AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782378162009
264 pages
Éditeur : Something Else Editions (24/12/2019)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Quatre enfants, trois destinées. Colin, William, Clayton et Eulalie, unis par les liens du sang et du cœur, mènent une existence paisible auprès de leurs parents d’adoption. Dans l’ombre, la reine de France n’hésite pas à compromettre leur bonheur au profit de ses propres ambitions. Entre trahisons, tragédies et amours contrariés, parviendront-ils à réécrire leur histoire ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
Marie-Nel
  18 avril 2020
Quel plaisir de retrouver à la fois l'auteure, Jc Staignier, et ses personnages qui, depuis trois tomes, me font vivre des aventures palpitantes. Cette saga familiale est un gros coup de coeur pour moi, j'avais dévoré le premier tome, Les damoiselles de Castel Dark dont la fin m'avait mise dans un état de stress total. du coup je m'étais jetée sur la suite, La rebelle de Castel Dark, qui ne m'avait pas du tout déçue, et j'avais donc hâte de retrouver tout ce petit monde dans ce troisième opus. Et quel plaisir on peut ressentir quand on sait en ouvrant le livre que l'on va se régaler. J'en étais sûre et certaine et je n'ai pas été déçue du tout.
Si vous n'avez pas encore lu cette série, je vous conseille de ne pas trop lire cette chronique, vu qu'elle concerne le troisième tome. Sur mon blog, vous trouverez mon avis sur le premier tome ici. Mais ce n'est pas pour autant que je vais trop vous parler de ce qu'il se passe, car ce serait dommage de trop vous en révéler, il faut vraiment découvrir l'histoire comme a voulu le faire l'auteure.
Je ne vais donc pas trop parler des personnages. Il faut bien comprendre que Jc Staignier n'est pas le genre d'auteure à épargner ses héros, certains sont morts, dans des circonstances atroces, d'autres ont beaucoup souffert, sont mutilés, donc je ne dirai rien sur les personnages fondateurs de l'histoire pour ne rien dévoiler. Ici, dans ce troisième opus, l'histoire va surtout se centrer sur les héritiers, comme le nom l'indique. Les enfants de Percival ont eu des enfants, ils ont grandi et on les retrouve maintenant adultes. Je m'étais attachée à eux et surtout à leurs parents, et j'étais très contente de les retrouver et avoir de leurs nouvelles, un peu comme des amis que vous n'avez pas vu depuis un moment.
J'ai donc pu savoir ce qu'il était advenu de Lali, William, Clayton, Colin, Euric et Catherine. Ne comptez pas sur moi pour vous dire qui est la fille ou le fils de qui, mais ce sont des personnes très intéressantes, fortes, certaines plus que d'autres, sensibles, et tous ont du respect pour leurs ancêtres. Eux-mêmes auront des histoires d'amour compliqués, certains n'auront pas le droit d'aimer, se verront contraints d'être mariés sur ordre de la reine, et dans ces cas là, difficile de donner son avis. Certains ont des vies plus compliquées que d'autres, vont se voir retenus prisonniers et tous leurs espoirs vaincus, d'autres seront trahis, passés pour mort. La vie de chacun est bien mouvementée. Certains d'entre eux auront eux aussi des enfants, qui ne seront pas toujours faciles d'élever. En chacun d'eux, on retrouvera certains caractéristiques de leurs parents, et c'est émouvant. Chacun cherchera le bonheur, tout en obéissant aux règles établies ou pas. Après tout, quand on aime, on passe outre les convenances. J'ai été contente également de retrouver certains des enfants de Percival croisés au premier tome, et de voir comment ils ont évolué eux dans leur vie personnelle.
Une chose qui est sûre et constante et que j'aime beaucoup dans cette saga, c'est que Jc Staignier a crée des personnages forts sur plusieurs générations. Et surtout, les femmes ont des caractères affirmés et ne se laissent pas faire, enfin autant que possible, car les mentalités de ce temps là font que les hommes ont toujours raison et droit de tout. Mais dans ces cas-là, elles n'hésitent pas à leur en faire voir de toutes les couleurs. Elles obéissent tout en n'en pensant pas moins et en gardant en mémoire ce qui leur a été fait.
Une fois de plus, comme dans les autres tomes, je me suis beaucoup attachée à chacun de ses personnages. Et pourtant, le choix de narratif de l'auteure à la troisième personne du singulier fait que d'habitude je ressens moins de sentiments envers les protagonistes. Mais là, Jc Staignier dépeint tellement bien les émotions sans pour autant alourdir son récit, qu'il est vraiment très facile de s'attacher à chacun d'eux, de ressentir de la peine ou de la joie, d'en détester certains, d'avoir peur pour d'autres. Bref, j'ai eu l'impression de vivre avec eux, de les voir évoluer devant moi, et j'ai eu bien souvent envie de les consoler ou de les prévenir d'un danger. J'ai vraiment eu la sensation de faire partie de cette famille. Et donc, quand il a fallu les quitter, j'ai ressenti un grand vide. Mais, je n'étais pas au bout de mes surprises en arrivant à la fin de ce tome. Je sais pas pourquoi, je pensais au fond de moi que c'était une trilogie et que tout allait se terminer avec ce troisième opus. Et l'auteure a su encore me surprendre, car ce n'est pas du tout fini, il va y avoir un quatrième tome. Alors, au début, j'ai ressenti une légère déception de ne pas connaître le final, mais ce fut de courte durée, j'ai tout de suite après été très contente de savoir que j'allais retrouver tout ce petit monde dans une suite, que j'attends déjà avec grande impatience. Jc Staignier a vraiment un côté un peu sadique...une gentille sadique...
La lecture s'est faite rapidement, j'ai aimé énormément. Bon, il y a aussi beaucoup de rythme, les péripéties se suivent, et ne se ressemblent pas d'ailleurs. J'ai eu bien souvent peur pour eux, j'ai été bien souvent émue et me suis demandée plein de fois comment ils allaient se sortir des situations dans lesquelles ils se trouvent. La fin est palpitante également et j'ai tellement hâte de connaître la suite et peut-être la fin.
Les personnages sont vraiment bien travaillés. Il peut vous sembler qu'il y en a beaucoup, mais vous pouvez me croire, on s'y retrouve très facilement et on ne les mélange pas, tellement l'auteure les a bien définis, avec des caractères différents et des aventures différentes aussi. Donc du coup, lorsqu'une partie est consacrée à l'un, je me dépêchais de lire pour le retrouver à nouveau et connaître la suite de ses péripéties. Une lecture haletante, passionnante, émouvante, intéressante. Car il ne faut pas oublier que c'est une romance historique, on est au début du 15ème siècle, en France et en Angleterre, on retrouve bien les faits qui ont pu se passer à ce moment là, les manigances de la reine, les problèmes des Écossais avec les Anglais. Bref, tout est bien décrit, dépeint, et j'ai vraiment eu l'impression de me retrouver à cette époque là.
Les décors sont tout aussi bien dépeints par l'auteure, que ce soit à la campagne ou dans les villes de cette époque, dans les belles bâtisses ou les maisons les plus pauvres. le dépaysement est complet et total, j'ai vraiment eu la sensation de vivre en ancien temps, au moment des belles robes, des calèches, des chevaux.
Bien que les parutions des différents tomes se fassent avec six mois à une année d'intervalle, le risque dans ces cas là est d'oublier les événements du tome précédent. Eh bien, je peux vous assurer qu'il n'en est pas du tout question ici et ce avec chacun des épisodes. Il faut dire aussi que les faits qui se déroulent dans chacun d'eux sont tellement marquants que je vous promets qu'il est très difficile de les oublier. Enfin, c'est le cas pour moi, je me souvenais parfaitement de ce qu'il arrivait à tel ou tel personnage et j'ai réussi très vite à me remettre toute l'histoire dans ma tête avant d'attaquer ce troisième tome.
Je pense que vous l'aurez compris, ce troisième tome ne faiblit pas, il est toujours aussi intense. Et cette saga était déjà un énorme coup de coeur et, pour l'instant, elle le reste. J'attends avec grande impatience le quatrième, je crois que je vais harceler Jc Staignier. En tout cas, une chose est sûre, je vous la recommande vivement, vous allez passer des moments intenses et préparez-vous à vivre de véritables montagnes russes. Une mention spéciale et toute particulière pour la couverture qui est juste magnifique rendant l'objet livre encore plus beau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Patpepette
  02 janvier 2020
Je remercie JC Staignier pour m'avoir confié son service presse, mais aussi pour sa gentillesse et sa confiance. À l'annonce de la sortie de ce 3 ème tome, je me suis précipitée afin de connaître la suite de cette saga palpitante.
Que dire de la plume de l'auteure ? Un pur régal ! Fluide, agréable, de l'humour et un sens des réparties hors du commun. N'oublions pas que nous sommes au Moyen Âge. Eh bien, croyez-le ou non, JC arrive à placer des dialogues succulents, jubilatoires. Ses joutes verbales sont excellentes.
Dans ce récit, nous suivons le destin des héritiers de Castel Dark : Colin, William, Clayton et Eulalie. Ces derniers mènent une existence paisible auprès de leurs parents d'adoption. Cependant, les années défilent et nos protagonistes sont en âge de voler de leurs propres ailes et de faire leurs propres choix.
Clayton est un véritable coureur de jupons. Tandis que Will et Lali s'aiment depuis de nombreuses années. le moment est venu de se déclarer leur flamme et de l'annoncer à leurs proches. Comment leurs parents de sang et de coeur réagiront-ils ? Nos deux amoureux sont prêts à tout pour faire éclater leur bonheur au grand jour.
Malheureusement, le destin sait parfois se montrer cruel. La reine de France élabore un plan cruel et machiavélique afin d'éloigner William de sa bien-aimée. Lali est loin de se douter que son existence prendra un tout autre chemin. Sera-t-elle assez forte pour affronter ce parcours semé d'embûches qui l'attend ?
William verra son rêve s'effondrer et sera contraint de faire des choix inconcevables. Est-ce le prix à payer pour tenter d'échapper au pire ?
De son côté, Clayton est un coureur de jupons. Parviendra-t-il à trouver la femme qui lui permettra de s'assagir et de s'épanouir ? le pari n'est pas gagné, mais Sophia est une femme de caractère qui n'a pas l'intention de s'en laisser compter. Sera-t-elle la personne susceptible de transformer ce jeune homme insatiable ?
Colin est plus réservé, il s'efforce d'enfouir ses sentiments en espérant qu'un jour la roue tourne et qu'il puisse avouer ce qu'il ressent à celle qui fait battre son coeur.
JC Staignier nous offre une intrigue d'une intensité incroyable. le rythme ne faiblit pas, nous sommes happés dans le tourbillon de la vie mouvementée de l'ensemble des personnages.
Les rebondissements pleuvent à la pelle. L'émotion nous étreint et nous ne savons plus à quel saint nous vouer. Nos héros seront tour à tour malmenés et traverseront des chemins semés d'embûches. Certains périront, d'autres mèneront de dures batailles.
Ils connaîtront la guerre entre l'Angleterre et la France. La maladie viendra à son tour frapper la population.
Nos protagonistes devront faire face à des trahisons, des humiliations, voire le déshonneur. Certains seront détenteurs de lourds secrets, tandis que d'autres s'adapteront à des schémas familiaux compliqués. Mais ne dit-on pas que l'amour rend aveugle ?
En effet, des enfants naîtront de différentes unions, légitimes ou illégitimes. Que deviendront-ils ? Parviendront-ils à être aimés comme il se doit ? Ou garderont-ils des séquelles de leurs existences mouvementées ?
L'auteure n'hésite pas à nous dépeindre des femmes de caractère. Parfaitement ! Malgré l'époque, les langues se délient et les paroles fusent contre la gent masculine. Bien sûr, les us et coutumes ne leur laissent pas une grande liberté, mais quelques-unes se défendent, elles ont le verbe haut et n'ont pas froid aux yeux.
Cet opus retrace une véritable épopée se déroulant sur une quinzaine d'années. Les héritiers de Castel Dark seront-ils assez forts pour surmonter tous les obstacles ? Parviendront-ils à se retrouver ? À se pardonner ? À s'aimer ?
L'incertitude, le danger et la peur sont omniprésents. Un récit empli de beaucoup d'émotions.
J'ai passé un excellent moment de lecture. Les personnages sont pour la plupart attachants, voire bouleversants, hormis certains qui ont le mauvais rôle. Ces derniers sont indispensables au bon déroulement de l'intrigue.
Ce roman est une pépite à déguster sans modération.
C'est un hymne à la vie, à l'amour, à l'espoir, malgré l'adversité.
Une très belle réussite.
J'ai adoré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
edco6974
  22 février 2020

Me voilà partie à la découverte du troisième tome de Jc Staignier: Les héritiers de Castle Dark.
J'ai énormément aimé les deux premiers alors le troisième allait-il réussir à me séduire?
Ce troisième opus laisse la place aux enfants devenus grands: Eulalie, William, Clayton et Colin. Que leur est-il arrivé?
C'est avec un plaisir non dissimulé que j'ai commencé ma lecture et avec beaucoup de joie que j'ai découvert la vie de ces jeunes gens qui sont pour l'époque des adultes.
Ce qui est important dans ce roman c'est l'amour. Un véritable fil rouge que j'ai suivi tout au long de ma lecture. Pas l'amour facile qui vous donne des papillons dans le ventre. L'auteure nous montre qu'un amour aussi sincère peut rencontrer beaucoup d'obstacles: un amour qui n'est pas dans les moeurs déjà du temps des châteaux mais encore à l'heure actuelle. Lali et William s'aiment depuis toujours, mais l'amour entre cousin et cousine n'est vraiment pas vu d'un bon oeil et va faire l'objet de beaucoup de jalousie et donner naissance à des complots pour les séparer. Mais un amour véritable peut-il survivre à toutes les épreuves? A la mort? A l'absence?
Croyez-vous que l'on puisse construire une véritable histoire d'amour basé sur un mensonge au départ. Peut on forcer une personne à aimer une autre par la manigance ou le mensonge?
Dans un autre contexte, nous avons deux jeunes hommes qui sont amoureux mais n'osent pas avouer leurs sentiments ce qui donne lieu à des mésaventures tristes, douloureuses pour chacun d'entre eux.
Mais ce qui va compliquer les choses, ce sont les différentes naissances des couples qui vont causer pas mal de soucis, d'incompréhension dans ces familles recomposées. Les traits principaux sont tracés mais pour connaître leurs histoires et mésaventures, lisez le roman car il vous réserve bien des surprises.
Encore une fois Jc Staingier m'a bluffé par sa façon d'écrire les histoires de chacun des héros est précise, ne laisse rien au hasard et surtout fait en sorte que le lecteur ne se perde pas parmi les épopées de chacun. Elle met en avant les traceurs de notre société actuelle à l'époque médiévalle et nous démontre que ces amours interdits étaient déjà d'actualité et qu'il n'est pas facile d'aimer envers et contre tout. Aimer dans ce roman prend toute sa dimension et différentes définitions. L'amour fusionnelle est puissante, traverse les années et survit malgré les tempêtes.
L'amour fraternelle peut être fort mais maladroit car les choix qui ont été fait ont causés des dégâts, des peines, des colères. Mais qui peut dire quel choix aurait été le meilleur. Et l'amour des enfants est inconditionnel mais il faut pouvoir l'adapter aux différentes situations. le mot clé: la patience.
Les histoires de coeur de nos différents protagonistes sont compliquées mais tellement fort. Mais l'auteure n'en oublie pas de mettre de l'action, des batailles, complots et d'autres aventures qui m'ont véritablement transportée.
En résumé, j'ai été comblée par cette nouvelle découverte car moi et les romances c'est très compliqué. Je suis tombée amoureuse de la plume de Jc Staignier encore un peu plus car elle m'a su imprégner tellement de puissance aux personnages et leur destin que j'ai eu du mal à lâcher ma liseuse. Je sais que j'ai mis du temps pour écrire mais certains romans demandent plus de réflexion quand ils me touchent et m'émeuvent. Trouver les mots pour expliquer un ressenti n'est pas toujours évident. Je vous conseille de lire ce roman et je peux vous assurer que vous l'apprécierez autant que moi et que vous aurez envie de partager votre ressenti en un mot ou en cent.
Merci encore pour ta patience car il t'en a fallu mais une chose est sûre j'attends avec impatience le tome 4.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lillyunlivre
  20 janvier 2020
🦋MON AVIS SUR LE DESTIN DES COeURS PERDUS : TOME 3 – LES HÉRITIERS DE CASTEL DARK

📖 TITRE
LE DESTIN DES COeURS PERDUS : TOME 3
LES HÉRITIERS DE CASTEL DARK
📝 ÉCRIT PAR
JC STAIGNIER
📖 ÉDITION
SOMETHING ELSE EDITIONS
💋 REMERCIEMENTS
Merci à JC Staignier pour sa confiance et sa bonne humeur. Une auteure à suivre sur les réseaux sociaux sur son nouveau groupe en alliance avec Julie Anne B.
📌 RÉSUMÉ DE L'AUTEUR
Quatre enfants, trois destinées.
Colin, William, Clayton et Eulalie, unis par les liens du sang et du coeur, mènent une existence paisible auprès de leurs parents d'adoption.
Dans l'ombre, la reine de France n'hésite pas à compromettre leur bonheur au profit de ses propres ambitions.
Entre trahisons, tragédies et amours contrariés, parviendront-ils à réécrire leur histoire ?
✒️L'HISTOIRE
Pour débuter, ceci est le tome 3 de la série (non terminée) à découvrir, alors vous pouvez être un peu spoiler des tomes précédents en lisant mon avis.
Nous retrouvons la nouvelle génération des Héritiers de Castel Dark. Eulalie, Clayton, William et Colin sont cousins, mais se considèrent comme bien plus que cela.
Ils ont été confiés à leur tante Jane résidant en France par leur tante Aelis après leur fuite de Castel Dark afin de sauver leur vie.
Les ombres du passé ont fini par s'effacer et les précédents dangers qui menaçaient le futur des Percivals sont pour la plupart six pieds sous terre. Mais bien entendu c'est sans compter le destin de cette famille hors norme qui ne saurait leur laisser beaucoup de répits.
Tout change désormais pour ces jeunes gens qui ont bien grandi.
William révèlera à Eulalie ses sentiments suite au décès du mari de cette dernière.
Colin va souffrir de l'amour qu'il porte à celle promise à son cousin Clayton.
Ce dernier va se trouver dans un mariage forcé où il peine à trouver un équilibre.
Le bonheur devient rapidement éphémère pour ces cousins et se voit brisé par la reine Isabeau, intriguant dans leur dos par avidité.
Alors que les années passent, une nouvelle génération nait et l'histoire de France nous est racontée à travers des anecdotes et évènements liés aux Percivals.
👍 LES PLUS
Beaucoup plus doux que les tomes précédents, l'histoire se centre plus sur les différentes romances, sans pour autant oublier de bousculer les personnages et les torturer.
La plume de JC s'affine de plus en plus, les petits points que j'avais notés dans les premiers tomes qui pouvaient me chagriner quelque peu se voient gommer et offre une histoire plus lisse et fluide malgré des sauts dans le temps plus ou moins importants !
Le sang reste présent, mais pour une fois, mais est moins pesant. Je me souviendrais toujours des scènes choquantes du tome 1 et de la cruauté traumatisante d'Aelis dans le tome 2. Ici, on souffle et on respire. J'étais un peu angoissée et peureuse de retrouver les personnages en mode meurtriers sanguinaires ou torturés de la pire des manières (JC a beaucoup d'imagination dans ce domaine XD), c'est donc avec plaisir que j'ai découvert une histoire plus axée sur la romance et où je ne mettrais pas un PEGI 18 XD
Un plus visuel pour le coup, la couverture. J'adore les couvertures de cette saga !

👎 LES MOINS
Alors pour moi ce qui reste gênant dans le sens du goût personnel c'est la relation Eulalie/William, les deux cousins ensemble, je ne sais pas, même si leur relation est belle, il n'en reste pas moins que cela me fait bizarre.
Autre point, Érine !
Moi, je l'aime bien ce fantôme qui hante Castel Dark et protège sa famille et j'aimerais qu'elle ai une place plus importante dans l'histoire ou bien pas du tout, car ce petit côté surnaturel me laisse toujours sur ma faim, elle arrive toujours faire un petit coucou, mais sa présence semble souvent être relégué au troisième plan. J'ai le coeur brisé par son histoire qui ne semble pas émouvoir ses descendants vu qu'ils oublient rapidement qu'ils lui ont proposé de l'aider à trouver le repos…
✒️ CONCLUSION
Un troisième tome sur fond plus romantique, mais aux personnages toujours malmenés. À croire qu'ils sont maudits !
J'ai adoré ma lecture et j'attends le prochain tome avec impatience pour découvrir cette fois les destins de Liseron, Aude, Aldrick et Isolde.

📝 INFORMATIONS
Genre : Historique
Nombre de Pages :
264
Prix :
Numérique : 3,99 €

📚 BIBLIOGRAPHIE


Le Destin des coeurs perdus, tome 1 : Les Damoiselles de Castel Dark (SE.SOMETH.STILL)

Le destin des coeurs perdus, tome 2 : La Rebelle de Castel Dark

Le Destin des coeurs perdus, tome 3 : Les héritiers de Castel Dark

De Miroir et D'Amour (Impéria)

🖇 LIENS
Lien d'achat :
https://www.amazon.fr/Destin-coeurs-perdus-héritiers-Castel-ebook/dp/B0832BPCJH/
Lien FB compte de l'Auteur :
https://www.facebook.com/JcStaignierauteur/
Groupe Facebook :
https://www.facebook.com/groups/2262612704029079/
Lien du site de Something Else Éditions :
https://www.somethingelseeditions.com/


Lien : https://wordpress.com/read/f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Satinesbooks
  03 mars 2020
Je remercie JC Staignier pour l'envoi de son troisième tome. Je suis avec avidité les aventures littéraires de JC qui est devenue une amie au fil du temps. Avec sa saga le destin des coeurs perdus ainsi que son roman à quatre mains de Miroir et d'amour, elle ne cesse de me surprendre. C'est donc avec grand plaisir que je me suis replongée dans cette saga historique hautement additive.
Ce tome 3 nous propose de continuer la découverte du clan de Percival. Ici, nous nous focalisons sur les quatre cousins : Eulalie, Colin, William & Clayton. Quatre cousins vivant avec leur tante Jane en France. L'intrigue m'a énormément plus puisqu'ici, on se retrouve avec quatre destins très différents. Cette saga familiale n'a décidément pas fini de me surprendre… C'est vraiment intense et prenant.
On traite des relations amoureuses dans ce troisième tome. L'amour prend une place importante mais fait aussi une petite place aux thématiques que l'on retrouve dès le début dans l'univers de JC Staignier : le sang, la violence, la guerre, l'amitié, la trahison & la manipulation. Tout est calculé, tout est précisément fait pour secouer le lecteur. Cette saga familiale s'intéresse donc aux quatre cousins. On passe notre moment de lecture avec William qui avoue ses sentiments à Eulalie, Colin, amoureux mais qui n'ose pas avouer ses sentiments à la femme qui fait battre son coeur puis Clayton qui, lui, se fout complètement de se poser et de fonder un semblant de famille : il aime les femmes et batifole de tous les côtés. Quatre visions différentes de l'amour, quatre situations qui poussent nos personnages dans des retranchements les plus profonds. Chaque personnage à son histoire, autour de chaque personnage, on a d'autres personnages plus secondaires qui gravitent autour d'eux : on peut penser à Adam ou encore Sophie.
L'intrigue est, comme d'habitude, forte. Elle est riche et détaillée. le décor médiéval est traité très intelligemment. JC nous propose encore de nous brosser un portrait riche de cette époque en mettant en scène des us et coutumes de cette époque. Certains d'entre vous pourraient être surpris par les sentiments qu'entretiennent les deux cousins. Franchement, je suis la première à crier au scandale quand je vois ce genre de relation dans des romans plus modernes. Ici, je ne suis absolument pas surprise par cet aveu amoureux. Ce n'est pas surprenant pour l'époque. Dérangeant, un peu. Surprenant, en aucun cas. Au Moyen Age, c'est la guerre, les conflits sont présents. Il n'y a pas que cela, on essuie aussi les périodes de crises mais aussi de maladie. C'est vraiment présent et j'adore ça ! On se plonge plus facilement dans cet univers. On y parle aussi beaucoup des unions, des liens entre les familles, des pactes, d'héritage et d'héritiers. Bref, on est dans le vif du sujet, c'est chouette.
L'intrigue nous propose aussi de nous intéresser, de manière équilibrée, aux quatre cousins. Ainsi, on passe d'une histoire à une autre mais tout fini par se relier. On n'oublie pas le lien du sang chez les de Percival. Ce lien familial qui les uni est fort et cela rend cette saga familiale encore plus intéressante et charmante. JC malmène les personnages depuis le premier tome, ce troisième tome, bien que plus doux, moins sanglant, nous propose quand même des scènes dures qui mettent les personnages à bout. Elle ne fait aucun cadeau à ses personnages et à ses lecteurs. C'est très intelligent et sympathique. Cela rend la saga de JC inoubliable ainsi qu'originale. Elle sort du lot et cela me fait bien plaisir.
L'auteure, à travers son intelligence et sa plume nous propose une intrigue à son image : directe, surprenante et généreuse. On a des détails sans qu'il n'y en ait de trop. La femme a une place intéressante dans cette saga. La période historique évoquée est assez stricte au niveau de la place de la femme mais JC nous propose des personnages féminins forts qui ont leur mot à dire. J'adore.
C'est donc, en définitive, un texte sans faille que je vous propose de découvrir. La fresque familiale dépeinte est intéressante, intense et très intelligemment construite. On s'intéresse à une famille et non à un personnage. C'est la force de cette saga. La plume est belle, l'intrigue est originale et intelligente. Je remercie JC pour son amitié mais aussi pour son travail et cette plume, si belle et pleine de qualités. Vivement le prochain tome.
Lien : https://satinesbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AlouquaLectureAlouquaLecture   11 février 2020
Sans la quitter des yeux, il s’avança vers elle.
— Je t’ai aimée avant même de marcher et de parler, murmura-t-il en l’enlaçant.
Elle posa les mains sur ses épaules, chercha ses lèvres, captura sa langue, se délecta de cet échange si intime.
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   02 janvier 2020
— Oh Will ! encore une fois, Dieu nous met à l’épreuve. Pourrons-nous vivre un jour heureux sans que rien n’y personne vienne briser notre bonheur ?
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   02 janvier 2020
— J’ai l’habitude. Votre tante a failli me casser une dent ! Elle sont violentes dans cette famille, même les petites servantes !
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   02 janvier 2020
— Ne te fais pas de souci, mon brave. Ma femme aboie, mais elle ne mord pas, le rassura Brett.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de JC Staignier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de JC Staignier
Bande-annonce "La Rebelle de Castel Dark"
autres livres classés : historiqueVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1991 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

.. ..