AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Steve Ditko (Illustrateur)Geneviève Coulomb (Traducteur)
EAN : 9782845381490
274 pages
Éditeur : Panini France (01/07/2004)
4.08/5   6 notes
Résumé :

Rejeté par ses camarades qui le trouvent trop introverti, le jeune Peter Parker se consacre tout entier à la science. Au cours d'une expérience, il se fait piquer par une araignée radioactive qui modifie son ADN et le dote de pouvoirs extraordinaires : force et agilité surhumaines, adhérence aux parois, plus un sixième sens qui l'alerte en cas de danger. Spider-Man est né ! La traditionnelle préface de Stan Lee... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
BazaR
  23 novembre 2016
Troisième volume de « Amazing Spider-Man Marvel Masterworks » consacré aux publications de l'année 1965, soit 12 épisodes et un annual.
Stan Lee et Steve Ditko sont toujours aux commandes et font vivre aussi bien le héros que le jeune Peter Parker. Côté héros, de nouveaux vilains issus d'une collection d'entomologiste apparaissent : le Scarabée, le Scorpion. L'éditeur du Daily Bugle J.J. Jameson s'offre un robot pour capturer le monte-en-l'air, et le Bouffon Vert continue à faire jeu égal avec Spider-Man, ainsi qu'un groupe de voleurs particulièrement bien organisé dont on ne connaît pas le nom.
Côté vie civile, c'est plutôt compliqué. En dehors des problèmes domestiques du genre « Zut, mon costume de Spider-Man n'est pas sec, je ne peux pas aller arpenter les toits », Peter Parker voit ses deux « girlfriends » potentielles lui claquer dans les doigts. Betty Brant s'entiche du journaliste Ned Leeds — tellement sympa que Peter ne trouve pas d'angle pour le détester — et Liz Allen se rend compte qu'elle ne compte pas vraiment pour lui. La fin du lycée sonnera la séparation avec Liz, mais Peter doit continuer à côtoyer Betty au Daily Bugle où il vend ses photos de Spider-Man.
Puis Peter rentre à l'Université. Et c'est l'introduction des célèbres seconds rôles Harry Osborn et, surtout, de Gwen Stacy. Gwen essaie de se faire remarquer de Peter qui, perturbé par les problèmes de santé de sa tante May, ne voit personne autour de lui. Sa réputation est faite en un jour : prétentieux, snob. Mauvais début.
Enfin l'annual nous emmène dans l'univers délirant du Dr. Strange, à l'époque également dessiné par Ditko.
Du très bon cru sublimé par ma nostalgie d'une époque où j'étais jeune !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Meps
  29 juillet 2020
Spider-Man fait partie des héros de mon enfance, par l'intermédiaire des comics stockés par mon cousin dans son grenier, comics dénichés dans toutes les brocantes du coin. de ce fait, j'ai sans doute plus lu les vieux comics que ceux des années 90 et relire une intégrale de 1965 me replonge en terrain connu.
Spidey est à la fois un super-héros comme les autres... et pas comme les autres. Bien sûr il a une double identité, des super pouvoirs, une histoire tragique de famille qui le mène à lutter contre le crime (ici la mort de son oncle Ben tué par un gangster que Parker lui-même aurait pu contribué à faire arrêter juste avant le drame). Stan Lee, créateur de nombreux héros Marvel n'allait tout de même pas changer une recette qui gagne.
Mais Stan Lee a aussi l'intelligence de ne jamais faire exactement pareil à chaque fois. Parce que Peter Parker est aussi un adolescent et que sa vie "normale" est presque aussi riche que sa vie de monte-en -l'air: entre sa tante May dont la santé est fragile, ses nombreuses conquêtes (Betty, Liz, Gwen en fin d'année alors que la célèbre Mary Jane n'est encore qu'évoquée), les conflits avec son camarade Flash, les photos à livrer à Jameson... on pourrait presque faire une BD sans qu'il mette de costume. Stan Lee en joue avec les lecteurs, déclarant régulièrement qu'il faut quand même bien mettre un peu de pure action dans tout ça, car il connait les attentes des fans.
Autre caractéristique particulière, la réelle double personnalité du héros. Là où un Batman et un Bruce Wayne se ressemblent, Peter Parker est un élève très voire trop sérieux alors que Spider Man a toujours la blague qui va bien face aux vilains. Là où Parker collabore avec Jameson pour gagner sa vie, Spider Man est son pire ennemi. Partant d'une simple BD d'action pour ado, Stan Lee explore ainsi toutes les ambiguïtés d'une personnalité humaine quelle qu'elle soit, surtout quand elle est en train de se construire comme chez tout jeune.
Les aventures de cette année 1965 sont variées nous mettant aux prises avec les ennemis installés (Mysterio, Bouffon Vert, le Maître du crime), introduisant le Scorpion, qui deviendra récurrent, proposant la Torche ou le Docteur Strange en guests stars, ou inventant des ennemis inédits comme le Chat ou l'homme de Lave. On sent que les auteurs expérimentent, cherchent le retour du public pour voir dans quelle direction se dirigeront les aventure de l'homme Araignée.
Un brin de nostalgie à remonter sur les toits avec mon petit Spidey, ce Tarzan de mon époque qui avait la chance de pouvoir créer lui-même ses propres lianes mais dont la jungle n'était pas moins dangereuse que celle de l'homme sauvage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (1)
BulledEncre   29 avril 2013
Un recueil d’une année d’aventures de qualité irrégulière mais inoubliables.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BazaRBazaR   11 novembre 2016
(le gangster) Ne t'approche pas, Spider-Man! Je te préviens!
(Spidey) Tu "me" préviens? C'est comme si Mickey menaçait King Kong!
Commenter  J’apprécie          290
MepsMeps   29 juillet 2020
C'est le moment d'essayer une cascade inédite... Un chouya de toile super-adhésive sur ta veste... Pas de panique, ça fait pas de tâches. Maintenant je t'applique contre le mur... C'est ce qu'on appelle faire tapisserie ! Quant aux autres... vous auriez dû faire gaffe de pas marquer dans les flaques de toile ! C'est pas grave ça partira à temps pour le transport en taule.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Stan Lee (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Stan Lee
Interview de Stan Lee
autres livres classés : comicsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

LNHI-36765

Son nom officiel?

Stan Lee
Stanislas Libowicz
Stanley Martin Lieber

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Thème : Stan LeeCréer un quiz sur ce livre