AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1028103913
Éditeur : Bragelonne (18/10/2017)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Depuis des millénaires, les mirécés adorent les dieux rouges assoiffés de sang. Bannis des terres fertiles du Rilpor, ils vivent à la dure dans les montagnes glacées. Mais leur nouveau roi planifie l’invasion de leur pays d’origine… alors que le prince de Rilpor, qui conspire contre son père dont il convoite le trône, se tourne à son tour vers les sinistres rituels des Dieux Rouges. Dom Templeson fait partie des Sentinelles qui veillent sur la frontière. C’est aussi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
Apophis
  21 octobre 2017
Un agneau déguisé en loup
Alors que l'éditeur présente plus ou moins ce roman comme la sortie de l'année (et a mis les petits plats dans les grands en terme de standing de l'édition proposée -pour la « modique » somme de 28 euros-), je me suis franchement ennuyé à sa lecture (sauf sur la fin, où c'était plus intéressant). Cette High Fantasy archi-classique cachée sous un vernis Grimdark n'est attrayante ni en terme de style (pauvre), ni de structure (éclatée entre une dizaine de points de vue différents alternant sans arrêt dans des chapitres de quelques pages), ni d'intrigue (à la fois trop classique et beaucoup trop prévisible), ni de personnages (mal caractérisés, stéréotypés, parfois peu attachants) et encore moins en terme d'univers (sans la moindre trace d'originalité). Seule la description vivante et réaliste des combats relève le niveau, mais pas assez pour rattraper le reste. Signalons quelques scènes hardcore et un langage volontiers ordurier pas vraiment taillés pour plaire au fan de High Fantasy, et un manichéisme puissant (et un côté gnan-gnan) qui, lui, fera fuir ceux de Grimdark / Dark Fantasy. Bref, je peine à comprendre en quoi Godblind est exceptionnel, vu que je le trouve (en étant charitable) à peine passable, et que, pour avoir lu en VO pas mal d'autres premiers romans d'auteurs anglo-saxons parus cette année, je le classerai sans le moindre doute dans le bas du panier, et certainement pas dans le haut.
Vous trouverez l'argumentaire détaillé sur mon blog.
Lien : https://lecultedapophis.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
Xapur
  18 octobre 2017
Une trame classique, très classique, trop classique, pour ce roman qui manque un peu de profondeur dans les descriptions des peuples et royaumes, mais surtout ne surprend guère. Les gentils Loups/Sentinelles contre les méchants mirécès, voici le topo. Etant le premier tome d'une trilogie, on se doute bien que les revers vont s'accumuler dans ce premier volume afin d'amorcer la suite. Les événements s'enchaînent donc sans trop de surprises. Il y a heureusement quelques portraits de personnages plutôt réussis, tels Dom (bien loin du devin habituel car balloté par son pouvoir et l'emprise des dieux) et Rillirin (ancienne esclave soumise qui tente de devenir autonome et guerrière), mais aussi les soldats Crys et Tara, deux fortes têtes aux talents indéniables de leadership.
Par contre, le style est assez pauvre et comprend quelques dialogues mal tournés. La mention systématique d' »ale » plutôt que de bière est pénible, la traduction est parfois hasardeuse (entre autres : les noms de famille, liés aux fonctions/métiers des personnages, sont restés en anglais; le terme « rubicond » abonde) et la quatrième de couverture divulgâche allègrement ! Enfin, mon édition électronique mentionne une carte… absente…
Au final, une lecture relativement plaisante mais pas inoubliable, avec une trame trop classique sauvée par quelques personnages corrects. A moins d'en lire des avis dithyrambiques, je pense faire l'impasse sur les suites.
Plus de détails et d'autres critiques sur mon blog !

Lien : https://bibliosff.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
althea21
  15 octobre 2017
Une découverte surprenante.
Je n'avais jamais lu de Dark fantasy, et je remercie Netgalley et les éditions Bragelonne de m'avoir permis de le faire avec ce livre, surtout qu'il n'est pas encore sortit !
La couverture et le résumé m'ont d'emblée attirée, sans pourtant penser que ça serait aussi... détaillé sur les passages de torture. Mais ça ne m'a pas empêché de passer un très bon moment avec ce livre, ni de m'attacher aux personnages principaux avec qui j'ai vibré jusqu'à la toute fin.
Alors certes, il y a des passages écoeurants, surtout un d'ailleurs, et il suffit d'un peu d'imagination pour se représenter chaque scène dans le moindre détail. J'ai beaucoup d'imagination... C'est surtout l'ambiance générale malsaine qui ressort des passages où l'on suit les Mirécès et leurs Dieux du Sang, plus que du gore à proprement parler.
Heureusement, suivre l'histoire aux cotés des Loups ou des Rangs nous permet des moments plus calmes, remplis eux aussi d'émotions fortes mais dans l'autre sens. Les liens d'amitiés, la notion de famille, de meute presque, avec les Loups ont fait de ces passages des moments doux et intenses qui contrebalancent bien avec le reste.
L'auteur réussit à mener son intrigue sur 400 pages sans que l'on s'ennuie une minute, commençant par installer son univers et ses protagonistes pour ensuite nous surprendre avec des révélations qui tombent à point nommé mais aussi avec des retournements de situations impossibles à deviner !
J'ai apprécié presque tous les personnages, avec un penchant pour Crys et Ash, surtout sur la fin. Rillirin est touchante dans sa reconstruction et son évolution, et on ne peut qu'être sensible aux tourments continuels de Dom. Chacun a su éveiller quelque chose en moi qui a fait que j'ai pu suivre leurs aventures avec plaisir.
Donc forcement, arrivée à la fin, j'ai été choquée de voir comment l'auteur nous abandonne, à un moment crucial pour chacun. L'attente pour la suite va être longue ...

En bref, un livre étonnant, qui nous fait passer par une foule d'émotions et avec lequel on ne s'ennuie pas.
Lien : http://altheasbooks.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lianne
  26 septembre 2017
Godblind est une lecture sauvage, sanglante et brutale, avec des moments de douceur au milieu et un petit coté marrant sur d'autres qui en font un livre que j'ai trouvé bien équilibré pour les fans de dark fantasy (ou de grimdark).
Les deux dieux rouges ont subit une défaite il y a des milliers d'années. Ils ont donc suivi leurs adorateurs, les Mireces, exilés dans les montagnes inhospitalières.
Les Mireces ont donc construit leur vie la bas, mais sans jamais oublié leur passé, utilisant les sacrifices, la torture, les raids et tout les moyens nécessaire pour redonner à leurs dieux les gloire d'avant. Mais le temps de la revanche est venu, ils sont à nouveau suffisamment fort pour défier ceux qui se sont appropriés leurs terres, appelées Rilporin, devenu un royaume depuis. Et ils n'ont pas l'intension d'en laisser un seul vivant, car leurs dieux se nourrissent de sang et de souffrance et plus il est versé, plus ils sont puissants...
Nous suivons différents personnages engagés dans cette lutte pour la survie. Un devin qui est petit à petit écrasé par ses visions et tiraillé par les dieux des deux cotés, une esclave qui s'échappe après des années de misère chez les mireces pour revenir chez elle, un capitaine de l'armée qui devient le garde du corps d'un des deux princes du royaume, une prêtresse des dieux rouges, affamée de sang et prête à tout pour ses dieux, et plein d'autres encore.
J'ai trouvé le livre vraiment bien rythmé et addictif, le genre qui te donne des frissons à la fois d'anticipation mais aussi d'horreur.
Les personnages sont vraiment au centre de l'histoire, et évoluent tout au long. On y aborde des thèmes très intéressants dans ce contexte comme le sexisme, l'homophobie, les problèmes sociaux ...
Les personnages féminins autant que masculins ont leur place, cote à cote avec leurs faiblesses et leurs forces, sans que ça tende d'un coté ou d'un autre.
J'ai trouvé aussi que l'alternance entre le coté cruel des mireces et le coté relationnel des autres personnages (qui est souvent très doux) était vraiment très sympa, on est vraiment dans des extrêmes et ils sont bien cote à cote aussi.
Si je devais trouver des défauts je dirais qu'il manque un peu de vision du reste du monde, car il ne peux pas être uniquement composé des 3 peuples qu'on suis, ça serait bien trop petit. Ici on a vraiment l'impression qu'il n'y a pas du tout même une allusion à autre chose ailleurs.
Autre point, qui est sans doute du au fait que c'est l'introduction, l'intrigue, en dehors du début ou il y a un retournement de situation que je n'avais pas du tout vu venir, est assez facile à deviner à l'avance. On n'a pas de grosses découvertes ou de points surprenants, tout avance de façon logique.
Au final une lecture très plaisante, qui m'a fait passé un bon moment. Si l'intrigue de ce tome n'était pas extraordinaire, elle annonce une suite qui peut très bien l'être. de plus on aborde des sujets très d'actualité de façon intéressante et sans qu'on ai l'impression qu'ils aient été rajouté juste pour faire plaisir aux lecteurs.
J'ai vraiment bien aimé ce livre, et je lirais la suite avec plaisir.
16/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bluenn
  26 septembre 2017
(...) En bref, Godblind est le premier tome d'une saga de dark fantasy très prometteuse et un excellent premier roman. S'il aborde des thèmes assez classiques, le roman parvient à nous accrocher avec ses personnages soignés, son univers intéressant et son ambiance guerrière. Je recommande à tous les fans du genre !
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : dark fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2096 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre