AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Delphine Garnier (Traducteur)Karine Coressis (Traducteur)
EAN : 9782742706907
Éditeur : Actes Sud (17/06/1999)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 31 notes)
Résumé :
En écrivant un livre de recettes de cuisine, Andréas Staïkos n'a pas oublié qu'il était avant tout : un homme de lettres. Avec ses Liaisons culinaires, il promet de nous offrir des saveurs nouvelles, mais aussi de nous entraîner dans les méandres d'intrigues amoureuses assaisonnées du libertinage, des raffinements et des sophistications du XVIIIe siècle. Mélange inattendu s'il en est.
En dix-sept menus, il campe une intrigue intimiste, légère, théâtrale, drôl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  13 mai 2017
Un voyage en Grèce, ça vous dit ? A travers une centaine de pages, c'est la gastronomie Grecque que l'on découvre dans les pages d'Andras Staïkos.
On suit trois personnages : Nana, une jeune femme mariée qui a deux amants Dimitris et Damoclès. C'est deux là, vont rivaliser a coup de bons petits plats pour conquérir Nana dont ils sont fous amoureux. Mais ils ne sont pas au bout de leur surprise car Nana a plus d'un tour dans son sac.
C'est très bien écrit, on salive a chaque page, d'autant que le livre s'accompagne de chaque recette de cuisine et surtout c'est très drôle. le livre est en effet bourré d'humour et l'on rit du début a la fin.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
Commenter  J’apprécie          281
moustafette
  14 avril 2012
Nana est mariée et a deux amants. Elle prend son pied uniquement avec des hommes sachant lui mitonner des petits plats exquis. Très vite, on s'aperçoit que ces deux hommes sont voisins de palier. Rapidement eux aussi, ils vont se rendre compte qu'ils aiment la même femme. Un combat culinaire va s'engager entre ces deux-là, mi-rivaux mi-complices, pour l'amour de la belle. le livre se partage entre digressions galantes, ruminations jalouses et recettes de cuisine. La table des matières est un gigantesque menu.
Dans un premier temps, c'est la couverture un brin surréaliste qui m'avait accroché l'oeil. Bien que méfiante, car la gastronomie n'est pas un de mes thèmes de prédilection, le fait que l'auteur soit grec avait fini de me convaincre.
Ayant eu maille à partir avec la cuisine grecque, qui ne brille pas par son raffinement, j'étais assez dubitative quant au résultat. Et ce d'autant plus que l'auteur est de sexe masculin. En Grèce, derrière les fourneaux, ce sont inévitablement les femmes qui s'y collent !
Et bien j'ai une bonne nouvelle pour vos piles et vos listes, ce livre ne m'a pas plu. J'ai eu l'impression d'être dans un très mauvais vaudeville. La donzelle et ses caprices culinaires m'ont fortement agacée, quant aux états d'âme des deux chevaliers, ils m'ont laissé de glace. La crédibilité même du récit est gravement entachée. Car pour qui connait les affres de la canicule athénienne, on peine à croire au plaisir de se délecter d'un pastitsio ou d'une soupe de poulet en plein mois d'Août, quand l'organisme ne réclame que des éléments liquides frais voire même carrément surgelés ! Et à mon grand désespoir, aucune recette de ces gourmandises dégoulinantes de miel, ni même une petite description du halva citronné et saupoudré de cannelle ...
On voit se profiler le dénouement aussi sûrement que l'Acropole au-dessus d'Athènes. Non décidément, pas une once de sensualité, aucun débordement orgiaque, nul épicurisme raffiné. Point de torride pillage frigorifique ni de gargantuesque grande bouffe, encore moins de bain chocolaté. La seule touche de poésie se trouve dans certains titres des chapîtres. Heureusement, car j'aurais été bien en peine de vous citer un extrait.
" Coraux d'oursins naufragés dans une cuillérée d'eau de la mer Egée "
C'est mignon ça, comme image, non ? Mais beurk ! je déteste les fruits de mer crus.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
nataly
  02 novembre 2013
Un livre qui sort vraiment de l'ordinaire.....
C'est vraiment un pur hasard de lecture que j'ai voulu tenter avec cet auteur grec, et de par la couverture attirante.
Ici le roman raconte l'aventure d'un trio amoureux au travers de talents culinaires de deux hommes. Au milieu, une femme "nana" qui profite des situations pour les manipuler à son gré en usant de ses atouts , des sentiments qu'ils éprouvent pour elle, mais aussi des mensonges.
Une histoire toute en simplicité, comique et tragique, au travers de spécialités culinaires grecques plutôt appétissantes
Commenter  J’apprécie          141
Chouchane
  08 juillet 2013
Fiction ou livres de recettes ? Nous dirons roman culinaire ! ce petit récit soumets à la torture de la jalousie des voisins de pallier qui se découvrent, tout deux , amants de la même femme. Loin de se foutre sur la gueule, ils décident d'arracher définitivement leur maîtresse à l'autre en rivalisant d'efforts… gastronomiques. Car la belle aime manger au moins autant que le reste - qui demeure très allusif donc pas d'inquiétude, le stupre ne vient pas hanter ces pages. Entre deux joutes culinaires l'histoire dévide sa pelote de mensonges au mari, de rendez-vous manqués, de comédie vaudevillesque. Quand on sait que l'auteur est traducteur de Marivaux et Labiche on comprend mieux ce goût pour la farce. Un roman qui manque cependant d'épices. Les conflits amoureux manquent un peu de puissance et malgré de vraies belles recettes, l'écriture n'est pas gourmande. Sans doute ce type de littérature mixte est-elle difficile, car si genre fait florès, je ne me souviens pas de grandes lectures dans ce registre. Dommage car, comme Joséphine Baker, moi aussi j'ai deux amours, la littérature et la cuisine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
blandine5674
  22 octobre 2017
Original, inattendu, drôle, cynique, appétissant. Deux amants de la même femme qui vont se connaître par hasard, déploieront leurs aptitudes culinaires pour plaire à la belle Nana. Petit roman savoureux entrecoupé de recettes méditerranéennes, puisque l'action se passe en Grèce. Un petit bijou lu grâce à la critique de missmolko1 que je remercie au passage.
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
a_girl_from_eartha_girl_from_earth   17 avril 2012
"- Tu t'es encore une fois surpassé. Tu as d'abord plongé dans un bain d'huile brûlante les morceaux d'un lapin, prêtant des tons dorés à sa chair cuisse de nymphe, sa chair fine et fragile, terrestre et périssable. Puis tu l'as déposée pour lui flatter le teint dans le lit écarlate d'un coulis de tomate, un lit chaud et humide où pendant près d'une heure elle s'est alanguie. Enfin tu l'as couchée, attendrie et offerte, dans le creux de l'assiette. Et escortée d'oignons, d'amours d'oignons tout ronds, de graines de paradis, de cannelle, de girofle et de feuilles de laurier, elle s'est laissée conduire jusqu'aux cieux éternels de l'estomac."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
a_girl_from_eartha_girl_from_earth   17 avril 2012
"- Mais pourquoi parles-tu si bas? C'est à peine si je t'entends, dit Dimitris.
- Je ne sais pas... C'est peut-être la suavité du plat et son velouté qui me dictent de chuchoter. Cette recette exige un accompagnement sonore d'une grande douceur."
Commenter  J’apprécie          30
veronique55veronique55   20 juillet 2011
Nana a deux amants : Dimitris et Damoclès, les deux hommes rivalisent de talent pour gagner ses faveurs. En dix-sept menus grecques et autant de rendez-vous, Andréas Staïkos parle de gastronomie comme d’un art et invite à l’amour sensuel.
Commenter  J’apprécie          20
blandine5674blandine5674   22 octobre 2017
- C'est l'original que tu vois là, expliqua Damoclès avec une suffisance à peine contenue, je ne t'ai servi qu'une vulgaire copie.
- C'est bien la première fois que je mange un duplicata de plat, dit Dimitri abasourdi.
-Voilà le dîner de Nana, le plat authentique, ajouta Damoclès.
- Si j'ai bien compris, je me suis tapé un faux plat !
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : littérature grecqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Andreas Staïkos (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3816 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..