AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 225311748X
Éditeur : Le Livre de Poche (17/01/2007)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Athènes, 1998.
Iannis Loukas, journaliste freelance pour des magazines de décoration, en a assez de son métier et de sa vie amoureuse. Fils d'un célèbre écrivain, c'est un passionné de littérature. D'ailleurs, il a promis de faire éditer l'autobiographie de son père.
En fouillant dans les archives de celui-ci, il découvre le manuscrit d'un roman intitulé Bar Flaubert, texte qu'un certain Loukas Mattheou a envoyé à son père en 1975. Le roman raconte un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
ghjanlucca
  08 juin 2013
BAR FLAUBERT, Grèce : Kédros 2001, France : Altérédit 2003
A bientôt 40 ans, Iannis Loukas n'a pas encore fait de choix existentiels. Vaguement journaliste, cet Athénien de 1998 ne connaît pas de souci majeur, son emploi du temps se compose un peu comme celui d'un éternel adolescent, partagé entre copains, aventures amoureuses et quelques contraintes de ci de là. Non émancipé de la sphère familiale, il travaille avec son père, écrivain réputé, à son autobiographie. C'est en manipulant ces documents accumulés tout au long d'une vie qu'il découvre un manuscrit adressé autrefois à la sagacité paternelle par un écrivain débutant, Loukas Mattheou, en quête d'une critique éclairée.
Ce texte suscite autant d'enthousiasme chez Iannis que de désaveu chez son père, voire de colère. Les mises en garde paternelles, ajoutées à l'infinie séduction des mots, ne font d'ailleurs que renforcer l'intérêt de Iannis. Il se laisse emporter par cette puissance poétique qui semblait n'attendre que lui pour renaître. Une histoire d'amour entre le narrateur et une certaine Léto, aventures métaphoriques dont il lui faut déchiffrer les codes et retrouver les clés étape après étape. Cela l'entraine loin de la Grèce, dans l'espace et dans le temps ; il voyage à ses risques et périls à la recherche d'un auteur de plus en plus mystérieux dont les mots le bouleversent toujours davantage. Ainsi va-t'il renouer les fils du passé, croiser l'amour véritable et le danger réel, rencontrer les protagonistes d'un roman qui n'est plus ni rêve, ni réalité, ni présent, ni avenir, mais la fiction de toute vie entre la force des souvenirs, avoués ou non, et celle du quotidien et de ses leurres.
Iannis répond aux énigmes que semble lui avoir lancé depuis toujours un maître du jeu capricieux : peut-être le Destin ? Sachant que toute quête de l'autre est d'abord une quête de soi et que la connaissance se mesure à l'état de solitude dans lequel elle nous laisse. C'est sa propre renaissance que Iannis met en scène, quant à Léto (dont le nom pourrait signifier « celle qui est cachée » selon certains mythologues) sa pudique apparition donne à l'ensemble une note digne de l'Antique.
Virtuose de l'écriture, Alexis Stamatis, traduit par Laure Pécher, est aussi un architecte qui sait sans doute aussi bien équilibrer matériaux et volumes que mots et idées.
Après une mise en place rapide de l'intrigue, A. Stamatis nous entraine sans répit vers le dénouement et ses surprises. L'enquête qui sous-tend le roman s'appuie sur un livre chargé de mystères. Un livre dans le livre, l'auteur se sort bien de cette difficulté en faisant de cet autre texte un personnage à part entière qui apporte sa part au récit sans le doubler, sur un ton différent ; au même titre que les autres personnages, tous précis et consistants, chacun sont des éléments essentiels à l'ensemble, relais humains d'une énigme littéraire ; comme un mobile de Calder la vérité prend forme dans l'espace du regard, et il y a autant de formes que de regards présents et à venir.
Ce livre me fait réellement regretter de ne pas pouvoir le lire directement dans sa langue d'origine. Me reste à espérer que bientôt d'autres Stamatis vont être traduits en français...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
liliba
  06 mars 2010
En ouvrant Bar Flaubert, titre plus qu'énigmatique, vous voilà partis pour un grand voyage.
Voyage à travers les mots, les phrases et l'amour de la langue, tout d'abord. le narrateur, journaliste et fils d'écrivain, baigne dans le milieu depuis sa plus tendre enfance et est un amoureux fervent de la littérature. C'est d'ailleurs cela qui lui permet de ne pas sombrer totalement dans la déprime au seuil de ses 40 ans, alors qu'il a l'impression de n'avoir pas vécu vraiment et de passer à coté de sa vie. Ecrire la biographie paternelle ne le passionne pas, ses quelques articles envoyés aux journaux ne sont pas excellents et lui permettent à peine de supporter ses charges, il n'a pas vécu d'amour passionnées et se laisse vivre, pas vraiment malheureux, mais pas heureux non plus. La lecture du manuscrit de Bar Flaubert va réveiller ses sens, sa curiosité et son envie de vivre.
Imprégné du texte sublime qu'il vient de lire, de ce texte qu'il aurait tant voulu être capable d'écrire lui-même, de ces mots violents, si réels qui lui sont gravés dans le coeur et la mémoire, il va s'éveiller à lui-même et partir en chasse de l'auteur inconnu. Pour notre héros, le voyage deviendra initiatique, un retour aux sources, aux fondamentaux, aux grands principes et aux valeurs. Loukas va devoir prendre des décisions, trancher, être fort, il va devoir se surpasser, apprendre à être un homme.
Voyage ensuite à travers l'Europe, puisque ses recherches le mènent à Barcelone, Florence, Berlin et pour finir en Grèce à nouveau, en Arcadie.
Suite sur Les lectures de Lili
Lien : http://liliba.canalblog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pralinerie
  21 juin 2013
L'histoire se déroule en Europe, entre la Grèce, l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne. le narrateur, Yannis Loukas, va avoir quarante ans. Il est désabusé, il fait plus ou moins le bilan et rien ne l'attache à ce qu'il fait ou à ce qu'il vit.
Son quotidien : des piges, une biographie en cours de son écrivain de père, une petite amie ennuyeuse et des maitresses pénibles.
Tout cela change lorsqu'en triant les archives de son père, il tombe sur un roman de Loukas Mattheou. C'est le coup de coeur. Il aurait aimé écrire ce roman. Il aurait voulu suivre l'auteur en Amérique près de Kerouac. Sauf que ce roman est à l'état de manuscrit, que son père ne supporte visiblement pas d'en entendre parler et qu'un mystère plane sur l'auteur du roman. Il n'en faut pas plus à Yannis pour se lancer sur ses traces et découvrir la vie d'un homme complexe. L'enquête l'emmène dans les grandes villes européennes, sur les traces d'un homme qui excelle dans la dissimulation, les indices et les fausses pistes.
Un livre circulaire, qui revient à son point de départ mais qui n'en a pas moins une fin. Bref, une forme et un fond bien pensés. Si Yannis ne m'a pas été réellement proche, son enquête littéraire m'a intriguée !
Lien : http://pralinerie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   14 mai 2017
Chez chacun de nous, il existe quelque chose de caché, d’indescriptible peut-être et pourtant de vrai, qui attend terré dans le noir, au fin fond de nous-même. Il attend l’instant approprié pour prendre son envol et jeter son ombre sur notre nid, sur ces œufs blancs qui, chauffés par l’attente, espère éclore au soleil. Et lorsque enfin ils éclosent, ce n’est pas le soleil, ce n’est pas la lumière qu’ils voient en premier. C’est cette ombre , le voile noir de leur géniteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
autres livres classés : littérature grecqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

roman quiz expressions (facile)

Elle avait enfin trouvé chaussure à son

pied
doigt
poing
main

10 questions
56 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre