AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de GribouilleChat


GribouilleChat
  03 mars 2013
Marie Madeleine Dreux D'Aubray, après avoir occis son père et ses frères, dénoncée par les papiers de son amant et complice Sainte-Croix, se retrouve donc dans un couvent liégeois qui l'a accueillie malgré tout. Dans cette presque prison d'où elle ose à peine sortir, elle se languit de sa vie ancienne, de ses enfants, de tous ceux qui l'ont connue et abandonnée. de temps à autre, elle échange avec la supérieure mais sa vie est bien morne au regard de celle qu'elle menait autrefois.
Voilà qu'un jour se présente un jeune abbé qui prétend l'aider à s'échapper et avec qui elle noue bientôt une liaison. Mais sous l'habit ecclésiastique, c'est François Desgrez, le policier venu l'enlever, qui se cache…

Le roman s'introduit dans l'esprit et le coeur d'une femme qui, à aucun moment, n'avoue ses crimes ; il dépeint aussi la vie de ce petit monde cloîtré, montré du doigt pour avoir accueilli une criminelle. L'écriture très classique et travaillée m'a fait penser à celle de Claude Pujade-Renaud dans le Désert de la Grâce, autre peinture de femme.
Lien : http://artetlitterature.blog..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus