AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782258109544
372 pages
Éditeur : Les Presses De La Cite (03/03/2016)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 40 notes)
Résumé :

Lorsque, seule au monde, Grace, une jeune fille d'une vingtaine d'années, arrive à Chicago, personne ne connaît les terribles épreuves qu'elle a traversées.

Grace ne recherche que le calme et l'oubli. Ayant trouvé un emploi de secrétaire, elle consacre tout son temps libre à une association caritative. Sa beauté attire bien des regards mais elle y est totalement insensible, jusqu'au jour où un jeune photographe réussit à la séduire. Hélas, Ma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
piccolanina
  30 janvier 2020
Aucun baume ne pourra jamais effacer la souillure qui entache son corps et son coeur .
Son regard , à lui seul , évoque l'horreur . Il s'est figé . le champ de bleuets implanté dans ses jolis yeux s'est étiolé ; peu à peu , " le champ de Mars ", ravagé et désolé , a pris sa place.
" _ Eh non , elle n'est plus là . Voilà la différence , ma belle ! On n'a plus besoin de se cacher ; toi et moi . On peut faire ce qu'on veut . C'est notre vie . (...)
Tout ce que je veux , c'est toi , ma petite Gracie , mon joli bébé qui m'aime et que j'adore . " P. 22
Treize ans . Elle n'avait que treize ans quand cette saleté de cancer s'est emparé de sa mère .
Très vite , la santé d'Ellen périclite . Elle perd toute lucidité pour ne plus penser qu'à son époux . Elle a peur qu'il ne la quitte puisqu'elle ne sait plus partager sa couche .
Qui mieux que le fruit de leur amour pourrait la remplacer ?
Tel un zombie , Grâce s'exécute auprès de son ordure de père .
Pauvre maman , elle souffre déjà tellement qu'elle ne supporterait plus les coups infligés par son mari chéri .
Ces sévices durent quatre ans jusqu'à la mort de l'institutrice .
John croit alors le chemin libre pour attacher sa fille encore plus à lui .
Sa femme , à peine enterrée , le merveilleux avocat , admiré et respecté par tout un village pour son courage et sa bonté , va de nouveau violer l'adolescente .
La fois de trop .
Elle désire que cet enfer finisse maintenant que sa maman est au ciel .
Elle prend le revolver dans la table de nuit , tire , le tue .
Elle n'a pas pris le temps de réfléchir .
Qui croira qu'un homme aussi formidable puisse commettre l'inceste ?
Qui donnera un quelconque crédit à ce petit bout d'enfant qui semble handicapé mentalement ?
Son calvaire va continuer ? Combien de temps encore , elle qui est à l'aurore de sa vie ?
L'auteure semble préoccupée spécialement par le sort des enfants blessés , battus , violés , bien souvent par des membres de leur famille , quelle que soit la classe sociale .
Elle se consacre aussi à une fondation " La Nick Traina Foundation " pour personnes atteintes de troubles psychiatriques , du nom de son fils , dépressif , qui s'est suicidé .
Marquée par ce triste événement , Danielle Steel aborde régulièrement ces thèmes tragiques liés à l'actualité .
Elle insiste aussi sur l'acharnement des médias à détruire des réputations , voire des vies , juste pour de l'argent .
Mais le machisme n'est pas épargné .
" On a beau enterré le passé , il finit toujours par vous rattraper . " P. 322
Si les phrases déboulent rapidement telles des prises de vue , malgré le vocabulaire assez simple , elles percutent par la force de leurs messages .
Il est difficile de ne pas devenir " accro " de son style !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          367
CharlotteADAM
  10 octobre 2019
Un avis mitigé pour ce roman. J'ai apprécié le début, avec la situation poignante de Grace, l'héroïne qui n'est alors qu'une enfant et qui subit les sévices les plus odieux de la part de ses parents, sévices décrits sans voyeurisme mais sans édulcorant non plus. Un engrenage terrible de mensonges, de honte et de culpabilité, qui vont la conduire, le jour où elle commettra l'irréparable pour se défendre, à se considérer elle-même comme coupable et à vouloir baisser les bras. Son lent parcours pour retrouver le respect d'elle-même et l'envie de se battre, la force qu'elle trouvera dans le soutien des rares (et premières !) personnes qui vont croire en elle, m'a convaincue. A travers l'expérience de la prison, elle se forge une nouvelle personnalité et repart dans l'existence avec un souhait : utiliser ce qu'elle a vécu pour aider les enfants qui souffrent. Un cheminement personnel intéressant qui aurait pu être davantage développé. La suite du roman m'a plutôt ennuyée, j'avais le sentiment de passer d'un extrême à l'autre en oscillant entre la malveillance calculatrice de ses premières relations (on a quand même l'impression que presque tous les hommes qu'elle croise veulent la violer... ce qui me paraît un peu tiré par les cheveux), puis dans une histoire d'amour relavant du conte de fée où tout est rose, parfait, luxueux (on retrouve l'idée du "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants"). La fin du roman a rattrapé cependant mon attention défaillante en développant d'autres thèmes : comment le passé d'une personne peut la poursuivre toute sa vie, détruire ce qu'elle a construit, briser ses relations avec ses proches, ainsi que le pouvoir des médias et le poids d'une réputation quand on est une personne publique. le roman avait un bon sujet de départ à mon sens, mais qui aurait mérité un traitement un peu plus fin par moments et surtout des personnages moins manichéens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Carmendb
  30 mars 2021
Dès les premières pages Danielle Steel nous plonge dans l'horreur : le charismatique et très respecté John Adams, reconnu par ses pairs et ses clients comme l'un des meilleurs avocats de la région, est en réalité un monstre. Par amour pour sa mère, Grâce supporte l'insupportable. Mais le jour des obsèques d'Ellen Adams. elle décide que ce calvaire doit cesser, elle ne peut plus l'accepter, elle ose enfin s'opposer à son père. Et c'est le drame.
La vie réserve bien des épreuves à la jeune femme. Mais grâce à son courage, à sa volonté, à sa ténacité et à quelques rencontres, elle réussit à mener une vie "normale" jusqu'au jour où son passé la rattrape avec son lot de mensonges, de diffamations, de scandales. Elle n'a pas le choix, il lui faut encore se battre et faire face, pour elle et pour les siens.
Dans ces années 80, la parole des victimes était le plus souvent inaudible. Il faudra attendre 2007 pour que se libère cette parole avec la campagne Me Too lancée par la militante Tarana Burke qui dénonçait les violences sexuelles, mouvement repris en 2017 avec #MeToo, et grandement médiatisé à cette époque avec l'affaire Weinstein.
Danielle Steel fait figure de précurseur en la matière avec ce roman "dur et violent, beau et dense" . Un roman riche en émotions à redécouvrir
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BernieCalling
  16 janvier 2016
Je dois avouer qu'après avoir lu deux romans de l'auteur que j'ai détesté. Je lisais celui-ci avec des pieds de plombs. Mais oh surprise ! Celui-ci est bon, il se lit facilement. Il n'y a pas de répétition excessive. C'est avec un grand plaisir que j'ai dévoré celui-ci.
Le sujet est intéressant et bien mené jusqu'au 8/10 du livre.
Petits bémols, je trouve que la fin est très survolée, on passe d'un épisode à l'autre sans être approfondi. Et autre point, c'est tout leur réussi trop bien. Dès que Grace ouvre la bouche elle arrive à conquérir tout le monde, j'ai horreur des supers héros.
Commenter  J’apprécie          40
karole1975
  07 novembre 2013
Roman léger mais bien écrit....
donc je suis mitigée ....
Il ne s'y passe pas grand chose d'intéressant,
mais l'héroïne est attachante,
on ne s'ennuie pas mais bon rien de captivant non plus , pas désagréable et très fluide , mais une très bonne lecture quand même.
C'était ma premier lecture de Danielle Steel et j'en lirai d'autres quand je voudrais lire quelque chose de léger et fluide, juste pour un joli moment de lecture .
je conseille à ceux qui veulent juste se détendre et ne pas se casser la tête.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
piccolaninapiccolanina   29 janvier 2020
La jeune fille attendait en silence . Elle n'avait pas bougé d'un millimètre mais faisait penser à une gazelle aux abois prête à disparaître d'un bond . Sauf que c'était impossible .
Elle était bel et bien en cage . Sous une apparente indifférence , on devinait pourtant sa frayeur . Et on était frappé par sa dignité. Elle semblait posséder cette qualité rare , propre à tous ceux qui " reviennent de loin " .
Une sorte de patience tranquille , presque de la résignation , engendrée par une souffrance trop prolongée et trop intense .
Durant sa brève existence , elle avait déjà connu le malheur , la trahison , l'abandon , la mort . Cela se lisait dans ses yeux .
C'était une enfant solitaire , une écorchée vive , songea l'arrivante . P. 37
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
piccolaninapiccolanina   29 janvier 2020
Comme toujours , Louis Marquez était arrivé à l'improviste . En tendant le bras , sous prétexte de secouer la cendre de sa cigarette au-dessus d'un cendrier , il en avait profité pour pour frôler les fesses de Marjorie . Ses vêtements bon marché dégageaient des relents de sueur et de tabac . On avait envie de prendre un bain rien qu'après avoir serré sa main moite . Grace garda le silence . Elle aurait adoré le mettre à la porte , mais elle n'avait pas le choix .
Il ne lui restait plus que neuf mois de sursis . Ensuite , le cauchemar serait terminé . P. 163
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
piccolaninapiccolanina   29 janvier 2020
Il est des trahisons dont on ne se remet pas . Des blessures morales dont on ne guérit jamais , celles qu'une mère inflige à son enfant , par exemple , ou un homme à une femme . P.249
Commenter  J’apprécie          150
piccolaninapiccolanina   29 janvier 2020
Le coeur de David cessa de battre . Il aurait voulu lui crier qu'il ne l'oublierait jamais , que son visage de madone aux grands yeux couleur de bluet et à la peau transparente resterait gravé pour toujours dans sa mémoire . P. 121
Commenter  J’apprécie          60
CharlotteADAMCharlotteADAM   10 octobre 2019
Malheureusement, nous sommes sous le règne des magazines à scandales, ces infâmes feuilles de chou qui vendent du sensationnel à leurs lecteurs. Et sous la tyrannie des indices d'écoute. D'après les médias, le public réclame des faits divers bien horribles, bien sanglants. On vous porte aux nues pour mieux vous détruire le lendemain. On flatte les instincts les plus vils. On vous persécute jusqu'à la mise à mort, parce que votre cadavre rapporte de l'argent ! Nous sommes entourés de vautours prêts à tout, même à soudoyer des témoins. Et tant qu'un sujet n'est pas épuisé, ils l'exploitent à fond.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Danielle Steel (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Danielle Steel
Vidéo de Danielle Steel
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Honneur et courage, Danielle Steel

Qui est l'auteur du livre ?

Danielle Steel
Anna Gavalda
Marc Levy
Agatha Cristie

8 questions
33 lecteurs ont répondu
Thème : Honneur et courage de Danielle SteelCréer un quiz sur ce livre