AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290155284
Éditeur : J'ai Lu (21/03/2018)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 56 notes)
Résumé :
La magnifique histoire de Kiera et Kellan racontée du point de vue du très sexy et sensible chanteur des D-Bags.

Le seul endroit où Kellan Kyle se sente bien, c'est sur scène. Avec sa guitare dans un bar obscur, il peut oublier son passé douloureux. Ces jours-ci, sa vie tourne autour de trois choses : la musique, ses copains et ses conquêtes. Jusqu'à ce qu'une femme vienne tout changer...

Kiera est le genre de filles auxquelles Kellan n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
MissCroqBook
  04 décembre 2016
« Sensible : Adj. Qui est apte à éprouver des perceptions, des sensations. Qui est très facilement affecté par la moindre action ou agression extérieure. Qui éprouve facilement des émotions, des sentiments notamment de la compassion…. »
A mon avis, il n'existe pas de meilleur qualificatif pour décrire le personnage de Kellan Kyle. Tout est résumé dans ce simple mot.
Chanteur charismatique du groupe D-Bags, Kellan Kyle ne vit que pour sa musique, ses amis et ses conquêtes d'un soir. Toujours très affecté par une enfance faite de violence et de rejet, il tente d'oublier par tous les moyens et notamment avec des groupies qu'il rejette aussi vite qu'il les séduit. Mais rien n'y fait, plus le temps passe, plus Kellan se sent vide. Jusqu'au jour où une jeune femme brillante, intelligente et sexy va entrer dans sa vie. Seul problème : cette femme qui lui donne l'espoir d'une autre vie n'est autre que Kiera, la petite amie de son meilleur ami, Denny.
Denny est le seul à connaitre tous les secrets de Kellan. Il a vécu chez lui et ses parents lors d'un échange scolaire et a pu alors découvrir l'ampleur de l'enfer vécu par Kellan, âgé de 14 ans à l'époque. Même si les années les ont peu à peu éloignés, lorsque Denny sollicite l'aide de Kellan pour trouver un logement, c'est sans hésiter que ce dernier lui propose de venir chez lui.
Si au départ, la cohabitation se passe bien, les absences répétées de Denny vont peu à peu être à l'origine d'un rapprochement entre Kellan et Kiera. Leur complicité va grandir progressivement, au même rythme que les sentiments de Kellan pour la belle. Cependant, il fait tout pour cacher son attirance, ne serait-ce que par respect pour son meilleur ami. Mais le jour où Kiera le supplie de lui faire l'amour, il se rend compte que ces sentiments sont peut-être réciproques et ne répond plus de rien. Désormais, il est prêt à tout pour la garder auprès de lui. Mais y parviendra-t-il ?
Raconté du point de vue de Kellan, ce livre nous offre une autre facette du début de l'histoire chaotique de Kellan et Kiera. On se rend compte en lisant ce quatrième tome que Kellan est un homme bien plus affecté par son passé et vulnérable que l'image qu'on avait pu percevoir de lui dans Indécise. Malgré le succès musical ou le sex appeal dont il jouit sans modération, on découvre un homme détruit par une enfance difficile et qui souffre d'un gros manque de confiance en lui. Et sa relation en dent de scies avec Kiera ne va rien arranger. Sa sensibilité, sa délicatesse, sa vulnérabilité vont être mise à rude épreuve. Je me suis beaucoup attaché à ce personnage. J'ai vite oublié la froideur et la méchanceté dont il avait pu faire preuve par moments dans le premier tome.
En revanche, comme dans le premier livre, les indécisions de Kiera, ses changements d'avis permanents m'ont exaspéré. Si sa situation n'est pourtant pas enviable, elle ne donne pas l'impression de vouloir qu'elle change. Elle souffle constamment le chaud et le froid au point de devenir franchement agaçante.
Malgré tout, l'histoire est un peu longue. Plusieurs passages se répètent trop souvent notamment à cause du comportement de Kiera. C'est dommage car le texte s'en retrouve alourdit. J'ai aussi eu quelques difficultés avec l'espace-temps. Même après avoir terminé ce livre, je suis toujours dans l'incapacité de déterminé sur combien de temps cette histoire s'est déroulée. Certains chapitres se suivent et se déroulent sur la même période courte (le lendemain, le soir-même…) puis tout d'un coup, on se retrouve quelques jours ou quelques semaines plus tard. C'est assez troublant.
Sinon, j'ai apprécié redécouvrir cette histoire. J'ai lu le tome un il y a plus d'un an et son déroulement était devenu un peu flou dans mon esprit. L'avantage c'est que même si j'ai retrouvé les grands axes et moments importants de l'histoire, je n'ai pas eu le sentiment de relire le même livre (chose que je déteste).
Maintenant, j'hésite à me lancer dans le dernier tome centré sur le personnage de Griffin, le bassiste des D-Bags. J'ai peur que ce soit le tome de trop et d'être un peu déçue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ninie067
  26 juin 2016
Tout d'abord je tiens à remercier Marie et Hugo & Cie pour m'avoir offert l'opportunité de lire ce livre en m'accordant leur confiance.
Quel plaisir de retrouver les D-Bags après deux ans d'absence (c'est long depuis le dernier tome paru), je dois avouer que j'étais totalement excitée à l'idée de découvrir le POV de Kellan Kyle sur sa vision du tome 1 de la série Thoughtless (Retrouver les tomes précédents ici). Comme vous pouvez vous imaginez il est resté moins de 15 jours sur ma table basse dans ma PAL qui ne cesse de s'allonger. J'ai pris quelques jours pour le lire car il fait tout de même 625 pages, donc vous imaginez que je n'ai pas pu le lire aussi vite que je le voulais d'autant plus qu'on aurait dit que tout le monde faisait exprès de m'empêcher de lire tranquillement à la maison cette semaine. C'est un gros pavé, mais c'est une chose que j'aime chez S.C. Stephens, elle a beaucoup de chose à nous raconter sur les musiciens de talent que sont les D-Bags.
J'ai tourné la dernière page ce matin et quel bonheur, ce tome-ci m'a beaucoup plus séduit que insatiable. C'est d'ailleurs un véritable coup de coeur que j'ai eu pour cet opus, j'ai découvert leur histoire très différemment, j'ai presque (je dis bien presque eu envie de pardonner à Kieira son indécision).
Si Kellan avait déjà quelque chose d'attachant dans insatiable, il est complètement désarmant dans cet opus de la série Toughtless. Dans le roman Kellan est d'une sensibilité exacerbée, il est attendrissant, langoureux, séduisant, émotif, plein de compassion, mais il sait aussi être fougueux, impulsif, spontané, aventureux… Kieira quand à elle est semblable à celle que j'avais découvert dans le premier tome, une fille fade, sans saveur et aux nombreuses décisions contradictoires, mais c'était tout de même moins prononcé puisque dans le regard de Kellan elle était la huitième merveille du monde par moment.
Kellan est le chanteur d'un groupe qui s'appelle D-Bags, il vit seul à Seattle depuis que son ancienne colocataire est partie sans laisser d'adresse. Il a toujours été seul, ou du moins c'est une impression qu'il ressent car il enchaîne les rencontres sans lendemain comme s'il avait envie de nettoyer ses souffrances et transcender ses frustrations en passant sans cesse à l'acte. Quand son ami Denny débarque à Seattle et cherche à un endroit où s'installer avec sa copine Kieira, c'est tout naturellement que Kellan leur propose la seconde chambre laissée vide après le départ de sa colocataire. Kellan est loin de s'attendre à ce que Kieira le fasse craquer au premier coup d'oeil, elle est intelligente, belle, gentille et surtout elle est déjà éperdument amoureuse. Mais le coup de foudre ça ne se contrôle pas et Kellan fera tout pour ne pas s'immiscer entre le couple.
Lorsque quelques semaines plus tard, Denny quitte Seattle pour un job à Tucson en laissant Kieira seule (oui seule, vous avez bien lu), vous pouvez vous imaginer que tout ne sera pas si facile pour Kellan. D'autant plus que la jeune femme se sent délaissée et que Kellan est terriblement attirant, ils se rapprochent de plus en plus avant de commettre l'impensable lors d'une nuit de beuverie, et de recommencer malgré le retour de Denny à Seattle.
Il est très difficile de ne pas se laisser attendrir par les pensées profondes de Kellan, de ne pas succomber à son charme, parce que la souffrance du rejet qu'il ressent depuis toujours n'est toujours pas résolue et son inconscient veut toujours plus d'amour, toujours plus de réussite, afin d'essayer de se convaincre qu'il est vraiment aimé. de même il n'est pas difficile de pardonner à Kieira son comportement, elle a 21 ans, elle est assez immature, Elle se retrouve seule dans un environnement qu'elle ne connait pas bien, Denny lui manque, Kellan éveille une certaine tension sexuelle en elle, il attise son désir, c'est facile de succomber à la tentation.
Avec le POV de Kellan, on découvre aussi un peu plus les coulisses des D-bags, la musique c'est comme une seconde passion pour moi, j'ai aimé voir l'amitié entre les membres du groupe, les moments de détente avant les concerts, les répétitions. Evan est très présent pour Kellan, il est un refuge dans les moments difficiles, c'était enrichissant de voir que Kellan n'est pas aussi seul qui le pense. J'ai passé plus qu'un excellent moment de lecture en abordant ce roman, maintenant je n'attends qu'une seule chose c'est la sortie du tome suivant qui est dédié à Griffin l'idiot vicieux du groupe que j'avais beaucoup apprécié dans les tomes précédents.
Alors si ce n'est pas encore fait n'hésitez pas à découvrir cette série de S.C. Stephens qui vaut le détour, si ce n'est pas pour les beaux yeux de Kellan Kyle faites-le au moins pour découvrir les D-Bags? Griffin, Matt et Evans valent le déplacement.
Lien : http://thereadinglistofninie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  08 juin 2016
Que dire, si ce n'est que j'avais hâte d'être dans la tête de Kellan. Se retrouver dans les pensées de nos personnages masculins est toujours un moment assez intéressant et ça nous permet de les percevoir différemment.
Ici, kellan se livre à nous sans concession, il est clair qu'il ne peut pas être plus honnête avec nous et j'ai eu un énorme coup de coeur pour lui, pour l'homme qu'il est au fond de lui, pour cette passion qui transparaît lorsqu'il est sur scène. Kellan n'a pas eu une enfance heureuse et c'est clairement ce qui a façonné l'homme qu'il est devenu...Pas que Kellan soit un connard, mais disons qu'il a pas mal vécu, les nanas n'ont jamais eu d'importance à ses yeux...Avant qu'il ne rencontre Kiera...
Hélas Kiera n'est pas libre, et pire encore elle est la petite amie de Denny. Mais l'attirance est si intense, Kellan perçoit des signes de faiblesse chez Kiera, et si l'attraction était réciproque ? Kellan se retrouve dans une situation des plus inconfortable. La peur de blesser son ami de toujours et la peur de ne jamais être aimé de Kiera.
Comment gérer cet amour impossible ?
Alors je dois tout de suite vous dire qu'il est impossible de ne pas tomber amoureuse de Kellan Kyle...Pas en étant dans sa tête, pas en vivant avec violence les sentiments qu'il a pour Kiera. Mon dieu, cette lecture fut très intense et ce pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, parce que découvrir le passé de Kellan m'a tout de suite attendrie, j'avais vraiment envie qu'il ressente ce sentiment si beau qu'est l'amour, mais surtout qu'il soit aimé en retour, j'étais même prête à me dévouer s'il le fallait :p le titre ne pouvait pas être mieux trouvé hein, parce que Kellan c'est un chou à la crème, un homme qui dégage une telle assurance qu'on pourrait croire que rien ne lui fait peur...mais c'est là qu'il est fort, il arrive très bien à cacher son jeu, sauf quand il s'agit de Kiera évidemment. C'est un homme amoureux qui souffre de mille façons de ne pas pouvoir vivre cet amour au grand jour.
Ensuite ce fut une lecture très vive parce que j'ai cru que j'allais tuer Kiera. Vous le saviez mais Kiera est une héroïne des plus agaçante, son attitude m'a fait sortir de mes gonds encore et encore. Elle m'a fait hurler, lever les yeux au ciel, si je l'avais eu en face de moi elle aurait sûrement pris quelques claques. J'ai jamais vu une nana changer d'avis aussi souvent, punaise ! Et quel égoïsme ! Plusieurs fois j'ai pensé :"Tu ne veux pas de Kellan??? Très bien laisse le moi et arrête de le faire souffrir..." Oui pendant cette lecture j'ai été surmenée lol !
Denny quant à lui m'a laissée perplexe à plusieurs moments, il a aussi un côté égoïste, il pense souvent à sa carrière et délaisse Kiera...La seule certitude que j'ai eu sur lui c'est l'importance qu'il a dans la vie de Kellan, il a été une sorte de bouée de sauvetage pour Kellan dans sa jeunesse.
Les personnages secondaires apportent vraiment leur contribution à l'histoire et j'ai adoré chacun d'entre eux.
Sensible c'est un beau pavé de 625 pages, comme quoi quand c'est bon c'est pas forcément trop long :) Si habituellement j'avale les pages rapidement ici je crois que ça a été encore pire, et pourtant j'ai fais durer le plaisir, mais bon la plume de S.C Stephens rend accroc et je vous avoue que ce fut difficile pour moi de poser mon livre avant de l'avoir terminé !
Si j'ai eu un coup de coeur pour Kellan, je n'ai pas eu le coup de coeur pour l'ensemble du roman, parce que même si ce fut génial d'être dans sa tête, l'attitude de Kiera noirci un peu le tableau. Je me suis régalé des petites réflexions de Kellan, tout ce qu'il ne dit pas à Kiera mais qu'il pense tout bas. Les émotions que l'auteure m'a fait vivre sont simplement belles et sincères, même les scènes érotiques sont d'une intensité déconcertante, leur amour interdit rend les choses plus puissantes, ils vivent chaque moment comme si c'était le dernier.
En bref, cette immersion dans les pensées de Kellan fut agréable, vraiment kiffant ! Toutes celles qui étaient déjà amoureuses de Kellan le seront encore plus, celles qui ne le connaissaient pas encore auront le coup de foudre c'est certain. Il n'est clairement pas obligatoire d'avoir lu les trois premiers pour lire Sensible :) Sauf si vous voulez vraiment faire la comparaison entre les deux points de vue.
J'ai vraiment hâte de lire "Sauvage" parce que le personnage de Griffin m'intrigue vraiment, je suis sûre qu'au-delà de sa grande gueule et de son exubérance se cache un homme plus complexe :)
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bunnyem
  22 juin 2016
Kellan Kyle reste à ce jour mon Book Boyfriend préféré et quand j'ai appris que S.C. Stephens allait nous proposer la réécriture du tome 1 de sa saga du point de vue de Kellan, j'étais joie ! Aussitôt ma lecture en cours terminée, je me suis donc jetée sur ce petit pavé.
-- Book Boyfriend n°1 --
Pour ceux qui ne connaitraient pas la saga Thoughtless (Indécise), nous suivons l'histoire de Kiera qui a tout quitté pour suivre Denny, son premier et unique amour avec qui elle a toujours vécu. Ce dernier se voit offrir son premier boulot à Seattle et le petit couple part s'installer chez Kellan, ami d'enfance de Denny qui leur a proposé de les héberger en collocation. Kellan Kyle est un jeune homme beau à tomber par terre et chanteur du groupe de rock local, les D-Bags qui font un malheur et dont les fans se bousculent à chacun de leurs concerts. Une très forte attirance va tout de suite naître entre Kiera et Kellan et c'est un véritable triangle amoureux qui est le sujet principal de ce roman. On découvre donc ici la réécriture du tome 1 de la saga - Indécise - mais du point de vue de Kellan. Aucun nouvel élément n'a été ajouté, il s'agit de la même histoire mais on peut ainsi découvrir tout ce qui se passait lorsque Kellan disparaissait et on voit ce par quoi il est passé pendant le début pour le moins mouvementé de sa relation avec Kiera. Si l'auteure avait déjà très bien dépeint son héros dans le tome 1 de la saga, sachez juste que l'on découvre ici un Kellan plus attachant que jamais. Il tombe très vite amoureux de Kiera et va prendre sur lui, souffrir le martyre, parfois en silence, parfois dans l'indifférence et parfois dans la colère. On comprend maintenant chacune des réactions qu'il avait eu dans le tome 1 et on ne peut que fondre pour cet homme torturé qui n'a besoin que d'une seule chose : être aimé.
-- Une héroïne plus détestable que jamais --
Si Kiera avait déjà été une héroïne des plus antipathiques dans le tome 1, sachez que vous la détesterez ni plus ni moins dans celui-ci. Même si Kellan ne voit en elle que grâce, sensibilité et perfection, chacun de ses défauts nous pète au visage et elle n'en est pas moins égoïste, méchante, dure, insensible et lâche. Elle profite de Kellan sur absolument tous les points, elle joue avec lui, le fait espérer, le rejette une minute après, le faisant complètement tourner en bourrique. Elle pique des colères dignes d'une gamine de 2 ans à qui on a pris son nouveau jouet. Elle prétend que tous ses comportements sont dus au fait qu'elle ne veut pas faire souffrir Denny mais j'avais oublié à quel point elle était lâche et sans scrupule pour aucun des deux garçons avec qui elle joue sans ménagement. Je n'ai pas terminé la trilogie originale, il me reste le dernier tome à lire mais je ne sais pas si je le sortirai un jour tant cette "héroïne" m'insupporte au plus haut point... Sachez que, malgré Kiera, j'ai adoré ce tome et cette saga mérite d'être lue, ne serait-ce que pour faire la connaissance de Kellan Kyle.
☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Je conseille ce livre à tous les fans de la saga originale d'une part, de New Adult d'autre part et pour celles qui se cherchent un nouveau Book Boyfriend.
Je déconseille ce livre à ceux qui sont réfractaires aux triangles amoureux car celui-ci n'est pas facile à digérer.
Lien : http://bunnyem.blogspot.ca/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
FiftyShadesDarker
  12 février 2019
Un roman que je voulais découvrir, car j'avais lu les trois premiers tomes que j'avais apprécié. Et franchement, celui-ci est vraiment mon préféré pour le moment...
L'histoire reprend finalement le début de la relation entre Kiera et Kellan du point de vue de lui maintenant. Passionné de musique, il a toujours eu de nombreuses conquêtes pour oublier son enfance douloureuse. Mais quand il rencontre Kiera, il semble complétement déstabilisé par cette dernière. Il ne devrait pas s'intéresser à elle, surtout qu'elle est la copine de son meilleur ami, Denny. Mais ces sentiments sont biens plus forts que sa propre volonté...
Cela fait un moment que j'avais lu les trois premiers tomes, mais cela ne m'a pas empêchée d'être une nouvelle fois plongée dans cette histoire dès les premières pages. Rapidement, je me suis rappelée de l'histoire du point de vue de Kiera, mais je dois dire que je l'ai adoré du point de vue de Kellan. On a l'impression de mieux le connaitre, de mieux le comprendre. J'ai adoré ce côté-là. Mais j'ai aussi aimé découvrir le personnage de Kiera à travers ces yeux, mais aussi sa passion pour la musique, qui est quand même bien présente. Tu l'auras compris, j'ai énormément apprécié ma lecture.
Kellan est un musicien avec un passé douloureux. Il essaye d'oublier cela en se produisant avec son groupe et en enchaînant les conquêtes. Pourtant, il lui manque quelque chose à sa vie. Quand il va faire la rencontre avec Kiera, il va vite découvrir que c'est l'amour qui manque à sa vie. Je le trouve franche avec elle dès le début, même s'il ne veut ni la faire souffrir, ni faire souffrir son meilleur ami, Denny. Je me suis énormément attachée à Kellan, que je qualifierai même de #BookBoyFriend sans hésitation. En faite, il a tout pour me plaire : sexy, musicien, attachant et tellement gentleman et en plus, il ne vente nullement ces qualités. Bref, le mec parfait !
Kiera m'avait déjà un peu énervée dans ces tomes de son point de vue. Mais là, j'ai eu l'impression qu'elle manipulait vraiment Kellan sans prendre en compte ces sentiments... Elle n'est ni franche avec elle-même, ni avec Denny, ni avec Kellan. Elle change d'avis tout le temps pour ne pas prendre de décisions et éviter de souffrir. Sauf que les autres vont en souffrir à sa place... du coup, j'ai eu beaucoup plus de mal avec elle. Dommage, car sinon, j'avais adoré l'histoire !
Le style d'écriture est toujours aussi entraînant pour mon plus grand plaisir. D'ailleurs, cela me rend curieuse des autres romans de l'auteure, même s'il me reste encore un tome de cette Saga avant de la finir.
En général, une lecture que j'ai apprécié pour son Kellan très charmant et malgré une Kiera agaçante.
Lien : http://www.fifty-shades-dark..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
OdlagOdlag   27 novembre 2016
— Hors de question. On fait la bringue, non négociable. Un anniversaire n'est pas un anniversaire tant que tu n'as pas gerbé ton dîner.
— Alors, où est-ce que le roi de la fête veut aller manger ? s'enquit Evan.
Matt commençait à avoir l'air en pétard. il détestait être le centre de l'attention.
— Pas la peine de m'appeler comme ça, je n'ai pas cinq ans. je n'en sais rien, un endroit tranquille, où ils n'en font pas des tonnes parce qu'une personne a une année de moins à vivre.
— Génial. pas glauque du tout, dit Griffin. Tu as quel âge, déjà ? Soixante-douze ans ?
— Cet âge-là, répondit Matt en levant ses deux majeurs.
— Onze ans... C'est bien ce que je pensais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ninie067Ninie067   26 juin 2016
C’était difficile de la voir en entier avec la foule qui nous séparait mais je devinai des longues jambes dépassant de son short en jean. Elles avaient l’air interminables. Ses cheveux bruns ondulés tombaient sur ses épaules, caressant ses omoplates. Elle portait aussi un tee-shirt jaune moulant qui épousait sa poitrine petite mais haut perchée. Le tissu léger descendait presque jusqu’à sa taille, et la fine bande de peau qu’il dévoilait soulignait son ventre musclé de manière sexy mais pas vulgaire. Elle avait un corps longiligne et mince de coureuse, comme moi, et je me demandai si c’était quelque chose qu’on avait en commun. Est-ce qu’elle aussi avait les yeux bleus ? Une passion pour la musique ? Un besoin maladif de ne jamais être seule ? J’aurais voulu la regarder toute la nuit mais je ne pouvais pas me laisser distraire. J’étais là pour bosser. Alors je reportai mon regard sur les filles et je leur donnai toute l’attention dont j’étais capable, à grands renforts d’ondulations du bassin et d’effets de voix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
OdlagOdlag   27 novembre 2016
Si la vie m'avait appris quelque chose, c'était que rien n'était jamais simple. Tout le monde affrontait des coups durs. C'était ça qui unissait m'humanité tout entière, la douleur... et l'amour.
Commenter  J’apprécie          20
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   12 février 2019
- Tu avais raison depuis le début, on n'est pas amis, on est bien plus que ça. Je veux être avec toi. Je veux être à toi. Je suis à toi.
Commenter  J’apprécie          20
bunnyembunnyem   22 juin 2016
C'étaient des mots si simples qu'un enfant aurait pu les prononcer et pourtant, ils étaient si puissants... Combien de vies avaient été détruites à cause de ces trois mots ?
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : triangle amoureuxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
396 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre
.. ..