AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nicolas Thiberville (Traducteur)
ISBN : 2709629291
Éditeur : J.-C. Lattès (25/05/2011)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :

En temps normal, Jackalberry Camp est un lieu paisible, perdu dans une région sauvage. Mais ce cadre idyllique est un jour le théâtre d’un double crime particulièrement horrible. Un instituteur zimbabwéen, Goodluck Tinubu, ainsi qu’un autre touriste, ont été retrouvés morts, tandis qu’un troisième client – un dissident recherché par le Zimbabwe – a disparu le matin mê... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Ikebukuro
  18 juillet 2011
Encore un roman policier et une agréable surprise qui m'a permis de voyager à travers l'Afrique Australe, de l'Afrique du Sud au Botswana en passant par la Zambie et le Zimbabwe. J'ai beaucoup aimé ce livre et son personnage principal, l'inspecteur Kubu. Un inspecteur débonnaire et sympathique au physique imposant, qui aime un peu trop la nourriture, mais redoutablement efficace pour tirer les ficelles des intrigues...
Contrairement à certains policiers que j'ai lu dernièrement et qui tenaient autant du roman que du polar, nous sommes ici tout à fait dans une trame classique de ce genre littéraire avec des meurtres, une enquête, des rebondissements à foison et de nombreux indices qui mèneront l'inspecteur Kubu sur les routes africaines pour suivre les nombreuses pistes qui se dévoilent au fil des pages. le roman fait la part belle à une galerie de portraits haute en couleurs qui présente de nombreux personnages particulièrement attachants et sympathiques. L'histoire prend le temps de placer les protagonistes dans leur contexte social et familial, Kubu a des parents, une femme, une belle-soeur, un chien turbulent et cela permet de se poser dans l'enquête et de rendre son personnage plus humain.
J'ai beaucoup aimé l'ambiance, l'atmosphère de ce livre et le voyage qu'elle propose dans la société africaine qui se retrouve confrontée à son histoire, notamment celle de l'ancienne Rhodésie, à travers certains fantômes du passé. Ce passé que certains des personnages ont désespérément tenté d'oublier mais qui refait surface de façon fortuite à travers un visage qu'ils croient reconnaître et qui va leur rappeler les souvenirs violents et douloureux de leur enfance. le style est agréable, le rythme soutenu, les intrigues s'entrecroisent et de nombreux rebondissements viennent relancer l'enquête et apporter quelques indices au lecteur. J'ai trouvé l'ensemble très équilibré avec une alternance de passages qui posent les faits et de chapitres beaucoup plus dans l'action. Cet équilibre est peut-être du au fait que derrière le nom de l'auteur se cachent en réalité deux universitaires d'origine sud africaine Michael Sears et Stanley Trollip qui écrivent à deux voix... Tout est réuni pour faire de ce roman un moment de lecture très agréable et les 548 pages ont été lues à toute vitesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
weatherwax
  20 septembre 2011
Une enquête sur le meurtre de deux hommes dans un camp du delta de l'Okavongo nous permet de plonger dans l'histoire récente de cette région du sud de l'Afrique, et dans les relations troubles unissant l'Afrique du Sud, le Botswana et le Zimbabwe.
Les personnages sont attachants et offre au lecteur une alternative à Mma Ramotswee (héroïne d'Alexander Mc Call Smith) pour qui souhaite découvrir le Botswana. Tombée sur ce roman par hasard, ce sont ces critères qui me l'ont fait emprunter.
Un très bon moment de lecture
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : rhodésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Michael Stanley (1) Voir plus