AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2955316911
Éditeur : (13/06/2016)

Note moyenne : 5/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Pauly est brillant mais cynique, Lola est spontanée et totalement assumée, Julot est généreux, parfois sanguin, et Vivi, la plus dévouée, manque cruellement de confiance en elle.
Ensemble, ils forment un tout, une entité à part entière, incapable de fonctionner les uns sans les autres.
Ensemble, ils se sentent protégés des angles saillants du monde et du malheur qui pourrait frapper encore. Ils conjuguent leur vie au présent et cultivent le passé ave... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
DesLivresEtMoi7
  14 décembre 2016
Un véritable trésor de l'autoédition : "La vie rayée", de Sacha Stellie, disponible sur Amazon.
Le pitch : La famille Eyme compte trois enfants devenus grands : la sensible Vivienne, l'indécis Paul-Ely et l'altruiste Julien, auxquels s'ajoute une petite dernière qui fait partie de la fratrie, peu importe comment elle s'y est glissée, la jeune et spontanée Lola. La famille Eyme est particulièrement soudée et a toujours su se battre et aller de l'avant au delà des difficultés. La famille Eyme a toujours su préserver les siens comme son passé, bien décidée à le faire subsister le plus longtemps possible. La famille Eyme a cependant besoin de regarder vers l'avenir et de tourner une page de son histoire pour faire avancer la vie et conquérir le bonheur. Parce que la famille Eyme, c'est une famille, avant tout...
Le hasard a voulu que je croise la route de cette très charmante auteure à l'occasion de l'atelier sur l'autoédition organisée en juin dernier à Paris par l'Association "La Plume en Question" et la plateforme d'autoédition "BOD". le hasard fait décidément bien les choses, puisque j'ai ainsi eu la chance de faire la connaissance d'une auteure fort sympathique et particulièrement généreuse, celle-ci ayant eu la gentillesse de m'offrir un exemplaire papier de son dernier roman, alors tout juste sorti... Je n'ai à ce jour que deux regrets : celui d'avoir tant tardé à le lire, et celui de l'avoir déjà refermé...

Qu'il m'est donc difficile de chroniquer ce roman à présent, bien consciente de ne pas être en capacité d'être à la hauteur du coup de coeur que j'ai eu pour celui-ci. En effet, quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur un livre qui a su m'atteindre en plein coeur dès les premières pages... Plus que touchée, ce roman a même su me parler et faire remonter en moi bien des souvenirs tant je me suis sentie proche et familière de son histoire au gré de lieux évoqués... Je vous le dis, le hasard fait décidément bien les choses... Aussi vais-je essayer de faire de mon mieux pour vous faire ressentir ce que j'ai moi-même vécu à la lecture de ce formidable roman...
Armée d'une extrême délicatesse doublée d'une incroyable sensibilité, l'auteure nous entraîne ici au coeur d'une histoire pourtant si simple mais tellement émouvante, celle de la Famille Eyme, malmenée par la vie mais solide à toute épreuve, soudée face à l'adversité et toujours debout, peu importe les embûches. Envoûté dès les premières pages, le lecteur se sent immédiatement adopté par cette si belle famille qui a le coeur sur la main, ce qui lui permet instantanément de vivre plus qu'elle ne lit cette magnifique histoire d'une douceur sans égale. Dès lors le lecteur se retrouve emporté dans un véritable tourbillon de sentiments vifs et d'émotions pures qu'il partagera avec les membres de cette famille à l'instar d'un grand frère ou d'une petite soeur, avant de refermer ce livre les larmes aux yeux, vide et le coeur lourd, presque orphelin d'une famille à laquelle il se sentait pleinement appartenir...
C'est finalement l'archétype de la famille formidable que l'auteure parvient ici à nous dresser. Celle qu'on a idéalisée... Celle qu'on aimerait tous avoir. Celle dans laquelle on aurait rêvé de grandir... Ou peut-être pas finalement, car c'est probablement ce message que ce récit parvient aussi à nous faire passer : de famille nous n'en avons qu'une, elle n'est sûrement pas parfaite mais elle est unique, et c'est à partir d'elle que nous entrons dans la vie, quoi qu'il arrive et quoi qu'il en coûte... C'est peut-être bien cette magnifique leçon de vie que ces personnages, si différents et pourtant si attachants, dépeints avec grand soin par leur auteure, nous soufflent au creux de notre âme. Pour autant les autres protagonistes de ce récit ne sont pas en reste, car c'est finalement bien grâce à eux que NOTRE famille ouvre les yeux pour envisager l'avenir et les jours heureux.
Servi par une écriture aussi belle que soignée, un style aussi fluide qu'agréable, le lecteur ne peut dès lors plus quitter ce roman, et voit dès lors les lignes, les pages et les chapitres défiler sous ses yeux sans qu'il puisse arrêter le cours du temps, contribuant ainsi à lui faire ressentir chaque émotion transmise par ce récit.
En bref, et vous l'aurez donc compris, ce roman est un véritable coup de coeur pour moi, et la famille Eyme, c'est finalement presque la mienne...
Lien : http://deslivresetmoi7.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
norahenaut
  02 octobre 2016
Voici la pépite, le petit bijou ne surtout pas louper! Faire partie de la famille Eyme, c'est un peu se faire adopter au sein d'une fratrie aimante et bienveillante. C'est recevoir de l'amour, de la tendresse, c'est rire et pleurer au grée de leurs aventures. Il est impossible de ne pas s'identifier aux personnages, de ne pas ressentir leurs peines, leurs douleurs, mis aussi leurs joies. D'ailleurs, je suis passée du rire aux larmes plus d'une fois, au cours de ma lecture. On se retrouve submergé par des émotions contradictoires, l'auteur ayant subtilement placé des moments intenses au coeur de situations cocasses, et vice-versa. Parlons de l'écriture de Sacha Stellie, tout en finesse. Elle réussit l'exploit d'utiliser pour sa narration un langage et un vocabulaire propre à chaque personnage. de cette façon, sans même avoir besoin de les citer, on sait exactement chez qui on se trouve à chaque chapitre. C'est assez rare pour le souligner. Voilà, il ne vous reste plus qu'à faire connaissance avec Pauly, Vivi, Julot et Lola, ainsi que des savoureux seconds rôles, qui prennent une pars importante dans ce récit, dans le déroulement de l'histoire et le chambardement de ces vies rayées! Enfin, voilà, je me suis sentie un peu orpheline, à la fin de ma lecture. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas été transportée de la sorte par un roman, exaltée, même. Alors ne passez pas côté de cette occasion de vivre un moment hors du temps, bercés par les bons mots de Paul-Ely, choyés par Vivienne, ou bousculés par Lola, sous l'accolade goguenarde de Julot! Je n'ai pas de meilleur conseil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JoyceV
  10 août 2016
Dès les premières pages, on se glisse dans la vie de ces quatre personnages et on ne veut plus en sortir. Une histoire bien troussée avec des dialogues pertinents. La difficulté d'avancer après une grande douleur parlera à beaucoup. L'auteur a un style moderne, une écriture simple, fluide, agréable. Sur ton très personnel, souvent drôle, elle pose de réelles réflexions. Facile à lire mais force est de constater que j'ai l'impression d'avoir rencontré ces personnages tant ils sont vivants et touchants.
Un livre dans lequel on entre et dont ne veut plus se séparer. On y pense le jour, on y pense la nuit et on y pense encore longtemps après l'avoir lu. Une très belle découverte.
Commenter  J’apprécie          40
JulianPM
  26 juillet 2016
C'est le livre que j'ai choisi de glisser dans mes bagages pendant ma semaine de vacances. Top ! Une histoire qui coule toute seule et où l'on passe du rire aux larmes. Une belle panoplie de personnages, tous très attachants. On ressent leurs difficultés, leurs chagrins, leurs évitements mais aussi leurs efforts pour devenir meilleurs, leurs espoirs... C'est un livre "film", ça bouillonne, c'est vivant, à la fois joyeux et profond. Bref, j'ai beaucoup aimé (Je crois même que je suis un peu tombé amoureux du personnage de Lola : belle, nature et tellement drôle...)
Une bien belle lecture à travers laquelle j'ai pris beaucoup de plaisir.
Commenter  J’apprécie          40
Slille
  02 avril 2018
Lire La vie rayée, c'est accepter de vous attacher à des personnages comme si vous les connaissiez depuis toujours, Vivi, Lola, Paul-Ely et Julot. Des comètes soeur qui gravitent ensemble, et particulièrement depuis un évènement familial difficile.
Difficile de dire qui des 4 de la fratrie j'ai préféré, ils ont tous leur personnalité, leurs forces, leur moments sublimes, leurs moments affreux et leurs failles. Vivi peut-être, pour sa douceur et force maternelle. Ou Paul-Ely, pour sa profondeur et sa poésie, et encore, c'est sans compter les perso secondaires qui gravitent tout autour et actionnent nombreux rebondissements de l'histoire ! car une chose est sûre, on ne s'ennuie pas !
Les sentiments sont superbement bien traduits par l'auteur, avec un équilibre juste entre les point de vue de chacun, poésie même à de nombreuses reprises.
La vie rayée est un roman plein de vie, au sens entier du terme, ses espoirs, déceptions et envies.
Un petit bijou de tendresse, d'amour et de fragilités, parce que c'est de ça au fond que sont faites les relations humaines.
Un roman dont on se sent profondément proche
Un roman qui m'a mis les larmes aux yeux à de très nombreuses reprises (merci :) ça faisait longtemps)
Et dont on sort le coeur rond, et tout chaud.
A lire avec nostalgie et amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2018
Elle mérite une métaphore plus originale, plus subtile, plus... sensuelle. Il bute sur ce dernier mot : sensuelle. Sensuelle.... Avant elle, il le trouvait banal ce mot. Il était quelconque, plat, inconsistant. Trop usé par la bouche des gens en manque de vocabulaire. Et lui, il aime les mots différents, les mots bien à lui, les mots oubliés... Mais là, il faut se rendre à l'évidence, il n'y en a pas de plus approprié pour la décrire. Elle est Sensuelle. Sens, sensu, sensuelle. Comme une conjugaison. Sens et Elle. Ses sens, ses sens à lui, tous ses sens... Et Elle. Elle. ELLE.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2018
C'est fou ce qu'on peut changer... D'ordinaire, il affectionne la discrétion. Des bijoux ethniques, clinquants et bruyants, il a en sainte horreur ce type d'extravagance. Mais sur elle... Il trouve cela gracieux, élégant, décalé. Sur elle, tout se justifie. Rien ne jure ni ne dénote. Lorsqu'il l'avait vue entrer pour la première fois au journal, il l'avait trouvée lumineuse. Si on lui posait la question : quelle impression vous a-t-elle laissée ? Il répondrait un seul mot : lumineuse. Un halo de lumière éparpillé et irrépressiblement attirant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2018
Fille unique, elle avait eu la chance d'avoir un père instituteur et une mère à qui il avait appris à lire juste après l'avoir épousée. Elle avait grandi dans l'optique de quitter son pays et de se construire une vie meilleure. C'est ce que ses parents souhaitaient pour elle, un avenir loin de ce quotidien de délabrement. Ils avaient économisé quinze ans pour pouvoir l'envoyer en France faire des études. La France, « le pays des libertés » répétait inlassablement son père, l'œil diamant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2018
Maintenant il le sait.
Avant il avait laissé le doute planer, il s'y était refusé, se l'était interdit, il avait lutté quatre bons mois. Septembre, octobre, novembre et décembre. C'est long quatre mois à se barricader dans ses convictions. C'est rassurant et étouffant à la fois. Mais à présent, il sait que c'est peine perdue. La bille d'acier en haut du flipper, c'est lui. Ça allait secouer sec et dans tous les sens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2018
Boot... Boy quelque chose... Ça l'énerve d'oublier. Avant il n'oubliait rien. Les mots nouveaux, ils entraient dans sa tête et ils y restaient. Depuis deux ans, il avait à peine le temps de faire leur connaissance qu'ils s'évaporaient. Quelle sensation désobligeante, presque insultante. Il s'est bien gardé de le dire à quiconque…
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : fratrieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
996 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre