de l'intrigue et ses quelques incohérences qui gâchent un peu la fête et le plaisir de retrouver l'univers Star Wars.
Si vous deviez envoyer une équipe pour repérer les points faibles d'une planète, vous enverriez, plutôt que des espions ou des saboteurs, les pilotes de votre escadron le plus célèbre, qui se retrouvent donc au sol et à faire un job qui n'est pas du tout le leur? S'ils se font tous descendre, bonjour le coup au moral, vu la façon dont ils sont censés être la crème de la crème de la rébellion.
Et, pendant qu'on y est, c'est franchement dommage que sur une ville qui s'étend sur une planète toute entière,et sur des kms de hauteur en plus, ils tombent par hasard les uns sur les autres, en pleine action en plus?
Dommage, parce que l'idée d'en savoir plus sur la prise de Coruscant était sympa. Et un bon point pour le plan du camp d'en face, diabolique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mara
  01 février 2014
Je poursuis ma relecture de mes romans SW avec le tome 2 de cette série. L'un de ses points forts, c'est son humour. Même si les personnages ne s'amusent pas tous les jours (guerre oblige), l'auteur n'oublie pas de mettre ici et là des moments comiques.

Dans ce tome, l'escadron est chargé de faciliter la conquête de Coruscant, la planète capitale de la galaxie. Et cela veut dire mission d'infiltration. On suit le cours des événements principalement du point de vue de Corran Horn, l'un des pilotes. Et comme lui on se demande qui est le traître qui fait parti de l'escadron. Comme il s'agit d'une relecture, je sais évidemment de qui il s'agit. C'est donc amusant de lire les répliques de ce personnage en question en sachant qui il est vraiment.

Avec cette relecture, la magie est toujours là.
Lien : http://mondedemara.canalblog..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SflaggSflagg   16 février 2015
Les gamins affectés à mon escadron sont hypnotisés par le mythe de mon invincibilité. Mes pilotes se reposent trop sur leurs lauriers; ce laisser-aller ne pardonnera pas face à l'ennemi... Mes hommes n'écoutent plus mes mises en garde. Si un Impérial me descend, c'est mon escadron entier qui s'abîmera dans les flammes.
Commenter  J’apprécie          10
Perspicacia25Perspicacia25   21 septembre 2016
"Captain Averen of Monarch has sent a truce-byte out to everyone."
"He will surender unconditionnaly?"
"If there are conditions, they will be insignificant."
Ackbar nodded. "Conduct the negotiations."
"Yes, sir."
"And when you're done with that, Commander, I have another job for you."
"Yes, sir?"
Ackbar pointed at Coruscant."Find me someone down there who can surrender that world to me."
Commenter  J’apprécie          00
Perspicacia25Perspicacia25   20 septembre 2016
Back in Corsec they'd adulterated an old Jedi aphorism about luck to answer criminals who claimed they'd been caught because of bad luck. The Jedi Knights maintained there was no such things as luck, just the Force. In Corsec they'd told criminals there was no such things as bad luck, just the Corellian Security Force.
Commenter  J’apprécie          00
DarlicDarlic   02 mai 2017
- Absurde !
- Vous n'avez que ce mot-là à la bouche... Si vous agissez comme l'Empire, vous n'êtes pas différent de ceux que vous prétendez combattre.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Michaël A. Stackpole (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michaël A. Stackpole
"Fantasy au Petit Déjeuner" épisode 46 consacré au tome 1 du cycle "La Guerre de la couronne" de Michaël A. Stackpole.
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3997 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre