AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782749932637
443 pages
Éditeur : Michel Lafon (14/11/2019)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 8 notes)
Résumé :
D'étranges lueurs dansent sous les flots.
Un ferry a été retrouvé pris dans les glaces, tous ses passagers envolés.
Tuva n'a de cesse de parcourir les eaux profondes à la recherche d'indices, sur les traces de l'ondine, une créature magique et vengeresse.
Mais maintenant que Rasmus, son meilleur ami, a quitté l'île, Tuva doit apprendre seule à maîtriser ses pouvoirs.
L'affrontement approche et, pour sauver l'archipel et ses habitants,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  05 décembre 2019
J'aime beaucoup cette série des soeurs Viveca et Camilla Sten.
J'apprécie particulièrement le fait de découvrir ce pays magnifique qu'est la Suède, plus particulièrement la vie des habitants de l'archipel. Mais surtout au travers des aventures de Tuva, la fille de l'eau, ce sont leurs mythes et créatures régionales qui nous emportent dans leurs univers.
J'ai toujours adoré les contes et légendes de nos régions. Elles nous apportent à la fois des connaissances sur l'histoire et le contexte social d'un endroit.
Après la bataille contre l'Ondine qui a vu la victoire de Tuva, les choses se sont un peu tassées dans l'archipel. Rasmus a quitté l'île mais Tuva a gardé des liens avec Charlotte et Matthias depuis les événements du sauna.
Pourtant ce tome 3 va démarrer fort avec l'échouage dans les glaces d'un ferry puis sa disparition pure et simple, passagers compris. le mystère est complet pour les autorités sur le drame qui a vu couler le Sandham. Mais surtout sur le fait de n'avoir trouvé aucun survivant. Et encore plus sur l'impossibilité d'aller fouiller l'épave pour obtenir des réponses.
Tuva, elle aussi, cherche à savoir. Son affinité avec l'eau ne lui apporte aucun élément de réponses. Mais elle sait que l'Ondine n'a pas disparu et qu'elle est derrière tout cela.
En poursuivant son enquête, les soeurs Sten vont cette fois encore nous emmener à côtoyer des créatures surprenantes, à en découvrir toujours plus sur les traditions quasi perdues de l'archipel et sur la nature même de Tuva.
Ses amis vont aussi prendre une place plus prépondérante dans le récit. Ou en l'aidant à trouver des indices et réponses même partielles, ou en l'assurant de leur soutien en toutes circonstances et surtout en le lui montrant par des actes courageux quoique parfois trop téméraires ou impulsifs. ( J'ai écrit cette phrase en cours de lecture, je ne pensais pas si bien dire maintenant que je l'ai fini).
Rasmus ainsi va être mis en avant mais aussi Charlotte ou encore Maria l'infirmière scolaire. Les expériences de chacun, leurs peurs ou leurs connaissances des risques de cette magie ancestrale vont apporter de la profondeur au récit. Lui donner une ambiance plus forte et parfois plus sombre. Nous allons aussi faire la connaissance d'autres personnages qui vont apporter leur pierre à l'édifice en apportant des éléments grâce au passé ou aux nouvelles technologies.J'aime beaucoup la façon des auteures de mêler ainsi contes et légendes et menace écologique mondiale.
On en viendrait à comprendre ses créatures de la nature qui en veulent à l'homme, à ce pollueur sans scrupules, ce pêcheur sans limite qui détruit leurs écosystèmes et leur avenir.
Qui ne serait pas en colère de voir les siens disparaître au fil des générations des hommes ?
Alors comment ne pas se sentir impliqués dans cette lecture a là fois comme témoins passifs de cette aventure mais aussi comme acteurs de cette catastrophe écologique que sont les pollutions et autres surpêches.
Tuva tente de sauver l'archipel et sa mer Baltique, cette mer la plus polluée du globe. Mais elle veut aussi faire réagir le monde à ce problème qui n'est pas simplement le leur parce qu'ils sont les plus proches habitants de cet archipel. Les alertes que Tuva lancent dans ce roman, ses interrogations, ses espoirs ou ses peurs face à l'Ondine sont bien sûr imaginaires pour le côté magique de ce récit. Mais tout à fait réel pour l'urgence et l'avenir que cela semble nous apporter.
Alors lorsque nos héros vont comprendre les plans de l'Ondine, l'échéance si courte qu'elle leur laisse pour tenter d'y remédier, le roman tourne au chaos émotionnel. Mais ce n'est rien à côté des événements du dernier chapitre qui vont nous laisser transis, le coeur brisé et l'âme gelée. Les auteures ont mis, à l'instar de l'Ondine, de la glace autour de nous.
J'ai envisagé beaucoup d'hypothèses plus ou moins dramatiques, farfelues parfois ou même aussi de total happy end. Mais celle-là n'en faisait pas partie. Elle me laisse donc comme un poisson hors de l'eau, la bouche béante de stupéfaction et un seul sentiment au coeur : l'impatience!!!
Je veux le tome suivant. Parce qu'il y en aura un ? N'est-ce pas?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Jangelis
  23 novembre 2019
Un incroyable mélange très cohérent entre l'écologie et la planète en danger, et les vieilles légendes nordiques.
Comme les précédents, j'hésite à m'y lancer, je suis toujours un peu mal à l'aise avec le fantastique, surtout quand comme ici il s'agit de légendes, profondément ancrée dans le pays, donc "comme si c'était vrai".
Et puis très vite, je suis happée par l'histoire.
Dans ce 3e volume, nous entrons directement dans le vif du sujet. Contrairement aux précédents, nous savons à présent que Tuva est un changelin, qu'elle a des pouvoirs magiques, pouvoirs importants, mais pas forcément suffisants pour faire face aux dangereux éléments qui se manifestent.
Dans le prologue, nous sommes directement au cour de la catastrophe, et nous en voyons le côté magique.
Peu après, Tuva se met à l'eau, on constate qu'elle est bien une fille de l'eau.
L'attrait de ces romans vient, en partie, du juste équilibre entre les détails du quotidien, la vie de Tuva et son entourage, et le côté magique et maléfique.
On a donc vraiment l'impression de partager un moment de leur vie, et c'est poignant.
Rasmus revient pour ces vacances d'hiver, et ça a une importance capitale pour Tuva, qui se sent revivre en sa présence. J'ai aimé que cette belle histoire entre eux soit présentée autant comme de l'amitié que de l'amour.
Ce troisième volume, toujours centré autour de Tuva qu'on a plaisir à retrouver, est encore plus prenant que les précédents. Car elle sait que l'Ondine lui réserve un très mauvais coup, ou plus exactement, s'apprête à envoyer une énorme catastrophe pour la planète, et elle en connait même la date.
Un compte à rebours donc extrêmement angoissant et stressant.
Avec des chapitres très courts qu'on est obligé d'enchaîner sans souffler !!
Et bien entendu, plus que jamais, les explications écologiques de ces malheurs.
Une trilogie envoûtante qu'on quitte à regret (Si les autrices disent en postface l'avoir terminée en larmes, elles ne seront pas les seules)

Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ramettes
  18 avril 2020
J'attendais avec impatience le tome 3 de l'île des disparus et maintenant que je l'ai terminé je pousse un cri de lectrice « Non, ça ne peut pas s'arrêter là ! ». Cette fin de trilogie laisse entrevoir un possible nouveau cycle ose espérer la lectrice passionnée. A la fin de volume nos autrices nous parlent de leurs émotions dans l'écriture de ce tome 3 et elles utilisent le mot « série » et non « trilogie », elles laissent la porte ouverte ou c'est moi qui interprète ?
Une nouvelle fois elles nous emportent dans les eux polluées de la Baltique et dans les changements climatiques. Cette histoire nous parle de légendes et d'actualité, c'est très malin de leur part de jouer entre traditions et réalité.
Le prologue nous plonge d'entrée dans ces phénomènes fantastiques qui forment l'identité de cette intrigue et nous glace les sangs.
On a vu grandir cette adolescente durant trois années scolaires. L'adolescence est une période de la vie où on se cherche. Dans les deux premiers tomes Tuva ne s'attendait pas à découvrir qui elle est, ça lui est tombé un peu dessus. Dans ce troisième tome elle va « se révéler » et voir son avenir avec un autre regard, une autre approche. Elle devient plus actrice de sa vie.
Elle ne maîtrise pas toutes les possibilités mais elle approfondit plus ses connaissances au fur et à mesure qu'elle affronte de nouvelles épreuves. Elle acquière plus de confiance en soi et confiance en l'autre. Mais elle reste une adolescente avec tous les bouleversements émotionnels que l'on vit avec elle.
Ce tome est encore une suite de rebondissements, d'épreuves, de découvertes, d'expériences et de douleurs. Elle va apprendre une nouvelle fois qu'elle ne peut pas tout contrôler. Sa quête à changé entre le premier tome et celui-ci.
Il y a une nette évolution des personnages, de la famille et de la communauté entre le tome 1 et tome 3. Il est question de traditions mais aussi de transmission, les relations intergénérationnelles ont changé et il faut toute la ténacité de Tuva pour faire parler les anciens.
La couverture est une nouvelle fois magnifique et elle représente bien ce monde aquatique et cette sérénité que Tuva ressent dans l'eau. On est entre deux mondes celui de l'eau et de la lumière. Regardez l'évolution des couvertures entre le tome 1 et 3. Tome 1 elle sort de la grotte et va vers l'eau, tome 2 elle est sur une barque sur l'eau et enfin dans le tome 3 l'acceptation de sa vraie nature. on peut dire qu'il y au un bon travail sur la couverture qui est en adéquation avec le texte.
Ce tome 3 est une nouvelle fois un coup de coeur. C'est une trilogie que je ne suis pas prête d'oublier.
Lien : http://ramettes.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
marinesbooks
  23 décembre 2019
S'éloignant un peu de mon genre de lectures habituel, j'ai apprécié me plonger dans les aventures de Tuva, une jeune suédoise vivant dans un archipel, où le paranormal se mêle à son quotidien. Il s'agit d'une saga middle grade, mais dont le genre principal tire vers l'horreur. Il s'agit donc d'un univers très sombre, qui plaira aux enfants qui aiment les histoires qui font peur. Pour le reste du roman, les préoccupations de Tuva sont celles d'une pré-adolescente de 12/13 ans, et les conversations ainsi que les thèmes abordés conviennent tout à fait à un jeune public. Ceux qui aiment les Chair de poule, par exemple, seront ravis !
Je remercie donc une nouvelle fois les éditions Michel Lafon, grâce à qui j'ai pu découvrir cette saga qui nous emmène vers une nouvelle culture et des légendes et un folklore nordique. de plus, la couverture du tome 3 est sublime ! Désormais, je connais bien l'univers, mais c'est toujours un plaisir de se replonger dans ce dépaysement. Cet hiver si compliqué où l'on voit à peine la lueur du jour, les déplacements que l'on ne peut faire qu'en bateau, les îles si isolées qui ne comptent parfois qu'une ou deux maisons, cet environnement qui semble coupé de tout… tout donne une atmosphère vraiment unique à cet univers.
J'ai trouvé que ce tome comportait moins de suspense que les autres. Par rapport aux étranges événements dont on ne connaissait aucune explication dans le premier tome, on connait déjà les méchants et les différentes créatures du récit, ce qui le rend un peu plus prévisible. J'aime beaucoup la façon dont la pollution des eaux est traitée dans ce roman, la plaçant au coeur des problèmes connus par les créatures de l'eau.
Tuva connaît une belle évolution, devenant une véritable jeune fille courageuse. Elle a désormais plus confiance en elle et peut compter sur le soutien de ses parents, qui ont désormais accepté sa véritable nature. Sa relation avec Rasmus est vraiment très touchante, et la fin a réussi à me faire monter les larmes aux yeux. Sur la quatrième de couverture du roman, ce tome 3 est présenté comme la fin d'une trilogie, mais je n'arrive pas à trouver cette information dans d'autres langues, je ne suis donc pas en mesure de vous confirmer s'il s'agit bien de la fin de la saga ou non !
Lien : https://marinesbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mallou14
  14 décembre 2019
Ce dernier tome, je l'attendais de pied ferme ! J'aime tellement cette histoire et je suis un peu triste de ne pas la retrouver plus sur les réseaux sociaux car elle en vaut vraiment la peine. Pour vous donner une idée de ce qu'on y retrouve : une jeune héroïne courageuse, qui possède des faiblesses mais qui ne recule pas devant le danger pour sauver les habitants des îles d'une archipel de la mer Baltique, le tout agrémenté de légendes nordiques et d'écologie. Et c'est une de mes lectures favorites !
J'ai adoré retrouver Tuva. Dans ce tome, elle est plus sûre d'elle et peut compter sur le soutien de ses proches et de ses amis qui sont au courant de sa véritable nature. Ça fait du bien et c'est très important dans l'intrigue, Tuva n'est plus seule et ça lui donne plein de courage. J'avais peur de ressentir l'absence de Rasmus, reparti sur le continent avec sa famille, mais à ma grande surprise, il est assez présent et j'aime la complicité entre Tuva et lui, ça me met du baume au coeur.
Du côté de l'intrigue, on en apprend plus sur le peuple de la mer, du pacte qui a été conclu il y a bien longtemps, ça m'a beaucoup plu. On ressent aussi énormément le danger que représente l'Ondine bien décidée à se venger des hommes pour ce qu'ils ont fait à la mer, la Baltique étant une des mers du monde les plus polluées.
S'ajoute à cette menace les esprits des mers terrifiants qui n'ont rien à envier aux marcheurs blancs de Game of Thrones ! J'avais peur d'arriver à la fin de ma lecture car je ne voyais pas comment cela pouvait se terminer de façon positive pour Tuva et les habitants de l'archipel, et bien plus encore…
Tout au long de la lecture, les autrices mettent en évidence la situation actuelle des mers comme des terres. La pollution est bien présente, depuis trop longtemps, si on ne commence pas à réagir et si on ne fait pas un petit effort chacun de son côté, notre planète en subira les conséquences, ici imagée avec le personnage de l'Ondine.
Bref, ce dernier tome de la trilogie L'île des disparus de Camilla et Viveca Sten, Les lueurs de l'archipel, est une lecture que j'ai énormément adorée et qui m'a fait comme un coup de poing ! C'était bouleversant, prenant et stressant, plus les pages tournaient, plus l'espoir de Tuva et le mien par la même occasion diminuaient. Depuis le premier tome, j'ai été conquise par les personnages et l'histoire. Une suite et fin à la hauteur de mes attentes !
Lien : https://thenotebook14.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
JangelisJangelis   23 novembre 2019
- Sauf que personne ne peut faire renaître le Gulf Stream, dis-je. S'il disparaît, c'est pour de bon. Les hivers vont rapidement devenir plus rudes et la glace se formera partout.
Commenter  J’apprécie          50
faelifaeli   07 mars 2020
Le paysage hivernal semble ensorcelé, comme dans une vieille légende. Non pas un de ces beaux récits qui se terminent bien, mais une histoire de créatures sinistres vivant dans l'ombre. Un endroit où les humains ne sont pas les bienvenus.
Commenter  J’apprécie          10
faelifaeli   08 mars 2020
La mer est ébranlée par un mur de force. Une énorme vibration, une cacophonie de sons qui laisse place au vide. Au loin, un courant puissant meurt à petit feu.
L’équilibre des océans s’en trouve bouleversé.
Commenter  J’apprécie          10
faelifaeli   07 mars 2020
Quand on a un enfant, on ne réalise pas tout de suite la responsabilité que ça représente, ajoute-t-il tout bas. Il ne s'agit pas juste de s'occuper et de nourrir un petit, mais d'être digne de confiance.
Commenter  J’apprécie          10
JangelisJangelis   23 novembre 2019
Frej Ernberg aurait pu être mon père, mon frère ou mon oncle. Mais il est mort et je suis la dernière survivante de mon peuple.
Je suis terriblement seule. Et il ne reste que trois jours.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Camilla Sten (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Camilla Sten
Bande annonce (VO) du roman Staden de Camilla Sten
autres livres classés : pollutionVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
268 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre