AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de missmolko1


missmolko1
  18 février 2020
Si le tome 1 était un peu long à démarrer et l'intrigue à se mettre en place, ici on n'entre directement dans le vif du sujet. Ce deuxième tome est passionnant (encore plus que le premier ! si si c'est possible) et séduira les jeunes lecteurs comme les plus grands. Il vous procurera quelques frissons et tiendra en haleine du début à la fin. Un seul regret c'est que le livre soit si court, car il est dur de refermer les dernières pages. On voudrait continuer l'aventure avec Tuva. Heureusement, il y a un troisième tome, qu'il me tarde maintenant de lire.

Le roman est aussi beaucoup plus noir, oppressant comme cette brume qui a envahi la Baltique. La tension est différente que dans le premier tome où Tuva avait des cauchemars et ne savait pas vraiment ce qui lui arrivait. Ici toutes les excursions en bateau à travers le brouillard dense, la magie, les créatures magiques et horribles qui émergent de la mer apportent beaucoup à créer un univers sombre et effrayant. Les vieux contes, superstitions et le folklore suédois prennent vie sous nos yeux pour notre plus grand plaisir.

Mais l'ambiance est inquiétante aussi bien par le coté fantastique du roman que dans la vie de Tuva. En effet, l'alcoolisme du père prends de plus en plus d'ampleur, la mère se retrouve vite complétement dépassé et sa honte vis-à-vis de sa fille et de ses branchies n'aide pas la jeune fille à avoir confiance en elle, tandis qu'elle est de plus en plus victime de moqueries et brimade en cours.

Tuva est vraiment adorable et on ne peut que s'attacher à elle. On a envie de l'aider et de devenir son amie. du haut de ses treize ans, elle fait preuve d'une grande maturité. C'est une jeune fille courageuse qui n'a pas une adolescence facile. Elle s'exprime à la première personne et l'on a vraiment le sentiment d'être sa confidente et de la voir évoluer et grandir à nos côtés. J'ai beaucoup apprécié de faire enfin plus ample connaissance avec Österman, personnage qui m'intriguait vraiment dans le tome précédent. Je suis contente que le mystère se lève un peu autour de lui et j'apprécie de plus en plus Maria qui semble la vraie seule alliée de Tuva. Rasmus est plus en retrait dans ce tome, c'est un peu dommage, mais ça se comprend et il y a un vrai fossé qui se creuse entre lui et Tuva. Tuva a grandi suite aux précédents évènements, et devenu plus mature tandis que lui reste un adolescent puéril dans toutes ses réactions.

Le livre se veut toujours dénonciateur sur la pollution de la Baltique et de la responsabilité des hommes malgré tout, j'ai trouvé que cela aurait pu être mis plus en avant. En effet, il est important d'éduquer le jeune public à qui s'adresse le roman et le message écologique aurait pu être plus fort.

En tout cas, j'ai adoré me balader sur la Baltique, d'îles en îles et à défaut d'y aller en personne (un jour surement), j'ai adoré le dépaysement que m'a, une nouvelle fois offert, le duo mère-fille Sten.
Lien : https://missmolko1.blogspot...
Commenter  J’apprécie          240



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (24)voir plus