AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782205058628
48 pages
Éditeur : Dargaud (07/07/2006)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 14 notes)
Résumé :
J.F. Kennedy et Marilyn Monroe sont les icônes d'une Amérique conquérante. Mais les tensions entre les deux blocs sont au paroxysme d'un monde trouble, celui de la guerre froide. Un citoyen américain, Alex, semble à l'écart de tout cela. Et pourtant il détient une liste qui va mettre sa vie - et celle de son fils - en péril. Une liste sur laquelle des noms apparaissent et qui inquiète au plus haut point le FBI et le KGB...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Crossroads
  31 août 2013
Audacieux d'évoquer au travers d'un titre la mythique 66 mais cela en fait-il pour autant un objet incontournable ? Bien trop tôt pour se prononcer même si le premier tome laisse augurer du très bon .
Alex Poliac a le bourdon . Logique , il vient d'enterrer sa petite abeille , Alice , pulvérisée par un chauffard du lundi . Papa n'est plus chanteur , maman plus douceur , le petit Rob est inconsolable . Sniiiifff , mouche , quelqu'un aurait une nouvelle serpillière ?
Alex , avec sa bonne tête de gendre idéal et son paisible boulot de chercheur scientifique semble assez éloigné de l'image d'espion à la Jason Bourne . Et pourtant...
Convaincu que sa couverture d'agent dormant du KGB n'a plus aucune raison d'être , il prend la tangente avec son fiston , persuadé d'être la nouvelle cible du Clown , tueur en série qui sévit en ayant le bon goût de grimer en BozoFaitRisette ses malencontreuses victimes . Meurtrier , d'accord , mais jamais le dernier pour la déconne post-mortem !
Toujours délicat d'entamer une série . But pleinement atteint au travers d'un sujet qui , à défaut d'être follement original , parvient à intriguer de suite . La fuite impose un train d'enfer , c'est le cas . le concept de chasse à l'homme en remontant la 66 de Chicago à L.A. est bien vu . Huit états , huit tomes , bien joué commercialement .
Le trait est sobre et classique . La mise en page séduisante , à base de petites et grandes cases agencées nerveusement , impose un rythme de lecture effréné totalement raccord avec le concept de proies devant déjouer les vils pièges du méchant chasseur , aussi clownesque fût-il . le premier qui dit Georges clownesque aura une tapette !
Autre bon point , cette Amérique des années 60 subtilement dépeinte et personnage incontournable de cette cavale familiale .
Illinois , c'est fait , direction l'Missouri ! Yep !
La liste 66 : poursuite endiablée en vue...
http://www.youtube.com/watch?v=f67_CPSB4d4
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
fannyvincent
  20 août 2016
Illinois, 1961. Alex Poliac vient d'enterrer sa femme, victime d'un accident de la route. Il doit fuir son domicile avec son fils, rob. Car il détient une liste qui suscite des convoitises. Et parce qu'il connait le lien entre les victimes d'un tueur en série appelé "le clown"...
Début sur les chapeaux de roue pour ce premier tome. Même si certains aspects de l'intrigue restent encore un peu nébuleux, on est happé par le rythme haletant de l'histoire, dont la guerre froide constitue la toile de fond. Mention spéciale pour la superbe couverture (de nuit, une splendide cadillac bleue criblée de balles, et deux ombres près d'elle, dont l'une tient un pistolet à la main). Impatient de lire la suite...
Commenter  J’apprécie          90
badpx
  27 octobre 2019
Voici une entrée en matière assez haletante.....
Une enterrement et 3 planches plus tard on débute une course poursuite... le scénario ne dévoile que petit à petit le fond de l'histoire, pour enfin arriver à la grande révélation qui va servir à porter toute la série à mon avis.
Chaque tome ayant pour titre le nom d'un état, j'imagine que c'est le voyage qu'il va falloir faire avec le fugitif.
Par contre, je ne suis pas très fan du dessin.
A suivre donc, dans quelques jours, car je n'ai emprunté que le tome 1.
Commenter  J’apprécie          30
tana77
  05 décembre 2014
Suite au décès de sa femme lors d un accident de la route, un jeune père de famille cherche à comprendre ce qui la reliait à un tueur en série, le "clown". Soupçonné d avoir tué sa femme il doit s enfuir avec son fils sur la route 66 tout en renouant avec son passé. Il va devoir contacter toutes les personnes d une mystérieuse liste laissée par son père et échapper au FBI et au KGB.
Les dessins nous plongent dans l Amérique profonde en créant une atmosphère irréelle propre à vous faire frémir face à la violence qui entoure le père et le fils.
Commenter  J’apprécie          20
TableRonde
  05 juin 2016
Voici une belle série, qui a de plus le très bon goût de ne pas se perdre dans d'interminables longueurs.
Dessins, couleurs et scénario sont d'excellente qualité.
Cela m'étonne toujours de voir des bonnes séries de ce type passer quasiment inaperçues. Elles méritent beaucoup mieux. L'histoire vous prend. Ce père et son enfant condamnés à la fuite après la mort violente de sa femme. Cette chasse aux sorcières, avec ce tueur-clown, c'st du tout bon.
Les amateurs de voitures américaines de cette époque, vous serez comblés.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
pilou62200pilou62200   20 août 2014
toi, je te retrouverai !! je ne sais pas où, je ne sais pas quand, mais je te retrouverai !!
Et tu regretteras le jour où tu as croisé mon chemin !!
....personne n'a jamais échappé au "clown" !
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Éric Stalner (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Stalner
Eric Stalner en interview pour planetebd.com .Sur planetebd.com, on qualifie souvent son dessin de « romantique »... Lui préfère qu'on dise que son dessin « a une âme ». C'est une question de vocabulaire, car dans tous les cas, le trait réaliste d'Eric Stalner fait partie des plus élégants, des plus raffinés (et des plus appréciés) de la BD en ce début de XXIème siècle. le dessinateur ?uvre dans beaucoup de registres, de l'Historique comme sa récente évocation du massacre de la Saint-Barthélemy (mais aussi le Boche, le roman de Malemort...), à l'anticipation (la zone, Voyageur) ou le polar (L'art du crime, Blues 46, la liste 66). Une petite interview en terres bretonnes (Quai des bulles 2016) pour le découvrir...
+ Lire la suite
autres livres classés : fbiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1912 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre